Arluison ferme Pereire Bellecroix
mairie lavoir gare Lino Ventura Doutre
  Dicozoir 2016
Palmarès, texte et corrigé.
  Elus pris dans la tourmente de l’affaire du préfet Alain Gardère
Article paru dans Médiapart le 13/07/2016, avec l’autorisation de l’auteur.
  Budget 2016 "pas en équilibre réel"
Ozoir retoqué par la Chambre Régionale des Comptes
  Teint hâlé
Bronzage Corse
  Nuit de la Poésie 2016
Découvrez les oeuvres présentées le 28 mai 2016 au lycée Lino Ventura.
  Invisible mais très communiquant
Mais où et passé M. le Maire ?
  Piratage
Par qui, pourquoi ?
  Compte-rendu du conseil municipal du 19/01/2015
De l’eau, des dépenses anticipées, une antenne et le Clos de la Vigne
  Notre Directeur de Publication s’exprime
Jean-Louis Soulié parle de Cabu, ancien habitant d’Ozoir
  Compte-rendu du conseil municipal du 2/12/2014
1 point à l’ordre du jour : le schéma régional de coopération intercommunal (SRCI)
  Compte-rendu du conseil municipal du 27/11/2014
23 points à l’ordre du jour
  La Mairie condamnée
Jugement du tribunal correctionnel de Melun suite au procès en diffamation contre Ricochets
  Publication après les délais
Un peu de réflexion.
  Conseil municipal du jeudi 19 juin
Un conseil municipal aura lieu le jeudi 19 juin à 20 heures.
  Résultats elections européennes
Sans commentaires
  Compte rendu du Conseil municipal du 18 avril 2014
Vote du budget - "En 2001, il n’y avait rien"
  Conseil d’installation du CONSEIL COMMUNAUTAIRE DES PORTES BRIARDES
Election des membres du conseil
  Compte rendu du Conseil municipal du 10 avril 2014 - 20h
Constitution des commissions municipales - Débat d’orientation budgétaire.
  Compte-rendu du conseil d’installation du maire 28 Mars 2014
L’événement était à l’extérieur de la Salle Horizon : les élus du groupe ENSEMBLE ont refusé de siéger. À l’intérieur quelques surprises aussi.
  Compte-rendu du conseil communautaire des Portes Briardes du 11 Mars 2014
Vote du budget et petit écho de la campagne municipale
  Compte rendu du Conseil municipal du 3 mars 2014 - 20h
Un conseil municipal bref et hors légalité (taux d’imposition)
  Conseil Communautaire du 11 février 2014
Le débat d’orientation budgétaire permet de lister et chiffrer les axes d’action de notre Communauté de communes des Portes Briardes
  Conseil municipal du 22 janvier 2014
Le maire attaque le journal Ricochets en diffamation
  Diffamation - poisson d’avril 2014 ?
Monsieur le maire s’estime diffamé par un tract d’ENSEMBLE paru fin 2012. Nous saurons ce qu’il en est début avril 2014
  Conseil Communautaire des Portes Briardes - 17 décembre 2013 - 20h
Etude sur le zoo d’Attilly, adhésion à la plate-forme Initiatives Melun Val de Seine et redefinition de l’intérêt communautaire
  Conseil municipal du 5 décembre 2013
20 points à l’ordre du jour, dont une demande de moratoire d’application des nouveaux rythmes scolaires.
  Alerte : récupération
Nuisances sonores : plus d’habitants concernés ?
  Extension de l’aéroport d’Orly
Est-ce la fin du couvre-feu ?
  Conseil municipal du 25 septembre
200 000 euros pour la place de l’église, mais mystère pour l’avenue du général de Gaulle
  Conseil municipal du 26 juin
Pas de décision importante, mais un début de campagne électorale qui promet...
  Conseil communautaire du 25 Juin
Un conseil express
  Conseil municipal du 13 mai 2013
16 points à l’ordre du jour, dont l’approbation du PLU
  PARIS LAIT : à Tournan le conflit est amorcé
C’est la mort dans l’âme que les employés de Paris Lait ont démarré leur grève ce jeudi 2 mai.
