Arluison ferme Pereire Bellecroix
mairie lavoir gare Lino Ventura Doutre
  Dicozoir 2016
Palmarès, texte et corrigé.
  Elus pris dans la tourmente de l’affaire du préfet Alain Gardère
Article paru dans Médiapart le 13/07/2016, avec l’autorisation de l’auteur.
  Budget 2016 "pas en équilibre réel"
Ozoir retoqué par la Chambre Régionale des Comptes
  Teint hâlé
Bronzage Corse
  Nuit de la Poésie 2016
Découvrez les oeuvres présentées le 28 mai 2016 au lycée Lino Ventura.
  Invisible mais très communiquant
Mais où et passé M. le Maire ?
  Piratage
Par qui, pourquoi ?
  Compte-rendu du conseil municipal du 19/01/2015
De l’eau, des dépenses anticipées, une antenne et le Clos de la Vigne
  Notre Directeur de Publication s’exprime
Jean-Louis Soulié parle de Cabu, ancien habitant d’Ozoir
  Compte-rendu du conseil municipal du 2/12/2014
1 point à l’ordre du jour : le schéma régional de coopération intercommunal (SRCI)
  Compte-rendu du conseil municipal du 27/11/2014
23 points à l’ordre du jour
  La Mairie condamnée
Jugement du tribunal correctionnel de Melun suite au procès en diffamation contre Ricochets
  Publication après les délais
Un peu de réflexion.
  Conseil municipal du jeudi 19 juin
Un conseil municipal aura lieu le jeudi 19 juin à 20 heures.
  Résultats elections européennes
Sans commentaires
  Compte rendu du Conseil municipal du 18 avril 2014
Vote du budget - "En 2001, il n’y avait rien"
  Conseil d’installation du CONSEIL COMMUNAUTAIRE DES PORTES BRIARDES
Election des membres du conseil
  Compte rendu du Conseil municipal du 10 avril 2014 - 20h
Constitution des commissions municipales - Débat d’orientation budgétaire.
  Compte-rendu du conseil d’installation du maire 28 Mars 2014
L’événement était à l’extérieur de la Salle Horizon : les élus du groupe ENSEMBLE ont refusé de siéger. À l’intérieur quelques surprises aussi.
  Compte-rendu du conseil communautaire des Portes Briardes du 11 Mars 2014
Vote du budget et petit écho de la campagne municipale
  Compte rendu du Conseil municipal du 3 mars 2014 - 20h
Un conseil municipal bref et hors légalité (taux d’imposition)
  Conseil Communautaire du 11 février 2014
Le débat d’orientation budgétaire permet de lister et chiffrer les axes d’action de notre Communauté de communes des Portes Briardes
  Conseil municipal du 22 janvier 2014
Le maire attaque le journal Ricochets en diffamation
  Diffamation - poisson d’avril 2014 ?
Monsieur le maire s’estime diffamé par un tract d’ENSEMBLE paru fin 2012. Nous saurons ce qu’il en est début avril 2014
  Conseil Communautaire des Portes Briardes - 17 décembre 2013 - 20h
Etude sur le zoo d’Attilly, adhésion à la plate-forme Initiatives Melun Val de Seine et redefinition de l’intérêt communautaire
  Conseil municipal du 5 décembre 2013
20 points à l’ordre du jour, dont une demande de moratoire d’application des nouveaux rythmes scolaires.
  Alerte : récupération
Nuisances sonores : plus d’habitants concernés ?
  Extension de l’aéroport d’Orly
Est-ce la fin du couvre-feu ?
  Conseil municipal du 25 septembre
200 000 euros pour la place de l’église, mais mystère pour l’avenue du général de Gaulle
  Conseil municipal du 26 juin
Pas de décision importante, mais un début de campagne électorale qui promet...
  Conseil communautaire du 25 Juin
Un conseil express
  Conseil municipal du 13 mai 2013
16 points à l’ordre du jour, dont l’approbation du PLU
  PARIS LAIT : à Tournan le conflit est amorcé
C’est la mort dans l’âme que les employés de Paris Lait ont démarré leur grève ce jeudi 2 mai.
  Budget 2013 Ozoir... plus elle dépense, plus la ville s’enrichit
Monsieur le maire l’a rappelé "ce n’est pas un marché aux poissons", alors, inutile d’argumenter ou de crier, la parole reste à sens unique
  Le DOB de notre Communauté de communes
Depuis janvier 2013, Tournan-en-Brie a rejoint la Communauté de communes. Une occasion d’un vrai débat budgétaire et d’entendre parler de projets communautaires.
  Débat d’Orientation Budgétaire 20 février 2013
9 M€ d’investissements en 2012, encore 9 M€ en 2013. Ozoir est riche de ses emprunts. Il paraît que c’est bien.
  Il faut sauver Paris-Lait
La dernière laiterie d’Ile de France située à Tournan
  Comparatif
Evaluez votre ville
  La honte !
Dans la nuit de samedi à dimanche, des inscriptions injurieuses sur la salle de prière musulmane
  Conseil municipal du 22 janvier 2013
10 points à l’ordre du jour, dont le dépôt d’une plainte pour diffamation.
  Le PLU
L’événement le plus important (ou presque) depuis 1999
  Bilan avant la fin de l’année
voire même la fin du monde !
  Conseil municipal du 13 décembre 2012
Absente à ce Conseil, j’ai apprécié le compte rendu rapide fait par un de nos lecteurs sur notre Forum.
  Dicozoir 2012
Texte, corrigé, photos et résultats 2012. Textes 2000 à 2011.
  Conseil municipal du 27septembre 2012
Au fil des débats quelques nouvelles de l’élargissement de notre communauté de communes à Tournan, de nos impôts, de certaine vente cadeau...
  Conseils municipaux de juillet-août
Le Conseil municipal a été réuni dans l’urgence le 27 juillet, puis le 1er août, pour une question à 1,3M€
  Eduardo présent
Avant d’être député, Eduardo Ryhan Cipel était Conseiller Régional. À ce titre nous l’avons vu plus d’une fois à Ozoir... et il connait bien notre ville, ses habitants et le reste du département...
  Conseil municipal du 27 juin 2012 - compte rendu
Arrêt du P.L.U. (plan local urbain, qui va remplacer notre POS, Plan d’occupation des sols), ... et autres
  Conseil municipal du 30 mars 2012
Vote des comptes administratif 2011 et des Budgets primitifs 2012. C’est long mais à lire attentivement car l’avenir de notre ville s’y dessine.
  Récidive
Le parking de la Mairie a été bloqué tout le week-end des 24 et 25 mars... en attendant les Tartares ?
  Conseil Communautaire du 13 mars 2012
Compte rendu de ce Conseil Communautaire consacré au débat d’orientation budgétaire. Le vote des budgets communautaire et municipal doit intervenir avant le 31 mars.
  Lettre ouverte à M. le maire, à propos de la taxe d’habitation 2011
Claude Guyot a envoyé le 1er mars une lettre ouverte à M. le maire pour obtenir des explications sur l’augmentation de la taxe d’habitation 2011.
  Conseil Municipal du 16 février 2012
L’heure était au Débat d’Orientation Budgétaire. En fait de débat, ce fut un long cours d’économie financière contredit en 5 clics par un conseiller de la minorité municipale
  DOB Jeudi 16 février 20h
Le DOB, c’est le débat d’orientation budgétaire. Les grandes lignes du prochain budget, en fonction du possible et de l’impossible.
  Conseil municipal - 23 janvier 2012 - compte rendu
Où l’on apprend ce qu’il en coûte de sécuriser ses emprunts un peu tardivement... Et aussi une drôle d’histoire de relégation de boites aux lettres !
  Conseil municipal du 15 décembre 2011
En fin d’année on ajuste les comptes, renégocie les emprunts et élude les questions qui fâchent...
  L’accueil indigne des étrangers dans nos Préfectures
Dans toute l’Île de France des citoyens indignés ont protesté contre le traitement indigne réservé aux étrangers venant faire des démarches en Préfecture.
  Conseil municipal du 29 septembre 2011
Où il est encore question de la caution à l’école privée, de contrat avec un fournisseur privé d’électricité... un compte rendu par ouïe-dire puisque je n’y ai pas assisté.
  Tromperie
Sur les comptes de la commune tels qu’ils sont présentés dans Ozoir Magazine
  Conseil municipal du 17 juin 2011
Où il est question d’élections sénatoriales, et de demandes de subventions pour de multiples projets : médiathèque, pôle social, centres aérés...
  Communiqué de presse de la CIMADE
La CIMADE, association agréée pour assister les retenus administratifs, dénonce la nouvelle loi privant encore un peu plus de droits fondamentaux les étrangers sans papiers sur notre territoire.
  Non à la justice derrière les barbelés
Devant le futur Tribunal de Justice et des Libertés délocalisés au Mesnil-Amelot des militants de la Ligue des Droits de l’Homme, de RESF, Turbulence et des élus s’étaient réunis à l’invitation de l’Observatoire citoyen de la rétention 77.
  L’essentiel du buget 2011 et les mouvements des élues
28 avril, le budget 2011 est voté in extremis... A noter aussi quelques changements féminins au sein du Conseil
  Vote du budget municipal le 28 avril
Le Conseil municipal du 28 avril - 20 h - sera essentiellement consacré au vote du budget 2011
  Conseil municipal du 6 avril 2011
Le Débat d’orientation budgétaire et plus d’une trentaine d’autres décisions, retardées par les élections cantonales... Et J.-P. Chonion, remplace M. Ferrer.
  Notre canton change de conseiller général
60% d’abstentions, 52,76 % pour Jean-François Oneto, 47,24 % pour François Perrussot. Mais le département reste à gauche.
  Salon de printemps univoque
Pas de prix du Conseil Général cette année au salon de printemps, car limité au seul créateur de l’Épervier.
  Bernard Dizier
Bernard Dizier nous a quittés mardi soir. Cérémonie ce vendredi 18 mars à 15h30, en l’église de Roissy-en-Brie.
  Quand un homme se lève.... Bobigny, la suite
Jeudi 3 mars à Bobigny. La matinée commence comme la veille, mais lorsqu’un homme se lève, le scénario change...
  ça se passe à Bobigny, en mars 2011
Le 2 mars 2011 au matin, en Préfecture de Bobigny, quatre files d’étrangers attendant d’être admis à un guichet...
  Le 1er Mai d’Ozoir mis à l’écart
La traditionnelle brocante du 1er Mai à Ozoir s’expatrie en Zone industrielle. Un lecteur déjà nostalgique s’en inquiète.
  Conseil municipal du 13 janvier 2011
Il s’est joué une excellente pièce le 13 janvier 2011 au Conseil municipal d’Ozoir autour de la date du 19 mars 1962.
  Conseil municipal du 9 décembre 2010
Des ajustements budgétaires et quelques règles d’urbanisme de bon sens... Rien que de normal si l’ambiance globale n’était pas aussi pleine de suspicion... et d’agressivité. Il y a ce que l’on voit et entend. Et ce qui n’est pas dit et que les protagonistes connaissent, mais pas le public.
  Conseil municipal du 28 octobre 2010 - compte rendu
L’essentiel ? La suppression de la taxe professionnelle nous vaudra une augmentation du montant de nos taxes d’habitation... sans augmentation de leur taux !
  Conseil communautaire - mardi 5 octobre à 20h
Il y sera encore question de l’aire des gens du voyage ; ainsi que de quelques frais de personnels...
  Conseil municipal du 23 septembre 2010
Où il est de nouveau question d’acheter des terrains 30fois leur prix...
  Ne laissons pas fragiliser le droit de l’étranger
Les églises se mobilisent contre le projet de loi Besson. Afin qu’il ne puisse pas être dit "nous ne savions pas" prenons le temps de lire leur message.
  Un règlement intérieur pour le Conseil Cummunautaire
C’était obligatoire, à faire dans les six mois. C’est fait. Juste quelque cocasserie en fin de séance.
  Où il est question d’eau au Conseil Municipal
Véolia gèrera notre approvisionnement en eau. Et il coulera beaucoup d’eau (polluée) dans le ru avant que nous ayons payé nos dettes...
  Paris-Nice : la longue marche des sans papiers
La marche des sans papiers passait hier par Melun. Le Cercle de silence était là pour les accueillir.
  Budget communal : comptes 2009 ; budget 2010
Entendus lors du Conseil municipal du 15 avril : quelques chiffres en contrepoint du satisfecit d’Ozoir magazine
  Les Portes Briardes Budget 2010
Un budget global de 6 M€, dont 0,7 par l’impôt local. avec une taxe d’habitation additionnelle à 0,628 %, 0,868 % pour le foncier bâti, 2,53 % pour le non bâti...
  Débat d’Orientation Budgétaire bis pour notre Communauté de Communes
Le budget des Portes Briardes n’est toujours pas voté. Le premier DOB a plus de deux mois. Il a fallu recommencer.
  Régionales 1er tour : Victoire des abstentionnistes
Avec 60,39% d’abstentions le parti abstentionniste arrive largement en tête. Signe d’une élection à laquelle les électeurs ne comprennent rien.
  Conseil municipal du 11 février 2010
Encore 2M€ d’emprunt cautionnés par la Ville pour le Campus Ste Thérèse. Faut-il épandre dans les champs le produit issu de l’usine Belle-Croix ? Une augmentation de COS pour le bâti HQE.
  Mots croisés
Les mots croisés sont dans la rubrique "Compléments à Ricochets"
  Premier Conseil Communautaire, 12 janvier 2010
Jean-François Oneto, Président de la Communauté de communes, un nouvel impôt annoncé... A quand les bénéfices de cette Interco ?
  Mano Solo... nous laisse seuls avec nos souvenirs
Il nous a quittés dimanche 10 janvier. Jeudi 14 à 14h45, au Père Lachaise, dernier rendez-vous des amis.
  Conseil municipal du 17 décembre 2009
Où il est question notamment d’Offredy, de subventions et du site Internet
  Conseil municipal du 7 décembre 2009
Election des treize conseillers titulaires et quatre suppléants, tous de la majorité municipale, qui siègeront au Conseil intercommunautaire.
  le Conseil municipal du 15 octobre 2009 lance "Les Portes Briardes"
La Communauté de Communes - Ozoir-Gretz-Lesigny-Ferroles adopte ses statuts et prend le nom des Portes Briardes
  Conseil municipal du 24 septembre 2009
Densification en ville et logements sociaux - sécurité d’approvisionnement en eau - suppression de subventions...
  Conseil municipal du 14 mai 2009 - l’essentiel
Annulation du Règlement de publicité - 400.000 € de travaux décidés hors Commission d’appels d’offres et de la mauvaise foi en prime.
  Conseil municipal du 25 mars 2009 - consacré au Budget
L’essentiel des données chiffrées communiquées lors du Conseil municipal. De 8 à 12 % de hausse des taux d’imposition.
  Conseil municipal du 5 mars 2009 - l’essentiel
La situation est-elle "sous contrôle", comme le prétend M. Boyer lors du débat d’orientation budgétaire ? Il y a de grosses incertitudes sur les prochaines rentrées fiscales.
  Jean-François Oneto condamné
Il devra verser 2000 € à Paroles d’Ozoir
  Conseil municipal du 25 avril
M. Bouthemy en invité surprise au conseil municipal
  L’affaire du château
L’affaire du château dans Ricochets (2003-2007)
  Articles censurés
Il n’est jamais trop tard !
  Caution pour Ste Thérèse
12 millions d’euros La majorité municipale cautionne l’emprunt contracté par Sainte-Thérèse

le 20 février 2006 par Mireille
Je viens de recevoir dans ma boîte à lettres un torchon de quatre pages qui tire à vue sur « Ricochets. A dire vrai, il tire sur tout le monde à commencer par les conseillers municipaux, de droite comme de gauche, qui essaient de contrôler ce qu’il est encore possible de contrôler dans une mairie dont le capitaine à la tête qui enfle. Il tire aussi sur des personnalités indépendantes (promoteurs, industriels) qui ont le tort, semble-t-il, de déplaire en haut lieu. Le plus écœurant chez les auteurs de ce pamphlet qui se veut drôle et n’est que lamentable, c’est leur hypocrisie : « Nous resterons anonymes, écrivent-ils, pour préserver notre liberté de parole et nous prémunir de l’électoralisme ambiant sévissant sur notre cité ». Quelle bande de tartufes ! Avant de lire ce tissu d’imbécilités, je n’avais pas le sentiment que l’électoralisme sévissait à Ozoir. Maintenant oui ! Et je sais pour qui travaillent ceux qui se cachent derrière ce courageux anonymat. Il suffit de se poser l’éternelle question : « A qui profite le crime ? ». Il faut que ces messieurs cultivent un beau mépris des Ozoiriens pour penser que nous sommes incapables de lire entre les lignes. Au risque de les décevoir, je ne suis pas certain que ce monument de l’esprit profite à ses auteurs. Pour qu’ils craquent à ce point, révélant à tous ce dont ils sont capables, c’est que « Ricochets » les embête... Surtout, mesdames et messieurs, continuez. Ce torchon à lui seul justifierait que vous poursuiviez votre travail d’information.
 
le 10 mars 2006 par Mireille
J’ai beaucoup aimé l’article signé par Loïc Griveau publié dans la page politique du n° 21 de Ricochets. Je trouve son analyse très pertinente et partage tout à fait son point de vue. Nous savons en effet aujourd’hui (du plus grand de nos scientifiques au plus modeste de nos concitoyens, en passant par l’ensemble des décideurs économiques et politiques) que l’activité humaine menace d’une façon certaine le devenir de la planète et que si nous ne réduisons pas d’un facteur 4 les émissions de gaz carbonique avant 2050, l’espèce humaine disparaîtra. Le drame est qu’une prise de conscience collective est toujours très longue à s’installer. Quand je vois la multiplication des 4X4 dans nos villes ou la façon dont les jeunes générations, plus encore que leurs aînés, consomment et zappent avec frénésie (parce qu’elles y sont incitées par un système économique mondial dont la logique est "toujours plus"...) j’en arrive à la conclusion que le pari n’est pas du tout gagné. Alors, c’est vrai : la génération des 40-60 ans (qui détient actuellement les leviers du pouvoir) aura entre 80 et 100 ans en 2050. Elle sera donc en fin de vie et peut se dire "après moi le déluge"... Mais les autres, ceux qui ont 20 ans aujourd’hui, ou pis encore, les enfants de nos écoles... quel avenir leur réservons-nous ? Comme le dit M. Griveau, nous sommes tous conscients du fait que notre environnement est gravement menacé mais nous ne sommes toujours pas prêts à changer nos habitudes pourtant à l’origine de cette dégradation. Mireille
 
le 19 mars 2006 par Dominique
Lors du dernier Conseil municipal le public a pu découvrir que les "copains" étaient toujours aussi bien traités par l’actuelle majorité municipale. Ce fut d’abord Sainte-Thérèse qui voit la subvention que lui alloue la municipalité faire un bond considérable... Ce furent ensuite les sections dissidentes de la VSOP qui, elles aussi, touchent le paquet pendant que le club omnisport stagne. Pas d’augmentation pour lui... ce qui (compte tenu de l’inflation) revient à une diminution. Après avoir tout fait pour faire exploser la VSOP, le maire continue donc de mener sa petite entreprise de démolition. Il cherche, à l’évidence, à faire sortir de nouvelles sections en leur montrant que c’est financièrement plus intéressant pour elles. Ça s’appelle du clientélisme et ça n’a d’autre but que de se constituer un paquet de gens redevables en vue des prochaines élections municipales. Une conception de la politique très en vogue en Corse et chez tous les petits dictateurs qui sévissent de Bretagne en Alsace et du nord au midi. Mais il existe aussi des élus qui traitent avec égalité les gens qui leur plaisent et ceux qui ne leur plaisent pas. Ce sont des élus démocrates... Ne disons donc pas "tous pourris" mais apprenons à trier le bon grain de l’ivraie. Dominique
 
le 2 avril 2006 par Madeleine
J’ai reçu hier le dernier numéro d’Ozoir Magazine pensant y trouver (enfin !) les pages d’expression libre réservées aux groupes politiques. J’avais lu en effet dans "le Parisien" et dans "Ricochets" que le Tribunal de Melun avait condamné M. le Maire à donner la parole aux groupes d’opposition. Je suis donc très surprise de ne rien trouver de semblable. Auriez-vous une explication à me donner ? Madeleine
 
le 3 avril 2006 par claude guyot
La condamnation de Monsieur Oneto reste sans effet et Oneto Magazine est toujours privé de libre expression. Je vais retourner ce jour le numéro 55 à son expéditeur en le priant de ne plus me l’adresser tant que la loi ne sera pas respectée.
 
le 24 mai 2006 par

Une pétition, accompagnée d’une jolie présentation du Château de la Doutre, arrive ces jours-ci dans nos boites aux lettres. Il est important de la signer et de la renvoyer à l’adresse indiquée.

Même si ce projet d’école ne viendra pas boucher votre horizon, vous êtes concerné. En effet, tous les Ozoiriens sont concernés par ce projet qui mettrait définitivement fin à tout espoir de voir un jour ce superbe parc ouvert à tous. Lieu de promenade, de calme, de beauté... Tous les Ozoiriens n’ont pas un jardin...et tous ceux qui ont un jardin peuvent aussi prendre plaisir à sortir, en ville, dans des espaces payasagers plus vastes.

Cette action est indépendante de l’action en justice que les élus UPA ont engagée pour faire échec à ce projet. Mais elle viendra utilement montrer en Mairie que nous ne sommes pas prêts à laisser faire n’importe quoi.

Monique Bellas, Présidente des élus UPA

 
le 17 juin 2006 par Jean-Paul Chonion
Abonné à Ricochets j’apprécie particulièrement son fond et sa forme. Comme je l’ai dit lors de précédents comités de rédaction où j’avais été invité, je pense qu’il faut examiner le projet en dehors des rivalités politiques locales : 1. Le procédé choisi n’ a qu’une référence pilote , au Canada , et qui ne donne pas entière satisfaction 2. Comme par hasard les 40 communes les plus éloignées du projet le soutiennent et ne comprennent pas que celles qui doivent l’héberger ( Ozoir et Gretzl le refusent. 3. Il est donc heureux que l’action des riverains ait enfin eu un début d’effet !
 
le 17 juin 2006 par Jean-Paul Chonion

Il me semble qu’il y a 2 solutions : 1. déplacer le projet actuel sur un terrain extérieur où il n’y aura aucune nuisance pour les riverains et où la logistique croissante pourra être absorbée sans difficultés

ou

2. Adopter un procédé référencé et garanti sans nuisances ni odeurs si on doit garder le terrain actuel.

 
le 8 juillet 2006 par claude guyot

Nous connaissons donc une des raisons du refus de droit d’expression à l’opposition puisqu’il est inutile de donner la parole aux gens de mauvaise foi, aux gens qui diffusent la mauvaise information, aux gens de bas niveaux. On m’a écrit (de manière anonyme) que l’opposition pour l’opposition ne servait à rien et que mon encéphalogramme était des plus bas parce que je m’opposais à ce refus de droit d’expression. Il y a donc les bons d’un côté et les méchants de l’autre. La chasse aux étrangers est ouverte depuis le 1er juillet, à quand la chasse aux mal-pensants, la chasse aux mauvais Français ? La condamnation officielle n’a donc rien changé et nous sommes en face d’une récidive active, écrite, inadmissible. En espérant que ceux qui vous suivent soient capables de se souvenir de l’ Histoire de France, ils comprendront tout le danger actuel pour la démocratie de la ville, pour la démocratie de la France. Sans cette opposition : La ferme Pereire ne serait plus propriété de la commune. Le parc du Château serait déjà couvert de 220 logements. La grande braderie continuerait.

Une opposition plus nombreuse, plus forte est donc indispensable à la ville.

Curieuse expression politique d’ Horizon 2000 qui répond à 2 textes avant de les avoir lu. A moins que.......il ne les ait lu avant.

Claude Guyot

 
le 28 juillet 2006 par
Dans le prochain ONETO magazine, Monsieur le Maire nous écrira surement, photo(s) et sourire à l’appui, que la commune s’est embellie de nouveaux panneaux d’affichage municipaux, l’équipe précédente n’ayant rien fait par le passé. A bien y regarder, ces nouvelles vitrines sont maintenant sous clefs ! Q : Comment les associations devront-elles s’y prendre, dorénavant, pour utiliser ces nouveaux supports ? R : En s’adressant à la mairie, bien entendu ! Voici une autre façon, plus vicieuse celle-ci, de faire la chasse aux affiches et publications mal-pensantes. Imaginons un instant Paroles d’Ozoir sollicitant la municipalité pour annoncer, au travers de ces panneaux, la parution du prochain N° de Ricochets. Monsieur le Maire, rassurez-vous, nous avons surmonté d’autres obstacles et nous sommes toujours là ; essentiellement pour mettre en lumière ce que vous cachez bien soigneusement à vos administrés. Thierry ODEN
 
le 23 août 2006 par francesca
C’est pire chaque année : Ce 19 août en arrivant, j’ai vu une placette virtuelle munie d’ un banc virtuel sur lequel était assis un lecteur (de ricochets ? ) Vous n’avez pas droit de cité au forum des associations ! Et vous demandez que l’on vous envoie quelques ID. Il me semble que cette nouvelle place virtuelle pourrait convenir à l’installation d’un stand le 9 septembre.Elle est bien placée et je ne pense pas que le maire ait instauré un couvre-feu à ce jour ni une interdiction de fréquenter les endroits publics. A défaut d’arbres, vous bénéficirez de l’ombre des gros avions qui EUX ne sont pas virtuels et peutêtre qu’une sensibilisation au trafic aérien (qui fait l’originalité de notre commune) des clients de France -pierre (le bureau est tout prés) serait une bonne réponse... Rêvons !
 
le 24 août 2006 par

Lu dans "20 minutes" : Cauet victime de lui-même. Parce qu’il s’affichait à chaque page de Guts, un magazine tout à sa gloire, la commission paritaire des publications a vu rouge. Qualifiant ce quinzomadaire d’outil d’« autopromotion », elle l’a privé de certificat d’inscription. Et ce faisant de substantielles aides financières. Bilan, la publication a été suspendue.

Et "Ozoir Magazine", n’est-ce pas de l’auto-promotion ?

 
le 1er février 2007 par Alain

Depuis le début de l’affaire du château, nous avons droit à une série de petites phrases visant à induire les Ozoiriens en erreur. Relayées par des gens naïfs ou mal informés, ces petites phrases semblent prendre leur source à la mairie. C’est ce que j’ai constaté pour au moins l’une d’entre elles... C’était un soir de printemps. M. le Maire ayant invité les habitants de ma résidence à l’une de ces soirées où il « dialogue en direct avec la population », je me suis rendu à cette invitation. Le sujet de l’achat du château par Sainte-Thérèse ayant été évoqué, M. le Maire déclara : « Si ces gens-là (il parlait de ceux qui demandent que la Ville achète le château) n’avaient pas bloqué la vente de la Ferme Pereire à Sainte-Thérèse, nous n’en serions pas là ». Hier au soir, l’un de mes voisins avec qui j’entretiens d’amicales relations, et dont je sais qu’il est un Onetiste convaincu, me déclare à propos du château : « Tout ça est de la faute de ceux qui se sont opposés à la vente de la ferme Pereire au Campus. Résultat : aujourd’hui cette ferme pourrit sur pieds ».

Le procédé qui consiste à rendre la victime responsable de ses propres malheurs n’est pas nouveau. Les sorcières, c’était prouvé, entretenaient des relations avec le diable. Au feu les sorcières : elles n’avaient que ce qu’elles méritaient. Au XIXe siècle, les bourgeois disaient des pauvres qu’ils portaient la responsabilité de leurs malheurs. Coupables ces pères de famille qui buvaient leurs salaires de misère plongeant leurs familles dans le désespoir. Plus récemment, à Ozoir, on a pu entendre un adjoint au maire déclarer à un élu de l’opposition : « Si nous ne vous convoquons plus à la commission municipale à laquelle vous appartenez c’est que vous êtes toujours contre nos décisions ». Coupable cet élu contestataire.

Il y a une chose que la majorité actuelle veut nous faire oublier, c’est que la ville d’Ozoir a investi, sous les précédentes municipalités, plus de vingt millions de francs dans la ferme Pereire. En outre celle-ci ne « pourrit pas sur place ». Elle n’est pas entretenue parce que les travaux prévus par M. Oneto dans son Projet de Ville ont été abandonnés au profit de ce qui se voit (trottoirs, massifs fleuris, grands banquets et vœux du maire...) et peut servir à sa réélection. C’est ce que l’on appelle une politique de « trompe l’œil ». Comme celui de la place Gemahling ! Alain

 
le 11 septembre 2006 par Jacques
Au début du mandat de la nouvelle municipalité, une manifestation de l’opposition a eu lieu à la ferme Peirere pour éviter que celle-ci ne quitte le patrimoine communal au profit de l’école Ste Thérèse. Suite à cela, la vente ne se fit pas, et une affichette est apparue à la grille de la ferme sur laquelle le maire se félicitait d’avoir évité cette perte ! Maintenant, la municipalité a fermé l’école Gruet pour y faire la mairie. Elle préconise, par conséquent, aux nouveaux habitants du centre ville, d’inscrire leurs enfants à l’école Ste Thérèse. Et nous voyons le maire en tête de la manifestation contre une fermeture de classe à l’école Plume-Vert ! Est-ce conscient, ou est-ce consécutif à une fièvre électorale aigüe ? Le verra-t-on manifester si jamais les Ozoiriens doivent par malheur payer la caution consentie par lui-même à l’école Ste Thérèse pour emprunter en vue de l’achat du Château ? Tout est possible ici bas...
 
le 14 septembre 2006 par Jean-Pierre
Je sors de chez mon coiffeur et je suis effondré. Savez-vous que pour permettre à Sainte-Thérèse d’acheter le château et son parc, la mairie a décidé de se porter caution pour un emprunt de 12 millions d’euros ? C’est ahurissant... Près de 80 millions de francs. Huit milliards de centimes... C’est une somme colossale qui, m’a-t-on dit, produirait des annuités à rembourser supérieures à ce que versent tous les parents de Sainte-Thérèse pour payer les études de leurs enfants. Comment le Campus pourrait-il fonctionner si tout l’argent qui rentre sert à payer la dette ? Comment le Campus peut-il prendre un tel risque ? Et pourquoi le maire cautionne-t-il ? Qui lui a donné ce pouvoir ? Ses électeurs ? Pas moi en tout cas... et je ne dois pas être le seul. Une telle erreur ne peut se terminer que par une catastrophe pour le Campus (ça le regarde) mais aussi pour la commune. Ils sont devenus fous... Il y a urgence à faire quelque chose, on ne peut pas laisser passer ça... Sinon bonjour nos impôts dans deux ou trois ans. Jean-Pierre
 
le 24 septembre 2006 par

Suite à la décision prise par la majorité municipale de cautionner l’emprunt Sainte-Thérèse, j’aimerais que vous posiez au maire les questions que voici.

Monsieur le Maire,
-  Que voulez-vous nous cacher sur l’achat du Château et de son parc par l’école Ste Thérèse pour agir avec aussi peu de transparence.
-  Si les raisons de votre choix sont explicables, vous devez le faire clairement savoir publiquement afin de lever toute ambiguité.
-  Vous devez aussi apporter des réponses aux questions légitimes que nous nous posons.
-  Pourquoi avez-vous grandement favorisé un projet dans lequel, en votre qualité de maire, les intérêts de notre commune n’ont pas été pris en compte ?
-  Pourquoi l’école Ste Thérèse, qui n’en a pas les moyens financiers, aurait-elle besoin d’acquérir l’ensemble du domaine alors qu’un seul hectare de terrain lui est nécessaire ?
-  Pourquoi, tout en permettant le transfert de l’école Ste Thérèse, n’avez-vous pas saisi l’opportunité qui s’offrait à notre commune à des conditions financières très avantageuses pour : Embellir notre entrée de ville Préserver un patrimoine public Disposer d’espaces nécessaires aux différentes manifestations Prendre en compte l’évolution des besoins d’une ville de 20 000 habitants dans les années à venir.
-  Pourquoi enfin, après avoir annoncé que notre commune n’avait pas les moyens de financer cette acquisition, mettez-vous vos concitoyens devant le fait accompli en nous désignant, sans concertation, et pour 32 ans, caution d’un prêt de 12 millions d’euros ?

 
le 28 septembre 2006 par Gavroche

La liberté d’afficher a bien failli passer à la trappe récemment à Ozoir-la-Ferrière. Un habitant d’Ozoir lui ayant demandé, à l’issue du Conseil municipal de septembre, quand les panneaux réservés à l’affichage libre seraient réinstallés, M. le Maire a répondu : « Les nouveaux panneaux de l’affichage municipal officiel sont installés, sous verre et fermés. Pour les autres, ceux destinés aux associations et à l’affichage libre, j’aurais souhaité qu’ils soient aussi mis sous verre et fermés. Mais c’était trop compliqué. Cela aurait obligé les associations à passer par le biais de la mairie qui aurait été les poser elle-même par la suite. Nous avons donc pris l’option de panneaux libres non fermés ». Traduction. Ce n’est pas l’envie de contrôler cet affichage « libre » qui manquait, mais, hélas, la loi française s’oppose à ce genre de pratique.

M. le maire a toutefois prévenu ceux qui ne manqueront pas d’abuser (à ses yeux ?) de la liberté ainsi octroyée : « Je tiens à dire ce soir que nous allons appliquer strictement la loi et que les pollueurs seront les payeurs. Vous voyez ce que je veux dire.. Car quand sur un panneau il y a dix épaisseurs d’affiches, parce qu’on colle et recolle par dessus de façon incohérente et non motivée... Là, c’est terminé ». M. le Maire aurait-il l’intention de terroriser les terroristes dont les pinceaux gluants saignent du sang poisseux de l’impure liberté d’opinion ! Il oublie, dans son emportement, que l’entretien des panneaux d’affichage est de sa responsabilité. S’il y a eu dans le passé abondance de feuilles sur certains, c’est peut-être parce que les services chargés de les enlever régulièrement (une fois les manifestations passées) n’ont pas fait leur travail.

 
le 22 octobre 2006 par isamona

Vous êtes internaute, il vous arrive de télécharger de la musique (ou autre chose), vous ne manquerez pas d’être intéressé par l’article que vous trouverez à cette adresse : http://www.manosolo.net/newforum/index.php ?showtopic=1508&hl=

Réagissez là-bas, ou ici.

Le sujet est d’actualité. Et beaucoup plus important qu’il ne pourrait y paraître à première vue.

 
le 7 novembre 2006 par

Dans le registre « tentative de déstabilisation » un conseiller municipal de l’opposition s’est vu accusé de se goinfrer de trois petits fours lors d’une inauguration. Une curieuse façon de répondre à la protestation du PS sur la fin de la gratuité de la mise à disposition des salles municipales pour les associations et les partis politiques.

Monique Bellas, présidente des élus UPA

 
le 22 novembre 2006 par Anne-Claire

La manifestation des DicOzoir est, certes, une dictée, mais c’est aussi l’occasion de célébrer la langue française. Chaque fois, nous invitons ainsi des artistes, musiciens le plus souvent, qui viennent bénévolement nous faire entendre leurs mots à eux.

Cette année ce sont deux jeunes musiciens d’une formation qui se nomme KEBELU qui sont venus spécialement d’Amiens.

Merci à eux.

 
le 4 décembre 2006 par citoyen écoeuré
Je n’irai plus jamais assister à un conseil municipal. Je ne supporte pas les films où il y a un bon accusé injustement par un méchant qui met tous les arguments de son côté : emprisonné à tort, accusé de vol de bétail, Indiens décimés à coups de winchester (quand j’étais petit, j’étais pour les Indiens, au contraire de tous mes camarades), Jean Valjean, Monte-Cristo... À chaque conseil, ça me fait exactement le même effet, et je n’ai plus envie d’y aller. D’autant que dans les films ça se termine en général plutôt bien pour faire plaisir au spectateur. Mais là ce n’est pas du tout évident !
 
le 5 janvier 2007 par
J’ai entendu dire qu’il y aurait des problèmes budgétaires à Ozoir, suite aux dépenses "publicitaires" jugées excessives. C’est vrai qu’on est saturés de prospectus dans les boites aux lettres, d’affiches, d’illuminations etc... Quelqu’un a-t’il eu ce même genre d’échos ?
 
le 24 janvier 2007 par François Delcer
A chacun ses ordures ? et si elles valaient de l’or ? Habitant de Bellecroix, moi aussi je suis contre l’usine proposée de traitement d’ordures de 40 communes. Le compostage aérobie est une formidable usine à CO2 ! sur lequel il sera d’ailleurs normal de payer une taxe de CO2. Quand on parle de réaction aérobie on parle de ventilation bien sur ! ça pue ! Le produit fini (le compost !) est totalement inutile, nauséabond, polluant, encombrant... la solution canadienne ? je ne prendrai pas le risque industriel... Comment peut-on nous proposer une solution aussi saugrenue ? C’est simple, les industriels proposent toujours aux communes les solutions dont l’investissement et l’exploitation sont les plus onéreuses... et sur lesquels leur marge est la plus forte. La dispersion du compost est coûteuse, c’est encore un marché juteux et sans fin... Une solution provisoire est aussi la bienvenue ! On refera des travaux à la charge du contribuable pour respecter les futurs normes de pollution à venir. Vive Kyoto ! Il existe bien d’autres solutions de traitement de proximité. Dans le cas de Bellecroix, la méthanisation a ma préférence... http://www.methanisation.info « La méthanisation est une digestion anaérobie, ou fermentation méthanique, qui transforme la matière organique en compost, méthane et gaz carbonique par un écosystème microbien complexe fonctionnant en absence d’oxygène. Elle est utilisée afin d’éliminer la pollution organique en consommant peu d’énergie, en produisant peu de boues et en générant une énergie renouvelable : le biogaz. » Pour Bellecroix, c’est tout bénéfice ! Nos lotissements sont équipés d’un tout nouveau réseau de gaz qui pourrait être alimenté avec ce méthane grâce à une station de compression. GDF a déjà pratiqué la récupération de biogaz issus de fermentation (il n’y tient pas...). Méthane et gaz naturel sont la même chose. Avec le surplus de biogaz, on fait de l’électricité (renouvelable) à l’aide d’une turbine à gaz (TAG). Et les odeurs ? Il ne peut pas y en avoir ! Car c’est une réaction anaérobie, donc dans un réacteur totalement étanche ! La méthanisation dégage trois fois moins de CO2 que le compostage ! et 5 à 10 fois moins de boue... http://pierre-lemaire.fr/ Avec cette solution, je suis d’accord pour qu’une SEM s’installe à Bellecroix, nous vende de l’énergie (gaz et électricité) et collecte les ordures de 100 communes ! Non mais ne rêvons pas ! Qui va-t-on convaincre avec cette solution ?
-  pas les industriels car l’investissement est moins important que pour le compostage aérobie,
-  pas les distributeurs de gaz car ils sont contraints d’acheter le gaz bio,
-  pas les fournisseurs de gaz, cela empiète sur leur marché,
-  pas les fournisseurs d’électricité car ils sont contraints par la loi d’acheter l’électricité au prix fort,
-  pas les transporteurs de compost, (10 fois moins !),
-  pas les politiques ? Si ! le Sénat planche sur la question... à suivre... Ce n’est pas gagné... nos ordures valent de l’or ! Mais pour qui ?
 
le 29 janvier 2007 par C. Guyot
L’année 2006 a vue disparaître trois librairies dans la ville. le manque de fréquentation, les abonnements, la presse gratuite sont certainement responsables de ces fermetures. Il faut y prendre garde car notre liberté en dépend.
 
le 29 janvier 2007 par C. Guyot

Nous sommes invités à donner notre avis sur le projet d’aménagement de la place Aristide Briant.

Votre avis m’intéresse.

Voila un slogan qui aurait pu être affiché au sujet de la décision concernant la caution de 12 millions d’euros.

On a préféré choisir le slogan.

Circulez il n’y a rien à voir

 
le 26 février 2007 par C Guyot

Une demie page blanche dans un trou noir, cela attire l’attention...... Une attention demande une explication..........

Petite souris, micro caché au comité de rédaction d’ O M.

JFO : Je suppose que vous avez respecté le minimum de 12 photos dans ce numéro.