  Budget 2013 Ozoir... plus elle dépense, plus la ville s’enrichit
Monsieur le maire l’a rappelé "ce n’est pas un marché aux poissons", alors, inutile d’argumenter ou de crier, la parole reste à sens unique
  Le DOB de notre Communauté de communes
Depuis janvier 2013, Tournan-en-Brie a rejoint la Communauté de communes. Une occasion d’un vrai débat budgétaire et d’entendre parler de projets communautaires.
  Débat d’Orientation Budgétaire 20 février 2013
9 M€ d’investissements en 2012, encore 9 M€ en 2013. Ozoir est riche de ses emprunts. Il paraît que c’est bien.
  Il faut sauver Paris-Lait
La dernière laiterie d’Ile de France située à Tournan
  Comparatif
Evaluez votre ville
  La honte !
Dans la nuit de samedi à dimanche, des inscriptions injurieuses sur la salle de prière musulmane
  Conseil municipal du 22 janvier 2013
10 points à l’ordre du jour, dont le dépôt d’une plainte pour diffamation.
  Le PLU
L’événement le plus important (ou presque) depuis 1999
  Bilan avant la fin de l’année
voire même la fin du monde !
  Conseil municipal du 13 décembre 2012
Absente à ce Conseil, j’ai apprécié le compte rendu rapide fait par un de nos lecteurs sur notre Forum.
  Dicozoir 2012
Texte, corrigé, photos et résultats 2012. Textes 2000 à 2011.
  Conseil municipal du 27septembre 2012
Au fil des débats quelques nouvelles de l’élargissement de notre communauté de communes à Tournan, de nos impôts, de certaine vente cadeau...
  Conseils municipaux de juillet-août
Le Conseil municipal a été réuni dans l’urgence le 27 juillet, puis le 1er août, pour une question à 1,3M€
  Eduardo présent
Avant d’être député, Eduardo Ryhan Cipel était Conseiller Régional. À ce titre nous l’avons vu plus d’une fois à Ozoir... et il connait bien notre ville, ses habitants et le reste du département...
  Conseil municipal du 27 juin 2012 - compte rendu
Arrêt du P.L.U. (plan local urbain, qui va remplacer notre POS, Plan d’occupation des sols), ... et autres
  Conseil municipal du 30 mars 2012
Vote des comptes administratif 2011 et des Budgets primitifs 2012. C’est long mais à lire attentivement car l’avenir de notre ville s’y dessine.
  Récidive
Le parking de la Mairie a été bloqué tout le week-end des 24 et 25 mars... en attendant les Tartares ?
  Conseil Communautaire du 13 mars 2012
Compte rendu de ce Conseil Communautaire consacré au débat d’orientation budgétaire. Le vote des budgets communautaire et municipal doit intervenir avant le 31 mars.
  Lettre ouverte à M. le maire, à propos de la taxe d’habitation 2011
Claude Guyot a envoyé le 1er mars une lettre ouverte à M. le maire pour obtenir des explications sur l’augmentation de la taxe d’habitation 2011.
  Conseil Municipal du 16 février 2012
L’heure était au Débat d’Orientation Budgétaire. En fait de débat, ce fut un long cours d’économie financière contredit en 5 clics par un conseiller de la minorité municipale
  DOB Jeudi 16 février 20h
Le DOB, c’est le débat d’orientation budgétaire. Les grandes lignes du prochain budget, en fonction du possible et de l’impossible.
  Conseil municipal - 23 janvier 2012 - compte rendu
Où l’on apprend ce qu’il en coûte de sécuriser ses emprunts un peu tardivement... Et aussi une drôle d’histoire de relégation de boites aux lettres !
  Conseil municipal du 15 décembre 2011
En fin d’année on ajuste les comptes, renégocie les emprunts et élude les questions qui fâchent...
  L’accueil indigne des étrangers dans nos Préfectures
Dans toute l’Île de France des citoyens indignés ont protesté contre le traitement indigne réservé aux étrangers venant faire des démarches en Préfecture.