Mme Y Oui, chef il y en a treize. Je vous trouve très beau..... avec Véronique.

JFO Moi aussi.

M.X Chef nous avons un problème avec le texte sur l’Abbé Pierre.

JFO Ah bon. Pourquoi il n’est pas mort ?

M X Si Chef, mais l’opposition propose des textes en rapport avec l’actualité de la ville.

JFO L’actualité c’est la patinoire, ce sont les voeux pour 2007 que voulez-vous de plus ?

M.X Peut-être pourrions nous mettre un véritable texte d’expression politique.

JFO Quelqu’un a une idée ?

M.X Non Chef c’est toujours vous qui décidez.

JFO Bon j’ai une idée, il n’y a qu’à dire que l’on n’a pas reçu les textes de l’opposition. Comme cela ni vu, ni connu.

Brouillage, son inaudible, ni vu, ni connu mais entendu

 
le 2 mars 2007 par Olivier

On devrait jamais s’absenter, on rate des trucs importants... De retour d’une semaine à la neige, je m’affale sur mon sofa pour lire le courrier et je tombe sur... Oneto Magazine. Bon sang de bonsoir : j’avais oublié ! J’avais oublié qu’il est comme ça. Ce qui m’a frappé, bien sûr c’est la couverture. Faire la une d’un magazine sur la cérémonie des vœux, un non événement qui s’est déroulé il y a deux mois, ça montre à quel point l’ego d’not’maire est surdimensionné. Et de se féliciter de la foule qui se pressait à la cérémonie. Je peux en parler, j’y étais. Et ce qui m’a amusé, c’est de voir le nombre de pékins venus pour le buffet (splendide le buffet, on voit qu’on a du fric à Ozoir) qui n’en avaient rien à cirer des discours qu’on leur servait. Cela peut se comprendre : le service com’ à Jean-François ne fait pas dans la nuance, ça manque de légèreté. Passons. Ensuite je découvre un édito qui n’en finit pas de raconter des banalités et l’interview d’un adjoint aux finances qui sert la soupe parce qu’il vise la mairie de Roissy et a besoin d’être soutenu par l’UMP. A peu près, demi vérités et gros mensonges, tout y passe... Et puis voilà une page à demi blanche. Pas de doute, les ciseaux du censeur se sont employés à faire disparaître les textes des élus de l’opposition. Je m’interroge : nous croient-ils vraiment assez bêtes (hélas oui, je crois qu’ils le croient) pour penser que nous sommes dupes de l’explication donnée : article non parvenu dans les délais ?

Mais, pour être franc, là où j’ai éclaté de rire, c’est quand j’ai lu l’article sur l’abbé Pierre. Que des gens qui ne cessent de marteler que, eux vivants, il n’y aura jamais de logements sociaux à Ozoir, qui n’ont pas hésité à mener lors des dernières municipales une campagne dégueulasse sur ce thème, se mettent à faire l’apologie de l’archange des mal logés ça m’a laissé sans voix.

Olivier

 
le 5 mars 2007 par

J’aurais été heureux de lire des informations qui ne sont pas celles de l’équipe "au pouvoir".

Mais je regrette que celles-ci soient des critiques systématiques ; mauvaise foi ?

La municipalité actuelle est peut être criticable, mais que dire de la précédente ?

Quelles sont vos propositions ?

Je vous remercie de m’éclairer.

 
le 23 avril 2007 par Amis de FAZASOMA

Bonjour à tous,

Des dessins originaux, uniques et signés de Mano Solo vous intérèssent ? Vous rêvez d’en avoir un chez vous ?

Alors lisez la suite !

Depuis quelques temps, Mano Solo soutient l’association FAZASOMA, qui œuvre à Madagascar pour lutter au quotidien contre la pauvreté.

Depuis plusieurs années, grâce à l’action courageuse de deux retraitées dont l’une ancienne Ozoirienne, des solutions concrètes et tangibles voient le jour dans la région d’Ambrosita pour redonner un sourire à des enfants, un espoir de réussite à tous ceux qui sont soutenus au quotidien.

Il y a quelques semaines, le nouvel album de Mano Solo - In The Garden - est sorti et rencontre déjà un franc succès.

Outre son talent de musicien, Mano est aussi peintre et dessinateur, qualités qu’il a démontrées sur les livrets de ses précédents albums. Encore une fois, tous les dessins qui illustrent le livret de In The Garden sont ses oeuvres.

Qui n’a pas déjà rêvé de pouvoir admirer à sa guise un de ses dessins ?

Eh bien, cela vous est proposé aujourd’hui.

En effet, d’ici quelques semaines, vont être mis à la vente, 6 dessins originaux signés du livret In The Garden.

Toutes les infos sur http://www.manosolo.net !

Pour soutenir FAZASOMA ou tout simplement vous tenir informé de notre action : http://www.fazasoma.org

La date du début de la vente et les modalités vous seront annoncées prochainement !!"

 
le 31 mai 2007 par Jean-Paul Chonion

Bravo pour le reportage !

Une précision, pour louer la qualité et l’humour de certains des colleurs incriminés : sur les photos n°13, 16 et 17 ( intermarché et bellecroix) apparait un bandeau rouge (" le changement" ),emprunté à l’affiche d’un autre candidat , cette fois astucieusement non totalement recouverte...

 
le 22 octobre 2007 par
Je m’adresse à l’administrateur du site et à la clique qui l’encense. Vous ironisez sur cette image alors que vous devriez mettre en avant une autre réalisation de l’équipe municipale. Rappelez-vous à l’époque où vos collègues étaient en place, il n’y avait aucun motif pour se déplacer car aucune réalisation n’a été mise à leur actif si ce n’est l’opération Ozoir-Brazil de triste mémoire. A bon entendeur.
 
le 12 novembre 2007 par claude guyot
Nous sommes donc conviés le 17 novembre à l’inauguration d’une place qui existait depuis des décennies, transformée en parkings, ronds-points et voies de circulation. Cette grandiose réalisation nous change la vie. Heureusement le nom de la place disparue est conservé et cette inauguration à grand spectacle permettra peut-être de rappeler qui fut Aristide Briand.
 
le 18 novembre 2007 par
Bonjour, Maintenant que je sais que Jean-Louis SOULIE est MoDem et que les commentaires sur le site du MoDem d’Ozoir sont vérouillés (bonjour la démocratie), j’espère que ce message sera relayé vers Monsieur H. POTTIER. La commission des impôts n’est pas une exclusivité du mandat précédent. Elle a été mise en place deluis longtemps par OBLIGATION. Elles est consituée, non seulement d’élus mais aussi de gens comme vous et moi. J’ai eu l’honneur d’y participer. Les décisions de classer les habitations dans telle ou telle catégorie ne sont pas prises seulement par les élus, elles sont collégiales et reposent sur le bien fondé d’éléments transmis par les gens du cadastre et vérifiés par les membres de cette commission. Ces informations étaient confidentielles et j’ose espérer qu’elles le sont toujours pour conserver tout son sens civique. Pourquoi cette commission qui se réunie toujours n’oeuvrerait pas de la même manière ? Les affirmations que vous diffusez, tout comme Ricochets d’ailleurs, sont tendencieuses et complètement érronées. Oui cette commission fait rentrer de l’argent, elle l’a toujours fait et le fera encore mais ce n’est pas l’apanage de l’équipe LOYER comme vous le laissez entendre et avec laquelle vous semblez aujourd’hui bien soudé. Vous semblez encore "un peu jeune" pour évoquer tout ça. Attention à ce que je vous ai déjà dit. N’avancez des propos que si ils ont été préalablement vérifiés. Vous le voyez maintenant, la politique n’est plus l’apologie de la démagogie et du mensonge, si vous voulez être crédible, soyez sincères et précis dans vos propos. Je ne suis pas le seul à me rendre compte que certains apprentis prédateurs n’hésitent pas à raconter des tas de conneries pour soit disant se faire connaître. Je suis Albert S. Vous avez mon prénom et la première lettre de mon nom. Ce n’est pas si mal non ?
 
le 24 décembre 2007 par Adrien

Bonjour,

Si je crée ce message, c’est pour que l’on discute constructivement des élections municipales dans notre paisible ville. Comme disait Descartes, "il ne faut pas que le discours soit guidé par la passion, mais par la raison".

J’ai deux questions en tête qui me chatouillent le coin de l’oreille :

1- M.Oneto se retrouve opposé face à 3 listes principales : # Ensemble : composé de partisans UMP, anciens-PS, Modem et autodidacte. # Ozoir Solidaire : composé par le PS local, le PCF et divers sous-ensembles à gauche. # Le Mouvement des verts d’Ozoir : tout est dans le nom.

Premier constat : il est clair et net que M.Oneto arrivera en tête au premier tour, l’opposition s’est trop éclatée.

Donc question : que se passera t-il au deuxième tour si on se retrouve dans le cas de figure d’une triangulaire, voire d’une quadrangulaire avec Horizon 2000 en tête (parti du maire sortant).

Je vois difficilement une alliance entre Ensemble et Ozoir Solidaire du fait des dissidences (PS), mais aussi des approches politiques différentes. Le MVO peut à la rigueur trouver des accords avec les deux partis, mais son score sera sans doute plus faible que les 3 autres.

Donc il y a forte probabilité que M.Oneto repasse pour un second mandat vue la situation actuelle.

2- Ma deuxième question concerne le collectif Ensemble : y a t-il un réel fondement politique dans ce mouvement, ou c’est seulement un collectif fondé dans le but de contrer M.Oneto coûte que coûte ? En tout cas, le tract de M.Lebreton est vide de propositions, aucun fil rouge n’apparaît.

En bref, j’ai la forte impression que ces élections municipales ressemblent à du pain béni pour le maire sortant.

 
le 2 janvier 2008 par

Nouvelle lubie de Môssieur le Maire :

Interdire l’accès aux voies adjacentes au CES gérard philipe

En effet l’asvp m’a refoulée plusieurs fois en me disant qu’elle en avait l’ordre suite à une réunion entre Mairie et riverains. Ne voulant pas contester son travail étant la seule à aller au front par tous les temps et de façon efficace je m’y suis soumise mais je ne m’y soumettrai plus !!! où est l’infraction là dedans ? les riverains demeurent ici en connaissance de cause. il y a un ces et des ecoles et ce n’est pas d’aujourdh’ui !! moi je suis régulièrement arrêtée tandis que la plupart des riverains garent leurs véhicules sur les trottoirs, ce qui est strictement interdit par le Code de la Route. Alors qui crée vraiment une gêne ? LE PANNEAU STIPULE STATIONNEMENT INTERDIT avec pannonceau SAUF RIVERAINS or lorsque j’attends ma fille dans les dites rues a bord ou a proximité de mon vehicule je ne suis pas en stationnement mais a l’arret

Alors d’où vient le manque de civisme ?( que la réglementation ne pourra pas régler) d’une mère de famille attendant ses enfants et étant en mesure de déplacer son éhicule en cas de gêne(qui n’est même pâs le cas) ou bien des riverains vous guêttant derrière les fenêtres prêts à bondir sur leurs téléphones ou bien sortir vous insulter ? Il n’y a pas pour eux de solution légale puisque la voie est publique donc personne ne peut réglementer a des fins personnelles le domaine public la seule solution est de démmenager ou de suivre une thérapie de groupe sur le thème de la sociabilisation.

Heureusement que la bêtise n’est pas une infraction prévue par le Code Pénal car les agents de police auraient du boulot !!!

Amis utilisateurs des écoles vous pouvez vous arreter dans ces voies en toute quiétude par contre c’est 35e pour toutes les personnes stationnées sur le trottoir (prévu et réprimé par le code de la route) y compris pour les riverains !!!!!

POUR INFO J’ATTENDS DEPUIS LE 20 NOVEMBRE 2007 L’ARRETE CONCERNANT CETTE RUE ET IL SEMBLERAIT QU’ON AIT DU MAL A ME LE FOURNIR DU COTE DE LA MAIRIE

 
le 14 janvier 2008 par parolesdozoir
L’avant dernier message du mysterieux Albert S n’est pas passé car il répète toujours la même chose, ce qui a pour effet d’encombrer le forum pour n’apporter aucun élément nouveau. Le modérateur.
 
le 25 février 2008 par Le modérateur
Deuxième partie (il y a trop de posts dans la première partie).
 
le 7 mars 2008 par gordo
Votre tract intitulé « Mise au point » est un demi-aveu de votre manque d’intégrité au sein du PS. Vos attaques vis-à-vis de la liste ENSEMBLE se concentrent sur une personne qui a su démontrer pendant 7 ans tous les défauts du système Oneto. Pendant cette période vous n’avez jamais participé à cette opposition et cela se retrouve dans vos propos. Vous dites vouloir appliquer la démocratie pour les trottoirs et les ronds points en acceptant l’autocratie de M. Oneto dans les domaines de l’urbanisme, le social, l’aide à l’emploi, l’associatif, le développement de la ville. Vos propos sont honteux de la part d’une tête de liste socialiste et méritent des sanctions beaucoup plus sévères que celles qui ont été injustement appliquées aux 4 membres engagés avec Dominique Lebreton. Vous confirmez votre position en écrivant en caractères gras que : battre Jean-François Oneto n’est pas une fin en soi. Etes- vous un capitaine d’équipe qui ne désire pas gagner un match et pour lequel M. Oneto vous aurait fait des promesses ? Les promesses tenues ne disent pas à qui elles ont été tenues. Faites un petit effort et dites-nous la vérité. Vous avez fait la moitié du chemin, ayez le courage d’aller jusqu’au bout de vos aveux.
 
le 8 mars 2008 par

En conformité avec l’article L.49 du Code Electoral

l’accès au site devrait être suspendu

jusqu’au lundi 10 mars 2008 à 0H00.

qu’en est-il ?

 
le 10 mars 2008 par

La ville d’Ozoir est-elle définitivement ancrée à droite ? Oneto a écrasé en beauté Ozoir Solidaire et Ensemble par 64% des suffrages contre 17% pour les deux autres. Bref, je n’aurais jamais prédit ce score là, j’étais sur le cul !

Mon avis sur la question :

-  M.Lebreton n’avait pas le profil pour être élu, c’est essentiellement la remarque que j’ai entendu autour de moi : les histoires de procès, son métier de promoteur, l’absence total de rencontre avec les habitants dans la rue, la guerre dans les boites aux lettres...les quelques manipulations de chiffres (soyons franc, même si Oneto en a autant fait) ont fait que la campagne a profité à Horizon 2000. Oneto a matraqué les esprits pendant 6 ans, et essayer de le contrer 3 mois avant les élections étaient trop tard. Il aurait fallu que le collectif naisse quelques années auparavant. Quand je lis le Ricochets de Mars, j’ai envi de dire à M.Soulié d’arrêter de publier son instrument de propagande. Dire que "Ensemble" talonnait Horizon 2000 avant le scrutin, alors que celle-ci a réalisé 64%, c’est triste...

-  Beaucoup de monde aurait souhaité aussi voir une liste de Verts indépendants, ou même une liste du MoDem. Le rassemblement de PS-UMP-Verts-MoDem-SE n’a pas sonné crédible, et a en fin de compte fait effacer les étiquettes dans la tête des électeurs, qui, nous pouvons le dire après ces résultats, ont besoin d’y voir clair quand à la couleur des listes proposées.

-  Ozoir Solidaire a trop adopté la "ségo attitude" dans ses tracts. Trop de blablas et pas assez de concret au niveau local. La liste n’a pas sonné crédible même si elle s’est beaucoup déplacé auprès des habitants (Centres commerciaux, place du marché, Margotins, Gare...ect). Mais la machine Oneto avait réussi à rendre le précédent mandat socialiste fade par rapport au sien, avec ses grandes constructions. C’était du grand Sarko-Show où on en fout plein la vue. Mais ça marche, dimanche soir en a été la preuve.

-  M.Bellas, par son manque de charisme peut-être, n’a pas apporté de lueur à l’opposition durant ces 6 ans. On peut encore regretter la non alliance des verts et du PS en 2001...c’est une époque révolue. Et on peut encore se poser la question de "pourquoi avoir quitter le navire pour un projet mort-né" ?

-  Enfin, en 6 ans, le paysage politique d’Ozoir a changé. Nous sommes dans une ville de "petite bourgeoisie", et oui, l’électorat de gauche s’est affaiblie au profit d’un électorat centriste ou de droite : personnes âgées, jeunes cadres, professions intermédiaires. Oneto a mené une politique de droite claire.

-  Je suis énervé parce qu’on doit se taper ce magouilleur pour encore 6 ans, et même pire, il va pouvoir encore plus asseoir sa popularité pour briguer un 3e mandat en 2014. C’est presque comique.

# Les leçons à retenir seraient :
-  de ne plus faire une sale campagne comme l’a fait "Ensemble", et de proposer un "vrai" programme, autre que ce foutu château qui n’intéressait pas grand monde au final.

-  d’être plus présent sur la scène locale et dans l’opposition en commençant par attaquer Oneto sur la Sietom, et non sur ses manœuvres dolosives pendant la campagne : ça ne fait pas écho auprès des habitants !

Bref, j’ai écrit un bon roman, mais je voulais dire ce que j’en pensais de cette campagne (qui était joué dès janvier). Bien à vous.

 
le 10 mars 2008 par nouvel arrivant sur ozoir

Bien voilà, l’élection a accouché de son résultat et d’une nouvelle victoire de Mr Oneto. Si j’ai bien tout lu votre journal, au demeurant intéressant et donnant une vision différente des choses, vous devez être bien déçus depuis hier soir. Je vous comprends, bien que je ne comprenne pas tout dans cette ville. Je vous parle comme quelqu’un qui n’a pas forcément tout l’historique que vous avez avec votre équipe.

Moi, je suis arrivé à Ozoir en juillet 2007. Le maire et ses réalisations, j’ai appris à les découvrir au rythme des revues publiées par la commune d’une part, et par le visuel d’autre part. Les ronds-points au sein de la commune, la place du marché qui a du être inaugurée juste avant ou juste après notre arrivée...Petit à petit, nous avons découvert une petite ville agréable à vivre, avec un vrai centre-ville commerçant, des commerces dynamiques..., tout ce que nous sommes venus chercher au final. Car lorsque l’on débarque d’une cité-dortoir de l’Essonne (Evry pour ne pas la nommer) d’une part, et d’une commune voisine d’autre part qui va tomber la semaine prochaine aux mains des communistes, on ne peut que se dire qu’on a fait le bon choix.

Dès le départ, un tract socialiste nous alerte sur le fait que le maire se fait ocotroyer des subventions de la part du CG 77 (sensibilité PS) et qu’il omet d’en parler dans ses brochures. Le maire de rétorquer qu’il a fait publier une plaquette dans laquelle il détaillait la nature des financements...Impressionnants ces socialistes —> que de broutilles pour pas grand-chose !

Les mois se sont écoulés, puis sont arrivées les semaines précédant les élections et on a commencé à recevoir des tracts de 2 listes assez virulentes envers le maire. Notamment une liste composée de bric et de broc, avec une socialiste dissidente (je salue son courage d’avoir quitté le PS alors qu’elle était investie officiellement) ralliée au panache d’une tête de lsite de droite en guerre contre le maire, des UMP, des modem, des écolos, des sans-étiquettes ! Surtout quel intérêt une socialiste a t-elle à se ’marier’ avec des personnalités de droite —> l’ouverture à la Sarko hélas ne fonctionne qu’avec Sarko...et encore...

Puis une autre liste, un composé de gauche PS, PC, Verts, anciens camarades de la dissidente précitée menée par Mr Badri.

Et là c’est une avalanche d’attaques en règles des 2 listes contre le maire, quand ces 2 listes ne s’invectivent pas entre elles. On apprend au détour d’une interview qu’il ne faut réélire JFO au motif qu’il traite son opposition de façon pas correcte. Comme si les ozoiriens dont je suis désormais devaient absolument ne pas donner leur voix à un maire sortant au seul motif qu’il est pas gentil avec l’opposition...Ce n’est pas un programme et ce n’est en tout cas pas suffisant. Bref, jusqu’à la semaine dernière, on s’est rendu coups sur coups. On porte parfois côté opposition le débat au plan national, alors que je n’ai jamais lu de la part du maire une quelconque affiliation avec Sa Sainteté Sarko. Il ne faut surtout pas se tromper de combat et celui-là n’en était pas un. Mr Oneto a été attaqué sur quelques réalisations menées qq jours avant lles élections (dont le city stade...). Moi je peux témoigner en tout cas, que lors de la réunion réservée aux nouveaux arrivants de février dernier, il a pris soin de ne pas faire l’apologie des réalisations engagées lors de sa mandature, ni d’exprimer celles qu’il allait mettre en application s’il était réélu.

Alors peut-être me -suis je trompé en votant JFO comme les 5 001 autres personnes. Peut-être...Mais en tout cas, les votants ne se sont pas trompés en pensant dès le départ que 2 listes, mêmes composées de personnes sans doute compétentes, ont anéanti leurs chances. Les pauvres devront désormais se contenter de miettes (6 postes si j’ai bien lu), et risquent d’être fort mal à l’aise lors de la prochaine réunion du Conseil dont j’espère qu’il ne sera pas public, par respect envers les perdants.

Et puis, peut-être également que la municipalité sortante a mis en oeuvre pour Ozoir un certain nombre de projets, améliorant la vie de ses concitoyens. Et cela, toutes les critiques du monde n’y pourront rien changer.

Cordialement

 
le 13 mars 2008 par Irène
Bonjour, Bien que lectrice de ricochets, je viens de découvrir ce site avec son forum (non par manque d’information, mais plutôt par paresse de ma part). J’ai assisté au dernier conseil municipal du précédent mandat de M. Oneto (un coup debout, un coup assise par terre et pourtant j’étais arrivée avec 20 minutes d’avance, mais ce n’est visiblement pas encore suffisant pour bénéficier d’un siège ; mais à quelle heure faut-il donc arriver ??) puis est venue la question des finances de la ville. M. Oneto était satisfait des finances de la ville démentant les dires d’un tract pré électoral de la liste Ensemble. Mme Bellas est donc intervenue, défendant ses positions (à savoir que la ville a trop dépensé) pour s’entendre dire par Ms Oneto et Boyer qu’elle mélangeait tout et ce, sur un ton ironique, dédaigneux (ne peut-on parler normalement aux personnes, avec respect, lorsque l’on appartient à ce groupe municipal ?, c’est vrai, je suis allée à quelques conseils municipaux, et dès que des personnes sont en désaccord avec l’équipe siègante, je les vois se faire "descendre" sur une intonation que je trouve vraiment limite ...).Bref. M. Oneto dit que tout va bien. Je viens de lire le dernier Ricochets où se trouve une interview de M. Maillard, ancien adjoint au finances de M. Oneto, dans lequel on peut lire que M. Oneto a remercié M. Maillard le 30/11/07 (certes ce dernier devait se retirer courant janvier car il s’est présenté à Roissy en Brie). Lors de ce dernier conseil JFO à soutenu que M. Maillard était parti de lui même à la date prévue ... JFO prétend avoir reçu un courrier de la Direction Général de la comptabilité Publique favorable à l’état des finances de la ville, M. Maillard répond qu’il n’est pas dans les moeurs de la Direction Générale de prendre ainsi parti ; quelqu’un a-t-il vu ce document ? si JFO le détient réellement, qu’il le montre, c’est simple. M. Maillard dit plus loin être intervenu (à la fin de l’année passée) sur des demandes de modifications budgétaires qu’il n’a pas approuvé, estimant que cela mettra en péril les finances de la ville sur le long terme, mais JFO ne veut tenir compte de ces remarques, etc etc ...(si je peux me permettre, lisez cet article il est fort intéressant) Mme Bellas ne mélangeait pas tant que ça les choses finalement ... Par ailleurs, pour une fois que je parle sur un forum, j’en profite, j’ai trouvé particulièrement odieux le tract d’un "collectif d’abitants d’ozoir" (qui a en tout cas les moyens financiers pour se permettre d’arroser la ville entière avec un papier en quadri !). Qui êtes-vous Messieurs Dames qui vous cachez sous l’anonymat ? de quel droit vous permettez vous les termes injurieux que l’on trouve dans ce papier ? Serait-il possible de faire de la politique dans cette ville sans se faire trainer dans la boue par les amis de la majorité en place ? Voilà, j’ai fini par un petit coup de gueule mais ça fait du bien, marre de ces gens irrespectueux. Sur ce bonne soirée (ou bonne journée, tout dépend du moment)
 
le 16 mars 2008 par Carole
Nous avons assisté hier soir pour la 1ere fois a la nuit de la poésie ; Quel plaisir !! C’était convivial, très agréable ; Mais surtout, c’était un spèctacle de qualité ; J’ai pour ma part ,apprécié le septet Klezmer et les Agnel, car toutes ces musiques orientales m’ont rappelé une part de mes origines ; Quelle bonne idée, ce choix, ce n’est pas si souvent , que l’on rencontre un tel croisement des cultures a sa porte ! vraiment BRAVO !! et merci . Dommage que l’on ne puisse pas informer tous les Ozoiriens d’un tel spectacle...
 
le 20 mars 2008 par

Bonjour Que pensez-vous de la victoire de Oneto aux dernières élections municipales avec 64.01% des voix au premier tour ?

Merci de ne pas effacer ce message.

 
le 23 mars 2008 par nouveal arrivant Ozoir

Et dire qu’avant de venir m’installer à Ozoir, Bussy faisait partie des communes que j’avais ciblé ! mais l’explosion des taxes locales, l’absence de commerces, l’uniformité des immeubles version Disney de cette ville dortoir, l’insécurité grandissante m’avait fait changer d’avis...Ouf j’ai eu chaud...Et si JFO était plus recommandable ? Suivez le lien ci-dessous !

http://www.bakchich.info/article894.html

 
le 10 avril 2008 par alain
bonjour il semblerait que l’ancienne ecole sainte therese ainsi que des terrains et constructions voisines ferait l’objet d ’un permis de demolir et de construire quelqu un est il au courant de ce projet IMPORTANT la commune est elle intervenue dans les transactions qui est le promoteur ?
 
le 26 mai 2008 par

Lors du Conseil Municipal du 15 mai, Monsieur BOYER a donné d’une manière, on ne peut plus claire, les raisons du refus de la municipalité... et d’une très forte majorité des ozoiriens à la modernisation de l’usine de déchets de Belle-Croix. Je m’aperçois qu’il y a toujours des exentriques qui, se disant ecologistes, essayent de démonter, pour le plaisir de démonter, les arguments développés par l’Adjoint au Maire. Ils rejoignent en ce sens le RENARD dans la méconnaissance totale du dossier environnemental VITAL qu’est le traitement des déchets.

Cette association excelle pour ce qui est des recours systématiques concernant l’urbanisation d’Ozoir et de toutes les villes environnantes, pour la circulation des grenouilles et la sauvegarde de certaines tulipes dont on ne connaissait même pas l’existence il y a quelques mois encore. Elle montre malheureusement ses limites sur les vrais dossiers environnementaux. Dire qu’il s’agit d’une association agréée !!!

En consultant les blogs "Agir pour Ozoir" et "Modem Ozoir"... qui interdisent tout commentaire, j’ai pu constater que Madame BELLAS et Philippe POTTIER se contentent de contester sans (comme d’habitude) apporter la preuve de ce qu’ils avancent. C’est une maladie chez eux !

L’exiguïté, les odeurs et les risques sanitaires sont des causes réelles de refus, il suffit d’un peu d’intelligence pour en être vraiment conscient. Il faut, par contre, être complètement ignare et inconscient pour avancer que les problèmes de dioxines et de furannes n’existent plus depuis 1996. D’où sortent-ils cette connerie ? L’incinérateur a été arrêté en octobre 2000 comme l’a dit Monsieur BOYER parce qu’il n’était pas aux normes. De plus, les mesures qui devaient être faites de 1996 à 2000 ne l’ont jamais été. Quand on pense que l’incinérateur de Vaulx le Pénil, lui aux normes, avait fait la UNE avec ses problèmes de dioxines, on a du mal à imaginer que celui d’Ozoir, complètement négligé par l’exploitant (donc par le SIETOM) ait pu fonctionner sans "recracher" quoi que ce soit. Il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles ! De grâce, avant d’avancer quoi que ce soit, Madame, Monsieur, étudiez la question !

J’ai pu voir aussi que les représentant du groupe ENSEMBLE ne sont ensembles que sur l’affiche. Cela prouve une fois de plus qu’un mélange hétérogène ne peut être qu’un mélange détonant. Comment peut-il en être autrement ? On ne change pas Madame BELLAS comme ça !

Monsieur GRIVEAU, lui, a changé d’avis. Sur le fond, il n’avait pas complètement tord mais il a su écouter et se renseigner auprès de personnes qui étaient sur ce dossier depuis longtemps et qui en ont à présent une totale maîtrise.

Ecoutez ceux qui savent, ne vous laissez pas attendrir par des personnes qui ne voient que leurs intérêts dans l’affaire, le Président du SIETOM, le représentant de la société CONPOREC... et tous ceux qui sont OK pour cette usine du moment ou on ne la construit pas chez eux.

Je reste anonyme !

 
le 22 août 2008 par
Il me semble que Ozophoricien (ancien nom des habitants d’Ozoir) signifie "porteur d’ouzo". Quelqu’un peut-il confirmer ?
 
le 7 septembre 2008 par Al Phabet

Bonsoir,

Pouvez-vous m’indiquer si les Dicos d’Ozoir auront lieu fin 2008 ?

remerciements

 
le 19 décembre 2008 par
Eh alors, le numéro 31, pourquoi il est pas sur le site ? Un ami qui vous veut du bien mais souhaite rester anonyme...
 
le 22 février 2009 par Edmond
Les numéros se suivent et se ressemblent.
-   10 pages de publicité sur 35 pages.
-   Des vœux, toujours des vœux et encore des vœux, des vœux à n’en plus finir.
-   Encore un effet d’annonce sur l’intercommunalité avec un dossier bateau qui peut-être inséré dans n’importe quel journal, à n’importe quel moment. Il n’y a pas d’objectif, d’éléments concrets. Le seul élément concret est l’absence de notre consœur Roissy. Bizarre.
-   La crise financière et économique est là mais aucun reportage sur l’activité économique et sociale de la zone industrielle. Tout doit bien fonctionner.
-   La crise est un défi, relevons le ENSEMBLE, de manière SOLIDAIRE et donc sans HORIZON 2000 (cela n’est pas écrit mais largement suggéré).
-   Quant au jumelage en panne, je propose un jumelage avec la ville de Meaux où le point d’orgue se situerait à la cathédrale le jour de la saint Jean François.
 
le 21 mai 2009 par Calixte

Vous étiez mon voisin Je m’étais un peu éloignée Forcée par le Destin La gorge serrée Mais je garde en mémoire Ce "ça va M’man ?" Qu’à peine levé Je vous entendais crier De l’autre côté Chaque matin Mes enfants partis Il me réconfortait Vous n’étiez qu’ un Ami Mais vous me les rappeliez Et comme vous ronchonniez Quand dans ma salle de bain A longueur de journée Je faisais du potin Mais bien que vous râliez Bien souvent pour des riens Avec sourire, vous me receviez Et c’était bien ... Jamais, je ne me serais Livrée comme je l’ai fait Si vous ne m’y aviez pas invité Et autant encouragé Votre acharnement Pour nous faire progresser Jamais vous ne l’avez mesuré Vos conseils, votre temps Jamais vous ne l’avez compté Vous nous avez laissé Bien trop tôt Mais j’ose espérer Que de là-haut Vous continuerez à me guider Cher Maître Vous nous avez quitté Là ... il y a trop de kilomètres Comme vous allez me manquer !

Calixte 19 mai 2009

 
le 21 octobre 2009 par

L’association avec Lésigny, Gretz et Férolles engage chacun de nous parce qu’elle va impliquer des choix y compris financiers qui seront supportés par l’impôt.

Un impôt que nous donnons à gérer à nos élus pour le meilleur de la communauté. Un impôt dont nous devrions voir un retour dans notre quotidien par des réalisations utiles pour tous.

Quels liens avons-nous avec ces villes ?

Non, je ne les déteste pas, seulement ma vie se tourne très rarement de ce côté. Nous ne sommes liés ni par des transports, ni par des instances communes. Notre canton est celui de Roissy, nos clubs sportifs s’orientent le plus souvent vers Roissy (gym, hand), nos enfants sont très nombreux à fréquenter le lycée de Roissy...

Alors ??

 
le 22 février 2010 par

La traditionnelle formulation des vœux de bonne année et de bonne santé est effectuée à l’ égard de ses parents, amis, voisins durant le mois de janvier. Quand M. le maire ignore à longueur d’année les souhaits d’une partie de la population, je suppose que ses vœux ne s’adressent qu’à ses sympathisants qui en retour doivent adresser leurs vœux. Est-ce l’absence de retour qui oblige M. le maire à formuler une fois, deux fois, trois fois, quatre fois, cinq fois .... ses vœux jusqu’à fin février ou est-ce parce que M. le maire n’a rien à dire à ses opposants et à ses sympathisants. Comme disait le philosophe Daniel ‘ Quand tu n’as rien à dire, tu ferais mieux de te taire’.

edmond

 
le 15 mars 2010 par

Hier j’ai tout raté,

j’ai raté mon train,

j’ai raté la mayonnaise,

Aujourd’hui tout va bien,

j’ai même renouvellé mon abonnement à Ricochets.

Maurice.

 
le 5 mai 2010 par Maurice

L’inflation monétaire est d’usage dans les économies faibles et se manifeste par des prix en constante augmentation par rapport aux possibilités de ces économies. Ce vilain petit canard fut jugulé dans les économies modernes mais le décalage entre les ressources et les besoins se présente maintenant sous la forme de l’emprunt, de la dette. Ce système, notamment très profitable aux banques, offre la possibilité d’assouvir tous les besoins. Aujourd’hui l’actualité nous alerte sur ses limites et ses dangers. Les comptes de la commune cumulent inflation (avec des taux d’imposition en constante augmentation) et dette (avec un niveau record d’endettement).

Cela est très inquiétant et lorsque la communication officielle sur ce sujet affiche le contraire, cela devient très, très inquiétant.

 
le 4 janvier 2011 par
Je voulais remercier l’équipe de Ricochets, et particulièrement M. Jaillard de nous faire découvrir dans chacun des numéros, un aspect historique lié à notre département. L’article est toujours bien écrit, fouillé et très enrichissant. Bonne continuation à Ricochets et bonne année à tous. Mme MORIN
 
le 20 février 2011 par

Bonsoir

On ne parle pas (encore) dans Paroles d’Ozoir des (véritables) enjeux des élections cantonales locales alors que notre canton est renouvelable.

Juste une question en forme de réflexion : est-il cohérent de se présenter lorsqu’on a choisi une intercommunalité (Lésigny, Férolles-Atilly, Gretz,) qui tourne délibérément le dos au canton renouvelable ?

Dans ces conditions comment porter des projets communs sachant que cette élection -comme on veut nous l’expliquer- doit être déconnectée de la politique nationale ?

Les pôles d’attraction des Ozoiriennes et Ozoiriens étant principalement tournés vers Pontault-Combault (Médiathèque, francilienne, Bus RATP disponibles 7jrs/7, etc.), Roissy-en-Brie (Castorama, Botanic, espace nautique, etc.) aussi, au-delà de toute considération politicienne, je souhaiterai quelques éléments de choix objectifs avant la votation.

A vous lire,

 
le 8 mars 2011 par
Une très bonne nouvelle pour les habitants (et notamment les jeunes) de PONTAULT- COMBAULT, d’après LE PARISIEN (édition de ce jour) LECLERC s’installera en avril 2012 dans le futur centre commercial les Quatre Chênes (8 000 m2) à PONTAULT- COMBAULT avec, d’ici deux ans, l’arrivée d’une douzaine d’enseignes ce qui, toujours selon LE PARISIEN, "entraînera la création de 600 postes".
 
le 18 mars 2011 par

Depuis le mois de janvier 2011, les courriers en provenance de la mairie n’en finissent pas. La TNT, La gare routière, L’agenda 21, Les déjeuners aux retraités, Les nuisances aériennes, La semaine prochaine en cas de prolongation cela risque de continuer. S’il vous plait arrêtez-vous de nous prendre pour des mauvais électeurs. Dans une réelle démocratie on doit pouvoir choisir sans pression extérieure.

Albert.

 
le 25 mars 2011 par

Je comprends que les mauvais élèves aient des mauvaises notes. Je comprends que les bons élèves aient des bonnes notes. Je comprends que le classement des élèves soient une source de reconnaissance. Je comprends que les mal classés se comparent au mal classés si cela peut les consoler. Je comprends que le Trésor Public n’est pas à juger des bons et des mauvais élèves. Je comprends que les banques se félicitent des mauvais élèves compte-tenu de tous les revenus qu’ils reçoivent. Et je comprends que la douleur soit forte là où cela fait mal.

Albert

 
le 30 mars 2011 par
La république de seine et marne et un journal d’anticipation elle parle du député maire d’OZOIR LA FERRIERE bonne journée Jean-Louis
 
le 28 juin 2011 par

Bonsoir

J’ai reçu et lu le dernier Ozoir Magazine qui est un bilan à mi-mandat intitulé "10 années de réalisation". Une présentation séduisante de toutes les réalisations mais restons objectif il y en a eu de bonnes (vidéo-protection,gymnase de la Brèche, Olfi (malgré sa faible amplitude horaire).

Pour autant est ce qu’il existe des marges de progrès ? : assurément oui, comme par exemples :

-  préserver le cadre de vie (pas un mot sur le dossier sensible de l’usine d’incinération des ordures ménagères), la circulation et de stationnement (pas un mot sur les mesures prévues pour accompagner la densification urbaine (les programmes immobiliers se multiplient sur Ozoir),
-  voirie (réfection de l’avenue du Gal de Gaulle en entrée de ville, etc.), environnement (parc de la Doutre, nettoyage du cours d’eau)
-  culture, loisirs (création d’un grand espace de plein air (concerts, cinéma de plein air, Ozoir plage, etc.) dans un lieu spécialement aménagé sans gêne sonore pour les riverains et ouvert toute l’année et pas seulement en été (dans la zone industrielle avec des aires de stationnement dédiés ?), etc.

De plus deux mandats c’est bien il faut donc penser à la relève et pour cela se rassembler autour d’un projet. L’expérience acquise n’est pas irremplaçable (l’administration municipale dispose de la stabilité, des compétences et de l’expérience nécessaires pour permettre aux nouveaux élus de monter juridiquement et financièrement leurs dossiers).

Les citoyens d’Ozoir quels que soient leurs sensibilités et leurs compétences doivent devenir acteurs de leur avenir, se rassembler et participer au projet pour la mandature ’d’après" en se tenant prêts pour...2014.

 
le 3 juillet 2011 par

Voici une étrange décharge de gravats des Ets Charier (de Colombes 92) qui détruit une forêt juste au sud de Ozoir la Ferrière 77330, entre le lotissement Armaivilliers et le golf de la Marsaudière. La destruction de la forêt n’est pas le plus grave, ça repousserait en 50 ans, c’est que le terrain est détruit à jamais : incultivable et inconstructible avec le remplacement de la terre par 4m de gravats de ciment de ferraille, de fer, de plusieurs vielles bennes de camions, etc... Voyez les photos : tous les chemins forestiers sont creusés jusqu’à 2.5 m de profondeur sur 6 à 10 m de large, puis remblayés de gravats de ciment jusqu’à 1.5 m au dessus du sol. Les gravats sont très pulvérulents par temps sec et s’envolent dans la forêt. Tous les petits chemins pour accéder au dépôt d’ordure sont barrés par des terrassements et de gros bulldozers sont planqués dans les arbres.

Ci-joint les liens (au choix) de mes photos :

http://www.hiboox.fr/go/albums/divers/gravats-charier-foret-ozoir,057084e59632ab22474800e16feb52f1

http://www.hiboox.fr/go/albums/html/gravats-charier-foret-ozoir,057084e59632ab22474800e16feb52f1

 
le 5 juillet 2011 par

J’ai lu et relu le dossier "10 ans de réalisations" d’ Ozoir Magazine".

En préalable je propose, par souci d’économie, la dématérialisation de la publication de ce magazine (téléchargement sur le site de la mairie), sa parution devrait être limitée à 2 numéros par an. Bien entendu les Ozoiriens qui le demandent pourraient le retirer à l’hôtel de ville ou dans certains cas le recevoir à domicile (personnes âgées ou à mobilité réduite, etc.).

Sur le fond du dossier, le développement durable ainsi que les transports sont évoqués de façon très (trop) synthétiques. Pourtant il n’y a pas de développement durable sans planification maîtrisée et pour éviter les mauvaises surprises il convient d’anticiper : combien d’ Ozoiriens dans vingt ans ?, où construire les nouveaux immeubles ?, Impact des constructions en cours ou à venir (résidence Sainte Thérèse dans le vieux village !) à quand des contributions en ligne des citoyens sur le site internet de la ville sur un espace dédié au développement durable ?

Pour enrichir de projets ce catalogue de "souvenirs" (OLFI c’était en 2006 !) voici quelques éléments de débats pour la mandature "d’après" :

-  Favoriser la découverte des métiers verts aux collégiens : création d’une bourse de stages en liaison avec les professionnels et entreprises du secteur pour offrir aux élèves de 3ème, dans le cadre de leur stage de découverte, une bourse de stages axée sur la découverte de nouveaux métiers verts en liaison avec le développement durable,

-  Faire de la zone industrielle un éco-quartier multifonctionnel en créant différentes gammes de produit de logement (architecture bioclimatique), des locaux à usage de bureaux avec des toitures végétalisées aérés par un parc axé sur la biodiversité avec des essences végétales variées, des composteurs publics en points d’apport volontaire, un potager et une ferme pédagogique ouverts toute l’année aux scolaires et au public les week-ends "portes ouvertes".

-  Concevoir un lieu d’échanges de plein air (zone industrielle ou parc de la Brèche (où il y a de la place perdue) regroupant de nombreuses festivités en plein air ("théâtre de verdure", cinéma de plein air, Ozoir Plage, etc.) ouvert toute l’année, facile d’accès avec des installations, sécurisées, adaptées à toutes les conditions météorologiques pour valoriser les pratiques culturelles et la convivialité (fête de quartiers sur un lieu unique)

-  réaliser un plan de mobilité pour lutter contre les nuisances du trafic routier (à Ozoir les nuisances ne se limitent pas à celles du trafic aérien) pour améliorer la place donnée aux transports publics, développer davantage les modes doux (vélos, marche à pied...), gérer en amont les flux de poids lourds et les livraisons, établir un véritable diagnostic "bruit".

-  développer l’offre de transport de proximité pour améliorer le quotidien du plus grand nombre : Olfi c’était une bonne idée ( il y a 5 ans...) mais l’amplitude horaire et la capacité d’accueil à bord reste limitées.

Aujourd’hui c’est un véritable réseau de transport municipal (réseau OLFI ?) qu’il faut envisager dans le cadre d’une délégation du STIF avec des dessertes adaptées aux réalités quotidiennes des actifs (tôt le matin et tard le soir) des quartiers (nouveaux arrêts), des jeunes et des personnes âgées aux besoins spécifiques (fréquence horaire rapprochée et service 7 jours sur 7).

Un développement urbain planifié, parcequ’ Ozoir le vaut bien ! .

 
le 20 juillet 2011 par

A l’instar de nombreuses communes, des animations sont proposées tout l’été à Ozoir avec des installations ludiques et des animations (cinéma) proposées en plein air au parc OUDRY (Ozoir-Plage).

Si ce concept fait le bonheur de tous (jeunes et moins jeunes) le choix du site devrait être particulièrement étudié pour contourner les caprices de la météo et le moins qu’on puisse dire c’est qu’au parc Oudry il n’existe guère de solution de repli...

Si comme en 2009 (et en attendant un lieu mieux adapté), Ozoir-plage avait été implanté près de la piscine et de la salle Horizon de multiples activités (nautiques, ping-pong, baby-foot, etc..) auraient pu être proposées à l’abri de la pluie avec un positionnement tout aussi facile d’accès (stationnements, etc.) et sans aucune gêne pour les riverains...

A méditer pour l’édition 2012...

 
le 9 septembre 2011 par

Les travaux aux abords de la gare n’en finissent plus, ses désagréments non plus ! Outre la réduction drastique du volume de places de stationnement pour les véhicules, l’esthétique des nouveaux matériaux utilisés est largement ternie par les mégots et divers déchets (cannettes vides) qui jonchent le parvis de la gare.

De plus le projet a manqué d’ambition et n’a pas intégré la valorisation des commerces adjacents à la gare pour faire de cet espace de vie un ensemble harmonieux, véritable vitrine d’ Ozoir la Ferrière pour tout nouvel arrivant ou voyageur de passage dans notre ville.

Seuls points positifs : une meilleure desserte (dépose, montée) des usagers des transports en commun et une dépose minute !

Il faudra bien entendu monter prochainement un nouveau projet de réhabilitation d’où un surcoût qui aurait pu être évité...

 
le 17 septembre 2011 par GENEVIEVE
Bonjour Je découvre avec infiniment de bonheur que quelques uns de mes poèmes sur la ponctuation ont été étudiés et interprétés par des élèves lors de vos soirées sur la poésie. J’aimerais savoir si vous avez gardé des traces de ces soirées (vidéos, DVD) Quoiqu’il en soit merci. Si vous voulez que je vous fasse parvenir les autres poèmes faites moi signe ! Geneviève Carron ( sur Vagabondages) jeanne1913@orange.fr
 
le 17 octobre 2011 par

Les avis d’imposition 2011 sont arrivés et les variations annuelles sont conformes aux prévisions les plus pessimistes.

Si la taxe foncière augmente globalement de 1,8 %,

la taxe d’habitation s’envole avec le vent d’automne :

Commune : + 8,2 % Inter-co : + 60,6%

Au fait, c’est quoi l’Inter-co ? A quoi sert-elle ?

Albert.

 
le 21 octobre 2011 par

Je viens de recevoir le dernier Ozoir Magazine, sa lecture est séduisante sur papier glacé malgré quelques imprécisions notamment en termes de délais dans la rubrique travaux (exemples : piste de cyclable prévue ultérieurement pour la nouvelle gare, , liaison douce rond point de l’Europe-Belle croix etc..).

En revanche j’ai beau cherché je ne vois rien sur ce qui constitue l’essentiel des préoccupations des ozoiriens (on en discute beaucoup actuellement au marché, dans le train, à la sortie de l’école, etc...) :
-  En cette période de crise un point ré-actualisé et détaillé présenté sur la structure des emprunts contractés nous intéresserait...
-  compte tenu de la caution municipale un focus sur la situation financière de l’ ECST Sainte Thérèse serait utile ?
-  projet de création d’une aire de stationnement pour les gens du voyage : ou en est on ?
-  liaison douce gare SNCF jusqu’au Clos de la Vigne : ou en est on ?

Et, dans le cadre du programme électoral de 2008 (je ne parlerai pas ici de la non-augmentation annoncée des impôts sur les six prochaines années confer page 3 du programme) :

-  fermeture de l’usine du SIETOM (incinérateur d’ordures ménagères) pourrait on avoir un focus sur les procédures en cours et les résultats ?
-  démarche en vue de la création d’un lycée d’enseignement général à Ozoir : ou en est on ?
-  rénovation du cinéma Pierre BRASSEUR : ou en est on ?
-  programmes immobiliers divers : pourrait on avoir des indications sur les impacts en termes d’urbanisme, de circulation et de transports
-  dessertes locales : au-delà de la ligne 11 (c’est bien mais insuffisant tant les besoins sont nombreux) y a t il d’autres projets en cours ?

J’en oublie bien entendu

 
le 7 novembre 2011 par

Comme vous le savez des meures ont été annoncées au plan national pour réduire les déficits. Les collectivités territoriales sont invitées a faire des efforts et pas uniquement celles qui sont dirigées par l’opposition !

Et à Ozoir la Ferrière on fait quoi ?

Parmi les mesures de bon sens qui pourraient être proposées :

gel (voire baisse) des indemnités des élus (conseil municipal et intercommunal), réduction des dépenses avec un audit des finances locales (parc automobile, évolution du recrutement de fonctionnaires territoriaux et contractuels, coût des travaux avec renégociation des contrats), dépenses de fonctionnement, renégociation du cadre contractuel de la caution apportée à sainte Thérèse, etc...

A suivre avant 2014....

 
le 16 novembre 2011 par

Bonsoir

J’ai aperçu sur du mobilier urbain en divers endroits d’ Ozoir une invitation pour une dégustation gratuite de beaujolais nouveau avec un buffet campagnard samedi 19 novembre 2011, Place du Marché.

Je n’ai rien contre le beaujolais, vin (français) mondialement connu et qui résistera à la crise mais une question me taraude : sur quel budget allons nous le déguster ?

Si vous avez des éléments de réponse...

 
le 6 décembre 2011 par

J’ai reçu récemment dans ma boîte aux lettres le communiqué de Jean François ONETO Maire d’Ozoir-la-Ferrière en réponse à un tract émanant de la liste "Ensemble" .

Il y est question de la caution accordée (en toute légalité on est d’accord) à l’ECST et d’un retard de paiement - régularisé depuis - d’une échéance de remboursement de l’AGEC .

Contribuable à Ozoir la Ferrière et sans étiquette politique je prends acte de cette réponse et de cet échange entre deux personnalités locales mais puisque la transparence est de mise je forme le voeu suivant : qu’un dossier spécial relatif aux finances municipales soit mis en ligne sur le site de la mairie ou dans le journal d’Ozoir avec les principales pièces relatives à la garantie d’emprunt accordé par la commune.

D’avance merci.

 
le 6 mars 2012 par

Dans le cadre des législatives de juin 2012, j’ai lu récemment et sauf erreur de ma part que J-F ONETO sera le suppléant de la députée Chantal BRUNEL, qui se représentera.

Comment doit on interpréter ce positionnement ? En cas de réélection (ce qui est possible) Chantal BRUNEL briguera-t-elle ensuite un mandat de sénateur ce qui libèrerait un poste de député ?..

Que doit on en penser ? Ozoir ne justifie pas un mandat unique et à plein temps de maire ?

A méditer pour préparer la relève (2014)

 
le 13 décembre 2011 par

Bonsoir

Comme vous le savez un conseil municipal est prévu jeudi 15. A cette occasion, la garantie d’emprunt accordée à l’ ECST sera probablement évoquée.

A ce sujet il me semble qu’un représentant de la mairie siège au sein de l’AGEC ?.

Peut être pourra-t-il donner jeudi soir directement son ressenti et des informations sur les débats internes à cette association avec la position des uns et des autres , avec ensuite une remise de tous les documents utiles à la compréhension de ce dossier ?

 
le 13 décembre 2011 par Adrien

Bonsoir à tous,

Depuis 20 jours, vous avez reçu dans vos boîtes aux lettres des tracts de la coalition "Ensemble" et du maire JFO.

A priori, il est sujet d’un crédit toxique accordé par Dexia à l’établissement privé Ste Thérèse et contre-garantie par la ville d’Ozoir à hauteur de 50 % (de 12 millions d’euros si je ne me trompe pas).

En effet, cela est inquiétant car la population n’a pas participé au débat. il semblerait que l’établissement Ste Thérèse accuse le coup financièrement depuis 2010. Et le conseil municipal a pris la décision de cautionner un crédit privé. Si on fait un petit calcul : 6 000 000 € / 20 000 hab = 300 euros par tête.

Même si je me méfie de Monsieur Lebreton qui est anciennement promoteur, je vais dans le sens de ses tracts.

L’augmentation des impôts locaux m’a interpellé car il n’était pas question de revoir à la hausse les bases d’imposition ces dernières années. Cela est décourageant et rageant car on a l’impression de payer le déficit dans la balance des comptes de la commune.

C’était un peu un coup de gueule, mais il fallait que cela soit dit.

Bien à vous.

 
le 25 décembre 2011 par

Maire de Seine et marne recherche pour leçon particulière, un professeur

d’arithmétique, à fort potentiel pédagogique.

Bonne rémunération garantie.

Envoyer CV et letttre de motivation.

 
le 25 décembre 2011 par

Bonjour

Ozoir magazine n°83 est en ligne sur le site de la mairie.

Après les tracts reçus dans nos boites aux lettres ces dernières semaines, je pensais avoir enfin et sans aucun a priori (ni esprit de polémique), la production d’extraits des clauses contractuelles de la caution accordée à l’ECST des synthèses de comptes rendus de l’AGEC et des éléments chiffrés sur la bonne santé de cet établissement. Ce sera peut être dans le numéro 84...

 
le 6 janvier 2012 par

La réponse est bien évidemment oui et deux fois OUI...

Ce jour dans ma boîte aux lettres j’ai relevé quatre "Flyer" m’annonçant (ce que je sais déjà et vous aussi) les voeux de notre maire le 14 janvier 2012 à 19 heures, les permanences de quartiers (qu’on connaît déjà)...), le calendrier 2012 (que j’ai déjà) et le programme d’exposition artistique et littéraire de la ferme PEREIRE (que je n’ai pas...ouf !).

Pas très développement durable tout çà ! Quant aux voeux (à partir de 19 heures, il est donc conseillé d’arriver vers 21 heures) les exercices précédents m’ont convaincu de ne plus y aller...

Je vous souhaite en toute simplicité mes voeux les plus sincères !

Galaad

 
le 18 janvier 2012 par

N’ayant pu assister aux voeux du maire j’ai consulté le site www.jfoneto.fr pour m’enquérir du programme de la soirée et pour savoir s’il y avait eu une communication sur des projets d’avenir (dans des discours, retransmission vidéo, etc.).

L’ article très succinct du site précité m’indique notamment que devant moins de 1 000 personnes et jusqu’à plus de minuit une rétrospective des dix années de mandat a fait l’objet d’une projection avant les voeux de la municipalité. Le temps a du paraître un peu long...

Les souvenirs c’est bien mais c’est mieux d’avoir des projets. Pour ça il faudra peut être attendre 2014...

 
le 16 février 2012 par BILLOU DE LA DOUTRE
Bonjour ATTENTION ne pas confondre ,malgré l’accent de notre "ami" Boyer DOB avec DAUBE QUOI QUE
 
le 1er mars 2012 par Jacques Christol
Suite à l’info de novembre 2011 relatif à la banque DEXIA, j’apprends par le journal marianne que cette banque à pour président du comité de direction Pierre Mariani. Rémunération pour 2010 : 1,8 millions d’ euros. De plus il fut directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy de 1993 à 1995 On comprend mieux pourquoi c’est cette banque qui a été choisie par l’ AGEC Sainte Thérèse sous couvert de caution de la mairie pilotée par un U.M.P. J.CHRISTOL
 
le 2 mars 2012 par

Je viens de recevoir le magazine d’ Ozoir magazine toujours aussi luxueux...avec en prime un DVD collector offert ! (surveillez vos boîtes aux lettres) une question : combien ça coûte ?

Les seniors sont à l’honneur, je suis senior mais j’ai les yeux ouverts (élections obligent).

CQFD

 
le 3 mars 2012 par

En lisant le dernier numéro de RICOCHETS (N°45) page 13 j’ai lu un article sur la pièce de théâtre "Je viendrai comme un voleur" jouée par les amis de la scène que j’ai eu le plaisir de voir en famille gratuitement (une contribution volontaire et facultative a été sollicitée en fin de séance) à la ferme de la Doutre.

J’étais dubitatif (c’était gratuit...) mais en réalité que du bonheur et des artistes (amateurs) maîtrisant parfaitement leur art (ou passion) !

Je tiens moi aussi à remercier Madame JARRIGE pour la mise à disposition de locaux pour ce mode d’expression culturelle. Il faut aussi savoir de temps en temps reconnaître ce qui marche bien à Ozoir grâce à une élue de proximité accessible à tous et des amateurs qui m’ont littéralement bluffé...

 
le 7 mars 2012 par

UN NOUVEAU SUPER U va bientôt ouvrir à ROISSY EN BRIE avec en plus une galerie marchande et un station d’essence H24.

J’ai comme l’impression que la clientèle d’ Ozoir va apprécier ce bon compromis entre Carrefour (Pontault) et nos enseignes (Intermarché et Franprix).

De plus il reste du foncier dans ce secteur ne pourrait on pas envisager la construction d’un lycée publique comme annoncé dans un programme en 2008 ? (souvenez vous : "nous poursuivrons nos démarches pour obtenir la création d’un lycée d’enseignement général à Ozoir").

Ce projet (enfin un projet commun) pourrait être porté (sans attendre 2014) auprès du conseil régional par l’intercommunalité.

 
le 10 mars 2012 par

En 2012 il devrait y avoir une A.G. de l’AGEEC (chargé de la gestion de l’ECST).

Il me semble qu’un élu siège au sein de cette instance, je suppose que nous aurons donc, le moment venu, un compte rendu détaillé dans Ozoir Magazine ?.

d’avance merci pour les infos

 
le 16 mars 2012 par

Bonjour

Je viens de recevoir le premier tract dans ma boîte aux lettres pour les élections législatives ( ?) de madame Chantal BRUNEL et de son suppléant notre maire Jean-François ONETO. Entendons nous bien ce sont des candidats sérieux mais là où j’ai été surpris c’est que je m’attendais plutôt à avoir des tracts pour les présidentielles...chaque chose en son temps...

Deuxième surprise : pas d’étiquette politique apparente...un peu comme aux cantonales...

Moi qui aime bien savoir pour qui je vote je suis dubitatif. Y a t il de la recomposition politique dans l’air et/ou s’agit il d’une stratégie pour ratisser large au deuxième tour ?

 
le 22 mars 2012 par

Lors de la présentation du D O B, M. Boyer a prôné la bonne santé des finances communales.

Le magot de Picsou contient plusieurs millions d’euros. La commune ne va pas emprunter en 2012.

Dans ces conditions la bonne idée serait de baisser les impôts en 2012.........

Cela constituerait un excellent argument électoral pour J F O et je pourrais acheter un DVD de mon choix.

Maurice le Rêveur.

 
le 23 mars 2012 par

Dans l’édition du 23 mars du journal Le Parisien j’ai lu un article très intéressant sur le conseil général de la Seine et Marne qui applique un règlement plutôt judicieux puisqu’il consiste à réduire le traitement des conseillers non assidus.

A lire sur le net...

 
le 2 avril 2012 par

Un DVD ne comporte qu’une face de lecture et le coté pile comporte cependant des informations.

De 2006 à 2010 l’endettement de la ville a augmenté de 82%.

15 177 000 € à 27 673 000 €.

De 2006 à 2010 les impôts locaux ont augmenté de 30%.

10 980 000 € à 14 281 000 €

Coté face on dépense plus grâce aux emprunts qui explosent et aux impôts qui implosent . A B appelle cela de la bonne gestion.

Coté pile (ule) c’est la douleur quotidienne.

Max Dedax

 
le 10 avril 2012 par

Bonsoir

J’ai lu dans LE FIGARO (édition du 09 avril 2012 page 13 trois lignes juste en dessous de la photo de Christine LAGARDE) que parmi la liste des décorés de la promotion de Pâques de la Légion d’Honneur, publiée dimanche au Journal Officiel, figure Jean-François ONETO, Conseiller Général et Maire d’Ozoir-la -Ferrière nommé chevalier de cet ordre.

Notre ville est donc mise à l’honneur.

 
le 24 avril 2012 par

Sauf erreur de ma part les résultats du 1er tour des présidentielles sur Ozoir la Ferrière n’ont fait l’objet d’aucun commentaire ni sur ce site ni sur d’autres sites "politiques".

Pourtant ils sont riches d’enseignements...A vous lire.

 
le 26 avril 2012 par

J’ai vu les résultats pour Ozoir.

Le total de toutes les voix de gauche est globalement de 39,79 % (dont près de 27% pour le seul PS), celui des voix de la droite est de 34,67% (dont 32,49 % pour le parti présidentiel).

Pour le 2ème tour ce sont les 15,15% du Front National et les 10,16% des voix du MODEM qui départageront la droite et la gauche sur Ozoir.

Que penser des reports de voix ? Les candidats(es) aux législatives en juin prochain ont-ils des avis sur le sujet ? Comment se positionnent ils vis à vis notamment du Front National ?

D’avance merci pour la clarté de vos réponses

 
le 28 avril 2012 par

Bonjour

J’ai reçu le n°85 d’ Ozoir magazine avec toujours aussi peu d’infos sur les dossiers de fond, les seuls qui intéressent vraiment les habitants d’ Ozoir (fiscalité, budget (sauf dans l’espace expression politique (bizarre non ?)...), caution ECST (communication des pièces, bilan), intercommunalité, désenclavement d’ Ozoir (transports urbains, circulation) , etc..)

Ah si il y a un scoop : on nous informe que les beaux jours reviennent (il faut le dire vite...) et pour patienter avant l’été il y aura la brocante, les fêtes de quartier avant ozoir-plage...

 
le 21 mai 2012 par

Pour les élections législatives Jean François ONETO est candidat à la suppléance du mandat de député que briguera de nouveau Chantal BRUNEL au titre de l’UMP.

Comme vous le saviez le suppléant de Chantal BRUNEL était jusqu’ici Michel GERES.

Comme il n’y a pas d’infos sur le sujet que s’est il passé exactement pour qu’il ne soit pas de nouveau candidat à la suppléance de la candidate UMP ?

Si vous avez des infos...

Bien cordialement

 
le 26 mai 2012 par

bonjour

J’ai reçu un tract de Chantal BRUNEL (candidate à la députation) et de JF ONETO (suppléant). J’ai été très surpris de ne pas voir apparaître clairement le sigle UMP. Sur les affiches un bandeau (avec le sigle UMP) a été rajouté mais la photo officielle est également sans sigle...

Je pense qu’il faut assumer le bilan des années UMP et le moment venu (pour les présidentielles c’est fait) permettre aux électeurs de choisir en conscience. De même, quid des consignes de vote de la candidate en cas de duel (fort possible cette fois ci dans la 8ème) PS/FN ?.

Là aussi j’espère que cette précision sera apportée (et sans ambiguïté) dans les prochains tracts...Étant de droite modérée je ne peux pas voter pour des candidat(tes)s qui ne sont pas explicites (ou qui ne disent rien) sur ce point.

 
le 3 juin 2012 par
Un seul et unique blog (pas de bataille de chiffonniers...) pour les législatives sur la huitième de Seine et Marne, afin d’éviter la cohabitation et donner une majorité au changement : cypel.fr. Si vous avez des comptes Facebook ou Tweeter merci de les partager pour faire le buzz.
 
le 18 juin 2012 par

L’élection (brillante) d’un nouveau député issu de la majorité présidentielle pour la 8ème circonscription doit nécessairement entraîner une remise en cause de la droite non seulement sur la 8ème circonscription mais aussi sur Ozoir où elle est en très net recul par rapport à 2008 !

Même à droite les choses peuvent bouger au plan local.

Et félicitation au nouvel élu !

Un libre penseur

 
le 22 juin 2012 par Albert
As t-on le droit de laisser un homme seul, décider d’implanter 3000 nouveaux logements sur la commune ? Le projet de PLU présenté le 19 juin 2012 n’est pas le résultat d’un choix ou de la volonté des habitants mais celui du 1er magistrat de la ville. En l’absence d’une information suffisante le public fut très peu nombreux à cette réunion. Même les élus de la majorité n’étaient pas majoritaires. Quelques jours auparavant un tract largement diffusé dans la ville implorait les électeurs à soutenir une certaine candidature : J’ai besoin de vous . Le PLU affiche la volonté d’implanter 3000 nouveaux logements sans alternative, sans consultation préalable dans le projet. Le public ne s’est pas trompé à cette présentation. De vraies questions ont été posées et il y aura d’autres avec certainement plus de pertinence. Des zones d’ombre devront être éclairées. Il faudra donc en l’absence d’une réelle démocratie faire le chemin inverse c’est-à-dire exprimer massivement les choix des habitants à travers un cadre de vie qui risque d’être détruit.
 
le 1er juillet 2012 par

Comme vous je suppose je viens de recevoir le dernier numéro d’Ozoir magazine. Tout va bien ! Les vacances arrivent, Ozoir Plage va démarrer, les fêtes de quartier battent leur plein et les initiatives se multiplient : développement durable, comités de quartier, etc...Que demander de plus ?

Ah j’oubliais : avec l’augmentation future et importante de la population du fait des nouvelles constructions :

-  sur la circulation (ou en est le dossier pour la desserte vers la RN4 via le Bois des Pins ?) , quid du nouveau plan de circulation, des pistes cyclables et de la gestion du stationnement (en périphérie de ville avec des navettes, autres, nous ne travaillons pas tous sur Ozoir...)
-  Quid de l’amélioration du mobilier urbain et des voies piétonnes dans certains quartiers (nous n’habitons pas tous dans le quartier Kaufman) ?
-  transports : l’amplitude et les dessertes des transports en commun vont elles être améliorées (les élus locaux prennent ils les transports en commun ?)
-  caution sainte Thérèse : ou en est on ? Pourrait-on enfin avoir accès aux pièces de ce dossier ? Quels sont les projets ? L’élu qui siège lors des réunions de l’AGEEC a très probablement des infos importantes. Il pourrait également nous préciser ses prises de position.
-  réduction des dépenses municipales : la majorité municipale a t elle un avis, comme l’exemple vient d’en haut, sur la baisse des indemnités des élus (par reversement volontaire au CCAS par exemple) et sur le non-cumul des indemnités ?

Espérons espérons, agissons !

 
le 7 juillet 2012 par

A l’instar de 2011, l’édition 2012 d’Ozoir Plage s’annonce pluvieuse. C’était prévisible mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué...

Un mixte (extérieur-intérieur) à l’ Espace Horizon comme en 2010 permettrait de contourner les caprices de la météo.

CQFD

 
le 8 septembre 2012 par

Après l’édition 2012 d’ "Ozoir les pieds dans le sable" dont personne ne conteste le bien fondé (même si on pourrait trouver une implantation plus judicieuse), l’état du parc Oudry porte bien évidemment - et comme l’année dernière - les stigmates de cet évènement et notamment côté Quartier Belle Croix tout au long du chemin piétonnier (trous, sable mélangé à de la terre, etc..).

Les premières pluies vont rendre l’utilisation du chemin piétonnier très désagréable pour les tous les piétons, pères et mères de famille, cyclistes (notamment nos jeunes collégiens se rendant à Gérard Philipe) nombreux à l’emprunter.

Pour les quartiers Belle Croix et Brèche aux Loups ce sera l’édition spéciale "Ozoir les pieds dans la boue".

Et "cerise sur le gâteau" pour les usagers de la ligne de bus 201 ils vont devoir investir dans un parapluie très robuste car l’abri-bus (arrêt "stade des trois sapins") n’a toujours pas été ré-installé (et on nous incite - à juste titre - à utiliser les transports en commun ?? il y a un hiatus entre les discours et les actes).

 
le 10 septembre 2012 par

En surfant sur le site de la mairie j’ai pu constater que les comptes rendus (même sommaires) des conseils municipaux ne sont plus mis en ligne depuis février 2012 !

Que fait le secrétaire de séance ?

De même pourquoi ne dispose t on pas en notre qualité de citoyens-contribuables :

-  des comptes rendus des réunions de l’AGEC de l’école Sainte Thérèse ou siège un représentant de la mairie (transmet il des notes ?) ?

-  de l’intégralité des pièces du dossier caution de la mairie à l’ECST ?

Logiquement tous ces éléments devraient soit être mis en ligne sur le site de la mairie soit communiqués dans Ozoir Magazine.

CQFD vivement 2014 !

 
le 22 septembre 2012 par

Les (nombreux) habitants des Quartiers Brêche-aux-Loups et Belle Croix qui utilisent la ligne de bus 201 vers la gare RER ont pu constater que l’arrêt de bus Stade des trois sapins n’avait toujours pas été ré-installé !

De plus un imposant panneau publicitaire leur masque la vue les empêchant de voir arriver les bus en provenance des arrêts situés en amont. Il aurait suffi de le positionner après...(l’arrêt de bus) mais le bon sens a visiblement manqué aux décideurs locaux.

Questions :

-  les usagers des transports en commun sont-ils une priorité sur Ozoir ?

-  Combien d’élus de la majorité municipale utilisent les transports en commun (quotidiennement) ?

-  dans la perspective des milliers de nouveaux habitants attendus en corollaire des nouvelles constructions qu’est il prévu pour améliorer le confort des usagers, augmenter les rotations et surtout l’amplitude horaire des bus (7 jours sur 7) ?

Faire de la politique n’est ce pas prévoir ? Cela fera peut être partie des promesses de 2014...

CQFD

 
le 1er octobre 2012 par

Bonjour

Je viens de recevoir le magazine "SIETOM INFOS" ou il est confirmé, entre autres choses que l’usine de valorisation des ordures ménagères d’Ozoir la Ferrière entre dans sa phase terminale.

La municipalité communiquera peut être sur le sujet dans Ozoir Magazine ( ?). Sauf erreur de ma part, on nous avait parlé d’actions contentieuses pour tenter d’obtenir la fermeture de cette usine. Apparemment tout ça serait fini...

Si oui, quel est le résultat des actions (était il pertinent de les entreprendre ?) et quel est le bilan pour les finances locales et in-fine pour les contribuables ozoiriens (nes) ?

Cordialement,

 
le 7 octobre 2012 par

Bonjour

En tant que citoyen lambda j’ai été surpris et déçu des déclarations très médiatisées de J-F COPÉ député-maire de MEAUX et candidat à la présidence de l’UMP. J’ai entendu - avec satisfaction - les réponses de notre jeune et dynamique député Éduardo Rihan Cypel (interview sur i-télé) ainsi que la réaction de notre Premier Ministre.

J’ai appris que J-F COPÉ s’était rendu très récemment à Ozoir la Ferrière dans le cadre de sa campagne à l’invitation des cadres locaux de l’UMP. Je ne doute pas un instant que notre maire qui occupe d’importantes responsabilités au sein de l’UMP aura à coeur de réagir et de donner son avis aux ozoiriens (nes).

Un humaniste ex-UMP

 
le 12 octobre 2012 par

Bonjour

Il semble que conformément aux obligations légales imposées aux communes de plus de 5 000 habitants nous serons prochainement -et enfin- en règle vis à vis du stationnement des gens du voyage. Enfin...peut être car il n’est pas sûr que le site choisi - si j’en juge aux infos communiqués sur ce site - soit entériné sur le plan administratif (pour l’info de la mairie on attendra la mise en ligne du compte rendu du dernier conseil... comme d’habitude).

Par ailleurs faire stationner des gens du voyage sur notre commune mais de l’autre côté de la RN4 nécessitera ensuite (pour des raisons de sécurité) de créer une passerelle (au-dessus de la nationale) pour permettre aux familles concernées d’accéder au centre ville pour la scolarité des enfants, les démarches administratives, les courses etc...C’est de la responsabilité du maire.

Pourquoi n’y a avoir pas penser avant ?

Il aurait été plus judicieux de prévoir une installation mieux adaptée comme par exemple à la sortie nord d’Ozoir (par la route de ROISSY) juste à gauche à proximité du lotissement KAUFMAN côté commune d’Ozoir (ou se trouve un vaste espace en friches à l’abandon (ou paissent quelquefois des chevaux). L’accès aux écoles, boulangerie, poste en serait facilité.

Le bon sens....

 
le 12 octobre 2012 par

Nous sommes invités au salon de l’environnement les 20 et 21 Octobre 2012.

Initiative intéressante avec notamment la présence des espaces verts de la ville et des informations sur la gestion "différenciée" ( ?). Cependant on annonce la présence de nombreux (trop nombreux) commerciaux et commerçants (poëles à bois de "grandes marques", pompes à chaleur, nombreux produits artisanaux de bien être de bijoux de linge de maison, huiles essentielles...) bref on risque d’être tenté de consommer...

Osons le déclic mais gardons la tête froide ce n’est pas la quinzaine commerciale...

 
le 25 octobre 2012 par

Bonsoir

Ce matin (25/10/2012) le bus 201 prévu à 7h37 à l’arrêt stade des trois sapins n’est pas passé. Le suivant était à l’heure mais bondé, des usagers de l’arrêt suivant (Brèche aux Loups) n’ont pas pu monter dans l’autocar. Arrivé à la gare (le train de 7h50 loupé bien entendu) il a fallu faire un détour pour accéder aux voies (la gare était fermée !)

S’agissant du bus ligne 201 Il semble que la veille la desserte n’a pas eu lieu (7h37). De plus l’arrêt de bus de l’arrêt "stade des trois sapins" détérioré depuis plusieurs mois n’a toujours pas été réinstallé tandis que côté lac de belle croix l’arrêt de bus est impeccable avec des arrêts plus fréquents (bizarre non ?) !

En sens retour c’est à dire à la gare il n’est pas rare de voir des cars bondés lorsqu’un service a été annulé (le bus suivant respecte son heure de départ et récupère les passagers du train qui arrive et le précédent...)

Bref ça ne s’arrange pas dans les transports, il y a donc urgence et il faudrait que des élus se saisissent de ces réalités locales et réagissent d’autant que de nouvelles constructions vont fleurir dans tout Ozoir dans les années qui viennent (et surtout après 2014...)

Les transports doivent être un enjeu prioritaire pour Ozoir ! CQFD

 
le 4 novembre 2012 par

Bonjour

Les fêtes de fin d’année se profilent à grands pas avec corrélativement des animations prévues au sein de chaque commune.

Compte tenu de la situation économique il serait bon que les dépenses soient raisonnées et raisonnables sur Ozoir qui n’est pas Versailles et n’a donc pas besoin de briller de mille feux.

A part la patinoire incontournable pour les jeunes (et moins jeunes d’ailleurs), des économies pourraient utilement être réalisées sur l’éclairage (coût de la pose, dépose et maintenance ?), la cérémonie des voeux (dont le format devrait être revu d’autant que la tendance est à la suppression ou à la mutualisation dans de nombreux services, quelle est d’ailleurs son utilité puisqu’une allocution est traditionnellement prévue lors de l’inauguration de la patinoire ?).

L’argent ainsi économisé serait réaffecté au profit du centre communal d’action sociale, de l’entretien du mobilier urbain, des voiries en prévision de l’hiver etc..

Bref du bon sens...

 
le 10 novembre 2012 par

Bonsoir

Je viens de recevoir Ozoir Magazine il y a un focus sur le pouvoir d’achat on nous explique qu’à Ozoir c’est 0% de hausse d’impôts 2009-2012 (pourquoi pas de comparatif 2008-2012 ( ?)).

J’ai ressorti mes feuilles d’impôts et constaté notamment, pour la part communale, les hausses suivantes :
-  2009/2008 respectivement + 12,57% et + 12,16 % pour les taxes d’habitation et foncière. Le taux de la part communale passant de 24,88% à 26,87%
-  2010/2009 : +1 % et +1,16% de hausse pour les mêmes taxes.
-  2011/2010 :+2,04% pour le foncier avec, cette année, un abattement général ramené à 10% au lieu de 15% pour la commune
-  2012/2011 : 1,75% pour la taxe foncière et 1,72% pour la taxe d’habitation. Bien entendu je ne parle pas des prélèvements nouveaux liés à l’intercommunalité...

De plus et pour la première fois depuis 2002 (page 16), on nous livre une critique de la politique gouvernementale. Pourtant l’équipe en place nous explique souvent qu’elle ne s’occupe que de politique locale, du cadre de vie des habitants (du développement durable même si beaucoup d’élus n’utilisent pas les transports en commun). Lors des dernières élections (municipales) il n’y avait aucune référence à la politique nationale, les étiquettes avaient même disparues.

Que je sache le corps électoral a tranché lors des deux dernières consultations, les campagnes sont donc terminées (sauf pour les partis, c’est peut-être ça l’explication ?...), le résultat des urnes s’impose.

Compte-tenu de la situation dans laquelle se trouve notre pays, tous les citoyens-républicains doivent se rassembler par civisme -et au-delà des clivages artificiels ou politiciens- pour faire gagner la France.

Fraternellement

 
le 15 novembre 2012 par

j’ ai noté dans l’édito d’OM 87 le RDV qui présentera la version officielle de notre projet de ville dans le cadre du PLU.

En ce début novembre 2012 il aurait été plus sage d’écrire : RDV qui présentera la version personnelle de mon projet de ville.

Ce projet a été élaboré par un cabinet extérieur avec les directives d’une seule personne , mais quelles sont ces directives ?

Prochainement nous aurons à donner notre avis sur ce projet et l’hypocrisie sera donc encore de mise.

Quoiqu’il en soit le projet actuel n’a rien de définitif et n’est donc pas officiel.

Albert

 
le 21 novembre 2012 par

Bonjour

Suite aux élections internes de l’UMP je suppose que les responsables locaux du premier parti d’opposition nous donneront leur point de vue comme sur d’autres d’ailleurs qui intéressent l’avenir de ensemble des citoyens.

Ozoir-Magazine, dont la ligne éditoriale a évolué récemment, semble le support tout indiqué.

A suivre...

 
le 24 novembre 2012 par

Comme tous les résidents du quartier Belle Croix (et non "résidant" comme indiqué dans la missive du Cabinet de M. le Maire) je suis convié à une soirée d’information sur le PLU le mercredi 5 décembre à 20 heures à l’ Espace HORIZON.

Si seulement on pouvait avoir des réponses notamment celles relatives :

-  à la confirmation (ou l’infirmation) de projets de nouvelles constructions à proximité du domaine d’Armainvilliers suite à la vente d’un terrain (par le Campus) avec création ou non d’un accès vers la RN4 par le Bois des pins ?

-  à la constructibilité (ou non) de l’ancien "verger" appartenant désormais au(x) propriétaire(s) du château de la Doutre ?

-  sur l’ensemble des projets immobiliers prévus par tranche annuelle (et au-delà de 2014) ainsi que leur localisation et le nombre de logements prévus par type de surface,

-  sur les résultats (ratio coûts/projets) de l’intercommunalité ?

-  sur le désenclavement d’Ozoir en termes de transports H24 et 7jrs/7 ?

-  sur la remise en état des passages piétonniers du parc Oudry,

-  sur la création de nouvelles aires de stationnement, de réinstallation d’abri-bus et l’installation de nouveaux parcs à vélos,

-  En accompagnement de l’augmentation démographique attendue, quid de la mise en place d’une politique ambitieuse de transports et de circulation sur Ozoir ?,

-  sur la création de pistes cyclables reliant (enfin) la gare au Clos de la Vigne en passant par l’avenue du 8 mai 45 et le centre ville ?

-  sur la lutte contres les nuisances sonores à Ozoir (et pas seulement celles des avions)

-  sur les perspectives d’évolution et les surcoûts (procédures, etc..) du dossier usine d’incinération des ordures ménagères du pont de Belle Croix ? A cet égard les odeurs n’ont pas disparu...

-  sur les coûts des illuminations de Noël, de la cérémonie des voeux ?

-  sur le détail (pour chaque année et depuis 2008) des dépenses budgétaires au regard des recettes de la commune,

-  sur les montants et l’affectation (officielle) des subventions du conseil régional et du conseil général. Sans l’appui de ces deux collectivités territoriales, peu de projets d’envergure sont envisageables sur Ozoir !

Bref il y a du boulot et Ozoir est à la croisée des chemins...

 
le 2 décembre 2012 par

Je me suis rendu à l’EXPOVILLE ferme PÉREIRE.

Sur une carte (celle qui a le plus de "succès", j’ai eu du mal à y accéder car c’est celle qui intéresse le plus la population) et sous réserve que j’ai bien compris, sont répertoriés les projets notamment :

-  la création d’une infrastructure routière nouvelle passant, depuis la RN 4 (avec la création d’un échangeur) dans le bois des Pins (en limite du domaine d’Armainvilliers) avec une sortie en direction du lac de Belle Croix (et en tournant à droite, vers Intermarché) est envisagée pour délester le trafic du centre "historique" (plus pour longtemps...). Y aura t il des murs anti-bruits (beaucoup de camionnettes et de PL l’emprunteront) ? cette chaussée sera-t-elle à 2X2 voies, à double-sens, ou pas, y aura t il une piste cyclable (des élèves de l’ECST et du lycée Lino VENTURA empruntent ce secteur...), des aménagements piétonniers, des ralentisseurs de vitesse, etc... ?

Quel est le calendrier : on me fait comprendre que c’est un vieux projet ressorti des cartons et que ça sera long ( ?) Par ailleurs je n’ai pas réussi à savoir si cette nouvelle route sera reliée à d’autres pour rejoindre la départementale vers MELUN....A suivre.