  Conseil municipal du 29 septembre 2011
Où il est encore question de la caution à l’école privée, de contrat avec un fournisseur privé d’électricité... un compte rendu par ouïe-dire puisque je n’y ai pas assisté.
  Tromperie
Sur les comptes de la commune tels qu’ils sont présentés dans Ozoir Magazine
  Conseil municipal du 17 juin 2011
Où il est question d’élections sénatoriales, et de demandes de subventions pour de multiples projets : médiathèque, pôle social, centres aérés...
  Communiqué de presse de la CIMADE
La CIMADE, association agréée pour assister les retenus administratifs, dénonce la nouvelle loi privant encore un peu plus de droits fondamentaux les étrangers sans papiers sur notre territoire.
  Non à la justice derrière les barbelés
Devant le futur Tribunal de Justice et des Libertés délocalisés au Mesnil-Amelot des militants de la Ligue des Droits de l’Homme, de RESF, Turbulence et des élus s’étaient réunis à l’invitation de l’Observatoire citoyen de la rétention 77.
  L’essentiel du buget 2011 et les mouvements des élues
28 avril, le budget 2011 est voté in extremis... A noter aussi quelques changements féminins au sein du Conseil
  Vote du budget municipal le 28 avril
Le Conseil municipal du 28 avril - 20 h - sera essentiellement consacré au vote du budget 2011
  Conseil municipal du 6 avril 2011
Le Débat d’orientation budgétaire et plus d’une trentaine d’autres décisions, retardées par les élections cantonales... Et J.-P. Chonion, remplace M. Ferrer.
  Notre canton change de conseiller général
60% d’abstentions, 52,76 % pour Jean-François Oneto, 47,24 % pour François Perrussot. Mais le département reste à gauche.
  Salon de printemps univoque
Pas de prix du Conseil Général cette année au salon de printemps, car limité au seul créateur de l’Épervier.
  Bernard Dizier
Bernard Dizier nous a quittés mardi soir. Cérémonie ce vendredi 18 mars à 15h30, en l’église de Roissy-en-Brie.
  Quand un homme se lève.... Bobigny, la suite
Jeudi 3 mars à Bobigny. La matinée commence comme la veille, mais lorsqu’un homme se lève, le scénario change...
  ça se passe à Bobigny, en mars 2011
Le 2 mars 2011 au matin, en Préfecture de Bobigny, quatre files d’étrangers attendant d’être admis à un guichet...
  Le 1er Mai d’Ozoir mis à l’écart
La traditionnelle brocante du 1er Mai à Ozoir s’expatrie en Zone industrielle. Un lecteur déjà nostalgique s’en inquiète.
  Conseil municipal du 13 janvier 2011
Il s’est joué une excellente pièce le 13 janvier 2011 au Conseil municipal d’Ozoir autour de la date du 19 mars 1962.
  Conseil municipal du 9 décembre 2010
Des ajustements budgétaires et quelques règles d’urbanisme de bon sens... Rien que de normal si l’ambiance globale n’était pas aussi pleine de suspicion... et d’agressivité. Il y a ce que l’on voit et entend. Et ce qui n’est pas dit et que les protagonistes connaissent, mais pas le public.
  Conseil municipal du 28 octobre 2010 - compte rendu
L’essentiel ? La suppression de la taxe professionnelle nous vaudra une augmentation du montant de nos taxes d’habitation... sans augmentation de leur taux !
  Conseil communautaire - mardi 5 octobre à 20h
Il y sera encore question de l’aire des gens du voyage ; ainsi que de quelques frais de personnels...
  Conseil municipal du 23 septembre 2010
Où il est de nouveau question d’acheter des terrains 30fois leur prix...
  Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger
Les églises se mobilisent contre le projet de loi Besson. Afin qu’il ne puisse pas être dit "nous ne savions pas" prenons le temps de lire leur message.