-  la création d’une zone mixte (constructions/entreprises) au sud de la ville (côté Clos de la Vigne) avec, outre de nouvelles installations, une ré-implantation (non imposée ?) des entreprises situées dans l’actuelle zone industrielle. En revanche rien ne m’a été précisé en termes de réaménagement ni d’infrastructure nouvelle dans le secteur (capacité du giratoire à revoir, raccordement à la RN4 ?), pas d’indication précise sur une prolongation de la piste cyclable jusqu’à la gare via l’avenue du 8 mais 45 (vieux projet...) et quid de l’enfouissement des lignes à haute tension ? Là aussi pas de calendrier...

-  l’urbanisation (construction d’immeubles, etc..) de la zone industrielle est programmée mais peu (ou pas assez) de précisions sur l’aménagement des parkings et la création de nouveaux (on réfléchit..) et quid d’un vrai parking à vélos (sécurisé) ?.

Sur un panneau on nous rappelle qu’il faut fluidifier la circulation et que 67% des ozoiriens utilisent leur véhicule pour leurs déplacements professionnels (il est temps de s’en rendre compte !).

-  l’agrandissement de l’avenue du général de Gaulle : quelles conséquences pour les riverains de l’avenue concernée (et des rues adjacentes, Palaisot, etc..), propriétaires ou locataires d’appartements, de pavillons, commerçants ?etc... La défense de leurs intérêts devra s’organiser car la mairie va également récupérer (quand ?) les bâtiments de l’entreprise Sottel pour réunir en un site unique les services techniques etc...d’où des flux de trafic supplémentaire avec des véhicules spécifiques (balayeuse, engin de déneigement, etc..)

Quid de la création de nouveaux parkings ( ?), de lignes de bus supplémentaires (OLFI, minibus offert par le Lions’Club ? c’est un peu juste...), le promoteur s’est il vu imposer des contraintes strictes dans ce domaine (ce serait un minimum vu l’ampleur de la façade et la hauteur de la nouvelle "résidence" Sainte Thérèse) ? D’ailleurs y aura t il des logements accessibles aux jeunes couples, jeunes d’Ozoir, familles monoparentales, personnes âgées aux revenus modestes ?

-  Sortie d’Ozoir au Nord ouest : les délimitations répertoriées ne mentionnent pas la partie (agricole ou protégée ?) située sur notre commune après le domaine Kaufman vers Roissy : ne pourrait-on pas créer une nouvelle desserte permettant un accès vers et depuis la Francilienne, vers et depuis Pontault-Roissy (raccordement au rond-point déjà existant) ?

Sur la vente du terrain du Campus au sud du domaine d’Armainvilliers on m’a dit que c’est une affaire privée et que, pour le moment, ce ne serait pas constructible Dont acte mais comme on me dit également : personne ne peut prévoir ce qui se passera dans (ou avant ?)...30 ans !

Pour le reste on parle des transports en commun mais pas de projets saillants on attend beaucoup de intercommunalité et bien sûr rien en termes de coûts (budget provisionné, montant des dépenses, etc..).

Bref peu de réponses définitives en attendant d’oublier (provisoirement car il ne faudra pas oublier nos observations écrites lors de l’enquête publique) tout ça avec les fêtes.... Un point positif malgré tout j’ai noté, avec satisfaction, un vif intérêt de la population autour de ces projets qui conditionnent notre avenir commun.

 
le 7 décembre 2012 par

Bonsoir

Ayant assisté récemment à la soirée spéciale PLU je reste sur une impression mitigée. Si plus de 150 personnes étaient présentes ce qui est à souligner, je n’ai pas apprécié le retard de près de 25 minutes (8h25 au lieu de 8h00) et le long monologue de M. le Maire (près d’une heure) pour nous présenter de façon ennuyeuse ce que nous savons déjà (ou presque) c’est à dire les données chiffrées et les caractéristiques d’Ozoir et des Portes Briardes etc...avec des chiffres qui curieusement militent pour le projet de nouveau PLU..

Justifier la nécessité de construire de nouveaux logements et de nouvelles infrastructures par la baisse démographique constatée est un raccourci un peu facile. Si les jeunes, les familles monoparentales, les couples et les retraités aux ressources modestes quittent à Ozoir c’est peut-être tout simplement parceque la priorité a été donnée à l’investissement locatif et aux logements hors de prix (alors que rien ne le justifie...) bref il serait plus simple de reconnaître l’échec d’une politique d’urbanisme, de logement et de solidarité inter-générationnelle...

Quant au taux de chômage moindre à Ozoir la réalité statistique est très certainement liée aux mêmes causes ! Les chômeurs quittent Ozoir et disparaissent des statistiques...

De plus et si je reconnais (il faut être objectif) que Monsieur le Maire n’a pas ménagé sa peine (plus de 2 heures d’intervention plusieurs soirées de suite) j’ai relevé, lors des questions-réponses, des choses surprenantes : outre quelques approximations, au sujet des sorties (en véhicule) d’Ozoir, M. le Maire a semblé découvrir les habitudes de ses administrés au niveau des déplacements urbains et des besoins en termes de stationnements !

De même il a semblé étonné des questions - pour ne pas dire des inquiétudes - exprimées avec beaucoup de spontanéité. Ainsi le projet de construction de nouvelle route dans le Bois des Pins ne passe pas et ce ne sont pas les explications fournies qui sont de nature à rassurer : "le tracé est virtuel, approximatif, on peut imaginer qu’il soit plus au "centre" c’est à dire plus près du quartier Belle Croix"...Il faut comprendre que ce serait la seule façon d’obtenir par l’État, la validation du projet de développement au sud (après la RN4) d’Ozoir. Bien entendu M. le Maire suivra l’avis de ses administrés...

Nous n’avons aucune raison d’être inquiet ("de jouer à se faire peur") ce n’est qu’un projet (parmi d’autres) sauf qu’il apparaît clairement dans le projet de nouveau PLU et risque de nous engager durablement (et pas au sens du développement durable) et ce sans aucune étude d’impact préalable et pour cause : l’État sera maître d’oeuvre...

Cette voirie nouvelle appellera-t-elle d’autres raccordements pour desservir la départementale ou...d’autres (nouveaux) quartiers... ? Les nuisances sonores ? il n’y en aura pas plus que pour les riverains de l’avenue du 8 mai 45 qui ne se plaignent pas (à certaines heures l’avenue du 8 mai 45 ressemble au périphérique (mobylettes pétaradantes (de jour comme de nuit), motos vrombissantes, poids-lourds égarés, vitesse excessive, etc..)

Il ressort que la solution la plus raisonnable consisterait à agrandir l’ouvrage d’art en entrée de ville et à doubler la voie de desserte vers Chevry en créant une bretelle d’accès vers la RN4 en direction de la province ! On pourrait aussi raccorder la Francilienne (dans les deux sens) et Pontault sans passer par la RN 4 mais en circulant derrière les Kaufman à partir de la route menant à Roissy.

D’autant plus que M. le Maire souhaite ré-installer (au sud de la ville) les entreprises de la zone industrielle. De même il souhaite installer sur ce secteur des habitations et un vaste complexe sportif (tennis, etc..) : quid des pylônes électriques existants, est il prévu de les enfouir ?

M. le Maire propose de créer un parking à étage sur l’actuel parking nord (je suis d’accord à titre personnel) mais ce qui m’inquiète c’est qu’il nous avoue qu’il vient juste d’en parler avec (son chef de cabinet ?) alors qu’il est élu depuis plus de 10 ans ! .

Dans le même esprit l’idée de créer un parking à vélos sécurisé (fermé) serait une bonne idée mais il faut indiquer clairement les coûts à supporter par les utilisateurs !

Pour les autres projets vu l’heure avancé pour les questions et les débats sur les seuls sujets "polémiques" il n’a pas été possible d’en discuter sereinement et techniquement. Il aurait été préférable de commencer à l’heure, de faire une rapide présentation des enjeux (1/4 heure) et de débattre de chaque projet...

Enfin le SCOT (schéma de cohérence territorial) et le SDRIF (schéma directeur de la région Ile de France) sont évoqués pour justifier le projet de nouveau PLU mais on ne sait pas quels sont les objectifs fixés pour al ville d’Ozoir ? La loi SRU (solidarité et rénovation urbaine) est également évoquée, elle portera prochainement le pourcentage de logements sociaux de 20 à 25% mais, dans le cahier des charges des promoteurs la mixité sociale et le lien inter-générationnel sont ils pris en compte ?

Ne va t on pas au-delà des réels besoins d’ Ozoir et pourquoi ?

 
le 14 décembre 2012 par

Bonsoir

J’ai assisté au conseil municipal du 13 décembre 2012.

Rien de bien saillant si ce n’est :

-  de nouveaux emprunts (2,7 M €) pour des travaux (explications un peu rapides et expéditives) alors que la ville est déjà lourdement endettée dans le cadre de décision modificative du budget ville,

-  l’augmentation du prix de l’eau imposée par Véolia à la municipalité soit +1,09% (5,86 € en moyenne pour une famille consommant 120 M3/annuels). Un amendement a été négocié (correctement malgré tout merci à l’administration municipale) mais sur des bases contractuelles très favorables à Véolia.

Jean-Paul CHONION Conseiller Municipal, représentant d’Ozoir Solidaire-non démenti par la majorité municipale - a démontré avec compétence et précision que le contrat de base est défavorable à la commune (donc aux intérêts des habitants) avec une part fixe insuffisante et une part variable trop importante.

Concrètement, sur Ozoir nous consommons moins d’ eau - ce qui est vertueux - mais comme Véolia gagne moins d’argent des clauses de révision permettent à cet opérateur de renégocier au mieux de ses intérêts....

-  le recours à un service d’enchères en ligne pour vendre du matériel réformé appartenant aux services municipaux. A une question posée M. le Maire n’a pas pu préciser le délai (début et fin) pour les enchères (pour garantir la transparence et le meilleur prix).

-  L’équipement du cinéma Pierre BRASSEUR en 3 D a été voté à l’unanimité. Dossier bien préparé et bien monté par Madame la première adjointe avec un financement consolidé (subventions nombreuses : sur 68 304 € la commune ne déboursera que 10 000 €).

Très bonne nouvelle nouvelle pour les Ozoiriens !

Pour le reste rien de transcendant si ce n’est en fin de séance une personne (dans le public) qui a demandé le nombre de familles bénéficiaires de l’aide du CCAS. Un adjoint a répondu qu’il fallait s’adresser au CCAS (centre communal d’action sociale).

M. le Maire a indiqué qu’il ne savait pas et, en réponse à l’intéressée (2 ème question de sa part) lui a indiqué qu’il essaierait de lui répondre lors du prochain conseil mais il ne peut pas le garantir ( ?).

Ah oui j’oubliais une question d’un membre du groupe ensemble au sujet due la non présence du portrait de notre Président de la République. Monsieur le Maire a répondu qu’il n’avait toujours pas reçu les épreuves pour pouvoir l’afficher. Dont acte !

J’espère que ces épreuves seront transmises pour le prochain conseil municipal.

Prochain rendez-vous : discours inaugural de la patinoire par M. le Maire samedi 15 à 19h30.

Fraternellement à toutes et tous

 
le 5 janvier 2013 par

Bonsoir

Tous mes voeux aux lecteurs (et lectrices) de ce forum et de Ricochets pour 2013.

Je viens de recevoir le dernier numéro d’Ozoir magazine et je suis assez surpris que seule une page (très généraliste et muette sur les différents projets comme la création d’une route dans le Bois des Pins) évoque le futur PLU, pourtant actualité dominante et très sensible de la fin d’année 2012 (nous reparlerons plus tard de la dette d’ Ozoir, des problèmes récurrents de circulation, de stationnement, de l’absence d’informations publiques sur les dossiers "cautions ECST", etc..) .

De plus il n’y a aucun dossier spécial ni compte rendu sur les soirées d’informations PLU ou les questions de nos concitoyens ont été particulièrement pertinentes (trop peut être) !

Est-ce une volonté délibérée sachant que de nombreux habitants n’ont pas pu (ou voulu) s’informer sur ce qui est concocté pour leur avenir ?...

A la place nous avons des encarts publicitaires, des "arrêts sur image", de la communication municipale, en un mot : bonne nuit les petits !

Attention mes amis (ies) il faut se réveiller car l’enquête publique sur le PLU (ça c’est concret) va démarrer (confer dates et horaires sur le site de la mairie) et demain (après 2014 par exemple) il sera trop tard pour se plaindre !

 
le 11 janvier 2013 par Albert

L’enquête publique concernant le PLU aura lieu du 14 janvier au 15 février 2013 et a pour but de vérifier les compatibilités entre :

Le plan local d’urbanisme, synonyme de plan d’intérêt général à l’urbanisme de la ville présenté par la municipalité et

Les intérêts individuels des habitants de la commune.

Il y a un premier déséquilibre entre les deux parties car le Plan d’Intérêt Général a été préparé dans la plus grande discrétion, sans consultation des parties représentatives comme par exemple les élus communaux, les associations, les commerçants, les industriels et des habitants de la ville choisis dans les quartiers.

La municipalité a soi-disant mis en avant les réunions de quartier afin de mieux appréhender les besoins des habitants et le point d’orgue intervient chaque année avec les repas de quartier offerts par la mairie. Ces effets d’annonce n’ont jamais aboutis à des décisions concrètes et le Paraitre cache la Réalité.

Pendant un mois avec des heures de vacation correspondant aux heures de travail de beaucoup de personnes chaque habitant aura la possibilité d’exprimer son accord total, partiel ou son refus à condition qu’il ait le temps et la volonté nécessaire d’analyser un projet qui lui tombe sur la tête sans savoir d’où vient le vent du changement.

L’histoire de la ville en termes de population peut se résumer en deux ou trois étapes. Ainsi à partir de 1980 la population va passer de 10000 habitants à 20000 habitants avec la création de zones pavillonnaires privées. Seuls les résidents parcourent ces espaces mi-clos.

Les vieux quartiers se sont modernisés et les pavillons font apparemment le bonheur des habitants dans leur logement et les jardins d’agrément.

Comment imaginer que cette population venue de tous les horizons de la France et de l’Europe comprenne le besoin d’un changement quand elle vit dans un cadre agréable, avec de multiples espaces boisés, une ligne de RER reliant la ville à la Capitale de la France ?

Le vent du changement vient de M. Oneto élu avec 64% des voix aux élections de 2008.

Le PLU ou Plan d’intérêt général en matière d’urbanisme définit un apport de 3000 logements dans la commune afin de satisfaire les vœux du SDRIF et du SCOT.

Au cours des réunions de présentation M. Oneto n’a pas su indiquer les bénéfices que les habitants recevraient avec cet apport de construction. Ces 3000 logements représentent 40% des recommandations du SRDiF et du SCOT et ne trouvent pas de justification à l’intérieur des besoins de la ville.

Dans ces conditions comment les intérêts individuels peuvent-ils comprendre l’intérêt général et cet intérêt général n’est-il pas la représentation d’ intérêts personnels cachés ?

Le PLU indique les zones géographiques à urbaniser pour implanter les logements.

Ces zones se situent sur une partie de la zone industrielle, sur des aménagements à l’intérieur du périmètre urbain de la ville et sur la zone vierge située au sud de la RN4.

La zone industrielle est laissée à l’abandon et aucune recherche de développement n’a été effectuée depuis des années. Son aménagement et sa reconversion dans des activités de service n’a jamais été envisagée. La municipalité actuelle favorise son démantèlement en rachetant des terrains utilisés par des entreprises et en créant du chômage. La politique de la ville consiste donc à détruire des emplois ( M. Oneto a indiqué que plus de 500 emplois avaient été perdus en 10 ans) et à augmenter la dette dans une situation telle que la ville va devenir la propriété des banques.

Le souhait actuel de tous les dirigeants politiques nationaux est de favoriser l’emploi et de réduire la dette mais M. Oneto doit se situer dans un territoire externe à la France.

Les zones à urbaniser à l’intérieur du périmètre urbain de la ville comprennent une zone qui a déjà fait l’objet d’un refus du Préfet et dont on connait les antécédents financiers dans le transfert de propriété. Le dernier acte concerne la vente d’une partie boisée constructible puis déclarée inconstructible mais dont le prix d’acquisition a été incompressible. Sans vouloir porter de jugement hâtif, le doute de la légalité et la transparence peuvent être formulés à l’encontre des protagonistes.

Il est particulièrement inquiétant qu’un marché de 3000 logements ne fasse pas l’objet de mesure de surveillance pour contrôler les prix du terrain et ensuite le prix du béton.

Cet absence de contrôle émet des doutes sur les intérêts en cause. M. Oneto a déjà acheté le terrain de la future hypothétique aire des gens du voyage à un prix haut de gamme et l’on sait que le prix du béton est souvent assujetti à un certain coulage (sans jeu de mot).

M. Oneto élu avec 64% des voix, représentant de l’intérêt général cautionne t-il en réalité les intérêts individuels de l’entreprise Sainte Thérèse et de l’entreprise France Pierre ?

La zone à urbaniser au sud de la N4 est conditionnée à un accès aux délimitations actuelles de la ville.

L’éventualité d’une voie d’accès à travers le bois des pins ne fait pas l’unanimité des riverains concernés mais M. Oneto s’est voulu rassurant. Ce projet n’est qu’une hypothèse car la réalisation dépend de l’Etat et il fallait bien proposer une solution pour obtenir une réponse de l’Etat.

M. Oneto aurait pu dire qu’il acceptait la construction de 3000 logements à condition que des garanties soient données à la ville concernant ce problème d’accès entre le nord et le sud.

Nada, que tchi, que dalle, rien, aucune recherche de dialogue, aucun échange. M. Oneto aurait-t-il un contact si difficile qu’il soit impossible d’obtenir un débat positif ?

Son blocage a déjà conduit le préfet à prendre une décision à sa place concernant le SIETCOM. La communauté de communes sous sa direction n’avance pas. L’aire des gens du voyage est toujours en panne. Il n’est pas interdit de penser que M.Oneto soit dépassé par le PLU. Après tout chacun a ses limites.

Une telle entreprise ne peut pas souffrir d’imprécisions comme par exemple l’absence d’un plan de circulation lié à cet accroissement de population. Il n’est pas possible de concevoir une ville sans avoir défini auparavant les voies de circulation et les moyens de locomotion des habitants. Actuellement le parc automobile résident à Ozoir dépasse deux véhicules par foyer.

Dans ces conditions le PLU proposé n’apporte aucun avantage pour la ville, aucun avantage pour ses habitants dans les objectifs et dans les moyens de réalisation.

 
le 26 janvier 2013 par

Bonsoir

Je n’ai pas tout suivi mais sur le site de l’école Sainte Thérèse (éducation et culture) je ne vois plus apparaître "catholique" dans le sigle ECST.

Le diocèse aurait il retirer le label "catholique" à l’ECST ? si oui pourquoi ?

Comme il y a un élu qui représente et depuis très longtemps semble t il les intérêts de la ville au sein de l’AGEEC nous pourrions avoir des infos rapidement dans Ozoir Magazine ou lors du prochain conseil municipal ? C’est vrai que je n’ai pas lu beaucoup de comptes rendus de séances comme d’ailleurs aucune pièce relative aux dossiers de caution qui devrait pourtant être mise à la disposition des contribuables Ozoiriens sur simple demande...

Toutefois et comme nos impôts servent à garantir les 2 cautions accordées par la mairie à cet établissement cela me semble légitime d’avoir un éclairage...

Est ce qu’il y a un rapport avec le fait que dans le projet de PLU on ne parle plus de la construction d’un lycée public à Ozoir (comme cela nous avait été annoncé dans le programme de l’actuelle équipe municipale...) ?

Ce ne sont que des questions...

Un libre penseur

 
le 2 février 2013 par

Bonsoir

Les vicissitudes du projet de PLU qui nous a été présenté pour Ozoir la Ferrière est symptomatique du mode de gouvernance à rejeter prochainement. Une expo-ville menée très rapidement, des réunions d’informations ou on joue la montre (et pour la mienne 25 minutes de retard !) pour que les questions de fond ne soient abordées que tardivement en misant sur la fatigue et la lassitude qui gagnent les participants (tes). Des projets mal ficelés et une méconnaissance criante des vrais réalités quotidiennes de notre ville (transports, emploi, circulation, etc..).

Aucun diagnostic, ni tableau de bord avec les actions réalisées à l’appui de projets non budgétés et surtout non ou mal négociés avec le Conseil Général notamment et la préfecture pour la partie qui concerne(rait) l’État (exemple : infrastructure nouvelle traversant le Bois des Pins en provenance et en direction de la RN 4) !.

Le retrait précipité du projet de route dans le Bois des pins est éclairant à plus d’un titre et ne doit pas nous endormir car nous n’avons pas terminé...avec les projets du PLU.

En plus pas de débat au sein de la commission de l’urbanisme, pas de consultation de l’opposition municipale (le manque de consensus fragilise juridiquement tous les projets !) et une longue attente de 1999 (année du dernier PLU) à 2013 soit juste un an avant les prochaines échéances électorales ou il faudra bien sûr rendre des comptes à la population sur l’endettement exponentielle et non maîtrisée depuis 2001 (les chiffres sont là et les faits sont têtus), l’aggravation des nuisances de toute sorte (sonores, etc..) les problèmes récurrents de transports, de stationnement, de voirie et l’exclusion spatiale ressenti dans certains quartiers. Curieux non ? la ficelle est un peu grosse !

Par ailleurs on peut noter l’absence persistante de transparence en termes d’information (caution(s) ECST, contentieux avec le SIETOM sur l’usine d’incinération des ordures ménagères, etc..), le non-respect des usages républicains (non-affichage dans la salle du conseil municipal de la photo officielle du Président de la République) qui range Ozoir parmi les très rares communes dans ce cas (on s’en passerait bien !), des relations tendues avec l’opposition républicaine comme si la majorité municipale avait peur du dialogue et de la confrontation des ’idées !

J’entends quelquefois (mais de plus en plus rarement ces derniers temps, signe encourageant) des gens me dire : mais il n’y a personne en face !

J’ai envie de leur dire deux choses :

1- cherchez et vous trouverez car il y a le choix (et il va encore s’élargir).

Pour être maire il n’y a pas besoin de diplôme ni même d’expérience car en réalité, c’est l’administration municipale (je ne parle pas des contractuels "politiques") qui monte et pilote les dossiers, sous le contrôle de l’État (préfecture) le politique ne fait que proposer leur orientation et impulser les actions à mener.

Et je sais que nos agents territoriaux sont compétents, ils ne peuvent pas s’exprimer mais ils sont comme beaucoup d’entre nous ils attendent...le changement !

Pour être maire (ou élu local) il suffit d’être disponible (c’est à dire ne pas cumuler - ou vouloir cumuler - les mandats), bien connaître et aimer Ozoir et ses habitants (tous ses habitants y compris ceux qui ne votent pas vous) et surtout rester humble, ne pas rechercher les honneurs et utiliser le "nous" de préférence au "je"...Seul nous ne sommes pas grand-chose !

2 - vous voudriez que l’équipe actuelle continue alors qu’elle a échoué (confer infra) et a été incapable de maîtriser le niveau d’endettement de la commune hypothéquant ainsi et gravement notre avenir (et celui de nos enfants) en reniant ses promesses (augmentation de la part communale des impôts locaux, etc..) ?

Il est temps de se réveiller !

Fraternellement à toutes et tous.

 
le 4 février 2013 par jujube
JFO, hors les murs de sa mairie (quand il y est !) nous la joue paternaliste, humble, monsieur tout le monde. A l’écouter, il se sacrifie pour nous, notre bien être, notre joie de vivre. Et s’il y a bien un individu méritant un cierge dans toutes les chaumières, c’est lui ! Quelle surprise alors de découvrir au fil d’une navigation, un autre portrait (http://diablogue.fr/oneto-euros-homme), celui d’un acteur consommé manifestement âpre au gain !
 
le 6 février 2013 par

Bonsoir

Cela fait des mois que les familles, les jeunes collégiens se rendant au collège Gérard Philipe (à pied ou en vélo), les riverains du quartier Belle Croix qui se rendent aux arrêts de bus ou au centre ville constatent l’état d’abandon des voies piétonnières défoncées du parc OUDRY.

A chaque épisode pluvieux ou neigeux ils deviennent impraticables et cela dure depuis la fin d’Ozoir Plage ! Cet état de faits a bien évidemment été signalé en mairie....

A croire qu’il n’y a pas de suivi des travaux de voirie par l’élu compétent. Et la même remarque vaut pour l’arrêt de bus 201 (toujours pas ré-installé) au stade des trois sapins et dans d’autres quartiers !

Il est temps que nos élus sortent de leur bulle et se recentrent sur les vraies préoccupations de la population. Sinon s’ils sont fatigués ou trop dispersés dans leurs différents mandats, qu’ils passent la main...

En ce qui me concerne je vais demander au trésor Public une réduction de mes impôts locaux qui ont augmenté très significativement malgré les promesses faites en 2008 !

 
le 6 février 2013 par

Notre maire chiffre à 240 000 € le coût du changement de rythme scolaire voulu par le législateur et recommandé pour la santé des enfants et l’optimisation de l’appropriation des savoirs à l’instar des autres pays européens.

Ce coût ne représente que 0,77% de la dette de la commune (31 000 000 €) qui il est vrai ne fait qu’augmenter et 0,85% de son budget annuel (28 millions d’euros).

Il suffit juste de raboter certaines dépenses inutiles et il y en a (illuminations, soirées festives, parc de véhicules de la ville à restructurer, nombre de contractuels, etc..) et de rajouter les 50 € versés par l’État et par élève (plus de 1 800) soit une subvention de 90 000 € !

Ou est donc le problème ?

Reste aux associations à s’adapter comme elles avaient dû (et su) le faire en 2008 avec la réforme DARCOS qui elle n’avait pas suscité de posture politicienne !

D’ailleurs, sauf erreur de ma part, les associations de parents d’élèves de l’école publique (FCPE et PEEP) ne se positionnent pas contre cette réforme mais demande (et c’est normal) à négocier son accompagnement.

A moins qu’il s’agisse de nous préparer à une future (et nouvelle) augmentation de la part communale des impôts locaux...

CQFD

 
le 13 février 2013 par

Bonsoir

J’entends souvent dire qu’une opposition se doit d’être constructive. s’agit-il d’une opposition qui approuve tous les projets ? Doit elle se faire dicter son comportement et sa ligne de conduite ?

Mais alors ce n’est plus l’opposition !

Les points de désaccord sont normaux en démocratie. Ce n’est pas faire injure à qui que ce soit que d’attirer l’attention sur certaines faiblesses ou insuffisances de projets pour notre ville.

Est il indécent de critiquer ou d’amender un projet et de faire des propositions ?

N’ayons pas peur du débat, il fait progresser les choses et ne pensons pas un instant détenir seul la Vérité. D’ailleurs l’opposition républicaine d’Ozoir (divers droit, gauche) a voté me semble-t-il la majorité des résolutions proposées lorsqu’un consensus s’imposait.

Mais une démocratie apaisée c’est aussi, parfois, accepter d’autres idées que les siennes, d’autres projets que les siens.

Et à quoi peuvent bien servir certains conseillers majoritaires qui ne s’expriment jamais en conseil municipal ? Et pour ceux qui s’expriment ils le font le plus souvent seulement dans les formes qui leur ont été préalablement définies.

Sur l’Olympe un Dieu se contemplait dans un miroir et ce miroir s’appelait la "vérité". Comme la vérité ne le reflétait pas sous un jour flatteur il brisa le miroir dont les morceaux se répandirent sur la terre. Chaque être humain ramassant un morceau de miroir, était alors persuadé de détenir "la Vérité".

Modernisons notre vie politique locale, parcequ’ Ozoir le vaut bien !

 
le 26 février 2013 par

Bonsoir,

J’ai lu dans le journal LE PARISIEN que Madame BRUNEL se présentera aux municipales à BUSSY-SAINT-GEORGES. Pour justifier sa candidature, elle met en avant l’endettement de cette ville et l’augmentation de sa fiscalité.

Mais alors pourquoi ne se présenterait elle pas à Ozoir-la-Ferrière...comme en 2001 ?

J’apprécie cependant qu’elle ait le courage de dire (ce qui n’est pas le cas partout à droite...) avec qui elle souhaite faire campagne : la droite, le centre droit et le centre gauche ce qui revient, entre autres, à être clair sur les reports de voix du front national (j’attends la même clarté pour Ozoir) !

 
le 3 mars 2013 par

Je viens de recevoir le nouveau numéro d’OM avec un Focus sur la politique de proximité. A priori on ne peut qu’y être favorable mais à condition que nous soyons sollicités sur les vrais sujets d’intérêt général : les projets de l’intercommunalité (ou en est on après trois ans de fonctionnement ?), l’usine d’incinération des déchets ménagers pont de Belle Croix (coût des contentieux, résultats, évolution "officielle"), la dette d’ Ozoir (31 M €, plan de désendettement), le PLU (la suite, la révision du projet municipal ?), les transports, la circulation, la lutte contre le bruit (et pas seulement celui des avions), les cautions à l’ECST (où en est on de la mise en ligne des pièces de ce dossier ?) projets de construction nouvelle, etc...

Sur tous ses sujets j’ai beau cherché après avoir retiré les nombreuses pages de publicité (pleines quelquefois comme pour France Pierre page 20 pour vendre ses appartements de la résidence sainte Thérèse..) vous ne trouverez évidemment aucun dossier de fond si ce n’est un encart sur le PLU page 17 (c’est juste pour un tel dossier très surveillé par une majorité d’entre nous !). Quant à la pub autant la réserver à nos artisans et commerçants !

Pour le reste on se croirait déjà en campagne électorale : deux interventions de monsieur le maire (édito et interview dans le "dossier" ( ?) du mois) ou on nous rappelle (c’est un scoop) l’existence des réunions de quartier, des porte parole, des ateliers 21, on reparle du stationnement à Oozir et du développement durable (il faudra être plus démonstratif à l’heure du bilan...) et la mise en place de la GRC (gestion de la relation citoyen) qui vous assure une réponse ponctuelle avant la définitive. Pour moi il doit y avoir un bug (je pense que nous sommes nombreux dans ce cas là) car je ne reçois que des réponses ponctuelles...

Il semble qu’à Ozoir la concertation se limite :

-  aux arrêts sur image (cérémonie des voeux avec des photos qui oublient de signaler la présence de notre député par exemple (il y avait aussi d’autres élus extérieurs), et qui ne reflètent pas la désaffection croissante de la population pour cet exercice un peu désuet...

-  aux brèves sur les travaux avec des infos en vrac qui mériteraient plus de développements. On peut relever que c’est grâce au conseil régional qui a validé le projet de prolongement de la piste cyclable au niveau du parking sud, entre la gare et le centre ville,et c’est lui qui prendra en charge 40% des travaux. Au moins ça a contribué à faire bouger les choses...S’il pouvait aussi pousser le dossier "emplacement vélo, couvert et sécurisé" (enfin ouvert et en fin de mandature par la municipalité !) , ce serait bien car je vois très peu d’élus locaux utiliser (quotidiennement et aux heures de forte affluence) le RER E . Qu’il sache que pouvoir se rendre à la gare en vélo, en complément du car (lorsqu’il pleut) et en toute sécurité ce serait vraiment développement durable !

Bon quant il neige (et à condition d’être prévenu par les sociétés de transports par SMS (l’inscription ne suffit pas toujours..) ou internet) c’est à pied et il est recommandé de mettre des crampons "anti-glisse" à 10 € (Cf encart OM page 22 : bien vu et merci à Sabrina !)

-  à l’annonce des prochaines festivités (notamment les fêtes de quartier (avec BBQ) je suppose ou les poignées de main et les animations de grande surface nous feront oublier les vrais enjeux

-  à la prose du groupe HORIZON 2000 qui nous rappelle (sans rire) que le taux de nos impôts locaux n’a augmenté qu’une seule fois à cause de la crise et dans une mesure limitée avec un long développement sur un nouveau concept : notre "épargne de gestion" (le niveau 2012 est proche de celui de 2011 et 2010 ????).

Questions : pourquoi ne pas parler de l’évolution de la dette ? Pourquoi se limiter au budget ?. Pour moi (il suffit de reprendre ses avis d’imposition) c’est plus de 12% d’augmentation en 2009 par rapport à 2008 pour les deux impôts (taxe d’habitation et foncier) avec une hausse de la part communale qui passe de 24,88% à 26,87%. Pareil en 2011 ou l’abattement est ramené à 10% au lieu de 15% !

Ozoir ne doit plus être la belle au bois dormant !

Ne nous en laissons pas conter et compter, ne soyons plus spect(-acteur) de la vie locale car nous en sommes déjà, par nos impôts, co-propriétaires.

 
le 7 mars 2013 par AC

Je viens de recevoir "Ozoir magazine"de janvier fevrier 2013 et dans le dossier "Faire des habitants les acteurs d’Ozoir la Ferrière" et je constate une fois encore que la langue de bois et la déinformation de notre municipalité est montée d’un nouveau cran. Jamais il n’y a eu aussi peu de concertation entre la municipalité et les ozoiriens. "Sa" politique de proximité, parlons en.. "L’implication des habitants d’Ozoir et leur participation à la prise de décisions sont les conditions fondamentales à un développement durablede notre ville" qu’il dit. Comment ose-t-il dire une chose pareille, quant on connait la non concertation qu’il y a eu pour l’élaboration du PLU, qu’il ne nous raconte pas que les réunions du mois de Décembre par quartier sur le PLU, ou que la réunion publique du mois de juin2012 aient servi à la concertation. Ces réunion n’ont servi qu’a satisfaire son égo puisque le dossier était déjà près à être mis à enquête publique et donc sans aucun espoir d’y modifier ne serait ce qu’une virgule. Je n’appelle pas cela de la concertation ou de la participation aux décisions, en effet si participation il y avait eu depuis le début de l’élaboration du PLU, il (Monsieur le Maire)n’aurait pas essuyé un sérieux rever lors de cette enquête publique. Par ce que recevoir près de 370 observations et quelques pétitions sur un PLU, cela veut dire que ce dossier a été des plus mal construit. Il est certain que si la municipalité avait effectivement fait participer la population dés le début de l’élaboration du diagnostique sur le PLU elle en aurait été bien inspiré. "SA" politique de proximité avec ses grands schémas et ses belles phrases n’est qu’un leure, a laquelle malheureusement bon nombre de nos concitoyens se font prendre par manque de vrais et réelles informations. Quel gachis pour notre commune, dans quel état la laisserons-nous à nos enfants.

AC 07-03-2013

 
le 1er avril 2013 par

Bonjour

Avec le retour des beaux jours (et malgré la froideur) je me suis rendu sur le chemin piétonnier derrière le bois des pins à proximité du domaine d’Armainvilliers et jusqu’à la départementale.

Quelle ne fut ma surprise de constater le nombre d’arbres abattus dans la forêt (vers la nationale 4) et les routes forestières plus nombreuses et larges que d’habitude. J’ai pensé dans un premier temps que comme l’hiver jouait les prolongations les besoins de bois de chauffage avaient augmenté...

Puis j’ai distingué quatre biches qui erraient totalement à découvert, sans crainte et qui ont mis un certain temps avant de me voir puis de détaler.

Spectacle rare que j’ai apprécié en famille mais suffisamment inhabituel pour repenser à certains projets.

Mais bon, comme les habitants du domaine d’Armainvilliers j’ai été rassuré, donc j’espère pouvoir toujours continuer à profiter de cet espace (privé) protégé et si essentiel aux animaux sauvages et à la flore !

 
le 9 avril 2013 par

Bonsoir

Le contexte s’y prête et les citoyens l’exigent, la déclaration de patrimoine pour les ministres et parlementaires (avant le mandat et après...) me parait aller dans le bon sens (ça ne suffira pas car il faudra une instance indépendante pour investiguer et vérifier...).

Mais même en l’absence de cadre légal je serai assez favorable que les élus locaux, maires de communes de plus de 20 000 habitants fassent de même d’initiative (inventaires avant le ou les mandats et après en cas de demande de renouvellement de mandat).

Aussi pour 2014 je fais une proposition : que les candidats ou candidates aux fonctions de maire d’Ozoir communiquent aux ozoiriens (nes) l’inventaire de leur patrimoine (certifié par les services fiscaux).

De plus toute question posée par un groupe politique (y compris minoritaire) citoyen-contribuable doit obligatoirement entraîner une réponse publique, technique et argumentée loin des postures défensives, clivantes ou partisanes.

La confiance est la clé de voûte de l’édifice républicain !

Il est urgent pour nos politiques (y compris locaux) de la replacer au coeur de notre pacte républicain.

 
le 10 avril 2013 par

M. A B animateur et admirateur des comptes de la ville a rappelé brillamment lors du CM du 18 mars 2013 que depuis 2002 58,6 M€ ont été dépensés en investissement et financés :

Moitié en autofinancement, moitié en emprunt.

L’adjoint aux finances aurait pu indiquer également le montant des subventions reçues à cet effet ainsi que le montant du FCTVA récupéré.

Cela réduit l’autofinancement à environ 20%.

L’essentiel est que son autosatisfaction se situe à 100%.

Albert

 
le 11 avril 2013 par

Bonsoir,

Juste pour l’information de ceux qui n’ont pas besoin d’utiliser quotidiennement les transports en commun pour se rendre au travail (par exemple) : outre le fait que certains abris bus n’ont pas été réinstallés sur notre commune, les abri-bus de la gare sont particulièrement étroits et incommodes lorsqu’il pleut...

Conçus probablement par des gens qui de toute façon n’en ont pas besoin...

Par ailleurs c’est toujours agréable de constater que, ça arrive trop souvent, le bus prévu (en concordance avec le RER) est annulé...

Y a t il des contrôles qualité au niveau de ceux qui s’occupent des transports à la mairie ?

Un membre de la majorité laborieuse d’Ozoir qui ne manquera pas de s’en souvenir au moment de voter en 2014 !

 
le 12 avril 2013 par

Sur le site de la mairie vous pouvez prendre connaissance de l’avis favorable du CE sur le PLU ainsi que de son rapport. Ceci étant il y a des réserves et on apprend que vous avez été nombreux à vous manifester contre ce projet (une pétition a réuni plus de 800 signataires uniquement sur la résidence du Bois des Pins !). Et il y en a eu d’autres...

Vous constaterez comme l’indique d’ailleurs le CE l’opposition (majoritaire) à ce PLU que la mairie maintient avec quelques concessions (pas très explicites).

Par ailleurs partisans et opposants au PLU reconnaissent l’échec d’une politique en termes de circulation, de stationnement et de transports ! Et ça ne va pas s’arranger...

Ceci étant j’attends un engagement écrit de monsieur le maire (peut être candidat en 2014 ?) sur :

-  l’abandon définitif du projet de jonction RN 4 dans le Bois des Pins, une alternative est possible à l’entrée Ouest (confer propositions nombreuses sur le sujet),

-  la sanctuarisation (gravée dans le marbre) du caractère définitivement inconstructible du bois vendu près de l’ECST et du domaine d’Armainvilliers à un promoteur,

-  la construction de logements (sociaux pour respecter la loi) en dehors des zones agricoles au sud de la RN4 et des secteurs ou les immeubles sont déjà en nombre,

-  le règlement en urgence (il serait temps à quelques mois de la fin d’un second mandat de 6 ans !) des problèmes de stationnement, de circulation et de transports,

-  la construction comme prévu et demandé par l’État d’un lycée public

Après cette enquête publique bien tardive, les programmes des candidats (tes) devront être explicites sur le projet de PLU de l’équipe sortante et les projets d’avenir pour Ozoir.

Restons mobilisés : en 2014 un nouveau PLU ou un PLU largement amendé pour sécuriser notre avenir, c’est possible !

Ce sera l’un des enjeux de la prochaine campagne des municipales en mars prochain !

Et cette fois-ci c’est vous qui déciderez !

 
le 28 avril 2013 par

L’avis favorable du CE permet, même avec les réserves émises, à monsieur le maire d’envisager sereinement l’avenir.

Il suffit d’attendre une réélection en 2014 (encore possible malgré la dette, les problèmes non résolus de stationnement, de circulation, le non respect de la loi SRU (20% de logements sociaux donc une amende conséquente à payer en perspective),le report du changement de rythmes scolaires, le non respect des usages républicains (portait du Président de la République dans la salle du Conseil...), le cumul des mandats (et des indemnités)...puis de réviser le PLU et d’y intégrer les projets qui fâchent et ce malgré les promesses faites notamment aux résidents d’Armainvilliers, du Plume Vert, de Notre Dame et accessoirement de Belle Croix !

Le danger de voir le concept "ville à la campagne" remis en cause est réel avec une extension non maîtrisée de l’urbanisme au-delà de la RN 4 hypothéquant gravement notre qualité de vie est réelle !

Mobilisons nous sans nous disperser !

En 2014 (mars) votons pour une équipe (représentative) 100% disponible(madat unique) et 100% efficace c’est à dire reconnue au niveau départemental et régional, voire national !

Nous n’avons pas le choix si nous pensons à nos enfants et à nos aînés !

100% disponible parcequ’Ozoir le vaut bien !

 
le 5 mai 2013 par

Bonsoir

Je viens de recevoir le dernier OM et pour une fois j’ai cru qu’enfin nous allions avoir un focus spécial sur l’état des finances de la ville.

Il y a urgence et en 2014 nous ne pourrons plus comme en 2008 nous contentez de promesses (pas d’augmentation des impôts, construction d’un lycée public, pas de route dans le Bois des Pins etc...etc...).

Que nenni ! Un simple exercice de communication (propagande) comme si nous étions déjà en compagne électorale (au fait le coût de ce magazine très "promotionnel" sera peut être pris en compte sur les frais de campagne de la liste sortante ?).

Revenons au sujet on nous parle des dépenses de gestion qui n’ont augmenté que de 0,4% avec une épargne de gestion en hausse de 52% par rapport à l’année 2008.

Quelques très rares chiffres sont évoqués mais bien évidemment pas ceux qui fâchent et surtout rien sur les promesses non tenues lors de la campagne de 2008 (pas d’augmentation des impôts locaux).

Et si la crise suffisait à tout expliquer, pas de chance la dette explose depuis 2006 et les chiffres sont têtus et ne peuvent s’effacer à quelques mois des élections municipales.

Le montant de la dette était de 31 501 000 € en 2011 soit 13,83% de plus qu’en 2010 ce qui représente 110,66% des revenus annuels de la commune !

Le budget de fonctionnement d’Ozoir se montait en 2011 à 28 466 000 € ! Au regard du poids de la dette, pas de quoi faire des folies avec le PLU à venir...

Et pour être plus concret j’invite tous les ozoiriens(nes) à ressortir leurs feuilles d’impôts (taxe foncière, taxe d’habitation) depuis 2008 et de vérifier l’évolution de la part communale.

2009/2008 le taux de la part communal passe de 24,88% à 26,87% !

2010/2011 : +1% et +1,16% de hausse pour les taxes d’habitation et foncière.

2011/2010 : +2,04% pour le foncier avec, cette même année, un abattement général ramené à 10% au lieu de 15% jusqu’ici à Ozoir !

2012/2011 : 1,75% pour la taxe foncière et 1,72% pour la taxe d’habitation.

Bien entendu je ne parle pas des prélèvements nouveaux liés à l’intercommunalité pour financer entre autres de nouvelles indemnités....

En outre, si les dépenses de personnels n’ont augmenté que de 1,35%, personne ne s’y opposera...laissons les fonctionnaires de la fonction publique territoriale (qui ont passé un concours et ont été recrutés selon des règles statutaires) en dehors du débat, nous avons besoin d’eux et leur compétence est reconnue !

Lors des élections de 2014 il faudra, avant de faire notre choix, exiger que les équipes s’engagent sur un audit des finances municipales (avec un cabinet d’expertise extérieur à Ozoir) pour garantir un un équilibre réaliste sécurisant pour notre avenir commun !

CQFD

 
le 6 mai 2013 par

Bonsoir

Dans l’article d’OM intitulé l’agenda 21 "labellisé" par le ministère l’équipe municipale appelle le développement durable au secours d’un PLU récemment malmené.

Bien sûr il y a quelques affirmations de principe (sans évaluation et sans prise en compte des réels problèmes) qui concernent la majorité laborieuse ("Bouger autrement Ok mais qu’ont ils fait pour les transports (7 jours sur 7 avec un créneau élargi de rotations), la circulation (bouchons récurrents aux entrées Est et Ouest), le stationnement (y compris pour les vélos), les liaisons douces, la réfection des abri bus (stade des trois sapins, etc.. ?), etc...

Mais il y a surtout un rappel inquiétant (fin de texte) le PLU apporte désormais la force du droit aux actions de l’Agenda 21 local dont on précise qu’il n’a pas de portée réglementaire (donc à quoi sert-il à Ozoir ?)...

Si vous décryptez comme moi, il y a du souci à se faire pour l’après 2014 en cas de réélection de l’équipe sortante et attention aux promesses (rappelez vous celles de 2008...) car tous les quartiers sont concernés et pas seulement le domaine d’Armainvilliers, Plume Vert et Belle Croix !

La ville à la campagne ce sera bientôt qu’un vague souvenir, la dette en plus...

Un citoyen averti en vaut deux !

 
le 25 mai 2013 par

Bonsoir,

L’actualité de ces derniers jours est particulièrement riche notamment sur les sujets sociétaux. A cet égard j’ai relevé des lignes de fracture importantes au sein même de l’UMP (confer primaires UMP à PARIS, manif contre le mariage pour tous, etc..). La recomposition à droite est en cours...

J’ai cependant apprécié le sens des responsabilités de certaines personnalités et "sages" de ce mouvement je pense en particulier à Alain JUPPÉ, François FILLON, J-Pierre RAFFARIN etc...

Cependant ce parti est à la croisée des chemins et en tant que citoyen et électeur lambda je ne trouverai pas anormal que la principale personnalité (nationale de surcroît) représentant l’UMP au niveau local s’exprime sur ces sujets ce qui est justifié au vu de son positionnement récent (certes malheureux) aux législatives (député suppléant) mais qui sera peut être renouvelé en 2017...

Donc concrètement à quelques mois des municipales sur Ozoir comment se positionnent les responsables locaux de l’UMP puisqu’ils sont actuellement en situation de responsabilités ? Ces débats internes nous intéressent car l’UMP a été et est un parti de gouvernement.

Participer à l’inauguration de Franprix, assister à un banquet d’anciens ou à une remise de trophée sportif cela fait partie du job des élus locaux indispensable à l’approche des élections municipales.

Mais les électeurs-citoyens ont également besoin d’avoir un éclairage sur les choix politiques structurants des futurs (res) candidats(tes).

Les étiquettes et positionnements politiques ne doivent pas s’évaporer subitement très opportunément devant les préoccupations locales...

Par rapport aux sujets d’ actualité (et de fond) et sur les sites internet et les réseaux sociaux (FACEBOOK) des uns et des autres c’est pour l’instant silence radio...et ça risque de durer...

A méditer...avant de voter en 2014.

 
le 26 mai 2013 par

Bonsoir

J’ai entendu parler de l’inauguration récemment de Franprix (après travaux).

Il semble que des invitations aient été lancées, je suppose que tous les élus (y compris ceux de l’opposition) ont été invités (ées) ?

Si la direction de Franprix a une réponse (je suis client mais non élu local)...

Cordialement,

 
le 28 mai 2013 par

Bonsoir

J’ai lu dans le Parisien (et je constate) que FN a de grandes ambitions pour les municipales y compris en Seine et Marne et notamment à Ozoir-la-Ferrière (ville de plus de 20 000 habitants donc convoitée). Les affiches de ce parti fleurissent dans notre ville.

Au vu du bilan (dette, hausse de la part communale des impôts, problèmes récurrents de circulation, transports, absence de publicité des débats au sein du conseil municipal, absence de dialogue avec l’opposition, PLU validé malgré une opposition massive, peu de projets structurants au niveau de l’intercommunalité, absence de vision prospective, contentieux hasardeux (usine d’incinération des déchets), etc..) de l’équipe sortante, il y aura (enfin) le choix pour la relève !

Ce que je souhaiterai cependant savoir et dès maintenant c’est quid des reports de voix au deuxième tour entre l’UMP et le FN...sur Ozoir ?

Ce serait bien d’informer clairement les électeurs(rices) du positionnement des uns et des autres avant la votation.

A suivre...

 
le 31 mai 2013 par

Le retour des fêtes de quartier a été annoncée.

J’espère que cette année la municipalité a (enfin) mis en place un système de filtrage pour réserver l’accès au barbecue gratuit (enfin payé avec nos impôts...) aux seuls riverains (et habitants d’ Ozoir) concernés.

N’oublions pas que c’est nous qui payons...

 
le 7 juin 2013 par

L’année scolaire touche à sa fin.

S’agissant de l’École sainte Thérèse pour laquelle nous (les citoyens contribuables) sommes concernés par une caution, je souhaiterai que l’élu qui siège au nom de la municipalité nous fasse un compte rendu exhaustif (à mettre en ligne sur le site de la mairie)sur les points suivants :

-  situation comptable de l’ECST,

-  position du diocèse vis à vis de la direction de l’école,

-  perspectives pour la rentrée prochaine et l’année 2013/2014.

De même si les comptes rendus écrits des années précédentes (depuis que la caution a été mise en place) pouvaient nous être communiqués ce serait parfait.

D’avance merci

 
le 9 juin 2013 par

Les médias se sont fait récemment l’écho de maires qui ont annoncé leur intention de ne pas appliquer une loi de la République récemment adoptée après un temps partagé et consacré à l’expression démocratique de toutes les opinions. (Je parle évidemment de l’égalité désormais reconnue à tous et toutes vis à vis du mariage).

Or, sauf erreur de ma part, les maires (et leurs adjoints) sont également agents de l’État et à ce titre ils ne peuvent que respecter et faire respecter les lois de la République sauf, en cas de manquement, à s’exposer à des sanctions de la part du représentant de l’État dans le département voire à des poursuites pénales pour discrimination le cas échéant. Ils peuvent évidemment démissionner...

Mais juste une question : ces mêmes édiles accepteraient-ils que leurs administrés refusent de payer la part communale de leurs impôts ?

Pour les municipales 2014 nous devrons être très attentifs au positionnement de tous les candidats (et candidates) ainsi que de leurs colistiers (colistières) vis à vis des usages républicains, de nos institutions et de tout ce qui fonde notre pacte républicain, notre patrie, au-delà de toute considération partisane ou politicienne.

Un républicain

 
le 11 juin 2013 par

Serait il possible au journal Paroles d’Ozoir de nous faire un focus sur la RPA d’Ozoir.

Combien de personnes âgées y résident, quels sont les coûts des prestations, y a t il des aides spécifiques, procédures d’admission ?

Et éventuellement y a t il d’autres pensionnaires (qui ne sont pas des personnes âgées), dans quel cadre ?

A suivre.

Merci d’avance

 
le 19 juin 2013 par

Je ne sais pas si vous vous déplacez dans Ozoir mais quel que soit le quartier il y a des travaux de voirie engagés un peu partout enfin presque car cela dépend des quartiers (pour Belle Croix, la Brèche, la Gare, sont toujours en attente (moins visibles des automobilistes peut être) : sentiers pédestres défoncés depuis l’été dernier du parc Oudry, abri bus Stade des 3 Sapins, parking nord de la gare, parking sécurisé pour les vélos, abris bus à agrandir à la gare, etc..).

Tous ces chantiers menés concomitamment fleurissent subitement aggravant d’autant nos problèmes de circulation et de stationnement intra-muros que l’équipe actuelle n’a pas su résorber sans compter les nuisances sonores (marteau piqueur, scie, etc..) et autres.

Pourquoi tant de zèle ?

Y aurait-t-il des élections locales prochainement ?

Ah j’oubliais mais je devrais avoir honte de poser cette question (vous devriez avoir honte c’est le nouvel (et unique) argument qui est opposé aux citoyens qui posent les questions qui fâchent !) : quel est le coût de tous ces travaux ?

 
le 21 juin 2013 par

Je viens de recevoir le numéro 91 d’Ozoir Magazine, l’équipe en place nous rappelle que l’été (calendaire car pour le soleil on verra...) passe ses vacances ici (NDLR : à Ozoir).

Du 6 juillet au 1er septembre c’est Ozoir Plage et cette édition est particulièrement attendue cette année. En tout cas beaucoup plus que les autres années et pas uniquement par les enfants et les familles visiblement...

Ainsi on parlera moins du PLU, de la dette (qui visiblement agace et déstabilise - confer article d’Horizon 2000 - mais les les chiffres sont têtus !), des promesses non tenues (pas de hausse d’impôt), de la frénésie de travaux dans la dernière ligne droite (électorale), de l’intercommunalité toujours en rodage (confer dossier peu convaincant, pas de hausse d’impôt en 2013 heureusement !).

On note également que les élus étaient invités à l’inauguration du nouveau Franprix : il faudrait préciser lesquels (sur la photo je ne vois pas les élus et les militants...de l’opposition républicaine, par contre j’en reconnais d’autres).

De même on apprend que l’équipe sortante n’est pas à court de projets ( ?) ni d’ambition pour la ville (voir article d’Horizon) : je suppose qu’ils (ou elles) planchent (enfin) sur un plan de désendettement...

Enfin pour le PLU (votée uniquement par l’équipe sortante qui en assumera seule la responsabilité face à la population) la présentation séduisante ne doit pas faire oublier qu’un PLU peut toujours être modifié et qu’une disposition retirée très opportunément (proximité des élections municipales) peut très bien resurgir plus tard.

CQFD

 
le 4 juillet 2013 par

Dans la dernière édition (accessible en numérique) du Pays Briard, j’ai lu un article sur l’inauguration récente de l’usine de valorisation des ordures ménagères du SIETOM (29 millions d’euros) en présence de madame Nicole KLEIN Préfète et de monsieur Dominique RODRIGUEZ, président du SIETOM. 

Extrait "Dominique RODRIGUEZ ne cache pas son soulagement mais rappelle que les problèmes procéduriers s’élèvent tout de même à près de 6 millions d’euros !". Même si j’ai une petite idée sur la question, je vous pose la question : qui va payer ?

Deuxième question : pourquoi engager des procédures lorsque l’issue est incertaine et surtout pourquoi persévérer dans une posture procédurière intenable et coûteuse alors que les nombreux déboires juridiques et des conseils avisés auraient dû infléchir depuis longtemps la stratégie ?

Si c’était uniquement pour faire plaisir coûte que coûte aux habitants du Domaine d’Armainvilliers ou de Belle Croix c’est raté et maintenant nous allons tous payer pour ces erreurs budgétaires et juridiques !

Avec la dette qui a doublé depuis 2006, les emprunts qui continuent, un PLU mal ficelé, une intercommunalité en sursis (jusqu’en 2016), le manque d’informations sur le bilan financier de l’ECST (justifiées par les cautions, un élu siège pourtant au sein de l’AGEEC qui gère cet établissement), les problèmes récurrents de circulation et de stationnement, et ce nouvel échec pour l’équipe en place il y a là toutes les bonnes raisons pour la remercier en mars 2014 !

Et ce n’est pas la frénésie actuelle de travaux (à quelques mois des élections...), Ozoir Plage et ses "surprises" qui me fera changer d’avis.

NB : je précise que j’ai voté pour l’équipe en place en 2001 et en 2008 mais ce sera bien la dernière fois (comme beaucoup d’autres de mes amis (ies)).

 
le 12 juillet 2013 par

Les élections se profilent (les travaux de voirie bien visibles attirent notre attention sur ce point) mais une question intéresse le corps électoral local : où en est la droite locale (celle qui, depuis 2001 (13 ans en 2014 !), est aux affaires) ?...

Son leader, également secrétaire national UMP (récemment candidat comme député suppléant) va peut-être nous éclairer sur son positionnement personnel au regard des différends courants et des problèmes qui concernent sa famille politique ?

Comment envisage t il les alliances au plan local au second tour des municipales notamment avec le FN ?

Ce sont des questions préalables et elles seront importantes car cette fois-ci ou un besoin de renouvellement se fait sentir, il y aura probablement deux tours et il n’y aura pas "que" la liste Horizon !

Il y aura (peut être) : outre la liste PS, une liste UDI, la liste Ensemble, une liste FN et peut être des listes "autres", "divers droite", etc....

 
le 13 juillet 2013 par

Après plusieurs mois de travaux la rue Jean Fandard est revêtue d’un bel asphalte et les trottoirs en terre ont disparus. Le stationnement des véhicules est matérialisé par des emplacements délimités, 5 du côté pair, 1 du côté impair.

C’est une belle réalisation mais du côté pratique il faudra indiquer le mode d’emploi aux automobilistes, aux piétons, aux chauffeurs de bus, aux chauffeurs du SIETCOM quand les emplacements réservés au stationnement seront occupés.

Les riverains ont vite trouvés l’erreur et le stationnement des véhicules se fait comme avant, sur le trottoir sauf que celui-ci est goudronné.

C’est un bel exemple de la politique de la ville : Dépenser sans Réfléchir.

 
le 17 juillet 2013 par
et pourquoi un second tour au élection municipale ? une alliance ozoir bleu marine et ensemble, avec les déçut du socialisme... a médite , voulez vous oneto pour encore 6 ans
 
le 20 juillet 2013 par

Bonjour,

Comme vous (je suppose) je découvre régulièrement des affiches nombreuses (s’il n’y en avait qu’une !) fraîchement collées sur les panneaux administratifs notamment ceux situés à la sortie du parking d’intermarché (sortie côté zone industrielle).

Raisonnant simplement je me dis qu’en ce qui concerne Ozoir-Plage tous les habitants (d’Ozoir) sont au courant, un rappel est fait dans OM et sur les panneaux lumineux de la ville. Quel est donc l’intérêt de ces rappels ?

Je me suis donc interrogé sur la pertinence et le coût de telles affiches puis l’espace d’un instant je me suis fait la réflexion : peut-être une liste "Ozoir-Plage" en préparation pour 2014, ce serait quand même plus sympa qu’une liste "béton 3000".

Poursuivant ma route au carrefour à proximité de l’école sainte Thérèse, rebelote, je vois de grandes pancartes avec marquées plusieurs fois : 100% ; 100%, 100%.

J’ai pensé que c’était un slogan du style : 100% pour Ozoir, encore de la politique me suis-je dit (l’espace d’un instant !).

Après m’être approché, j’ai pu voir qu’il s’agissait en fait des résultats aux différentes séries du bac (avec des mentions en grand nombre, bravo !) pour cette école renommée.

J’ai eu une pensée pour les lauréats et lauréates que je tiens à féliciter sans oublier leurs camarades lauréats des lycées publics. J’aurai toutefois aimé qu’on nous communique également le pourcentage de réussite au bac mais sur le total des élèves ayant -au départ- intégrés les classes de secondes de cette école.

 
le 24 juillet 2013 par

Cela fait plusieurs mois que les usagers de la ligne 201 déplorent l’absence de remise en état de l’abri bus au stade des 3 Sapins.

Ce n’est pas faute de l’avoir signalé...A croire que les quartiers Belle-Coix, Brèche aux Loups sont moins prioritaires en termes d’équipements que ceux de l’avenue de la Doutre (à proximité du lotissement le plus récent d’Ozoir) où des emplacements flambant neufs sont en cours de déploiement (je ne sais pas qui finance) !

J’oubliais : nous sommes déjà en pré-campagne électorale. La démultiplication des chantiers nous le rappelle comme si cela suffisait à effacer le bilan de plus de 10 ans de gouvernance (sur ce sujet je vous renvoie aux nombreux posts très bien documentés et objectifs de ce forum).

Certains se trompent d’époque car ils sous-estiment la perspicacité des citoyens-contribuables d’Ozoir ! L’élection de 2014 ne ressemblera pas à celle de 2008, deux mandats c’est suffisant et il est temps de renouveler nos édiles et la gouvernance locale.

Comme le rappelle Antoine de Saint Exupéry : on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

CQFD

 
le 2 août 2013 par

Bonjour

Comme chaque année je retrouve dans ma boîte aux lettres un "Régioguide" gratuit avec quelques informations administratives des communes de notre canton et...beaucoup d’encarts publicitaires !

A priori c’est plutôt pratique mais je me suis amusé à compter les encarts publicitaires d’une entreprise (de plomberie), j’en ai trouvé environ 11 (identiques) dans différentes pages de ce magazine. D’autres entreprises ont également plusieurs encarts.

Je suppose que leur budget "publicité" doit être conséquent ce qui ne doit pas être neutre au niveau de la tarification des services ? Ça me fait penser aux numéros figurant en premières pages sur internet lorsque vous recherchez (souvent dans l’urgence) un professionnel.

A titre indicatif mon plombier (habitant Ozoir depuis des décennies) n’en a mis qu’un (d’encart). Heureusement je retrouve l’essentiel des numéros des professionnels de santé et commerçants que je connais et dont je peux avoir besoin localement.

 
le 4 septembre 2013 par

Comme l’an dernier les stigmates d’Ozoir Plage (unanimement appréciée je précise et à maintenir en cas de changement de gouvernance municipale en 2014) sont bien visibles : parc pas encore totalement nettoyé, sentier pédestre (utilisé par de nombreuses familles, collégiens de Gérard Philipe, etc...) défoncé (pour info : Météo France annonce de la pluie pour ce week end, bonjour la boue !).

L’année 2012/2013 a été une année blanche pour la remise en état du parc (on a tout eu : boue, verglas, etc..), j’espère qu’il n’en sera pas de même cette fois-ci. Les riverains de Belle Croix et Brêche aux loups sont ils représentés au Conseil ?

Si ce n’est pas le cas merci aux futurs têtes de liste d’opposition (droite modérée, gauche, FN) d’y remédier car pour l’équipe sortante on a donné d’y remédier...

Par ailleurs l’équipe sortante (à bout de souffle) nous a expliqué la nécessité de subir tout l’été les nuisances liées aux travaux de voirie en centre ville avec ses nombreuses nuisances (poussière, nid de poule, déviation incohérente, etc..) et un manque à gagner conséquent pour les commerçants concernés (demandez leur ils s’en souviendront en 2014 !).

Le comble c’est qu’à la rentrée on a l’impression d’être au même niveau qu’avant les vacances ! Quelle efficacité !

Que fait le maître d’ouvrage et qu’a fait le donneur d’ordre ?

Idem pour les abri bus quel retard (stade des trois sapins !). J’espère qu’outre les délais, cela ne rallongera pas les coûts ce qui aggraverait encore un peu plus la dette qui explose depuis 2006 !. Merci qui ?

Tout sera prêt pour mars 2014 ! Mais de qui se moque t on ?

Et avez vous vu le nombre important de maisons à vendre dans la rue du lac de Belle Croix à proximité du Bois des Pins...et dans l’axe de la RN4 ?

En 2014, contrairement à 2008 et 2001, les promesses ne feront plus illusion !

 
le 6 septembre 2013 par

Après de trop longs mois ou l’équipe municipale n’a visiblement pas pris en compte la nécessité de réinstaller un abri-bus au stade des trois sapins fréquenté par les usagers de la ligne 201 riverains des quartiers Belle Croix et Brèche aux Loups (non représentés ou sous représentés au Conseil municipal ?) il semblait que cet oubli allait être réparé début juillet. Or début septembre les travaux ne sont toujours pas terminés ! C’est le cas d’ailleurs pour d’autres arrêts (Franprix, Lidl etc..).

Visiblement il n’y a plus de pilote dans l’avion et ces retards dans les travaux vont probablement aggraver encore un plus notre dette abyssale (X2 depuis 2006 soit bien avant la crise et l’augmentation de la part communale des impôts dès l’élection de l’équipe en place qui avait promis le contraire !...)

CQFD

 
le 13 septembre 2013 par

Comme l’année précédente et malgré les avis au niveau ad-hoc le parc OUDRY conservera les stigmates d’Ozoir Plage : chemin pédestre défoncée avec des trous, pelouse non remise en état etc..bref la galère en cas de pluie, verglas, neige !

Les piétons (mères de famille, riverains, collégiens) vont devoir supporter les carences d’une équipe visiblement en fin de course loin des réalités du "terrain" .

Un riverain (électeur et contribuable) mécontent

 
le 14 septembre 2013 par

Depuis plusieurs mois on constate que l’UMP est en proie à la division et aux postures politiciennes avec en toile de fond la percée (annoncée) du FN aux municipales de 2014.

A OZOIR il se trouve que notre maire (sortant) est secrétaire national de l’UMP mais à ce jour les électeurs d’Ozoir n’ont, sauf erreur de ma part, aucune information sur son avis personnel sur ce qui se passe à l’UMP ! C’est un peu fort de café, nous sommes des électeurs et électrices éclairés (ées) parfaitement aptes à comprendre même si nous ne cautionnerons pas n’importe quoi !

Je me souviens de l’époque ou Jacques CHIRAC, Alain JUPPÉ, et d’autres (Jean Pierre RAFFARIN, etc..) nous avaient clairement indiquer qu’ils étaient contre toute alliance avec le FN.

Quelle est la doctrine de l’UMP locale ?

C’est vrai que d’après un sondage du FIGARO (non classé à gauche) la hausse des impôts locaux sera la principale préoccupation des électeurs ça tombe bien ce sera le cas sur Ozoir (avec une dette multipliée par 2 depuis 2005) !

 
le 19 septembre 2013 par

Dans l’édition du Parisien du 17 septembre j’ai lu un excellent article sur Madame Isabelle CROS une jeune femme de 35 ans, mère de deux enfants qui défiera M. ONETO (UMP) aux municipales en mars prochain.

Enfin un peu de renouveau et elle a l’air compétente et motivée !

Le fait que ce soit une femme, brillante en plus, c’est une chance à ne pas laisser passer en mars 2014 car je suis convaincu qu’elle n’oubliera personne dans son programme : seniors, jeunes, mères de famille, actifs, retraités, sans emploi, etc.. Bref une candidate pour toutes et tous !.

J’ai hâte de connaître son programme et ses propositions pour contrecarrer les projets portés par l’équipe (UMP) sortante notamment ce PLU imposé au forceps à la population et qui fait peser de graves menaces sur notre qualité de vie.

C’est de bon augure pour notre avenir car les gens commençaient à en avoir marre de voir toujours les mêmes et depuis trop longtemps !

Bonne chance à elle et à toute son équipe

Un membre de la majorité silencieuse

 
le 12 novembre 2013 par

Dans le dernier numéro de la gazette d’info ECST (mise en ligne sur le site du même nom) M. Bruno VIAL Président de l’AGEC Sainte Thérèse diffuse un communiqué aux parents d’élèves de cet établissement. Ce communiqué intéresse cependant les contribuables d’ Ozoir il aurait donc dû être mis en ligne...sur le site de la mairie.

Ainsi suite à la requête en référé au tribunal de grande instance (TGI) de Melun, la direction diocésaine de l’enseignement de Meaux (la DDEC) a perdu ! Dont acte !

Le communiqué de l’AGEC ne précise cependant pas si la DDEC fait appel de cette décision ni si elle était seule à ester en justice ( ?).

Nous ne pouvons que nous réjouir de la transparence affichée désormais par l’AGEC et nous ne pouvons que l’inviter à communiquer par la même voie ( sur le site de l’ECST en créant par exemple une rubrique spéciale "contribuables d’Ozoir" intitulée "caution ECST") toutes les pièces de dossier et autres éléments comptables relatifs à la situation financière de l’ECST puisque le représentant de l’équipe sortante de l’actuelle municipalité (qui siège au sein de cette docte assemblée) n’a jamais fait l’esquisse d’un compte rendu (public) de réunion...

Personnellement je ne verrai aucun inconvénient à ce que la future équipe municipale qui sera élue en mars 2014 (et que j’appelle de mes voeux, c’est désormais plus qu’envisageable !) dénonce immédiatement (y compris s’il y a des indemnités à verser aux organismes bancaires) les cautions et autres subventions aux familles qui scolarisent leurs enfants en maternelle et primaire sachant qu’à ce niveau nos écoles publiques d’Ozoir n’ont rien à envier à l’ECST et qu’il semble que les familles d’Ozoir ne sont d’ailleurs pas majoritaires à l’ECST.

Fraternellement,

 
le 22 septembre 2013 par

Vous êtes nombreux à subir les désagréments et autres nuisances consécutivement aux travaux de voirie démarrés à la hâte à quelques mois des municipales (alors qu’ils auraient dû être engagées bien avant du fait des nombreux nids de poule et autres dégradations de la voirie).

Mais bon pour le " timing" nous n’étions pas dans le temps électoral...

Et, malgré le fait qu’ils auraient dû s’accélérer durant la période estivale (pour limiter la gêne en tout cas ce que j’avais cru comprendre), les mauvaises surprises pour les riverains, usagers de la route, commerçants, piétons vont perdurer encore de longues,trop longues semaines.

Mais soyez en sûr : tout sera prêt pour mars 2014 !

Et en plus pour financer ces dépenses il n’est pas interdit de se demander si de nouveaux emprunts ne vont pas encore être contractés prochainement avec la programmation de nouvelles hausses d’impôts (part communale, intercommunale notamment)...reportées après les élections ?

 
le 22 septembre 2013 par

Comme de nombreuses Ozoiriennes et Ozoiriens nous apprécions les fêtes de quartier (à condition que soient les habitants concernés qui en bénéficient), la patinoire, Ozoir-Plage et les animations ponctuelles pour nous faire oublier que nous sommes malgré tout cela et encore dans une ville dortoir.

Pour autant j’ai un peu l’impression que toutes ces actions sont ponctuelles et constituent un pis-aller. Elles doivent être complétées par des actions de solidarité plus structurantes et au profit de tous et ce bien sûr sans grever le budget municipal pour rompre également avec ce cercle vicieux d’augmentation de la dette municipale (doublée depuis 2006) et son corollaire : la hausse de la part communale de nos impôts locaux...

Aussi faisons nôtre la devise du campus : le projet de tous, le projet de chacun ! Ce qui ne doit pas nous empêcher de vérifier si la caution apportée par l’équipe sortante à l’ECST ne peut pas être renégociée dans des conditions plus sécurisantes pour nos finances !

Est-ce que ENFIN nous ne pourrions pas avoir d’autres ambitions que celles qui consisteraient à vouloir accrocher des fleurs sur nos panneaux alors que dans le même temps on on bétonne à tout va faisant ainsi le bonheur de quelques investisseurs dont beaucoup n’habiteront pas ces logements aux loyers prohibitifs, mal desservis par les transports et éloignés des bassins d’emploi ?

Existe t il malgré les promesses et une communication aseptisée, des gisements de besoins (récurrents) insatisfaits notamment pour :

-  les très jeunes (soutien scolaire toute l’année, garde péri-scolaire),
-  les jeunes (activités encadrés pas uniquement pendant les vacances, construction d’un lycée d’enseignement général comme cela a été évoqué par une liste (souvenez-vous !) en 2008),
-  les seniors (relations de proximité, assistance quotidienne, intégration inter-générationnelle, offre de service), les personnes seules ou en recherche d’emploi (le chômage augmente aussi à Ozoir !),
-  les jeunes actifs et jeunes couples (nos enfants sont obligés de quitter Ozoir pour se loger !), sans parler des problèmes récurrents de transport, de stationnement, de circulation, de sécurisation de nos déplacements (abri vélos sécurisés ? rien n’a été fait !), etc.. ?

Si la réponse est oui (mille fois oui) et bien c’est possible d’y remédier en étant ensemble et solidaires (c’est à dire avec tous les quartiers d’Ozoir et tous les habitants d’Ozoir) en veillant scrupuleusement à ne pas faire ce qui a été fait jusqu’à présent c’est à dire ne pas augmenter (hors inflation) la part communale et intercommunale des nos impôts !

Comment ?

Sans remettre en cause un seul emploi territorial existant ni les embauches dès lors qu’elles sont statutairement justifiées (vacances statutaires, cadre d’emploi territorial) nous pouvons largement envisager des économies d’échelle en modernisant l’action municipale en termes de :

-  fonctionnement, d’équipement, d’investissement,

-  de train de vie (parc auto municipal, mutualisation (entretien, carburant, pool de véhicules pour les déplacements (de service) en limitant strictement les véhicules dit de service, ), dépenses des élus, baisse des indemnités, suppression des logements dit "de fonction", limitation des frais de relations publiques, cérémonie des voeux "allégée", etc. ), limitation du recours aux prestataires privés, meilleur portage des projets au niveau de l’intercommunalité (qui sera revue en 2016 !),

-  de rationalisation du patrimoine municipal en vendant par exemple (et comme le fait l’État !) des salles ou immeubles sur-dimensionnés ou non rentables !

De plus la ville n’a pas besoin de se lancer dans des opérations immobilières incertaines et souvent coûteuses et le nombre de contractuels peut également revu à la baisse (les salaires également).

Ainsi après un audit rendu public les tableaux de bord des finances publics avec des indicateurs et des objectifs seraient publiés régulièrement à la population qui pourrait être sollicitée (référendum) pour toute dépense importante ou susceptible de l’engager (exemple caution...)

A quand un vrai programme de qualité de vie durable pour tous et toutes dans le cadre d’un développement raisonné et d’une équipe renouvelée ?

La charité c’est bien la solidarité (tout en se désendettant) c’est possible !

Avec le coeur !

 
le 2 octobre 2013 par

A force d’en parler les habitants des quartiers Belle Croix et Brèche aux Loups usagers de la ligne 201 ont fini par obtenir un (petit) abri bus à l’arrêt stade des trois Sapins !

Cela faisait des mois qu’il n’y en avait plus...sa livraison a cependant été retardé, le donneur d’ordre n’ayant visiblement pas suivi en temps réel le chantier (en congé peut être ?) ! Ainsi début septembre l’abri bus n’était pas encore installé puis il a été endommagé donc démonté.

Enfin installé notre joie est cependant gâchée par une question lancinante : ces retards ne vont ils occasionner des frais supplémentaires grevant d’autant notre dette abyssale ?

Et ce retard n’est il pas dû au fait que beaucoup trop d’élus (ues) de la majorité sortante sont totalement déconnectés des réalités quotidiennes de la population !

Combien prennent (ou ont pris avant d’être élus c’est à dire pour certains il y très longtemps !) les transports en commun quotidiennement ?

Il est temps de tourner la page, de changer d’équipe et de s’attaquer aux vrais problèmes d’Ozoir (transports, circulation, stationnement, pistes cyclables à développer, urbanisme à maîtriser, désendettement, sécurité, non augmentation (hors inflation) de la part communale des impôts, etc...).

Et il y a désormais une réelle opportunité de changement pour renouveler la classe politique locale !

Bref tout un programme les promesses en moins !

 
le 1er novembre 2013 par

sérieux comment croire que la liste Ozoir Bleu Marine peut faire alliance avec ce personnage et je vous conseil a tous de nous rejoindre au deuxième tour des élections pour évite la ruine et le clientélisme de notre ville

https://www.facebook.com/pages/Ozoir-Bleu-Marine/713986908629401 ?ref=hl

arnaud

 
le 3 novembre 2013 par

J’ai lu le dernier OM (N°92)

Je pensais avoir un dossier spécial sur les finances et la dette de la ville, c’est un sujet d’actualité ayant reçu récemment mes taxes d’habitation et foncière, je commence comme beaucoup à m’inquiéter ces hausses (de la part communale et intercommunale -depuis 2010-) sans discontinuer depuis 2005 (avant la crise..) et malgré les promesses de la campagne des municipales en 2008 !

Que nenni, aucun chiffre et toujours pas de "vrai" dossier de fond, on a du mal à identifier une ligne éditoriale !

Sur la sécurité pour tous, nous sommes, j’ai la faiblesse de le penser, tous solidaires avec nos policiers municipaux et nationaux et très satisfaits de leur manière de servir dans notre ville. Qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

Ça semble avoir échapper à M. ONETO mais la sécurité n’étant ni de droite ni de gauche, même en cas d’alternance (plus que probable) en 2014 les moyens de la PM ne pourront qu’être maintenus voire renforcés ! (d’ailleurs la PM existait bien avant l’arrivée de JFO comme maire et pour ce qui est des (rares) chiffres sur la communiqués sur la délinquance je note que ce sont semble-t-il ceux de la police nationale).

Mais la sécurité doit être aussi financière !

Aussi, j’attends toujours la communication (sur le site de la mairie) des éléments d’information relatifs à la caution (aux cautions) de Sainte Thérèse ainsi que les comptes rendus de l’élu qui siège sans discontinuer aux réunions de l’AGEC (qui gère Sainte Thérèse) pour être rassurer sur l’état des finances de cet établissement et le fait qu’il soit privé ne l’exonère en rien de cette information due aux contribuables et citoyens d’Ozoir.

C’est un minimum lorsqu’on sollicite une caution ou un prêt à la banque on ne nous accorde rien sans justificatif..

Cela n’enlève d’ailleurs rien au fait que je suis (comme beaucoup) d’accord sur le fait c’est un droit individuel et privé que de choisir d’orienter son enfant dans cet établissement.

Pour ce qui est des abri bus dire que ça ne coûte rien au budget de la commune j’en doute (quid de la maintenance, des dégradations et des inévitables aménagements car très franchement ils ne sont pas très fonctionnels pour les personnes contraintes physiquement de s’asseoir (sur des barres...) et ne protègent pas des intempéries...).

Comme si le financement de ces abri bus était transparent pour les contribuables que nous sommes via les budgets des collectivités à l’origine de ces déploiements et qui sont abondés...par nos impôts.

Visiblement la majorité de l’équipe sortante ne doit pas utiliser les transports en commun et encore moins les abri-bus !

Et que dire de l’état du parc Oudry dont les allées piétonnières détrempées n’ont toujours pas été remises en état : les écoliers et collégiens, parents d’élèves, riverains, piétons apprécieront et le feront savoir massivement...en mars 2014 !

Pour le reste beaucoup de promotion de l’action du candidat-maire qui a peut être intégrer les frais de réalisation de ce journal dans ses frais de campagne...car ne l’oublions nous sommes bel et bien en campagne. Profitons en au moins pour remettre l’information citoyenne au coeur de la ville !

CQFD

 
le 6 novembre 2013 par

J’ai lu sur le site du Modem départemental que ce parti ne soutient pas M. ONETO sur Ozoir la Ferrière.

Comme le Modem est désormais lié à l’UDI on peut donc penser que l’électorat du centre lâchera M. ONETO en mars prochain ?.

Sauf erreur de ma part M. ONETO est issu de l’UDF (au départ) avant de devenir responsable de l’UMP locale dont des dissidents (et adhérents à l’UMP) ont rejoint le groupe Ensemble.

De plus c’est officiel maintenant une liste FN sera bien constituée sur Ozoir et pourrait capter une partie de l’électorat traditionnel de l’UMP.

Les rangs vont donc s’éclaircir autour du candidat investi par l’UMP au plan local...

 
le 6 novembre 2013 par

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt sur internet (confer lien) le message de tolérance et de lucidité républicaine de Jean Paul DELEVOYE président du conseil économique, social et environnemental, ancien ministre de Jacques CHIRAC et candidat à la présidence du RPR en 1999.

Il estime que plus que l’étiquette politique c’est la qualité du candidat qui compte et dans la commune (BAPAUME) du Pas de Calais ou il est maire sortant, pour sa succession il appelle à voter pour un socialiste !

http://www.la-croix.com/Actualite/France/Jean-Paul-Delevoye-va-quitter-l-UMP-2013-11-03-1055095

Dans le FIGARO (classé à droite) de ce jour (page 14) Dominique de VILLEPIN ancien premier ministre de Jacques CHIRAC estime "qu’il n’y a pas de fatalité à la médiocrité politique. Il estime qu’il faut accepter de tendre la main à des gens très différents. Des gens qui ne pensent pas comme vous. Comme lorsque les gaullistes ont su travailler avec les communistes".

Qu’on apprécie ou pas ces personnalités leurs propos républicains et humanistes sont rafraîchissants.

A méditer pour mars 2014 !

 
le 8 novembre 2013 par

Le dernier conseil s’est tenu le 7 novembre et en 3 ans les recettes de fonctionnement se sont élevées à 14 636 000 € et la dette à fin 2012 est de 562 000€.

Pendant cette période de 3 ans aucune réalisation concrète n’est apparue mais à 6 mois de la dissolution de cette couteuse assemblée il a été soumis à ses membres 2 projets.