  Un règlement intérieur pour le Conseil Cummunautaire
C’était obligatoire, à faire dans les six mois. C’est fait. Juste quelque cocasserie en fin de séance.
  Où il est question d’eau au Conseil Municipal
Véolia gèrera notre approvisionnement en eau. Et il coulera beaucoup d’eau (polluée) dans le ru avant que nous ayons payé nos dettes...
  Paris-Nice : la longue marche des sans papiers
La marche des sans papiers passait hier par Melun. Le Cercle de silence était là pour les accueillir.
  Budget communal : comptes 2009 ; budget 2010
Entendus lors du Conseil municipal du 15 avril : quelques chiffres en contrepoint du satisfecit d’Ozoir magazine
  Les Portes Briardes Budget 2010
Un budget global de 6 M€, dont 0,7 par l’impôt local. avec une taxe d’habitation additionnelle à 0,628 %, 0,868 % pour le foncier bâti, 2,53 % pour le non bâti...
  Débat d’Orientation Budgétaire bis pour notre Communauté de Communes
Le budget des Portes Briardes n’est toujours pas voté. Le premier DOB a plus de deux mois. Il a fallu recommencer.
  Régionales 1er tour : Victoire des abstentionnistes
Avec 60,39% d’abstentions le parti abstentionniste arrive largement en tête. Signe d’une élection à laquelle les électeurs ne comprennent rien.
  Conseil municipal du 11 février 2010
Encore 2M€ d’emprunt cautionnés par la Ville pour le Campus Ste Thérèse. Faut-il épandre dans les champs le produit issu de l’usine Belle-Croix ? Une augmentation de COS pour le bâti HQE.
  Mots croisés
Les mots croisés sont dans la rubrique "Compléments à Ricochets"
  Premier Conseil Communautaire, 12 janvier 2010
Jean-François Oneto, Président de la Communauté de communes, un nouvel impôt annoncé... A quand les bénéfices de cette Interco ?
  Mano Solo... nous laisse seuls avec nos souvenirs
Il nous a quittés dimanche 10 janvier. Jeudi 14 à 14h45, au Père Lachaise, dernier rendez-vous des amis.
  Conseil municipal du 17 décembre 2009
Où il est question notamment d’Offredy, de subventions et du site Internet
  Conseil municipal du 7 décembre 2009
Election des treize conseillers titulaires et quatre suppléants, tous de la majorité municipale, qui siègeront au Conseil intercommunautaire.
  le Conseil municipal du 15 octobre 2009 lance "Les Portes Briardes"
La Communauté de Communes - Ozoir-Gretz-Lesigny-Ferroles adopte ses statuts et prend le nom des Portes Briardes
  Conseil municipal du 24 septembre 2009
Densification en ville et logements sociaux - sécurité d’approvisionnement en eau - suppression de subventions...
  Conseil municipal du 14 mai 2009 - l’essentiel
Annulation du Règlement de publicité - 400.000 € de travaux décidés hors Commission d’appels d’offres et de la mauvaise foi en prime.
  Conseil municipal du 25 mars 2009 - consacré au Budget
L’essentiel des données chiffrées communiquées lors du Conseil municipal. De 8 à 12 % de hausse des taux d’imposition.
  Conseil municipal du 5 mars 2009 - l’essentiel
La situation est-elle "sous contrôle", comme le prétend M. Boyer lors du débat d’orientation budgétaire ? Il y a de grosses incertitudes sur les prochaines rentrées fiscales.
  Jean-François Oneto condamné
Il devra verser 2000 € à Paroles d’Ozoir
  Conseil municipal du 25 avril
M. Bouthemy en invité surprise au conseil municipal
  L’affaire du château
L’affaire du château dans Ricochets (2003-2007)
  Articles censurés
Il n’est jamais trop tard !
  Caution pour Ste Thérèse
12 millions d’euros La majorité municipale cautionne l’emprunt contracté par Sainte-Thérèse