Rappelons cependant que cette assemblée comptait 28 membres en 2012 et qu’elle compte maintenant 42 membres avec l’intégration de Tournan.

Le 1er projet propose de sauver le parc et le zoo de Férolles avant la fermeture prévue en 2014 car l’administration actuelle n’est pas à la hauteur.....

C’est un beau projet du type social sauf qu’il y a quelques mois il fallait sauver Paris Lait et que la municipalité d’Ozoir s’est particulièrement impliquée dans la libération des locaux de Tube Cutting et la mise en chômage de 15 personnes.

Le 2ième projet concerne la création d’un centre nautique où il faut voir grand et envisager de naviguer sous la flamme olympique.

A force de marcher sur la tête on ferait mieux de créer un Cirque. On a les acteurs, il ne manque que la tente et les gradins.

Achille .

 
le 8 novembre 2013 par

Pour que votre voix soit prise en compte (sinon ça ne sert à rien de se plaindre) n’oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales !

Aux dernières élections (cantonales) c’est l’abstention (60%) qui était majoritaire ce qui fait le jeu...des professionnels de la politique qui veulent cumuler mandats, indemnités, honneurs etc...

Pour les municipales certains souhaiteraient très certainement que vous ne votiez pas ou que les jeunes, seniors, habitants des quartiers mal desservis par les transports, citoyens qui se souviennent des promesses non tenues (pas d’augmentation d’impôt, désengorgement du trafic, lycée d’enseignement général, maison de retraite médicalisée, nouvel hôtel de police municipale, contentieux coûteux et maladroit (échec !!!) contre l’usine d’incinération des déchets, maillage des pistes cyclables (en panne), logements locatifs aidés, PLU inquiétant avec un bétonnage programmé (malgré les promesses et les non-dits) oublient de s’inscrire...

Ne leur donnez pas cette chance ! Lisez bien les programmes qui vont vous parvenir et au-delà des étiquettes politiques appréciez d’abord la qualité des candidats (tes) et notamment de ceux (de celles) qui se projettent au-delà du simple constat du passif (dette X 2 depuis 2005) de l’équipe sortante !

Mieux vaut un futur prévisible qu’un futur subi.

 
le 9 novembre 2013 par

Je viens de recevoir (ce jour) une lettre aux riverains de M ONETO qui m’informe des projets de réseau de transport public du Grand Paris Express concernant le tronçon Pont des Sèvres Noisy Champs ligne 15 Sud.

M. ONETO nous informe qu’il a émis des réserves pour le financement d’un parc relais en gare d’Ozoir de nouveaux quais sur la ligne du RER E en liaison directe vers la ligne 15 en gare de Bry-Villiers-Champigny...etc..etc..

Il serait temps que M.ONETO s’intéresse à nos déplacements quotidiens, pour cela il aurait aussi fallu qu’il s’entoure de personnes réellement concernées par les tracas liés aux problèmes non résolus de transports, circulation, stationnement

Cet intérêt soudain pour les transports en commun à quelques mois d’une élection qui s’annonce moins facile qu’en 2008 M. ONETO est peut être destiné à faire oublier l’échec d’une politique !

De plus il souhaite que nous l’accompagnions pour déposer nos observations dans le cadre de l’enquête publique en cours.

On aurait aimé ne pas perdre de temps mieux gérer la commune depuis 2008 et faire du transport une vraie priorité pour désenclaver Ozoir et faciliter la vie quotidienne des habitants.

Avant mars 2014 M. ONETO devrait plutôt entreprendre des travaux sur lesquels il peut agir vite et directement comme faire remettre en état le parc OUDRY, faire élaguer les platanes (de plus de 25 mètres de haut) de l’avenue du 8 mai 45, etc...

Enfin question : les frais d’impression et de diffusion de ce papier à entête de la mairie (cabinet du maire) sont ils pris en compte dans les frais de campagne ?

 
le 9 novembre 2013 par

Je viens de recevoir une lettre à en-tête de la mairie (cabinet du maire) m’informant du regain d’ intérêt de M. ONETO pour lutter contres les nuisances encourues par le survol des avions au dessus de notre commune.

Le problème n’est pas nouveau mais prend une importance nouvelle avec la proximité des élections municipales...

Nous sommes heureux d’apprendre que nous continuons notre action auprès de la DGAC afin d’obtenir le contournement d’Ozoir la Ferrière.

Agir sur ce qui est (malheureusement) presque hors d’atteinte est plus facile que régler d’autres types de nuisances qui insupportent encore plus les ozoiriens et sur lesquelles M. ONETO a, malgré ses promesses, échoué depuis 2008 : le bruit, les bouchons récurrents, le manque de places de stationnement (y compris pour les 2 roues), l’insuffisance des pistes cyclables (jusqu’au Clos de la Vigne par exemple), de navettes de bus aux heures creuses et les week-ends, etc..

 
le 14 novembre 2013 par

Je viens de recevoir le premier tract du RBM ou FN qui va constituer une liste pour les municipales à Ozoir la Ferrière !

Il y a urgence à changer de mode de gouvernance dans les affaires locales sinon on va droit dans le mur !

Il serait temps aussi que certains (certaines) sortent de leur coquille, se détournent quelque temps de l’ individualisme, de l’égoïsme "du chacun pour soi" et s’investissent - le temps d’une campagne - pour l’avenir de leur commune, de leurs aînés et enfants et...des valeurs qui fondent notre pacte républicain !

Il faut se réveiller car après le 30 mars 2014 ce sera trop tard !

 
le 19 novembre 2013 par Monique Bellas

La lecture du forum prend des couleurs et devient de plus en plus intéressante. La proximité des élections n’y est pas étrangère. Mais pour s’y retrouver dans le suivi des réflexions des uns et des autres un minimum d’identification serait nécessaire. Je demande donc à notre webmaster d’exiger de chacun un nom - réel ou pseudo, peu importe, mais toujours le même - . Cela rendra les échanges plus efficaces et plaisants.

Monique Bellas

 
le 23 novembre 2013 par

Ce matin j’ai dégusté avec force et vigueur le beaujolais nouveau au marché d’Ozoir. Que de chaleur partagé avec la population et les commerçants que je remercie pour leur aimable invitation !

J’ai également croisé plusieurs représentants de l’équipe sortante et ceux d’Osons Ozoir avec à leur tête leur dynamique, jeune et pugnace candidate.

Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas photo : beaucoup de morgue, de tristesse et d’inquiétude d’un côté (à quelques exceptions près) et de l’autre la sérénité, l’ écoute et surtout un projet partagé qui représente l’espoir tant attendu pour 2014 comme en attestent, comme j’en ai été l’un des témoins oculaires, tous ces messages et gestes de sympathie dont ont été l’objet les représentants d’Osons Ozoir !

L’attente est grande tant les besoins insatisfaits et les déceptions sont importants : endettement, interco sans projets structurants, insuffisance des transports hors heures de pointe, absence d’amélioration de circulation et stationnement, mauvaise desserte des quartiers excentrés, peu de logements accessibles pour les jeunes, seniors et jeunes couples, activités pour les jeunes, bref une ville à la croisée des chemins et qui refuse une urbanisation non maîtrisée, qui menacent nos espaces boisés et qui s’étendrait sur les terres agricoles du sud de la RN4 !

Hestia

 
le 27 novembre 2013 par

Alors que des élections difficiles se profilent pour l’équipe sortante (à bout de souffle) d’Ozoir la Ferrière on apprend dans le Parisien que M. ONETO s’approprie l’idée (j’ai déjà entendu parler de ce projet mais en dehors de la liste horizon...cherchez l’erreur) de construction d’un centre nautique !

Mais :

Premièrement nous n’avons aucune lisibilité sur ce que sera l’intercommunalité à l’horizon 2016. Dans le cadre du Grand Paris il est prévu des plaques urbaines de 200 000 habitants en grande couronne...

Deuxièmement ce centre existe déjà à..Pontault-Combault ! Si demain nous sommes dans la même interco que Pontault quelle est donc la plus-value de ce projet sauf s’il en cache un autre (immobilier par exemple..).

Troisièmement ce n’est absolument pas sérieux de faire des projets à quelques mois des élections ça ressemble à une fuite en avant !

Enfin avec quel argent nous allons financer ce projet pharaonique alors que l’équipe sortante est responsable de notre endettement abyssal (X 2 et ça a commencé bien avant la crise qui a bon dos...) ?

Hestia

 
le 27 novembre 2013 par

Les riverains, familles, collégiens, usagers de l’allée piétonnière située dans le parc OUDRY ont pu constater que pour la première fois depuis de longs mois ( voire années) l’allée précitée côté rue Jean FRERE quartier Belle Croix a été remise en état récemment par rajout de sable et tamisage.

Ces dégradations sont dues à Ozoir-Plage que personne ne remet en cause mais à condition de remettre le Parc OUDRY en état après la saison estivale...

Je peux témoigner que c’est sur intervention personnelle de M. ONETO que cette remise en état a été faite et je le dis d’autant plus sincèrement qu’en mars 2014 je ne voterai pas pour lui après l’avoir fait en 2001 et, à tort (je le regrette), en 2008 !

Ce qui me désole cependant c’est que cet état de faits a été signalé depuis de longs mois (notamment sur ce forum que tout le monde lit bien entendu...) sans résultats probants à ce jour ce qui tendrait à prouver que tout ne remonte peut être pas jusqu’à M. ONETO !

Donc merci M. ONETO mais dommage que ça arrive un peu tard, à quelques semaines d’ élections !.

Il m’aurait été tellement agréable comme à beaucoup d’autres que ce dossier - somme toute banal et peu coûteux- et d’autres non réglés (élagage plus conséquent des arbres de l’avenue du 8 mai 45, etc..) soit réglé durant le mandat qui s’achève !

Hestia

 
le 30 novembre 2013 par

Vous avez dû recevoir un prospectus-invitation (dans votre boîte aux lettres) pour assister lundi 9 décembre à 20 heures 30 Espace Horizon à la Plénière de l’Agenda 21.

Il s’agit d’une démarche conduite avec et pour les habitants nous dit on avec 56% de niveau d’avancement global du plan d’actions ! Rien que ça !

Du départ du seul élu écologiste du groupe majoritaire pas un mot, du retard dans le projet de pistes cyclables (jusqu’au Clos de la Vigne) itou, des problèmes de transports, de stationnement et des bouchons récurrents (malgré les promesses de désengorgement...) rien...

Bref les élections approchent et c’est sauve qui peut pour l’équipe sortante, ne soyons pas naïfs !

Don diégo

 
le 3 décembre 2013 par

J’ai remarqué très récemment qu’une piste cyclable avait été rajoutée à partir du rond-point à hauteur du stade des trois sapins (rue Hudier vers Franprix) bon elle est loin d’être terminée..Une piste cyclable devait également être faite dans l’avenue du général de Gaulle, une autre devait relier la gare au Clos de la Vigne...Je ne désespère pas tout sera fait avant le 23 mars 2014 !

A cette date il sera alors venu le temps de faire l’inventaire des résultats obtenus par rapport aux engagements pris en notre nom (ou en notre qualité de contribuables) et au cahier des charges de 2008 (non augmentation de la part commune des impôts, aucune information sur les cautions Sainte Thérèse (pour plus +13 M€ !), dette multipliée par deux, échec cuisant (et coûteux) dans le dossier usine d’incinération des déchets ménagers, toujours pas de lycée public, d’hôtel de police municipale HQE, de désengorgement du trafic, de résidence médicalisée, d’offres de logements accessibles à tous (notamment à des couples avec enfants, aux retraités avec des petites pensions, à nos jeunes obligés de quitter Ozoir, etc..).

Malgré les ravalements de façade et les travaux de dernière minute l’exercice a des limites et les ozoiriens ont de plus en plus conscience qu’il va falloir réagir et vite !

Pour les nouveaux ozoiriens et les jeunes pensez à vous inscrire sur les listes électorales, certains misent sur l’abstention ou, plus sûrement, sur une absence d’informations complètes sur les dossiers majeurs ne l’oubliez pas !

Pour ne pas perdre définitivement le nord et garder le bon cap en restant concentré sur les problématiques locales, le national viendra en son temps (les présidentielles et les législatives auront lieu en 2017) il faudra une autre conception de la gouvernance municipale et c’est désormais possible, si nous prenons en main notre destin commun et partagé les 23 et 30 mars 2014 !

Don Diégo

 
le 4 décembre 2013 par

Comme Pontault-Combault et beaucoup d’autres communes avant elle, Ozoir installe chaque année une patinoire pour le plus grand plaisir des enfants et des grands aussi. Rien à dire ça se fait un peu partout même si on peut discuter du lieu et des modalités de distribution de billets gratuits.

Vendredi 13 décembre à 19 heures ce sera l’inauguration (sans discours politiciens, j’espère même si les élections se rapprochent à grand pas).

cerise sur le gâteau nous sommes invités (voir l’annonce-invitation sur le site de la mairie) par la compagnie Féerie sur glace avec la présence exceptionnelle (on peut le dire) de Surya Bonaly !

Super mais juste une question nous sommes invités (j’ai bien lu "invités") pour la participation de notre magnifique championne d’Europe (cinq fois) et trois fois vice championne du monde.

Est ce bien cadeau ?...

Ou y a t il un tiers payeur (merci qui ?) je n’imagine même pas qu’il puisse en être autrement...

 
le 6 décembre 2013 par

Apparemment M. ONETO cherche une solution pour financer la réforme des nouveaux rythmes scolaires. Cette réforme souhaitée sous l’ancien gouvernement a été portée et votée par l’actuel (la différence c’est la responsabilité).

Donc difficile de comprendre les postures politiciennes aujourd’hui (sauf si cela aurait un lien avec les municipales..) même si une concertation (forcément difficile) est indispensable avec les fédérations de parents d’élèves, les enseignants, les familles, les associations.

Je ne suis pas sûr que l’actuelle équipe a mis beaucoup de zèle à la mener à bien.

Côté financement (on parle de 300 000 €/an) outre les aides prévues par l’État il suffit d’économiser sur les illuminations (on est pas à Versailles), les voeux (on est à Ozoir faisons plus simple et plus convivial) et peut être (puisque nous sommes invités on peut naïvement penser que c’est gratuit... pour les contribuables) éviter la présence de star (nous n’avons pas les moyens) lors de l’inauguration de la patinoire !

Je pense qu’on ne devrait pas être loin du compte...

Parce que l’avenir des plus jeunes le vaut bien !

 
le 7 décembre 2013 par

Annoncé et installé comme chaque année au gymnase boulloche je me suis rendu au marché de noël d’Ozoir. J’ai eu l’impression que c’était service minimum !

J’ai été déçu : pas de réelle ambiance de fêtes, peu de produits régionaux (et d’exposants régionaux), pas d’ambiance...musicale, pas grand chose pour les enfants même si un père noël était présent !

Sans aller jusqu’à Strasbourg il suffit d’aller un peu plus loin qu’Ozoir pour avoir une vraie ambiance de marché de noël sans forcément en mettre plein la vue aux habitants : des chalets en bois, des marrons et des pommes d’amour ou barbe à papa, de la raclette, des animations gratuites ou pour une somme symbolique, une ambiance festive, simple mais qui réchauffe les coeurs, bref l’impression que noël arrive sans forcément aggraver le poids de notre dette ou grever le budget des familles !

A contrario le 13 décembre nous aurons droit à un grand show pour l’inauguration de la patinoire avec la participation exceptionnelle d’une championne olympique (euh qui paie ? on est invité nous dit on donc c’est cadeau, c’est sûr c’est pas payé avec nos impôts ? ).

Le bon sens you know ?

 
le 9 décembre 2013 par

Alors qu’il faut s’unir pour que Monsieur Onetto soit simplement et purement viré, ( attention, je ne dis pas l’ UMP. il y a des personnes bien comme dans tout parti politique )

Des listes se créent à droite comme à gauche.

Ces personnes ont-elles la capacité d’assurer un tel mandat ? ou se présentent-elles uniquement pour "faire gagner" des communes à des partis politiques...

Lorsqu’on veut virer quelqu’un, remporter une bataille, on ne se divise pas. Au contraire, on fait des alliances et on se met tous ensemble pour extraire le ver du fruit.

Pourquoi ne pas créer d’autres listes pour se faire plaisir ? Tant pis si la division incommode les électeurs qui remettront les mêmes en place. Franchement il y a de quoi rigoler.

Regardons les "programmes" du F.N., du P.S., de la liste ensemble.

Tous veulent la même chose : Pas de béton, la sécurité, le bien être de chacun et j’en passe. Alors, si ce n’est une affaire d’égo ou de basse politique, qu’ils s’associent sur une même liste où ils seront tous autour de la table le moment venu...

La politique, les français en ont marre. A Ozoir on ne veut pas de politicien mais des gestionnaires. Des vrais !

Alors, ensemble viré moi l’équipe actuelle.

J.EMAR

 
le 10 décembre 2013 par

Si on retire la trentaine de membres de l’équipe sortante et des responsables des services municipaux (ils n’avaient pas le choix je pense) ainsi qu’une quinzaine de membres de l’opposition ou de la majorité (présidentielle) il n’y avait qu’un peu plus d’une dizaine de personnes à avoir répondu présent à la réunion censée nous présenter les résultats de l’agenda 21 (ou le bilan de l’action municipale ?) et ce malgré la publicité faite autour de cet événement (ou non événement).

Même si les personnels et cadres administratifs (ou contractuels) ont rapporté avec professionnalisme et conviction (merci à eux pour leurs infos de terrain et vos témoignages) sur leur domaine d’activités comme peut on sérieusement accorder du crédit à une réunion programmée un lundi soir à 20h30 (démarrage des interventions à 20h50 jusqu’à 22h30 avant le jeu des questions-réponses !).

Comment être sérieux lorsque les acteurs sont juges et partie c’est à dire évaluent et apprécient eux même la pertinence de leurs actions ?

Comment garder son sérieux lorsqu’un cadre (important) intervient pour nous parler des 4 bornes de récupération des vêtements usagés -(ou non d’ailleurs) mais est incapable de nous en préciser l’implantation dans la ville ?

Comment garder son sérieux lorsqu’on nous parle d’Olfi cabine téléphonique circulant grâce à l’électricité certes mais à des horaires tellement peu adaptés aux besoins qu’on en a oublié son existence !

En définitive un patchwork ou, dans les présentations, les actions de l’agenda 21 sont habilement mixées avec des actions courantes (récurrentes bien avant l’Agenda 21) de la gestion de la ville avec, au passage, avec propositions émises très récemment...et pas un mot, dans les présentations, des dossiers qui fâchent (PLU mal ficelé, dette, usine d’incinération des déchets, parc de la doutre, transports sous-dimensionnés, bétonnage programmé, etc..)

Bizarre ? comme c’est bizarre !

Ok notre Agenda 21 a été distingué par le ministère de l’écologie mais ça va mieux en le disant comme de plus en plus de communes et de communautés de communes (il suffit d’aller voir sur le site de ce ministère !)

Visiblement les ozoiriennes et les ozoiriens n’ont pas été dupes.

 
le 14 décembre 2013 par

J’ai lu qu’à BRIGNOLES un sondage donne le FN en tête au 1er tour devant l’UMP (en troisième position derrière le candidat PS) et même vainqueur au second. Au plan national, il semble que le FN fera un très bon score.

Et si sur Ozoir le FN arrivait en tête au 1er tour ?

Possible sauf, sauf si finalement la liste FN locale ne parvenait pas à déposer une liste. Je pense ne pas être seul à y penser voire à en rêver...CQFD

 
le 23 décembre 2013 par

Dans OM reçu ce mois-ci on découvre les articles des différents groupes politiques.

Bien sûr nous sommes en campagne électorale mais enfin nous devons raison garder !

Pourquoi, à l’exception du texte du groupe Ozoir Solidaire qui reste technique et dans un sujet d’intérêt général, autant de haine dans les propos ?

Est-ce la peur d’être battu de perdre des postes ou des titres qui conduisent certains d’entre nous à perdre leur sang-froid et surtout leur crédibilité ?

Quelle que soient notre sensibilité et nos convictions profondes nous devons pouvoir tous nous parler dans le strict respect des uns et des autres.

C’est vrai il faut faire preuve de plus d’ouverture d’esprit et de moins de paresse intellectuelle et ne pas être béni oui oui...

La politique (au sens noble) c’est agir pour l’intérêt général et être au service des autres même lorsqu’ils ne pensent pas comme nous. Et ceux qui ne pensent pas comme nous peuvent aussi nous enrichir (sur le plan des idées)...

Après tout ceux et celles qui voteront à Ozoir en mars 2014 habitent la même commune ou communautés de communes...

Ne l’oublions pas et ayons le courage de dire stop pour une campagne d’idées et de projets (sans oublier les bilans) et non de petites phrases qui ne grandissent pas leurs auteurs bien au contraire !

CQFD

 
le 23 décembre 2013 par

Attendu avec impatience je pensais qu’à quelques mois des municipales nous aurions enfin un dossier spécial sur les finances municipales avec la mise à disposition de toutes les données chiffrées, les pièces de dossier relatives aux cautions apportées en notre nom à l’ECST etc.. et un éventuel plan de désendettement.

Que nenni tout va très bien madame la marquise, circuler (enfin si vous le pouvez car à certaines heures c’est compliqué dans Ozoir malgré les promesses de désengorgement du trafic intra-urbain..) il n’y a rien à voir !

Comme si quelques travaux de dernière minute, des illuminations (dont on évite de nous communiquer le coût), et la patinoire (coût de l’inauguration ?) devraient nous faire oublier l’essentiel : les promesses non tenues à commencer par la hausse de la part communale des impôts locaux (dès la première année de mandat comme ça on devrait l’avoir oublier...en mars prochain) suivie de la baisse du taux d’abattement (10 au lieu de 15%).

En mars prochain réveillons nous car le PLU (plan local d’urbanisme) récemment approuvé par la seule équipe sortante malgré de très nombreux avis défavorables recueillis ce qui est inédit (réserves, critiques, contre propositions) va profondément changer notre cadre de vie !

2 mandats (municipaux) je ne parle pas de ceux qui viennent se cumuler (comme les indemnités) c’est suffisant ! Un peu de renouvellement dans la gouvernance locale s’impose...

 
le 26 décembre 2013 par Albert

Le langage des insultes est celui des faibles d’esprit.

En une autre période vous auriez distribué les étoiles de la honte.

Pouvez- vous énumérer tous les dossiers que vous avez ratés à cause de votre incompétence ?

Combien de fois avez vous violé le droit à l’expression et d’opinion, droit mentionné dans l’article 19 de la déclaration des droits de l’homme ?

Durant vos deux mandats vous avez violé en permanence les droits à l’expression individuelle, les droits d’expression des associations, les droits à l’expression politique.

Vous avez dépensé sans compter et l’heure du bilan vous fait peur.

Si vous aviez été un sportif, le nombre de cartons rouges reçus vous condamnerait à rester à vie sur le banc de touche.

En l’absence d’une opposition vigilante et perspicace on peut imaginer toutes les autres dérives auxquelles vous vous seriez livrés.

L’heure du changement est arrivée et dans cette compétition les équipes ne choisissent pas leurs adversaires, ils les affrontent avec respect.

Si vous ne vous en sentez pas capable il vaut mieux vous retirer dès maintenant.

 
le 27 décembre 2013 par

J’ai lu la prose d’Horizon 2000 dans le dernier numéro d’OM et comme beaucoup de républicain de droite, du centre ou de gauche, j’ai été écoeuré par cet article déplacé et de très mauvais goût surtout quant on se dit majoritaire (localement bien sûr) et en cette période de fête ou croyants et non croyants doivent se rassembler dans un respect mutuel !

Ce magazine sera probablement pris en compte (comme le numéro 92) sur les frais de campagne du candidat UMP local ?

Pour 2014 la liste Horizon 2000 (ou ceux qui s’en revendiqueront) a déjà perdu au moins une bataille : celle des valeurs !

 
le 29 décembre 2013 par

Dans Ozoir Magazine le candidat UMP (ou investi par l’UMP) tente de faire oublier ses promesses avec un zoom sur des travaux et un très opportun dossier sur (ne riez pas !) une avenue qui se réinvente en attendant probablement... la réécriture (ça ne devrait plus tarder) de l’histoire de ses deux mandats !

Bref on veut nous en mettre plein la vue comme si un morceau de bitume, une illumination et un moment d’égarement pouvait nous éviter de lire entre les lignes et surtout de ne pas être dupe.

Un exemple (page 09 d’OM) on nous informe qu’à la gare (d’Ozoir) des études sont lancées pour créer (sans concertation...) un parking à étages (bonjour le bétonnage, la gêne pour les usagers, et la vue pour les riverains) pour résoudre (aveu d’échec cinglant et surtout d’inaction de l’équipe sortante) les problèmes de stationnement pour les usagers des transports en commun.

Ce parking nous dit on offrirait la garantie de trouver une place 24 H 24 (rien n’est moins sûr..) et de bénéficier d’un espace gardé et sécurisé (recours au privé par voie de délégation ?).

Bien entendu on oublie de nous préciser qui va financer ce projet pharaonique ?

Certes il y aura des subventions (de la Région notamment si elle le veut bien) mais les "autres" ne payeront pas tout et l’usager lambda (vous, moi, bref ceux qui vont voter en mars 2014) qui paie déjà son "pass navigo" devra très certainement (je vous pose la question ?) acquitter un droit de stationnement.

Pour les tarifs il suffit de consulter le site de Vinci Park pour avoir une idée (c’est un budget !) ...

On ne nous dit donc pas tout !

Dans le même ordre d’idées, même si on nous a dit que ce n’était plus d’actualité si le projet de "rocade" dans le Bois des Pins revoyait le jour pourquoi ne pas imaginer le moment venu un droit de péage et n’allez surtout pas croire que le fait d’habiter Ozoir nous en exonérerait...

Des idées fumeuses il y en a mais avec quel argent ?

Le vôtre ? Je vous pose la question ?

 
le 5 janvier 2014 par

En circulant dans Ozoir j’ai constaté la présence sur les panneaux d’affichage libre de nombreuses affiches FN/RBM (et qui tiennent ce qui n’a pas été le cas pour d’autres..).

A-t-on des nouvelles de la liste FN/RBM qui doit être déposée sur Ozoir ?

Ira-t-elle jusqu’au bout ?

En tout cas pour certains c’est silence radio, à croire qu’ils ne se représenteront pas...Je blague bien sûr !

 
le 11 janvier 2014 par

Je viens de recevoir un tract de M. LEBRETON.

Bon c’est assez succinct et il manque du fond (c’est pour bientôt ?) mais au moins il affiche clairement la couleur : sa sensibilité est de centre droite !

Donc pour l’instant il y a une liste de droite modérée (centre droite) qui vient de rentrer en campagne.

Y en aura t il une autre au risque de diviser l’électorat de droite ?

Ce n’est pas à souhaiter d’autant plus qu’il y aura probablement une liste FN !

 
le 16 janvier 2014 par

Le FN local ira t il jusqu’au dépôt de liste ? Rien n’est moins sûr !

Dans le cas ou la tête de liste renonce, qui va bénéficier de cette redistribution inespéré de voix avec un vrai "ouf" de soulagement ?

J’ai une petite idée sur la réponse...pas vous ?

 
le 20 janvier 2014 par

A la cérémonie des vœux, M. le maire s’est présenté comme le grand défenseur des employés communaux face à des propos, supposés diffamatoires et formulés par le groupe Ensemble et par le journal Ricochets.

Cette protection contre la veuve et l’orphelin est magnifique, mais cette belle envolée lyrique ne cache-t-elle pas une pantomime dans le but de dissimuler la réalité.

Comment interpréter la révocation du dernier DGS et le fait que le poste soit toujours vacant ?

Est-ce une façon de diriger en direct le personnel communal ?

Cette absence de lien entre la direction et le personnel n’est certainement pas un facteur de transparence et de confiance.

Comment interpréter la présence d’un petit bras droit familial au milieu du personnel communal ?

Cette présence n’est certainement pas un facteur de confiance envers le personnel. Une réaction de méfiance est inévitable quelque-soit les situations.

La vérité est peut-être dans le fait que la recherche de diffamation est un moyen de protection personnelle, de protection contre les fuites d’une certaine vérité.

A l’audience publique du 8 janvier M. le maire n’a pas bénéficié du soutien (avec la présence physique) d’un seul membre du personnel communal et cette absence infirme le motif de la plainte.

L’absence d’une organisation bien structurée crée la méfiance et il me semble que le rôle d’un Maire devrait consister à créer la confiance dans toutes les composantes sociales.

En conclusion et dans le cadre de la campagne électorale, vos propos et vos décisions paraissent bien troubles.

 
le 22 janvier 2014 par

Hier peu avant 17 heures en partance pour Paris via la RN4 et la Francilienne, je m’attendais à rencontrer les embouteillages habituels sur les grands axes.

Et bien non !

Bloqué dans Ozoir, durant d’interminables minutes sur l’avenue du général de Gaulle puis sur le Rond Point de Gaulle/Doutre à l’Ouest d’Ozoir alors que la francilienne était fluide et que le boulevard périphérique était accessible en 15 minutes !

C’est vrai que les sorties du Campus Ouest avec ce flot incessant de véhicules (majoritairement extérieurs à Ozoir) et de cars n’arrangent rien au grand dam des riverains du domaine Poirier et des Jardins d’Ozoir entre autres.

Le monde à l’envers et ça dure depuis des années, n’y a t il pas de vraie vision pour la ville et surtout des projets concrets pour améliorer cette situation ? Bien entendu aucune information pour choisir d’autres itinéraires de sortie (bon vous me direz lesquels..) car pour rejoindre la RN 4 (direction province) il faudrait un échangeur digne de ce nom en entrée Ouest de ville ou trouver des solutions alternatives (liaisons douces, stationnements, navettes, etc..) pour éviter cet afflux de véhicules aux heures de pointe mais ça c’est peut être trop simple...

 
le 24 janvier 2014 par

Il existe tout d’abord dans la ville une personne très dévouée pour établir en autre les comptes-rendus exhaustifs des conseils municipaux et intercommunaux.

C’est un lien important entre les élus et les habitants que le maire n’a jamais su créer.

Il serait bon de la remercier de temps en temps et surtout à certain moment.

Bref, dans les questions diverses, un élu de l’opposition s’est plaint d’une ‘coquille rédactionnelle’ dans le N° 93 d’OM où il manque un MOT, un petit mot qui transformerait le sens général du sujet évoqué.

Notons que le magazine précise en bas de page :

’Les textes remis par les différentes listes sont repris dans leur intégralité, la rédaction du magazine s’interdisant d’intervenir sur leur contenu’ .

M. le maire explique que les textes sont retapés (bing) et fera paraitre un erratum dans le prochain N°, (sauf bien sûr s’il n’est pas réélu).

Dans un autre article sur la même page figurent plein de GROS MOTS et il ne manque aucun gros mot.

Dans cet article l’acceptation du pire est présente car personne ne dit mot pour bannir tous ces mots.

Albert

 
le 25 janvier 2014 par

Ayant assisté à la cérémonie des voeux du maire (sortant) et du conseil municipal (euh les élus de l’équipe sortante), je m’attendais à partager un moment de convivialité sans prétentions, sans passions et en toute simplicité avec tous les ozoiriens !. Que nenni !

Pourquoi les élus n’étaient pas tous rassemblés sur l’estrade (pour une fois), pourquoi la députée suppléante Isabelle CROS n’a même pas été citée lors de l’énumération des personnalités présentes ! .

Et pourquoi évoquer plus particulièrement cette année la gestion de la petite enfance, la scolarisation des enfants et le dynamisme de nos associations ? Y aurait il des élections ?

Et pourquoi cette sortie passionnée contre ceux qui ceux qui n’ont pas l’heur de plaire et qui de toute façon ne pourront pas répondre en direct...

Au vu de la tiédeur des applaudissements, des rangs qui s’éclaircissaient au fil des heures ce rendez-vous avec la population n’a peut être pas été à la hauteur de son coût qu’il serait bon de communiquer pour savoir s’il ne serait pas possible dès l’an prochain de faire mieux, plus simplement et moins cher !

Bref pour avoir enfin des voeux pour tous et toutes !

Un citoyen, républicain et contribuable

 
le 25 janvier 2014 par

Je viens de recevoir un tract de Jean-François ONETO.

Il indique qu’il a décidé d’être à nouveau candidat mais ne précise pas sous quelle étiquette ? Il nous dit "continuons ensemble..." c’est peut être...une coquille.

Mais pas un mot du bilan (dette, promesses non tenues, transports inadaptés, bouchons récurrents,..) et des projets (les vrais) d’urbanisme et de croissance démographique...

Quant à l’ équipe "expérimentée" (dette, promesses non tenues, transports insuffisants, problèmes récurrents de déplacements dans Ozoir, ?), et "représentative" (combien prennent quotidiennement les transports en commun et connaissent les problèmes réels des familles d’Ozoir ?) on a donné !

Non le troisième mandat serait le mandat de trop.

 
le 25 janvier 2014 par

Dans un quotidien dont je ne ferai pas la publicité j’ai lu un intéressant article sur la commune de Vélizy-Villacoublay ville de droite et où les enfant travaillent quatre jours et demi. Et ce qui est intéressant c’est que ce changement a été fait il y a 18 ans !

Les enfants sont moins stressés et la semaine se déroule plus rapidement sans la coupure du mercredi. A Vélizy ce fonctionnement fait l’unanimité et démontre que critiquer la réforme des rythmes scolaires uniquement parce que c’est la gauche qui le propose ne fera jamais avancer la réflexion sur ce problème.

Question budget (souvent invoqué pour se défausser vis à vis des administrés..) le non-fonctionnement du centre de loisirs le mercredi permet de faire des économies substantielles.

Et des dépenses (comme à Ozoir) pourraient être revues à la baisse : feu d’artifice du 14 juillet voire du 15 août, travaux non indispensables, cérémonie des voeux, illuminations et cérémonie des voeux somptuaires, fêtes de quartier, frais de communication, dépenses de fonctionnement ou d’équipement des élus ou de collaborateurs (-trices) de mairie, doublons entre la commune et l’intercommunalité, etc..

Et sur Ozoir le coût de la réforme ne représenterait que 2% du budget de fonctionnement, peu de chose en rapport avec la dette de la ville conjuguée aux cautions (exigibles immédiatement en cas de défaillance de l’ECST) qui eux hypothèquent réellement et objectivement l’avenir de nos enfants !

CQFD

Un parent d’élèves lucide qui n’a pas besoin d’explication partisane..à quelques semaines des élections !

 
le 26 janvier 2014 par

Quant on est candidat-sortant on est obligé de fournir un bilan de mandature objectif, détaillé et chiffré pour permettre aux électeurs (électrices) de juger objectivement et sans a priori.

Faute d’avoir eu la plupart de ces éléments dans la communication municipale, l’électorat d’Ozoir aurait donc besoin au plus tard le 22 mars 2014 :

-  du bilan financier 2008-2014 de la commune pour chaque année et par postes (détaillés) de dépenses et ce y compris frais de communication, indemnités versées aux élus(ues), avantages en nature et bénéficiaires, de représentation, de réception, dépenses de fonctionnement, d’équipement pour le maire, chaque membre du cabinet, les principaux responsables des services,

-  idem pour l’intercommunalité avec un récapitulatif des dépenses, des projets menés à terme,

-  de l’évolution des impôts communaux depuis 2008,

-  de l’état exhaustif et de la valeur globale du patrimoine municipal avec pour chaque bâtiment sa vocation patrimoniale et le cadre d’utilisation ou de mise à disposition,

-  des pièces justificatives ayant permis de donner une suite favorable aux cautions accordées à l’ECST, de tous les comptes rendus de l’élu qui siège au sein de l’AGEEC,

-  le coût cumulé et détaillé de toutes les procédures contentieuses avec leur motivation et les résultats obtenus (usine d’incinération des déchets ménagers, etc..),

-  la structure détaillée de la dette, son historique, les intérêts versés annuellement, les renégociations effectuées avec le calendrier et les conditions contractuelles ainsi que les établissements financiers concernés,

-  les frais de personnels avec le tableau et un historique des emplois avec leur cadre statutaire (fonctionnaires, contractuels, autres, etc..),

-  des comptes-rendus avec les résultats obtenus pour chaque délégation délégation (transports, circulation, développement durable, logements, développement économique, social, etc..)

-  un synoptique récapitulant les résultats obtenus par rapport aux promesses de 2008...

et éventuellement les promesses non tenues !

Pour les autres candidats ou candidates un engagement de mettre la disposition (site internet de la mairie ou consultation en mairie) de la plupart de ces pièces sur simple demande des citoyens contribuables (ou non d’ailleurs).

 
le 26 janvier 2014 par

Un espace d’expression pour les conseillers municipaux n’appartenant pas à la majorité municipale doit être prévu sur les supports de communication de la ville non seulement sur le magazine municipal mais aussi sur le site internet...

Les élus du groupe Horizon devraient s’en réjouir en cas de défaite (confer bilan !) en mars prochain...

CQFD (référence : jugement Tribunal Administratif de Montreuil du 3/12/2013)

 
le 28 janvier 2014 par

64 personnes interrogés, 61 exprimés, 3 NSP

1er Tour

Liste Horizon : 58 % Liste Ensemble : 18 % Liste PS : 16 % Liste FN : 8 %

Si FN absent :

Liste Horizon : 61 % Liste Ensemble : 22 % Liste PS : 17 %

 
le 28 janvier 2014 par

Dans le Parisien pages Seine et Marne (éditions du 23 et du 28) nous avons été informés de deux braquages survenus à Ozoir la Ferrière : l’un à KIABI et l’autre à la Poste et ce à quelques jours d’intervalle.

Bien entendu la police et la justice sont saisis et nous ne pouvons que les soutenir pour retrouver le ou les auteurs.

Ceci dit ces faits gravissimes nous imposent de faire preuve d’un peu plus d’humilité et de lucidité lorsqu’on parle, notamment dans le cadre des élections municipales, de sécurité à Ozoir. La sécurité fait partie du bien vivre pour tous mais n’est ni de droite ni de gauche. Elle doit rester en dehors du champ politicien.

Oui Ozoir reste malgré tout une ville sûre mais Ozoir ne vit pas dans une bulle !

CQFD

 
le 30 janvier 2014 par

Un mensonge répété cent fois ne fait pas une vérité : une élection n’est jamais jouée d’avance y compris à Ozoir la Ferrière.

Au vu du rappel des résultats électoraux des dernières consultations majeures (http://www.linternaute.com/ville/ville/election/25993/ozoir-la-ferriere.shtml) notamment aux premiers tours des présidentielles et des législatives de 2012 un deuxième tour semble acquis cette fois-ci !

J’ai écarté les cantonales de 2011 au vu du taux d’abstention (plus de 60%).

1 Présidentielles 1er tour à Ozoir la Ferrière : Taux de participation : 74,70% Total des voix de droite (UMP, DLR) : 34,67% Total des voix de gauche (PS, EELV, FDG) : 38,43% Total des voix FN : 15,15% Total des voix MODEM : 10,16%

2-Législatives 1er tour (10 juin 2012) : Taux de participation : 53,85% Total des voix de droite (UMP+Divers Droite) : 47,24% Total des voix de gauche (PS+FDG+PRG) : 36,88% ou 39,75% (+VE) Total FN : 11,93%

Sur la base de ces résultats et en prenant en compte (de façon objective) la prime au sortant, la personnalité des candidates et candidats plus que les étiquettes politiques, le contexte national (mais surtout sensible dans les grandes agglomérations et les villes les plus importantes), le bilan de l’équipe sortante et notamment ses échecs (dette, fiscalité, transports, circulation, interco, promesses non tenues, contentieux coûteux, etc..), les inquiétudes (légitimes) liées aux projets d’urbanisme (un PLU peut toujours être révisé) et d’expansion démographique, la présence d’une liste de droite modérée, du FN (à confirmer) on pourrait s’attendre à la projection (théorique bien entendu) de voix suivante pour les municipales (en prenant en compte les listes déclarées à ce jour) :

UMP etc.. : 30-40% (fourchette) PS-EELV-PRG-etc. : 26-35% (fourchette) Ensemble : 9-10% (sensibilité de centre droit confer réponse dans tract de DL) FN : 15-20%

Au deuxième tour tout est possible car au-delà des étiquettes le facteur humain (tempéré par les erreurs, le passif (dette), et l’usure de l’équipe en place), la dynamique de rassemblement, les programmes et la qualité des équipes proposées détermineront les reports de voix rendant tout à fait possible l’arrivée d’une nouvelle équipe de gestionnaires, non cumulards et entièrement dédiés au désendettement, aux problèmes récurrents (transports, circulation, meilleure information des habitants, etc..) et à une expansion durable et réellement maîtrisée pour tous et tous les quartiers est tout à fait envisageable.