Réagir à cet article
 

Sans vergogne...

Monsieur le maire est-il si confiant dans son avenir pour faire fi, comme c’est le cas dans son dernier Ozoir Magazine, de la plus élémentaire prudence ? Même les « apparences » de la démocratie n’y sont plus respectées. Condamné par la Justice pour avoir refusé à ses opposants, pendant quatre ans, un lieu d’expression comme la loi l’y oblige, M. Oneto avait dû plier. Il l’avait fait de mauvaise grâce, usant et abusant de manœuvres diverses et vicieuses afin de rendre le minuscule espace de liberté inopérant. Mais enfin, l’injonction des tribunaux était respectée... à minima. Aujourd’hui, il ne finasse plus. Les deux articles envoyés par les élus des groupes d’opposition pour paraitre dans le numéro d’Ozoir Magazine distribué en cette fin février ont été censurés au prétexte, pour l’un, qu’il avait été rendu hors délais et, pour l’autre, qu’il n’était pas parvenu en mairie. Qu’y avait-il donc dans ces deux articles qui puisse mettre en péril la belle sérénité affichée tout au long des pages d’Oneto Magazine ? C’est la question que nous avons posée aux intéressés. Voici leurs réponses :

-  Madame Monique Bellas (Groupe UPA - gauche) :
« Le texte de mon groupe a été déposé en mairie le 1er février puisque le maire avait fixé cette date comme « dernier délai ». Il était écrit dans son courrier « Avant le 1er février dernier délai ». Écrire que mon papier est arrivé trop tard est donc faux. Pour ce qui est du contenu de mon article, je parlais de la décision prise par la majorité municipale de cautionner l’emprunt de 12 millions d’euros effectué par Sainte-Thérèse afin d’acquérir le château de la Doutre et y construire une école primaire dans le parc. Ce sujet est-il tabou ? Il faut le croire... ».

-  Monsieur Loïc Griveau (Groupe MVO - les Verts) :
« Notre article a été envoyé par mail, comme d’habitude, le lundi 29 janvier à 21h 38. Nos envois précédents n’avaient rencontré aucune difficulté technique. Mais cette fois notre article dérangeait probablement. Bien entendu, sans l’accusé de réception qu’il ne nous est pas venu à l’idée de demander, il n’y a pas de preuve de dépôt... ».