Bien entendu des inconnues subsistent (abstention, consignes et report de votes pour le second tour).

Pour le niveau de participation on peut tabler sur plus de 70% (il faut donc se mobiliser notamment les jeunes, les actifs, les retraités, les habitants des quartiers excentrés, etc..) car on voit très bien à qui peut profiter l’abstention..

CQFD

 
le 30 janvier 2014 par

Les conseillers municipaux sont-ils des pantins ?

C’est la question que l’on est en droit de se poser. Dès lors que ces derniers ne sont informés que par des arguments choisis, ils ne peuvent se prononcer que sur ces derniers. Ainsi, le mensonge, la démagogie, la désinformation ont entraîné des votes alors que le fondement réel de l’histoire n’était pas divulguée à nos représentants. Ils ont eu des votes dirigés. Quel scandale.

Nul doute que le fait de savoir qu’aucun texte législatif ou réglementaire n’interdit l’usage d’un assainissement de type unitaire, que des subventions existent pour le remise en condition de ce type de collecte, que ces mises aux normes sont moins onéreuses que la construction d’un séparatif incomplet puisque les eaux de ruissellement iront dans la nature sans être traitées ( et l’agenda 21 ? et le salon de l’environnement ? DU pipeau ?)

Non, des intérêts personnels ? Pour qui....

Quoiqu’il en soit, le projet est 3 à 4 fois plus cher que la réhabilitation du réseau existant.

Au fait : Savez vous que la responsabilité en incombe à SFDE VEOLIA qui n’a jamais respecté le contrat d’affermage, entretenu les collecteurs malgré les redevances perçues ? Qu’il n’a pas été inquiété le moins du monde pour le préjudice subit par les copropriétaires ? D’où la question :

Mais qu’elle est la magouille ?

 
le 31 janvier 2014 par

On assiste à une démultiplication des apparitions ou participations publiques du maire (sortant) : inaugurations (après l’avenue du général de Gaulle ce sera au tour du nouvel espace social le 8 février à 11 heures, banquet de nos anciens, la FNACA, etc..) bref que des bons moments de convivialité et de bonheur.

Dans ces conditions on évite soigneusement d’aborder les sujets qui fâchent (dette X 2 soit 33 millions d’€ fin 2012, absence d’infos sur les conditions d’attribution des cautions ECST (engagement solidaire de tous les ozoiriens contribuables pour 14 M€ en cas de défaillance financière de cet établissement), PLU (révisable), silence radio sur l’expansion démographique programmée, intercommunalité sans réel projet, menaces pour nos espaces boisés et terres agricoles situées au sud de la RN 4, cumul de mandats (et d’indemnités) alors que les journées font 24 heures, accès aux logements difficiles pour les jeunes, actifs modestes et les retraités, transports sous dimensionnés, bouchons récurrents, développement durable en panne (et que pensez vous des pistes cyclables créées à la hâte avenue HUDIER ?, les cyclistes ne sentent pas vraiment en sécurité avec le rétrécissement de la chaussée pour les voitures), etc..

Ne soyons pas dupes !

 
le 3 février 2014 par

http://ensemble-pour-ozoir.fr/Qui-sommes-nous.html

Autre chose que le site incompréhensible d’Isabelle Cros !

Monsieur Lebreton est le seul capable de rivaliser avec Jfo. C’est une figure locale et cela fait plus d’un mandat qu’il s’oppose de manière constructive au maire actuel.

 
le 4 février 2014 par

Dans son 2ième tract la liste Ensemble alerte les habitants d’Ozoir sur le montant abyssal de la dette.

En quoi ce montant peut intéresser la population dans les jours ou les mois à venir ?

Le site http://alize2.finances.gouv.fr/ fournit les données officielles des comptes des communes et constitue maintenant la référence des Ozoiriens.

Dans le chapitre Autofinancement au titre de l’année 2012, figure la ligne :

CAF nette de remboursement en capital des emprunts : La ville d’ozoir affiche un négatif de 24€ par habitant alors que la moyenne affiche un positif de 129€.

Cette ligne indique la capacité de la ville à rembourser sa dette.

Dans la situation actuelle M. Oneto n’a pas les capacités de rembourser la dette.

Cela signifie que les banques s’apprêtent à exiger des mesures correctives importantes. Afin d’atteindre le niveau de la strate il faut obtenir 153 € par habitant/ an soit plus de 3 millions d’euros. La taxe d’habitation et la taxe foncière ont rapportées 13 373 000 € en 2012.

Avec l’équipe actuelle et la gestion actuelle il faut donc s’attendre à une augmentation de 23 % des impôts locaux.

L’alerte est donc bien réelle. Il est temps de changer d’équipe et de chef d’équipe.

 
le 6 février 2014 par

Juste une question nous sommes en campagne électorale est-ce normale qu’il y ait durant cette période des réunions de quartier ?

Et si oui peut-on évoquer des projets pour l’après...mars 2014 ?

C’est juste des questions.

Un citoyen lambda

 
le 8 février 2014 par

Ils ne manquent pas d’air !

Malgré une absence totale de communication et surtout de justifications sur le niveau d’endettement de la commune, les promesses non tenues (relisez bien leur programme de 2008) et les échecs multiples de l’équipe sortante (usine de retraitement des déchets, transports, circulation, etc..), voilà qu’on nous sollicite pour (ne riez pas SVP) :

-  un maire et une équipe qui ont fait leurs preuves ( ?)

-  agissant...au service de tous..( ?)

-  qui tiennent leurs promesses ( ?)

-  ...améliorer la vie des Ozoiriens dans un esprit de concertation ( ?).

Il n’y aura pas qu’une seule équipe pour Ozoir le 23 mars 2014 et il est urgent d’en avoir une nouvelle avec de vraies compétences et un projet pour tous incluant un volet désendettement pour sécuriser notre avenir !

 
le 8 février 2014 par

La dette d’Ozoir (+33 millions d’euros) soit 1600 €/habitant constitue la principale préoccupation des Ozoiriens qui au-delà de ce qui se voit (on nous en met plein les yeux ces derniers temps et dans tous les quartiers) sont inquiets à juste titre.

Et ils le sont d’autant plus que le maire sortant (qui cumule mandats, indemnités, honneurs, etc..) ne communique pas sur le sujet préférant les auto-congratulations des inaugurations et autres moments festifs loin de toute question qui fâche...

Heureusement nous avons le choix cette fois-ci et un choix de qualité et sécurisant pour notre avenir avec des candidates et candidats qui se différencient des sortants car eux ne visent pas uniquement leur réélection personnelle mais portent un vrai projet pour tous les ozoiriens !

 
le 10 février 2014 par

http://horizon-ozoir.fr/

Pour une victoire certaine.

 
le 10 février 2014 par

Ce slogan (en trompe-l’oeil) est l’un de ceux de l’équipe sortante à défaut de nous présenter son bilan (avec le passif..).

Je suppose qu’il s’agit de dire que la dette a augmenté plus rapidement que dans les autres villes (ordinaires) tout comme le montant (1 600 €) par habitant !

Pas un mot sur le nécessaire désendettement qui lui améliorerait vraiment notre ordinaire. N’hésitez pas à aller sur le site officiel du ministère des finances car les ozoiriens s’approprient progressivement ces chiffres qui leur font mal qui ils hypothèquent notre avenir (comptes des communes)...

L’équipe sortante semble vivre en dehors des réalités ordinaires de la vie quotidienne des habitants (galère dans les transports, quartier mal desservi notamment en dehors des heures de pointe, circulation difficile, problèmes de stationnements (2 et 4 roues) logements de standing neufs mais quelquefois vides faute de locataires (loyers surestimés pour une ville trop excentrée de Paris et du fait du prix exorbitant des logements annulant une partie du gain fiscal espéré pour les investisseurs, peu d’activités pour les jeunes, échecs coûteux dans les contentieux (usine de retraitement des déchets ménagers), projet d’urbanisation massive voire pharaonique (centre aquatique alors qu’il y en a deux à proximité (Pontault (Le Nautil) et celui, flambant neuf, de Brie Comte Robert !)...

Encore une extraordinaire occasion de se taire...

 
le 19 février 2014 par

Je vous signale la parution récente d’un livre sur Fernand Pouillon , écrit par un professeur d histoire de l’architecture à une des écoles d’architecture de Paris avec 6 pages sur la Brêche au milieu de ses réalisations de tous ordres

FERNAND POUILLON

Auteur MARC BEDARIDA

EDITION DU PATRIMOINE dans la collection carnets d’architecte

Code ISBN 9 782757 702185

Prix de vente 20€

Catherine GUERBOIS

 
le 22 février 2014 par

Bien que l’équipe sortante ait reculé sur ce dossier il serait bon que les riverains du Bois des Pins d’Armainvilliers et de Belle Croix (entre autres) obtiennent un engagement écrit des candidats et candidates sur l’abandon irréversible du fumeux projet de route au travers des Bois des Pins.

Dans le même esprit il est urgent non seulement pour les riverains mais pour tous les ozoiriens que les candidats et candidates s’engagent par écrit sur l’abandon de toute idée de projet de parking payant à la gare (y compris dans le cadre d’un pseudo partenariat public privé ou en définitive c’est le poids de notre dette qui s’aggrave avec son corollaire, l’augmentation de nos impôts).

Ce projet est aux antipodes du développement durable car ce serait un formidable appel d’air pour les usagers extérieurs à Ozoir aggraverait nos problèmes de circulation intra muros et bien entendu ferait le bonheur du concessionnaire des lieux (Vinci, Eiffage ?)

De même les candidats et candidates doivent s’engager par écrit :

-  à ne pas densifier la ville au delà de ses limites actuelles et accessoirement mais ça aurait dû être fait par l’équipe sortante au cours de ses 13 longues années de règne régler nos problèmes de dette (anormalement élevée), de communication d’infos sur les justifications réelles des cautions (14 M€) à l’ECST, les transports, de circulation, de liaisons douces (il faut accélérer et faire preuve de plus de volontarisme) de logement mais pour ceux et celles qui habitent déjà (ou travaillent) sur Ozoir à des prix conformes à une ville qui reste assez éloignée éloignée de la Capitale !

Enfin pour qu’Ozoir redevienne une ville normale un engagement d’inscrire la devise de la République sur le fronton de l’hôtel de ville (ça va mieux en le disant...) et l’affichage (comme dans la quasi totalité des communes de droite de gauche et du centre) du portrait officiel du Président de la République comme cela s’est toujours fait jusqu’ici à Ozoir...

A bon entendeur faites vite le 23 mars c’est dans un mois !

 
le 24 février 2014 par

Dans l’édition numérique du journal la République de Seine et Marne il y a un article sur l’élection d’une Miss France (version non télévisée) samedi soir à Ozoir.

Tout ça c’est très sympathique mais on apprend également dans cet article que la salle Horizon a été prêtée...

Si c’est vrai (l’équipe sortante peut-elle confirmer ou infirmer ?) qui va payer les frais d’électricité, de chauffage de mise à disposition de matériel, d’installation, de remise en état et (je ne sais pas) de personnel municipal ?

On est pas endetté sur Ozoir ?

Il faut revenir rapidement aux réalités quotidiennes en se concentrant sur les vraies problématiques locales et ne pas penser qu’aux paillettes, inaugurations et autres festivités à l’heure du bilan...

 
le 26 février 2014 par parolesdozoir

Les délations de bas étages entre parti politique ; ça suffit. Ozoir la Ferrière comme les autres villes n’ont pas besoin de politicards mais de gestionnaires qui écoutent les administrés. Jean François Onetto, [...] a démontré qu’il n’était pas apte à gérer la ville. Je ne critique pas l’UMP, parti politique, mais un maire. Un gâchis financier que nous devrons supporter, [...] Pour le parti socialiste, ce dernier a démontré son manque de socialisme : Hausse de la TVA, suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires (...Je ne toucherais pas au pouvoir d’achat des français...) Prélèvement libératoire supprimé pour les petits épargnants. Intérêts joints à la déclaration sur le revenu pour faire passer d’une tranche à l’autre éco taxe... et j’en passe. A oui, n’oublions pas la continuité d’engagement de la droite ! Or comme la philosophie des politiques est d’obéir sous peine d’éjection du parti, nul doute que doigt sur la couture nous pouvons avoir une maire socialiste... Merci du cadeau.

Qui reste t-il ?

Le front national ou la liste ensemble composée de plusieurs tendances différentes, le vrai reflet d’une population diverses. Bref, la meilleure façon pour tout le monde d’avoir des interlocuteurs à qui on peut faire confiance.

Soit nous agissons comme les moutons de Panurge, soit nous réfléchissons avant de voter. Après tout ; le vote est anonyme non ?

J.EMAR" [...] Note du webmaster. Deux passages de ce message ont dû être coupés. Merci d’éviter les attaques directes que nous ne pourrions justifier devant les tribunaux.

 
le 28 février 2014 par

Curieux que la liste Ozoir Solidaire devenue Osons Ozoir se soit abstenue lors du vote proposé par le maire pour faire couler financièrement le journal Ricochets.

Curieux que le n° 2 de la liste Osons Ozoir (élu municipal) ait contribué à la rédaction du N° 53 de Ricochets .

Curieux qu’un exilé de la liste Horizon se retrouve sur la liste Osons Ozoir.

Le N° 29 de Ricochets indiquait déjà que JFO comptait sur la gauche pour gagner au 2ième tour.

Face à ces erreurs de jugement la liste Horizon risque d’être notre prochaine destinée.

Si les électeurs ne se trompent pas, il existe des faits réels pour tromper les électeurs

 
le 1er mars 2014 par

EDITORIAL bidon

Je n’appartient à personne. Je suis libre de dire ce que je veux, comme je veux, en toute décence. Je lis :

Respectueux des règles démocratiques : Tu parles ; il suffit de voir comment l’opposition est ridiculisée. Parole coupée, tournage en ridicule des arguments contraires, rapide mise au vote lorsque les propos deviennent compromettant, Changement de décision en fonction des interlocuteurs...

Qu’elle démocratie...

Difficulté de s’exprimer sur le site de la ville, articles ne l’opposition soit disant arrivé en retard... etc.

Ainsi JFO a pris la décision de ne pas rédiger d’éditorial dans ce numéro qui précède les élections.

C’est que s’il se coupe, parle de travers, fait un couaq l’opposition ne le ratera pas. En cette période les citoyens sont plus attentifs qu’à l’ordinaire. Donc moins on en dit et mieux on se porte.

Pourtant il y à dire... En cas d’ élection que va devenir le petit verger à 50 000 € , que va t-il se passer sur les parcelles achetées par France ... Jusqu’où va aller la fraternité avec Sainte Thérèse ? Le programme de bétonnage de la ville va t-il tenir la route avec ses pollutions, ses voies routières restreintes, ses délinquances assurées, l’évacuation sanitaire des eaux usée ( SIBRAV soit disant saturé) Les accidents possibles... On a à craindre. S’il passe ; ça va faire mal. L’UMP n’a qu’a placer un autre pion sur l’échiquier d’Ozoir. On verra alors ! Bon Week end

J.EMAR

 
le 1er mars 2014 par

Alors que certains déclamaient avec suffisance il y a encore peu que les élections du 23 et 30 mars ne seraient qu’une formalité et qu’il n’y avait personne en face, force est de constater aujourd’hui qu’ils doivent rire mais...jaune aujourd’hui.

Pour eux pas de campagne digne de ce nom si ce n’est des inaugurations, une cérémonie des voeux avec une sortie inappropriée contre ceux et celles qui n’ont pas l’heur de plaire et d’opportunes réunions de quartier et un retour bien tardif aux fondamentaux électoraux avec un site (euh une page) internet, une distribution de tract à minima (avec notamment cette demande d’allégeance exigée avec cette inscription préalable à un comité de soutien avant même de savoir ce que concocte en grand secret l’équipe sortante briguant avec condescendance un troisième mandat qui serait à l’évidence le mandat....de trop !).

A ce jour (nous sommes à 3 semaines du premier tour) toujours pas de liste horizon communiquée à la population et surtout pas de bilan de mandat expliquant comment on est arrivé à ce niveau de dette abyssale et pourquoi les promesses de 2008 n’ont pas été tenues ?

Et surtout pas de programme à ce jour !

Discrédit quand tu nous tiens !

Le 23 mars mes amis (ies) mobilisez vous et surtout Osez Voter 100% pour Ozoir pour des candidates et candidats du quotidien et de proximité !

Osons Ozoir parce que notre ville le vaut bien.

 
le 2 mars 2014 par

Dans la course à la municipale les deux bateaux, en course pour tenter de dépolluer les eaux du port, n’ont pas encore dévoilés leur ultime stratégie. En l’absence de leur position actuelle à trois semaines de l’échéance il est difficile d’émettre un pronostic. En effet pour obtenir le droit à la dépollution il leur faut affronter le maitre des lieux qui s’est équipé (au frais de la communauté) d’un super bâtiment de combat à savoir :

Un sous-marin dénommé Horizon et qui porte bien son nom. Il contrôle tout ce qui l’entoure. Il est à l’affut de tout ce qui bouge, de toute embarcation en approche du port. Chaque arrivée de jeunes immigrants à la démeaucratie (c’est un ancien quartier) est détectée et immédiatement contrôlée. La photo du capitaine est largement diffusée dans son magazine afin de bien ancrer son image de protecteur des eaux du port. Nul ne peut ignorer son visage. On lui donnerait la bonne mère avec la concession. Son sous-marin est équipé de caméras de surveillance capable de détecter les plus petits poissons même en eau trouble. C’est une merveille d’organisation dont le capitaine Némo en resterait sans mot.

La concession des droits d’usage du port est d’une durée de 6 ans et la prochaine échéance est particulièrement importante au regard de la situation catastrophique des finances portuaires et du projet d’agrandissement du vieux port.

A ce jour il existe deux embarcations pour affronter le concessionnaire actuel :

Un bateau rebaptisé O-O dispose d’un ancien gréement avec à la proue une jeune capitaine qui affiche un optimist indispensable à tout débutant en navigation. Il faudra cependant affronter les terribles coquilles de noix qui ont été largement dispersées sur le parcours par le maitre des lieux. En dehors d’une manœuvre insolite de dernière minute, cette frêle embarcation ne semble pas inquiéter le redoutable sous-marin au vue des petits messages de complaisance qui lui sont adressés.

L’autre bateau, en quête du nettoyage et de la prise de la direction du port, est une embarcation issue des chantiers navals de la ville avec pour chef de file un patron d’expérience et un équipage diversifié. Ils ne sont pas nés marin mais ils savent se tenir par la main. C’est pourquoi ils ont baptisé leur bateau Ensemble. Chaque manœuvre du bateau est simple et efficace à tel point que le sous-marin en a fait son principal ennemi.

Le sous-marin doit impérativement rejeter l’intrus hors des zones convoitées car les eaux troubles sont le propre ( ?) de son existence.

Ne sans laissant pas faire et fort de ses convictions, l’équipage Ensemble affronte les tempêtes les plus diverses.

Il doit acquitter de fortes sommes pour se défendre au tribunal sous le prétexte que les analyses effectuées dans les eaux du port sont erronées.

Il lui est interdit d’exposer dans les entrepôts de la ville les traitements nécessaires et indispensables pour un retour à une clarté des eaux.

Qu’importe ses voiles se gonflent de plus en plus du souffle de ses sympathisants et l’accès aux eaux claires et limpides pourra se faire avec ce vent de l’intérieur.

 
le 3 mars 2014 par

Article 19 de la déclaration Universelle des Droit de l’Homme Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

Quel candidat va s’occuper du Clos de la Vigne ? Telle est la question que l’on est en droit de se poser. En effet, décentrée, cette résidence est très souvent oubliée, sauf pour payer les impôts. Celle-ci connaît, depuis plusieurs années, un conflit dû à son assainissement. Voulant municipaliser sa voirie, une visite du réseau a été organisée. Il a été constaté des désordres dû en partie au manque d’entretien et de réparation. Or un contrat d’affermage avait été signé avec VEOLIA. Contrat respecté par les copropriétaires qui payaient leurs redevances comme tout bon citoyen. Par contre, de l’autre côté.... Une réhabilitation du réseau unitaire a donc été votée. Malheureusement, le maire de Férolles, Président du SIBRAV a exigé, lors d’une réunion publique à la mairie de Férolles, sous peine de ne pas municipaliser, qu’un réseau séparatif soit crée à la place d’une réhabilitation du réseau existant, légal d’après Bruxelle. C’est 4 000 000 d’€ minimum dont 1 610 000 € à la charge des copropriétaires. Projet pharaonique et inutile. En période de crise... En effet, pour la police de l’eau c’est la qualité des rejets qui est importante et non le système d’assainissement mis en place. Des copropriétaires vont devoir casser leur tirelire, d’autres faire des emprunts qui vont s’ajouter à ceux qui ont permis l’achat d’une propriété, d’autres encore, ne pouvant payer vont faire appel à des organismes spécialisés. Quel candidat va se pencher sur notre problème ? Lorsqu’on sait que le maire de Férolles est président du SIBRAV au moment des faits, Que le maire d’Ozoir est membres titulaire du SIBRAV Que le conseiller municipal F... délégué à l’assainissement est aussi membre titulaire ( Sauf erreur ou omission) Que les responsables du Conseil Syndical orientent le vote des copropriétaires pour la réalisation d’un inutile et très coûteux réseau séparatif, ( La proposition d’un copropriétaire de réunir les parties concernée et faire appel à des experts pour clarifier la situation a été rejetée). Il y a du soucis à se faire. Déjà on est assuré de 5 taxes supplémentaires, de travaux destructeurs sur les parties privatives, ( terrasses, jardins, dallage...) d’une atteinte à l’environnement si cher à certains... Ce qui est inquiétant est que les Conseillers Municipaux prennent des décisions relatives à notre assainissement sur orientation du Conseiller délégué qui argumente en fonction d’un objectif bien déterminé.

( Il n’y a qu’à voir les délibérations, les projets de conventions, les arguments de Monsieur F...chargé de l’assainissement pour se faire une petite idée.) Qui se pose des questions ? Qui s’intéresse à notre problème ? Quand on veut abattre son chien on dit qu’il a la rage. Quel candidat va prendre le dossier pour l’étudier correctement, défendre nos intérêts ? Dans certains pays, des révolutions renversent les régimes autoritaires. En France nous avons des élections. Un élu qui n’écoute pas l’opposition n’a rien à faire dans une mairie. Il n’y a pas de démocratie. Il faut donc se réunir pour les botter en touche ! Un mécontent !

 
le 3 mars 2014 par

Je viens de prendre connaissance d’un remake. JFO attaque encore Mr Lebreton et ses collaborateurs pour des informations diffusées par le journal Ricochet.

On se croirait en pleine dictature soviétique. Poutine n’a qu’à bien se tenir, un rival arrive. Bien que je reconnaisse le droit à chacun de défendre son honneur, je ne crois pas qu’une personne ferait l’objet de diffamation ( pardon d’informations) si cette dernière ne les méritait pas.

Ainsi, défendre les intérêts d’une collectivité, dire simplement ça ne va pas, le maire fait des erreurs, il se trompe, il continue dans l’erreur, il ne nous écoute pas, nous coupe la parole, ferme les yeux sur certains éléments est passible du T.G.I. ? C’est ça la démocratie ?

Ozoir à besoin d’un élu qui sera attentif à ses revendications, quel que soit le parti politique qui les formule. Un parti politique représente une partie de la population et porter plainte contre les élus de celle-ci est une atteinte au droit de ceux qui font confiance aux dits élus.

C’est anti démocratique, anticonstitutionnel, contre les droits de l’homme.

De plus qui paye ?

La réponse nous la connaissons. Nous les administrés. Un élu peut faire toutes les erreurs possibles il se cache derrière sa fonction et fait voter le Conseil Municipal pour la prise en charge des frais de justice. C’est scandaleux. Soit l’élu est un adulte responsable, soit c’est un gamin qui n’assume pas ses responsabilité et il n’a rien à faire à la direction d’une collectivité territoriale ! Que dire de ceux qui approuvent de telles façons d’agir ? N’ont-ils pas de fierté, d’honneur, de dignité ? Ont-ils peur d’être renvoyés sur les bancs de touche ? On peut très bien être dans un parti politique et tirer la sonnette d’alarme dire simplement stop ; tu vas trop loin.

Partis politiques opposants, réunissez-vous, faite corps, entendez-vous, unissez vos efforts, ne vous divisez pas. C’est la seule façon de changer le pilote .

Mais ça ; c’est une autre histoire.

Ah ! La politique....

J.EMAR

 
le 5 mars 2014 par

Lors du dernier Conseil municipal le maire sortant a fait "voter" (et par la seule équipe sortante) la non-augmentation des taux d’imposition de la ville se basant sur de bons résultats financiers...officieux c’est à dire sans fournir aucun élément chiffré !

Pourquoi ne pas avoir attendu le Débat d’orientation Budgétaire ni le vote du Budget Primitif 2014 ? Ce qui aurait été logique au vu de la proximité des élections municipales.

Campagne électorale oblige, ne s’agit-il pas plutôt d’une manoeuvre ?

L’équipe sortante ne cherche-t-elle pas à se protéger pour faire oublier le niveau de notre dette, ses multiples promesses non tenues, ses hausses d’impôts communaux (hausses des taux, baisse des abattements, ) ?

Le fonctionnement normal de la démocratie locale repose sur une information publique, accessible à tous et détaillée sans craindre le débat contradictoire (même passionné) ou redouter le contrôle...de la population.

 
le 6 mars 2014 par

Mardi dernier le candidat ONETO était à la résidence pour personnes âgées (RPA) pour fêter mardi gras (comme chaque année ?), des cadeaux ont été offerts à certains pensionnaires.

Malgré les demandes déjà formulées sur ce forum (véritable livre de chevet pour l’équipe sortante) nous n’avons toujours pas d’infos sur les ayants droits de cet établissement notamment sur les critères pour bénéficier de logements dans cette résidence ?

Bon il reste quinze jours pour le faire...

 
le 7 mars 2014 par

Habitant à proximité du Bois des Pins je considère que sa conservation en l’état est un préalable pour voter une liste.

Et pour l’instant le seul engagement ECRIT et non une vague promesse orale je viens de l’avoir de la liste Osons-Ozoir.

Elle s’engage également à conserver nos espaces boisés ce qui, par exemple, signifie ne pas rendre constructible (le maire a le pouvoir de modifier le PLU, il y a encore des gens qui l’ignorent) ce qui ne l’est pas aujourd’hui. Et tant pis si ça en contrarie certains...

J’en profite également pour remercier cette liste représentative de tous les quartiers pour l’envoi de leur programme très complet et avec du fond. Le seul à ce jour !

Décidément il n’y a rien en face de cette liste !

 
le 8 mars 2014 par

Ozoir-la-Ferrière Isabelle Cros (PS) - Osons Ozoir Dominique Lebreton (SE) - Ensemble Jean-François Oneto (UMP) - Horizon

Au moins c’est clair, sans FN, c’est un boulevard libre pour le maire sortant.

 
le 8 mars 2014 par

Objectivement que l’on soit de droite, du centre ou de gauche deux mandats ça suffit !

Question bilan on est en zone rouge avec une dette (plus ou moins 35 M€ au jour d’aujourd’hui) que la crise seule, comme nous le savons tous pour ce qui concerne Ozoir, ne suffit pas à expliquer !

Question démocratie locale on attend avec impatience que la devise de la République "liberté - Égalité - fraternité" soit inscrite sur le fronton de l’hôtel de ville, que le portrait du Président de la République comme celui de ses prédécesseurs (en leur temps) soit (comme dans la quasi totalité des communes) accroché en salle du Conseil municipal et que les relations avec tous les élus et tous les administrés soient revalorisées.

Question programme pour tous et engagements pour notre avenir commun avec, notamment, une sanctuarisation de nos espaces boisés (dont le Bois des Pins) à l’instar de la liste Osons-Ozoir nous attendons toujours les engagements écrits des autres candidats !

Nous attendons également les listes des challengers de la liste Osons Ozoir qui après avoir dialogué pratiquement seule et durant de longs mois avec toute la population dans tous les quartiers la représente désormais dans toutes ses composantes.

Dès le 23 mars ne nous abstenons pas (certains en rêvent comme aux cantonales de 2011 !) et refusons d’aller dans le mur en sanctionnant massivement JF ONETO pour sa mauvaise gestion et son PLU qui a déplu et qui peut être modifié par la seule volonté...du maire !

Avec le coeur

 
le 8 mars 2014 par

Le leader local du FN/RBM d’Ozoir a, entre autres, dit très franchement ce qu’il pensait du maire sortant dans divers articles de presse.

Il semble qu’il n’ait pas pu déposer une liste.

Pourrait-il cependant donner des consignes de vote pour le 23 mars ?

Il me semble en effet impossible, au vu de ce que j’ai lu, qu’une seule voix d’un électeur FN/RBM puisse se porter sur la liste du maire sortant.

 
le 9 mars 2014 par

Vous attendez ce moment depuis six ans, vous êtes intéressés par la vie de votre commune, au bien être de vos enfants adolescents ou seniors qui peinent à se déplacer, à travailler ou à se loger dans Ozoir.

N’hésitez pas à aller voter car certains, à défaut de programme, rêvent d’une forte abstention pour conserver le pouvoir.

Ne soyez pas dupes de leur discrétion ces derniers temps...

 
le 11 mars 2014 par

Bizarrement nous n’avons toujours pas connaissance des co-listiers, co-listières figurant sur la liste Horizon !

Ce serait pourtant utile que l’équipe sortante informe la population (si c’est réellement son souci) à défaut de bilan pour justifier son passif (dette, promesses non tenues, échecs multiples, etc..).

Bon vous me direz à quoi bon, on ne votera pas pour eux...

CQFD

 
le 13 mars 2014 par Albert

En juillet 2013 j’avais dénoncé sur ce forum la matérialisation en chicane du stationnement dans la rue Jean Fandard.

9 mois après une nouvelle matérialisation est effectuée sans doute sous la pression des riverains et des usagers de cette voie.

A 10 jours des élections il fallait faire cesser cette gêne. Chaque voix va compter.

Il est grand temps que la politique de la ville change avec une réelle nouvelle équipe.

 
le 13 mars 2014 par

La liste Horizon est désormais officielle.

Bien entendu il n’y a ni renouvellement, ni ouverture et encore moins de signaux forts envoyés par exemple aux jeunes et jeunes actifs...

Par contre on découvre que la première adjointe sortante, figure locale très connue, estimée et très appréciée de très nombreux ozoiriens est rétrogradée à la 14 ème place !

De même un adjoint sortant, pilier de l’équipe sortante, ne figure plus sur la liste.

Au vu de son intervention, relayée dans le compte rendu du dernier conseil communautaire (12 mars) mis en ligne sur ce site il n’hésite pas à parler de "trahison".

Le mot est lâché ce qui appelle des mises au point car la population a besoin de savoir avant le 23 mars si des promesses (internes au groupe Horizon) ont été faites d’une part et comment fonctionnent les débats d’idées au sein de ce groupe qui sollicite de nouveau nos suffrages ?

Par souci de clarté vis à vis des intéressés n’aurait il pas été préférable que la tête de liste les prévienne à l’avance ? Sauf (peut-être) si le but était d’éviter qu’ils créent leur propre liste ou ne rejoignent une autre liste....

Je constate également qu’il y a d’autres absences mais il s’agit peut être de choix individuels.

En tout cas ça pose question et c’est clair pour moi : je ne peux plus faire confiance à la liste Horizon !

 
le 14 mars 2014 par

Je viens de recevoir le programme du challenger d’Isabelle CROS on apprend qu’il n’y a pas eu de hausses d’impôts communaux (y compris du taux d’imposition) depuis 2008 (de qui se moque-t-on ?).

Bien sûr pas un mot sur la constitution de la liste et la rétrogradation de la première adjointe sortante en 14 ème place et l’absence d’un maire adjoint pilier de l’équipe sortante et très impliqué dans le monde associatif.

Pas un mot non plus sur le maintien du Bois des Pins, sur le maintien de l’inconstructibilité des espaces boisés (bois près du Campus notamment) et sur l’urbanisation prévue dans le PLU imposé par l’équipe sortante (augmentation exponentielle de la population avec aggravation des problèmes de circulation dans la ville et surtout sa densification).

En revanche des clins d’oeil appuyés aux seniors comme s’ils ne savaient pas lire entre les lignes (on est en période électorale !).

Pour le parking à étage près de la gare on oublie de préciser qu’il sera très certainement payant (les ozoiriens risquent de payer deux fois une fois dans l’impôt et une autre fois en tant qu’utilisateur) et que de ce fait tous les parkings (4 au total) risquent de devenir payant ! Merci qui ?

Les jeunes actifs sont les oubliés de ce programme (on mise sur leur abstention probablement) pas un mot des quartiers...

Pour le reste beaucoup d’idées empruntées (sans grever le budget communal heureusement : maison des associations, des jeunes, terrain de foot synthétique, pépinière d’entreprises, etc..) à la seule liste qui a présenté un vrai programme je veux parler de la liste Osons Ozoir.

La différence entre la liste Horizon et la liste Osons-Ozoir c’est non seulement la responsabilité mais surtout l’humilité la tête de liste travaille en équipe en toute transparence avec la population avec des élus (ues) qui lorsqu’ils seront aux affaires ne seront pas transparents (tes) !

Bref aucun projet de ville basé sur des réalités objectives (le maintien des taux d’imposition voté sans concertation et surtout sans aucun justificatif détaillé de la bonne santé financière de notre ville n’est qu’une manoeuvre destinée à faire oublier le non respect des promesses de 2008 !).

En définitive un programme réalisé à la va vite par un candidat trop sûr de lui jusqu’à ces dernières semaines...Ne soyons pas dupes malgré les sourires de circonstance...

Préférer l’original à de pâle copie !

CQFD

 
le 15 mars 2014 par

Avec son "programme" rédigé à la hâte et sans vision d’avenir pour Ozoir M. ONETO essaie de faire oublier qu’il est UMP (au vu du contexte peut-être ?)

Pourquoi cette ingratitude vis à vis d’un parti qui l’a pourtant bien servi dans sa carrière politique ?

Avec ce tour de passe-passe il essaie surtout de maintenir des électeurs et électrices déçus de sa gestion calamiteuse (il a beau triturer les chiffres dans tous les sens il suffit de consulter le site alizé2.gouv du ministère des finances pour confirmer l’ampleur de notre dette !).

Quant à attirer à lui d’autres électeurs (trices), au vu des inquiétants oublis (ou coquilles) de son programme (bois des pins, expansion démographique conjugué à un bétonnage programmé, etc..) il ne faut pas qu’il rêve : on ne peut pas continuer ensemble avec un tel bilan et une absence totale de transparence dans les projets qui fâchent.

Enfin avec son passif, ses tensions à l’intérieur même de son camp (quelle ingratitude pour madame la première adjointe sortante l’une des rares a être unanimement appréciée) et son pseudo-programme la liste Horizon ne mérite pas de faire valider les acquis d’une expérience plombée par tant d’échecs et de distance avec un nombre toujours plus grand de nos concitoyens.

 
le 16 mars 2014 par

Un projet immobilier est annoncé depuis des années face au marché.

Curieusement le programme de M. ONETO n’en parle pas. Pourquoi ?

Et quel sera le promoteur choisi pour construire ces appartements ?

Si vous avez des réponses...

Idem pour le maintien en l’état du Bois des pins et accessoirement des bois inconstructibles.

Les silences et inexactitudes du pseudo programme du maire sortant sont tout simplement inquiétants !

En 2008 cela a fait illusion mais aujourd’hui les faits et surtout les chiffres (dette abyssale) sont têtus !

 
le 16 mars 2014 par

Comment croire un instant au slogan de campagne de M. ONETO "continuons ensemble pour le bien être de tous" alors qu’il n’affiche pas cette fois-ci (à cause du contexte ?) son appartenance politique et qu’il ne nous donne aucune précision ni argumentation sur les chiffres officiels (comme sur le niveau de la dette et l’augmentation de nos impôts communaux malgré ses promesses de 2008) dans son "programme" ainsi que sur ses VRAIS projets dont la communication est peut être réservée à quelques initiés ?

Ou en sont les projets (ou démarches) de lycée public, d’hôtel de police municipale de résorption des problèmes de stationnement et de circulation intra-muros annoncés en 2008 ? Ou en est on des projets immobiliers face au marché ?

Avec l’augmentation annoncée de la population y aura t il des logements accessibles à nos jeunes, jeunes couples, actifs, seniors aux revenus modestes ?

Y aura t il des transports supplémentaires ? Pas grand chose dans le programme du candidat sortant, c’est un comble !

Ou sont les comptes rendus des séances au sein de l’AGEEC pour nous rassurer objectivement sur les cautions à risque pour l’ECST (il n’y a peut être pas de problème mais l’absence de transparence alimente les craintes) ?

Quel est le bilan de l’intercommunalité ?

Que de promesses que de temps perdu et que d’échecs cumulés pour un bilan qui plombe la campagne du sortant !

Et surtout contrairement à d’autres candidatures porteuses d’avenir aucune garantie écrite pour conserver en l’état le Bois des Pins, renoncer à la construction d’une route dans le Bois des Pins et conserver le caractère inconstructible tous nos espaces boisés (c’est dans le pouvoir du maire de les rendre constructibles même si c’est compliqué !).

Et n’oublions pas ce PLU qui nous a été imposé avec la gêne du maire sortant lors des réunions publiques il aurait pu rectifier le tir en s’engageant clairement dans son programme !

Que nenni !

C’est donc à nous de le remercier le 23 mars qu’on soit de gauche, du centre ou de droite car il s’agit maintenant de tourner la page avant qu’il ne soit trop tard d’autant plus que des tensions internes éclatent au grand jour dans son camp (confer compte rendu du conseil communautaire mis en ligne sur ce site).

Deux mandats ça suffit, la relève est là et ça c’est rafraîchissant pour tous dans notre ville !

 
le 17 mars 2014 par Albert

JFO prépare ses cartons et en relisant le n° 48 de Ricochets, il s’est souvenu qu’il n’avait pas tenu toutes ses promesses.

Et celle-ci n’est pas des moindres à savoir ‘ clouer le bec au journal Ricochets’.

Faute d’avoir pu empêcher sa publication pendant 10 ans et à la veille d’un horizon bien sombre, le rédacteur en chef d’Ozoir Magazine assigne le journal à une semaine des élections.

Cette dernière salve du pot de fer contre le pot de terre a été votée par la majorité municipale et une abstention bien affligeante d’une partie de l’opposition.

Pendant 53 trimestres ce journal a mis en évidence les égarements de l’action municipale avec un grand sérieux et aussi avec de l’humour bien utile en cette période.

Cela contraste fortement avec les 94 parutions d’ozoir magazine où la figure imposée du 1er magistrat de la ville est devenue depuis fort longtemps très indigeste.

Avant de dire adieu à l’équipe dirigeante il faut leur souhaiter ‘ bon courage’.

Bon courage pour réaliser pendant les 6 prochaines années un journal d’opposition de la valeur et de la classe de Ricochets.

C’est à vous de jouer maintenant.

 
le 19 mars 2014 par

Dans son programme et lors d’une visite récente à la résidence pour personnes âgées avec remise de cadeaux à certains résidents le maire sortant fait des clins d’oeil appuyés à nos seniors. Il a d’ailleurs prévu euh promis de leur dédier un élu...

D’autres proposent plutôt un comité des sages comme ça on est sûr de respecter leur liberté de parole sans filtre partisan.

Bien sûr ils n’ont pas tous accès aux réseaux sociaux à internet et sont donc (pas tous bien sûr) moins bien informés...Encore que certains ont de la mémoire et savent compter mieux que bon nombre d’entre nous...

Nous sommes en 2014 pas en 1900, nos anciens ne sont pas dupes car ils savent très bien qu’en définitive ce ne sont que leurs suffrages qui sont recherchés.