Voici le texte du groupe des élus de gauche, proposé sous le titre « Carton rouge », et refusé par le maire.
Il y avait 15.000 m2 de parc à vendre le long du gymnase J. Anquetil et du terrain de foot de Marie Laurencin. Au prix de 50.000 euros. Une société civile immobilière de construction vente se portait acquéreur. Mais la Mairie pouvait préempter ; c’est-à-dire se porter acquéreur et acheter à ce prix là, en lieu et place de la SCI de Construction Vente. Que croyez-vous que fit M. le Maire ? Il écrivit à la SCI qu’il renonçait à préempter. *Nous n’avons pas trouvé 50.000 euros pour acheter ces 15.000 m2 de parc ! En 2002, Diversey était à vendre, nous avions trouvé 4 MF ( 600.000 euros) pour préempter. Lorsqu’en fin 2006, 3000 m2 sont à vendre en zone industrielle, nous les avons acheté 150.000 euros. *Mais nous n’avons pas trouvé 50.000 euros pour acheter 15.000 m2 de parc* ! 50.000 €, pas 3.000.000 € ! Moins cher qu’une cérémonie de vœux sûrement, moins cher que le prix de pose et dépose annuelles des décorations lumineuses... Parce que l’agrément d’ouvrir le gymnase sur un parc ne l’intéresse pas. Parce que désenclaver le terrain de foot ne l’intéresse pas. Parce que l’intérêt des habitants d’Ozoir de se promener dans un parc de 15.000 m2 ne le concerne pas. Monsieur le Maire n’a pas jugé nécessaire, intéressant, évident, de préempter. Monsieur le Maire vous avez refusé de préempter pour préserver la possibilité future d’un projet immobilier pourtant théoriquement impossible sur un terrain non constructible. Car une Société civile immobilière de construction vente qui achète un verger n’espère pas récolter des pommes, et celui qui prend au mot la « destination de verger » inscrite dans l’acte de vente, celui-là risque de passer pour une poire. Et le projet de construction d’immeuble figure encore, figure de nouveau, sur votre bulletin municipal « projet de ville 2007 ». Alors... Et vous avez pu refuser de préempter - en notre nom. Car, hélas, l’exercice du droit de préemption relève des « pouvoirs délégués ». C’est-à-dire de ce que peut faire le Maire sans requérir l’accord du Conseil Municipal. Il aurait du en « rendre compte » lors du Conseil municipal suivant. Même ce minimum de correction n’est pas respecté. Vous refusez en notre nom et dans notre dos. J’en appelle à l’arbitrage de chaque Ozoirien ; Il y a faute ! et faute grave : « carton rouge » Monsieur le Maire.

Monique Bellas

Voici le texte envoyé en mairie par le groupe des verts sous le titre : « Ozoir ville écologique ? »
Oui : Vous vendez un bien immobilier et il vous faut un BPE (Bilan de Performance Energétique), désormais obligatoire ? Vous recherchez des solutions pour isoler votre maison, installer un chauffe-eau solaire ? Contactez l’AVRVM. Cette association d’écologistes, spécialisée dans les économies d’énergie, vous apportera des conseils précieux et vous évitera bien des erreurs. Agréée par l’Etat, elle vous délivrera votre BPE pour 75€, un prix très inférieur au marché. AVRVM, 9, rue Pasteur, 77680 Roissy-en-Brie, tél : 01 60 28 89 35

Non : Les maires des 40 communes du SEITOM ne décolèrent pas. Après le refus du maire d’Ozoir de signer le permis de construire de l’usine Belle-Croix, les pénalités de retard s’accumulent. L’affaire est entre les mains du préfet qui a diligenté une kyrielle d’experts. Alors que les mauvaises odeurs n’auraient déjà dû être qu’un mauvais souvenir, les Ozoriens les subissent encore et toujours. Et par-dessus le marché, il leur faudra payer la note. Espérons que le maire n’obtienne pas gain de cause. Non seulement les mauvaises odeurs continueront pendant 2 ans ? 5 ans ? 10 ans ? Nul ne le sait. Mais il faudra payer très cher cette délocalisation. On ne peut que s’étonner que Corinne Lepage ait accepté de défendre une cause si peu écologique, à savoir : Le site est trop petit parce que l’on part du principe qu’il y aura de plus en plus de déchets, donc il faut délocaliser même si cela entraîne des surcoûts et des transports supplémentaires qui contribuent au réchauffement climatique. Pendant ce temps au SEITOM, on prépare l’avenir et c’est la diminution du volume collecté qui est à l’ordre du jour : amélioration du tri sélectif à la source, compostage par les particuliers eux-mêmes, etc. Dans dix ans, la nouvelle usine Belle-Croix pourrait se révéler surdimensionnée malgré l’augmentation de la population. Si vous avez la fibre verte, pensez-y au moment de voter.

Loïc Griveau

Voir les réactions à cet article
Retour vers la page d'accueil
Exprimez vous dans notre forum
Tout sur notre journal "Ricochets"
Retrouver les dates importantes
Compléments à Ricochets
Coin du Redac'chef