Et ce n’est pas en ayant rétrogradé sa première adjointe sortante, très appréciée de nos anciens que le candidat ONETO a marqué des points.

Il est probablement mal conseillé ou plutôt pas conseillé du tout ?

CQFD

 
le 20 mars 2014 par Albert

L’abstention d’Ozoir-solidaire alias Osons-Ozoir au vote concernant la plainte pour diffamation contre M B et JL S n’est toujours pas expliquée.

Les arguments de JFO ont-t-ils convaincus les ténors dOsons-ozoir présents à l’audience du 8 janvier 2014 ?

On peut se poser la question de savoir si l’opposition affichée d’Osons-Ozoir à la politique de JFO est bien réelle.

Ils ont osé ne pas être solidaire.

De toutes les façons M B et J L S ne méritaient pas cela.

 
le 20 mars 2014 par

Conscient des lacunes de son programme largement éclipsé par la concurrence, la liste Horizon s’est enfin réveillée un peu tardivement en distribuant un tract par quartier avec le bilan de l’action du maire sortant...une longue litanie de promesses...

Bien entendu aucun mot sur le coût ça ce sera la bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme moi en 2008, y croiront !

On ne peut qu’être étonné de voir que le maire sortant annonce que certaines actions (Domaine Poirier notamment) sont déjà inscrites pour des conseils prévus après les élections...

Quelle suffisance vis à vis du corps électoral !

Et puis comment ne pas s’esclaffer lorsqu’à la fin on nous annonce "...le programme, c’est vous qui le ferez par vos remarques et vos demandes" Quel aveu de paresse intellectuelle, la réalité c’est que jusqu’à ces dernières semaines M. ONETO était persuadé qu’il n’y aurait rien en face, le réveil a été un peu difficile il faut en convenir !

Des élus (ues) qui ne parlent pas de leur vrai BILAN et qui cachent leur vrais PROJETS c’est pas très sérieux.

J’aurai préféré un tract me précisant les modalités précises de remboursement de la dette car sur ce point la liste Horizon est très peu loquace voire plutôt gênée.

Ne soyons pas dupes deux mandats c’est suffisant surtout avec le PLU (celui a déplu) qui nous a été imposé et qui peut toujours être révisé après les élections par le seul pouvoir du maire !

 
le 21 mars 2014 par
Et bien, force est de constatée que si vous êtes une association bien pensante, l’aide municipale octroyé sera très généreuse et les locaux bien aménagés, sinon vous n’aurez pas droits à un stand "à la journée des associations" et au pire on essaiera de vous déloger de votre coin de trottoir ou comme toutes "démocratie" on vous assignera en justice
 
le 23 mars 2014 par

Aie, 2/3 des électeurs d’Ozoir ont reconduit le maire sortant.

J’ai essayé au travers de quelques posts de dire combien Les 2 listes adverses n’avaient pas de programme suffisamment crédible ou différenciant pour contrer JF Oneto.

Bravo pour votre pugnacité (la fameuse méthode Coué), mais que c’était vain. Seul pont positif pour vous : je pense que c’est la dernière fois qu’on votait pour ce maire...mais je suis heureux ce soir qu’il ait gagné.

PS : je ne suis pas membre de l’équipe, je ne fais que de la politique dans mon fauteuil.

 
le 25 mars 2014 par

C’est le nombre d’inscrits ayant voté pour M. ONETO

Quid des 76,80 % du corps électoral qui n’ont pas voté pour lui ?

OZOIR a battu un record d’abstention bien supérieure à la moyenne nationale et bien au-delà de l’électorat de gauche (minoritaire dans notre ville)...

Nous aurons peut être des éléments de réponse lors de son discours d’investiture prévu avant la fin de cette semaine ?

Je reconnais qu’il a, cette fois-ci, une énorme (le mot est faible) responsabilité.

 
le 14 avril 2014 par

Le 1er conseil, consacré au budget ville notamment est dans la continuité de la manipulation des chiffres et de la réalité.

1) On annonce un excédent de fonctionnement de 3.291KF qui reprend en fait 2.795KF du solde à fin 2012. L’excédent réel de 2013 est donc de 496KF. Après la perte de 14KF à fin 2012 il n’y a pas de quoi pavoiser.

2) Endettement : Le budget 2013 prévoyait un capital restant dû au 31/12/2013 de 36.134KF et s’affiche à 36.552KF. C’est un véritable record. Cela représente 124% du budget de fonctionnement.

3) La renégociation de 20.000KF sur 20 ans à 5.87% devrait normalement donné des remboursements annuels (frais financier + capital) de 2.200KF auquel il faut ajouter les 16552KF empruntés sur X années à un taux indéfini. Bref à la louche il faudrait normalement rembourser près de 4.000KF par an pour rembourser la dette. En 2012 l’annuité de la dette était de 2.155KF.......

Qui peut comprendre la différence ?

Qui va être éclaboussé quand la bulle va exploser ?

Plutôt que paraphraser sur le contexte national et international on ferait mieux de regarder la réalité communale.

 
le 1er mai 2014 par

Dans Ozoir-Magazine, j’ai lu que la mairie prend en charge l’organisation d’une fête des voisins dans le quartier Anne Franck.

Le fait-elle aussi dans le quartier Kauffman voire dans d’autres ?

Est ce à dire qu’elle les finance ?

Si c’est le cas, ça m’intéresse je vais en organiser une dans mon quartier.

 
le 3 mai 2014 par

Notre maire qui êtes au dieu

Que votre nom soit béatifié saint Jean ou saint François

Accordez-moi cette grâce.

Cette grâce de cacher ce visage, cette photo du magazine.

Après le sticker ‘stop pub’ , créons le sticker ‘ stop à la photo’.

Inscrivons cette économie dans l’agenda 21.

 
le 10 mai 2014 par

Je viens de lire le dernier Ricochets.

Il restitue bien le contexte de la dernière votation et on peut s’étonner que les vainqueurs, en situation de responsabilité, n’aient pas pris la mesure de ce qui s’était réellement passé : 44% d’abstention avec une base électorale en leur faveur qui repose sur un nombre d’inscrits très faible (33%) alors que le collège électoral est en augmentation ( ?) !

Le score décevant (même s’ils progressent par rapport à 2008) de leurs concurrents ne les exonère pas de cette réflexion, j’ai toutefois la faiblesse de penser qu’ils en ont conscience car les républicains de droite et de gauche doivent s’interroger car là il y a vraiment urgence et il serait temps qu’au delà des passions partisanes (relevant trop souvent de simple posture) on puisse arriver à se rassembler sur l’essentiel.

Pour le reste : oui je comprends et je compatis à la douleur d’ex-élus (que j’apprécie à titre personnel) qui ont été évincés de la liste majoritaire mais pourquoi (j’entends souvent cette question) n’ont ils pas claqué la porte 2 ans avant les élections ?

 
le 16 mai 2014 par

Je viens de recevoir un tract FN dans ma boîte aux lettres pour les européennes.

La question qui me vient à l’esprit puisque visiblement il y a du monde pour tracter pourquoi n a t il pas (le FN local) présenté une liste aux municipales ? Il en avait la capacité...

Ou sont donc passés les éventuels candidats (tes) ? Vous avez des éléments de réponse, n’hésitez pas à me les communiquer...

Bizarre tout ça non ? Et surtout pas crédible du tout !

 
le 10 juin 2014 par HeManuTuD100 ?
Je n’ai pas vu de commentaires sur ce forum sur le classement de "mOsieu JFO" en tant que maire sur le site de lintern@ute.com. 26.387ème maire sur 36.000 alors que son copain COPE est 105ème 669ème maire sur les 777 maires de villes de 10.000 à 50.000 habitants une note de 9,81/20 sur les critères choisis pour : budget/fiscalité,Santé, Enfance, Commerce, etc
 
le 29 juin 2014 par

Alors que ce projet était porté par la liste Osons Ozoir (confer programme), il a été inscrit et voté lors du dernier conseil et validé !

Le FCO 77 peut se réjouir ! Ouf il était temps...

Et allez les bleus !

 
le 8 juillet 2014 par

L’actualité concernant l’UMP est riche en ce moment mais au plan local le représentant (de l’UMP) ne communique guère.

A-t-il des avis ? comment voit-il l’avenir de l’UMP ? Sera-t-il candidat en 2015, en 2017 avec qui ou plutôt contre qui ?

Est-il pour M. JUPPÉ, M. FILLON ou autre ?

Ah j’oubliais nous sommes en période estivale...remettons nos tongs et allons à Ozoir-Plage (quant le soleil sera de retour) !

 
le 16 juillet 2014 par

Le tribunal administratif ne devrait plus tarder pour statuer sur le recours en annulation des élections municipales de mars 2014.

Avez-vous des infos ? Doit-on se tenir prêt ?

A bientôt

 
le 18 juillet 2014 par
A quand une équipe de foot féminine à OZOIR-LA-FERRIERE ?
 
le 22 août 2014 par

On arrive à près de 6 mois du recours initial...

Toujours pas d’infos, étonnant non ?

Silence radio...

 
le 1er septembre 2014 par

Un beau portique a été installé aux portes d’Ozoir pour " fliquer" les poids lourds qui livrent la marchandise, les denrées alimentaires dont nous avons besoin....

Une fois de plus les français sont mis devant le fait accompli. Bien entendu les taxes " éco" seront répercutées sur les consommateurs.

Après tout, pourquoi le gouvernement défendrez nos intérêts puisque nous ne sommes pas capables de le faire. ... Ne pensez-vous pas qu’ il est tant que, toute tendance politique confondue nous montions au créneau ?

Clamer son mécontentement est une chose. Prendre des initiatives pour défendre vos intérêts est autre chose.

Jean Emar

 
le 13 septembre 2014 par

J’ai vu fleurir ici ou là dans Ozoir des affiches intitulées "monsieur le Président" ou quelque chose comme ça avec la photo de Nicolas SARKOZY.

Ce sont probablement des nostalgiques qui ont souhaité nous rappelé ce moment (2007-2012) qui s’est terminé par l’échec que nous connaissons.

Aux Etats Unis un président non réélu ne se représente pas, en France Valéry Giscard d’Estaing ne s’est jamais représenté (à la présidentielle). Donc je ne sais pas qui à Ozoir affiche ces tracts masqué car il y a d’autres candidats à droite (JUPPE notamment) et au centre (UDI) plus rassembleur !

Donc merci pour ce moment (2007-2012) mais non merci pour la proposition...

 
le 20 septembre 2014 par

C’est ce que j’ai pu lire dans le Parisien du 18.

A quoi bon tant d’énergie dépensée ?

J’espère qu’ensemble en tirera enfin toutes les conséquences.

 
le 26 septembre 2014 par Jean-Pierre
Bonjour. J’ai reçu aujourd’hui ma taxe foncière. Les taux n’ont pas augmenté, mais la base de calcul a augmenté de 46,7 %, alors que mon logement n’a subi aucune transformation depuis des années. Etes-vous dans ce cas ?
 
le 2 octobre 2014 par

On a vu fleurir des affiches pour le retour de Nicolas SARKOZY.

Mais rien n’est joué à droite pour 2017 et les autres candidats sont sérieux notamment un qui, si les primaires sont élargies au delà des militants encartés, risque d’éclipser les plans de ceux qui à OZOIR collent les affiches de NS !

 
le 8 octobre 2014 par

Bonjour,

Je souhaiterais m’inscrire à la prochaine dictée Dicozoir de 2014.

Pouvez-vous m’indiquer qui contacter ?

Par avance merci.

Cordialement.

Gérard

 
le 9 octobre 2014 par

Une première sur Ozoir c’est réconfortant après le terrain de foot synthétique l’équipe municipale a certes une majorité mais peu d’idées donc elle emprunte celles du programme d’Osons Ozoir.

On ne s’en plaindra reste quand même du boulot baisse des indemnités des élus, fluidification du trafic, amélioration de l’offre de transports et surtout désendettement (ça ce sera plus dur et la baisse des dotations de l’Etat n’explique pas tout !).

Bon il y a encore cinq ans et demi !

 
le 11 octobre 2014 par

Dans le dernier Ozoir magazine (N°97) l’équipe en place a choisi très opportunément de surfer sur le ras le bol fiscal (bien réel) et la baisse des dotations de l’Etat pour les collectivités territoriales.

Bien entendu qui peut être pour ces baisses de dotations comme qui peut être pour l’augmentation de ses impôts ?

Qui ne signerait pas n’importe quelle pétition pour payer moins et conserver le même train de vie ? Cela confine un peu à la démagogie...

Dommage que pour un sujet aussi sérieux (et transverse politiquement) que M. le Maire reste comme trop souvent dans une posture partisane focalisée sur 2012 et les "belles promesses de campagne" oubliant les raisons qui ont conduit à remercier le Président sortant à commencer par l’aggravation...de la dette (+600 milliards de 2007 à 2012) qui intégrée au total de la dette pour la période 2002-2012, représente la moitié de la dette que nous (et nos enfants ?) devrons rembourser !

Tout le monde a en tête l’interview à ce sujet de notre ministre des finances !.

Mais ce qui est le plus surprenant c’est qu’à aucun moment M. le Maire parle de l’état des finances de la commune avec une dette abyssale qui s’est creusée depuis 2001 soit bien avant la crise !

Et qui est responsable de cette dette ? ce n’est pas uniquement l’Etat..

Par comparaison le financement de la réforme des rythmes scolaires même en concédant que le dialogue n’a pas été satisfaisant représente bien peu de choses par rapport au budget de la commune mis en perspective avec le montant réactualisé de notre dette...locale.

Et ce d’autant plus (enfin !) M. Le Maire s’engage à faire des économies à vérifier l’utilisation de chaque euro dépensé.

On suppose qu’un indicateur public avec tous les chiffres (recettes, dépenses, état de dette) mis en ligne sur le site de la mairie nous permettra d’apprécier ses efforts ?

 
le 15 octobre 2014 par

Comme beaucoup d’ozoiriens j’ai lu dans la presse (le Parisien, la REP, et..OZOIR MAGAZINE dans l’espace réservé aux groupes politiques locaux) des articles sur des procès pour des polémiques (locales).

Il y a donc eu des jugements (en correctionnel) et des appels mais à ce jour si j’ai bien compris si (et seulement si) toutes les parties vont en appel pourquoi le groupe Horizon parle déjà d’un jugement dans OM alors que ce jugement serait (à confirmer) frappé d’appel donc non définitif ?????

 
le 16 octobre 2014 par

Une fois de plus Monsieur le Maire utilise l’argent du contribuable pour gérer ses problèmes. Si ce Monsieur avait fait correctement son travail, à savoir vérifier les actes administratifs, il aurait vu qu’il y avait une erreur. Or tout le monde fait des erreurs et informer d’une " coquille" n’est pas passible de correctionnelle.

Que ce dernier utilise l’argent de l’indemnité des Maires et autres pour passer du baume sur ses petites égratignures et non le notre. ( Avez-vous vu les impôts) ?. Je dis bien petites égratignures. En effet, lorsqu’on voit que les tribunaux, pour des affaires qui mettent des ministres en mauvaise posture à cause d’hebdomadaire... Et que l’on parle d’atteinte à la liberté de la presse....

Son action est contrainte à la convention des droits de l’homme . Mais lorsqu’on est Maire on peut tout se permettre n’est ce pas, ou presque.

Je me rappelle qu’en une certaine occasion, il a été rejeté l’épée à la main par ses frangins de Torcy. Ce n’est sûrement pas pour rien.

Quoiqu’il en soit, tant qu’il arrive à se faire soutenir dans ses actions qui interroge, pourquoi ne pas en profiter.. Pour ma part ; Jean Emar !

 
le 16 octobre 2014 par Sam Suffy

C’est pas nous ; c’est la faute des autres.

Pourtant le budget est bien approuvé par le Conseil Municipal non ?

Sans se soucier, les administrations obligent les contribuables à payer. Tout augmente et tant pis pour celui qui ne pourra pas payer. On va commencer à lui prendre la télé et pour finir sa chemise. Nous avons élu un maire pour gérer notre ville et défendre nos intérêts. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Certes, il faut bien payer les procédures en correctionnelle....

Avez-vous fait un tableau des 15 dernières années ; taxe foncière et taxe d’habitation ? Pas mal la courbe.

Mais vos retraites augmentent, mais la charge d’entreprise diminuent, les denrées alimentaires baissent, les fournitures scolaire sont données et les timbres vont baisser tout comme l’eau, le gaz, l’électricité, les transports, le gazoil et l’essence... La vie est belle non ?

A quand une nouvelle révolution avec des sans culotte ?

 
le 16 octobre 2014 par Anonymous

4 000 000 d’euros gaspillé. L’argent public à l’égout.

Parce que SFDE VEOLIA n’a pas respecté son contrat d’affermage malgré l’encaissement des redevance, l’assainissement est à revoir.

Certes on aurait pu faire simple, réhabiliter le système existant, mais non il faut faire compliquer.

En effet, si on prend en considération que les fissures et la dégradation des collecteurs entraînent un surplus d’eau claire provenant du sol, néfaste aux bactéries de leur station d’épuration, la solution était simple. Manchonner comme cela a été fait dans Ozoir, changer quelques mètres de collecteur et l’eau parasite n’aurait pu faire son action néfaste. La seule obligation était de construire un bassin d’orage pour contenir les eaux pluviales et ainsi limiter les apports dans la stations d’épuration.

Mais voilà, sous l’impulsion et les arguments de la présidente du Conseil Syndical et de son fidèle conseiller technique vice président, la majorité des copropriétaires, confiante, à suivi la directive.

Conséquence ? Des copropriétaires sont contraints de faire un emprunt puis en feront un deuxième lorsqu’il faudra payer la remise en état des voies qui vont être complètement détruites.

De plus, très maligne, cette majorité à voté "contre" la remise en état après travaux des parties privatives, des haies, des clôtures, du dallage. IL FAUT LE FAIRE ; (demandez CR de l’ AG au Conseil Syndical ou à l’administrateur de bien))

Face à cela, un groupe d’irréductibles gaulois s’est soulevé depuis plusieurs années. Sur 4 recours, 3 ont été gagnés le magistrat reconnaissant le bien fondé des actions au T.G.I. Un seul recours a été perdu, suivi d’un appel et d’une cassation confirmant le rendu.

Ce n’est plus la raison qui intervient mais l’égocentrisme . " Que pensera t-on de nous si on change d’avis, reconnaissons que la réhabilitation est une possibilité" ( surtout lorsque Bruxelles contacté n’’y voit aucun inconvénient. Du moment que l’eau est rendu propre à la nature...) Est ce ce que pense les responsables du C.S. de cette copropriété ? Oui, tout le monde va payer car les subvention proviennent des impôts et des taxes diverses. En cette période de crise, ou tout le monde est prié de faire des économies, il y a de quoi se poser des questions... Pour ma part je considère qu’il y a un nouveau gâchis de l’argent public et que la cour des comptes devrait bien y mettre son nez. Dès que nos correspondant nous informerons de l’avancée du dossier nous vous informerons car nous sommes tous concernés.

 
le 18 octobre 2014 par

Les trois élus d’Ensemble ne siègent pas depuis la dernière élection municipale ! Vont ils revenir un jour, rien n’est moins sûr ?

Si tel n’est as le cas à quoi aura servi leur campagne ?

C’est vraiment dommage car on aurait pu avoir 3 élus supplémentaires en plus des 3 qui siègent efficacement dans l’opposition, véritable poil à gratter et accessoirement source d’inspiration de la majorité municipale qui se laisse vivre sur ses acquis euh sur sa dette...

 
le 24 octobre 2014 par

Chers lecteurs Lors de la lecture de Ricochet n°55 de septembre octobre 2014 Dans l’article intitulé " Rebondissement au Clos de la vigne" page 7 une erreur s’est glissée.

En effet, Madame Akoun, Présidente du Conseil Syndical n’est pas adjointe au Maire.

Un rectificatif sera effectué lors de la prochaine parution.

 
le 5 novembre 2014 par anomyne
Bonjour, est il vrai qu’une personne embauchée à l’école sainte Thérèse en tant que surveillant de récréation peut remplacé un(e) instit(e) absent(e) et faire cours aux enfants ?
 
le 7 novembre 2014 par

Notre informateur nous a fait part de la facture d’eau. Nous pouvons comprendre qu’un groupe d’opposants se soit crée pour défendre les intérêts des copropriétaires. En effet, 5 taxes supplémentaires ont été crées alors que ces dernières ne devaient intervenir que lorsque les travaux d’assainissement de mise en séparatif seraient terminés. ( d’après nos renseignements...) Nous avons les informations transmises par le collectif de défense. Les copropriétaires étaient prévenus. Les administrations concernées n’ont pas attendu.

Que font les responsables du Conseil SYndical ? Vont-ils défendre les résidents ?

 
le 7 novembre 2014 par

Précédemment nous faisions état de 4 000 000 d’euros pour changer le mode d’assainissement du Clos de la Vigne. En fait personne ne peut dire combien cela va coûter. En effet, depuis peu un bureau d’étude planche sur la technique et l’entreprise qui doit faire les travaux n’est même pas retenue l’appel d’offre n’étant, semble t-il, pas lancé.

Comment peut-on demander à des personnes de payer une facture dont on ne connait pas le montant. Celui de 4 000 000 annoncé avec 1 610 000 à la charge des copropriétaires semble compromis.

Mais la question qui se pose est de savoir pourquoi les responsables du Conseil Syndical racontent et font voter n’importe quoi aux copropriétaires.

Le Clos de la vigne est riche en rebondissement et dès que nous auront du nouveau nous vous le ferons savoir.

 
le 9 novembre 2014 par
http://www.leparisien.fr/ozoir-la-ferriere-77330/ozoir-un-lyceen-heliporte-apres-un-malaise-sur-un-terrain-de-rugby-07-11-2014-4274045.php
 
le 11 novembre 2014 par

Bonjour, Une nouvelle fois j’attire votre attention sur le Clos de la Vigne. Je vous fais parvenir un article pour la prochaine parution de Ricochet, si vous l’acceptez. Je pense qu’en cette période de crise il est utile faire ce qui est nécessaire, en général, mais au moindre coût pour le contribuable et ceci dans tous les domaines. Nous avons un objectif commun : informer, sensibiliser, sugfgérer.... Dommage que Monique soit partie. Elle était de bons conseils. Mes très sincèrement salutations, J.CHRISTOL résident Closien Vignois... Qui, pour la suite des opérations, souhaite rester anonymous

LE CLOS DE LA VIGNE : LA GUERRE DES TRANCHEES CONTINUE

Entre les deux principaux responsables du Conseil Syndical encouragés par des supporters financièrement intéressés et les 10 opposants d’un projet pharaonique c’est la guerre. A coups de recours au T.G.I ., au T.A. les contestataires essayent de stopper l’avance des pelles mécaniques, des tranchées destructrices, l’ envolée des deniers du contribuable. Près de 4 000 000 d’euros sont également en jeu dont 1 610 000 à la charge des copropriétaires est-il dit. ( N’oublions pas que les subventions proviennent de prélèvement fiscaux, de quittances diverses que le particulier paye...) Or à ce jour aucune entreprise n’a été choisie suivant les critères de sélection ce qui signifie que le coût réel ne peut être déterminé. Dans sa dernière note d’information les responsables du Conseil Syndical ont reconnu les faits : « A ce jour, nous attendons de la part des Services Techniques et de la mairie le montant exact des devis de travaux en réponse à cet appel d’offre ainsi que le nom de la/des sociétés retenues pour ce marché » Fin de citation. Or il faut savoir que des copropriétaires ont été contraints de faire un prêt financier pour approvisionner une dépense qui sera sûrement toute autre que prévue. Si le coût est supérieur devront-ils faire un prêt complémentaire ? D’autant plus qu’après la défonce de la voirie il faudra que les copropriétaires se « cotisent » pour refaire le bitume et offrir à la mairie une belle route sans défaut. Ces personnes feront-elles un deuxième emprunt qui se cumulera au premier ? C’est ainsi que les « closiens vignois » payent sur argumentation de leurs responsables syndicaux sans savoir ce qu’il en est vraiment et sans se poser de réelle question. Mais ce qui est plus grave encore c’est que lors de la dernière assemblée générale, alors que des copropriétaires avaient demandé que soit voté la remise en état du patrimoine individuel à savoir : clôture, végétation, dallage, etc, ces derniers se sont prononcés contre. Il faut le faire ! Ont-ils compris ce qu’il en était vraiment ? Aujourd’hui, alors que les travaux ne sont pas effectués, les résidents ont leur facture d’eau qui a doublé. Or suivant l’article 8 de la convention de maîtrise d’ouvrage déléguée pour la réalisation de travaux d’assainissement au Clos de la Vigne, qui avait été proposée, ceci ne devait intervenir qu’une fois la réception des travaux effectués. Or comme dit précédemment l’entreprise n’est même pas connue. Les surtaxes intercommunales d’assainissement, le SIBRAV, la DSEA, Le SIARV, le SIAAP le SYAGE, ( sauf erreur) n’ont visiblement pas attendu la dite réception. Et les copropriétaires payent... Une fois de plus ! Oui ; ils payent une fois de plus car toutes les procédures en annulation sont facturées : Frais de tribunal, d’avocat, de conseil divers, de divers... Pourtant, plusieurs solutions existent. Plus économiques les unes que les autres elles pourraient permettre à la copropriété de continuer à être autonome, ne rien devoir à personne ( ou presque). Le problème est que jamais elles n’ont été proposées aux copropriétaires. Tournés en dérision par les deux dirigeants de la copropriété les résistants résistent. Ils essayent de sensibiliser, d’informer, de convaincre que pour que les eaux rejetées dans la nature soient propres comme l’indiquent non pas les textes mais le bon sens, il y a d’autres solutions, rien n’y fait. Un(e) président(e) à toujours raison... Nos gaulois résistants ont du pain sur la planche. Il suffirait juste d’une prise de conscience générale pour qu’à moindre coût les copropriétaires voient leur assainissement conforme. Tout espoir n’est pas perdu...

 
le 20 novembre 2014 par

C’est reparti malgré une dette abyssale creusée bien avant la crise de 2008 et les présidentielles de 2012 (dette validée par 33% d’inscrits soit moins de 4 ozoiriens sur 10) c’est reparti pour les illuminations comme les années dernières (combien ça nous coûte ? des économies ont elles été réalisées ?).

Certains n’ont encore pas compris qu’il fallait réduire le train de vie et les dépenses non indispensables !

 
le 22 novembre 2014 par

Alain JUPPE ne s’attendait certainement pas à être hué sans aucune réaction de Nicolas SARKOZY lors d’un meeting de ce dernier à Bordeaux.

Alain JUPPE qui, contrairement à NS, ne brigue pas la présidence de l’UMP effectuait une simple visite de courtoisie et a su courageusement affronter une assistance hostile alors qu’il aurait pu faire comme d’autres des promesses...électorales !

J’espère que les sarkozystes d’Ozoir (puisqu’ils sont majoritaires localement) n’hésiteront pas à condamner ces sifflets qui ne grandissent pas l’UMP.

Heureusement que Claude CHIRAC a remis du baume au coeur des chiraquiens (les seuls vrais gaullistes alliés naturels de centristes mais indépendants).

 
le 26 novembre 2014 par

Samedi 29 novembre 2014, à 14 h aura lieu la 15ième édition du Dicozoir au lycée Lino Ventura.

A cet effet des panneaux d’affichage ont été mis sur la commune pour informer la population mais ceux-ci sont régulièrement arrachés.

A chacun de qualifier ces agissements mais il faut dire à ces auteurs que la méchanceté qu’ils expriment s’adressent d’abord aux enfants car cette manifestation est faite essentiellement pour eux.

Vous n’avez pas le droit de priver la jeunesse d’une manifestation culturelle où l’envie de bien faire est complètement présent.

Soyez assurés que le sourire des enfants à la sortie du concours dépasse largement vos actes.

 
le 28 novembre 2014 par
Comme il est facile de lancer des procédures avec l’argent du contribuable. Je croyais qu’un maire était pénalement et judiciairement responsable de ses actes. Mais responsable ou irresponsable. ? Quoi qu’il en soit, la guerre qu’il a entrepris avec l’opposition "Ensemble" nous coûte. Qui va payer ?
 
le 29 novembre 2014 par

D’une façon indirecte nous venons d’apprendre que le Tribunal de Grande Instance a donné raison aux copropriétaires qui ont fait un recours contre certaines résolutions de la dernière Assemblée Générale. Pour qu’un magistrat donne raison... Cela ne sera pas sans dommages pour l’ensemble des copropriétaires puisqu’une nouvelle assemblée générale extraordinaire sera programmée. Reste à savoir d’où viennent les irrégularités.

Ce n’est pas la première fois que cette copropriété à des problèmes, notamment avec la remise en état de leur assainissement. Nos informations font état de 3 recours gagné sur 4. Soit des dizaines de résolutions annulées. Le recours perdu aurait été suivi d’un appel et d’une cassation tout aussi défavorable.

Mais 3 recours sur 4 ...

 
le 8 décembre 2014 par

J’ai reçu un tract d’Ensemble.

Ils ne nous apprennent pas grand chose par contre ils n’expliquent toujours pas quelle était l’utilité de se présenter aux municipales pour ne pas siéger ?

Et faire perdre ainsi des sièges à des candidats (tes) qui eux auraient assumé leurs responsabilités !

C’est pas sérieux car Ozoir aurait vraiment besoin d’une opposition constructive représentée mais uniquement avec trois sièges.

 
le 13 décembre 2014 par

Pour les élections territoriales de mars 2015 pour le canton comprenant Ozoir (rien à voir avec l’actuel qui disparaît ; ainsi le conseiller général sortant ne l’est pas vraiment puisque le canton nouvellement créé n’a rien à voir avec l’ancien) ce serait bien que le candidat UMP, lorsqu’il sera désigné, nous précise s’il est sarkozyste ou juppéiste.

C’est important de le savoir car dans quelques mois il y aura peut être deux partis différents issus de l’UMP et il ne faudrait pas voter pour un sarkozyste si on ne l’est pas et inversement.

C’est aussi ça la transparence en politique.

 
le 14 décembre 2014 par

La patinoire vient d’être réinstallée sur Ozoir. Super !

Le cinéma Pierre Brasseur fonctionne plutôt bien, l’ouvreuse est sympa.

Ceci dit y aurait-il des billets gratuits pour accéder à ces équipements ?

Il serait temps de les supprimer définitivement et pour tous au vu des tarifs compétitifs et accessibles à tous et toutes.

Je ne parle pas des billets déjà achetés et offerts dans le cas ou il y a un "tiers payeur".

 
le 17 décembre 2014 par

Les fêtes de fin d’année se préparent avec Noël et le Jour de l’An. Les cadeaux sont des signes de solidarité et de générosité envers les personnes.

Depuis plusieurs années un vaste terrain proposait à la vente des habitations mobiles pour des personnes en besoin de mobilité mais cette activité a cessé et cet espace s’est libéré.

Les usagers d’habitations mobiles se sont mobilisés, ont créé une Société Civile des Nomades de France ( la SCNF ,ne pas confondre avec la SNCF) afin d’acheter cet espace.

Ils vont ainsi pouvoir utiliser et gérer la mobilité de leurs habitations puisque l’aire des gens du voyage prévue à cet effet n’a jamais vu le jour.

Il s’agit donc d’une privatisation d’une activité que la collectivité n’aura pas à financer mais les frais d’acquisition du terrain prévu à cet effet auront été dépensés en pure perte.

jean Duvoyage

 
le 22 décembre 2014 par

Dans le dernier Ricochets il y a un article sur les dernières élections municipales et le positionnement du groupe ensemble. Perso autant je comprends leur déception et je ne comprends pas la décision (non définitive) de la justice autant je ne comprends pas mais alors pas du tout le fait que les membres de ce groupe sèchent les conseils municipaux et les commissions.

Même si c’est dur le devoir commande de siéger ne pas siéger est une faute !

A défaut la liste ensemble est discréditée pour les municipales de 2020 ou une alternance est plus que souhaitable avec cette ambiance de fin de règne...

 
le 23 décembre 2014 par

Comme à son habitude et malgré un magazine municipal entièrement dédié à la promotion de l’action de l’équipe majoritaire, le groupe Horizon ne peut s’empêcher de faire de "l’humour" partisan dans la tribune "expression politique" ou il bénéficie de la moitié de la page ce qui lui permettrait de développer ses idées, ses propositions...de la raison et moins de passion !

Dans le dernier OM il est à la peine en tentant de nous convaincre sur la programmation du terrain de football synthétique (délibération en juin certes mais grâce à une amicale pression) car cet engagement faisait belle et bien partie d’un programme...mais celui d’Osons Ozoir.

Ceci-dit soyons sport : l’essentiel c’est de faire passer des idées d’intérêt commun...même si ce sont celles de ses concurrents et néanmoins "amis" (dixit le groupe Horizon) !

 
le 24 décembre 2014 par

La trêve de Noël n’existe pas pour M. Oneto. Il ne peut pas s’exprimer sans tenir des propos affligeants et haineux envers l’opposition.

Comment pouvez-vous souhaiter un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année après votre écrit dans l’expression politique ?

Il n’a de cesse de vouloir réduire au silence tout ce qui l’entoure et si cela lui est facile de l’obtenir auprès des élus du groupe horizon il est plus difficile de faire taire l’opposition.

Malgré tous les moyens mis à votre disposition sachez que vous n’arriverez jamais à atteindre votre engagement de ‘clouer le bec’ à tous les défenseurs de la pluralité politique, à tous les adeptes du Respect de l’autre.

 
le 4 janvier 2015 par

Retenez cette date dans vos agendas : le 8 janvier 2015 lancement d’un grand programme immobilier (encore un) sur Ozoir-la-Ferrière !

Bonjour le bétonnage.

Plus d’infos sur explorimmoneuf !

http://www.explorimmoneuf.com/programme/immobilier-ozoir+la+ferriere-77-promoteur-

 
le 5 janvier 2015 par

Lors d’une conversation avec un copropriétaire j’ai appris que le magistrat a condamné le Conseil Syndical. En effet, des copropriétaires ont fait un recours pour faire annuler des résolutions, les résidents n’ayant pas eu tous les documents nécessaires lors de la convocation de l’ Assemblée Générale.

Il s’en est suivi des frais conséquents.

En effet, outre les frais de tribunal, d’avocat, de syndic, ce conseil a décidé de faire une Assemblée Générale Extraordinaire. Cette dernière a engendré des frais financiers importants : re recommandés en A.R., re frais de syndic et tout ça pour être annulée avec encore des lettres en recommandées, frais de syndic.

Il y aurait eu un problème de distribution de courrier. Ah ! La poste...

Qui payent ? Ce sont les copropriétaires.

Mais le plus grave c’est que des décisions ont été prises en conseil municipal en fonction des résolutions qui ont été annulées, ce qui aurait entraîné une action au Tribunal Administratif.

Heureux de ne pas habiter cette copropriété... !

 
le 8 janvier 2015 par

Commanditées par on ne sait qui trois personnes ont mis fin à la vie de poêtes graphiques.

Mais qui a pu faire une chose pareille et dans quel but ?

En effet, des personnes aussi bien équipées, super entraînées, ne vont pas crier haut et fort Allah .... A moins de bien vouloir se faire remarquer et attirer l’attention sur un objectif bien précis.

Que se cache t-il donc derrière cette macabre mise en scène, quels sont les réels enjeux ?

N’oublions pas que le Président des Etats Unis WW BUCH et le premier ministre anglais ont assuré de la présence d’armes de destruction massive en Iracq pour justifier l’envoie de troupes.

Le démentie en a gêné plus d’un !

Alors ; c’est quoi l’embrouille ?

Quoiqu’il en soit ; Charlie, nous sommes avec toi.

J.EMAR

 
le 11 janvier 2015 par CHARLIE d’Oz

Alors que le maire d’Ozoir la Ferriere participe à un défilé républicain on ne peut que se poser des questions

Comment se fait-il que, d’un côté il défende les valeurs républicaines ; la liberté d’expression, de la presse et, d’un autre côté veuille museler notre journal Ricochet ? Comment peut-il oser manifester pour la liberté d’expression et porter plainte, assigner ce journal au tribunal.

Qu’à fait Ricochet sinon informer, interroger sur des faits réels ?

Si on soutient Charlie, on soutient Ricochet !

 
le 13 janvier 2015 par

Après le succès populaire et l’engagement du 1er magistrat de la ville à :

La liberté d’expression, Aux valeurs attachées à la République,

un numéro spécial d’ O M est en préparation.

Il devrait définir la nouvelle profession de foi des élus de la majorité :

Avoir le Respect envers l’ensemble des concitoyens. Résoudre les conflits locaux par le dialogue et la concertation. Recevoir au moins une fois par an les groupes politiques élus pour discuter de la politique de la ville. Recevoir les groupes politiques un mois avant la délibération au conseil municipal au sujet du budget . Mettre à disposition 10 jours avant, à l’ensemble des élus, tous les documents indispensables à la bonne concertation lors des conseils municipaux. Recevoir au moins une fois par an les responsables de TOUTES les associations de la ville. Participer au moins une fois par an à une interview auprès de la presse locale. Répondre sans agressivité à toutes les questions écrites ou orales des administrés. Afficher sur le site de la ville les comptes-rendus détaillés des conseils municipaux.

Concernant le respect des valeurs républicaines :

Afficher le portrait du Président de la République dans la salle du conseil municipal. Afficher sur le fronton de la Mairie et sur les documents officiels de la ville : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité. Refuser solennellement le soutien du F N.

Ce numéro inédit et spécial est prévu pour le 1er avril 2015.

 
le 15 janvier 2015 par

Dans les pages Seine et Marnaises du parisien d’aujourd’hui on apprend qu" En raison du contexte de deuil affectant l’ensemble du territoire national, la municipalité de Saint-Pierre-lès-Nemours dirigée par Bernard Rodier maire UMP a décidé d’annuler sa cérémonie des voeux".

Sage décision et exemple à suivre !

 
le 16 janvier 2015 par

Quand notre devise républicaine sera t elle gravée sur le fronton de l’Hôtel de Ville ?

http://www.france.fr/institutions-et-valeurs/devise-de-la-republique-francaise.html

Je boycotterai les voeux du maire tant que ce ne sera pas le cas à Ozoir !

Un républicain

 
le 16 janvier 2015 par

Le 17 janvier 2015 M. le maire va présenter en grande pompe ses vœux à la population.

De nombreux concitoyens se rendent à cette cérémonie traditionnelle et la participation va certainement réconforter l’autorité du maire.

Mais comment distinguer les sympathisants, les curieux et les opposants ?

Il faudrait procéder à des comptages en fonction de l’heure d’arrivée car les curieux sont supposés venir pour le buffet, les sympathisants pour la poignée de mains. Cette solution n’est pas très fiable aussi je proposerai de mettre en place trois lignes d’accès.

Une ligne pour les sympathisants donnant droit à la poignée de mains, discours, buffet.

Une ligne pour les curieux donnant accès au buffet.

Une ligne pour les opposants donnant droit au discours.

 
le 22 janvier 2015 par
Le mardi 20 décembre à la galette des Margotins le maire est venu présenter ses vœux aux personnes présentes ( peu nombreuses d’ailleurs ). Il n’a pas manqué de rappeler les évènements récents dans un discours trop long. Il a rendu hommage aux policiers et aux juifs tués lors des attentats mais n’a absolument pas parlé des dessinateurs de charlie herbdo. Il a parlé des valeurs républicaines et du vivre ensemble mais n’a rien dit sur la liberté d’expression. Alors pourquoi avoir mis des affichettes "je suis charlie" dans les panneau d’affichage municipaux ? Quelle hypocrisie !
 
le 26 janvier 2015 par

Après avoir soutenu la liste Osons-Ozoir j’ai lu dans le Parisien qu’EELV présentera une candidature à Ozoir pour le plus grand plaisir du candidat UMP qui n’en demandait pas temps.

C’est ce qui s’appelle avoir de la reconnaissance...et du sens politique.

Je suppose que l’intéressée(é) a prévenu par courtoisie son ancienne tête de liste ? Pour ce qui est du Front de Gauche que représente t il à Ozoir et pourquoi n’a t il pas présenté de liste aux municipales ? La réponse est dans la question pour le plus grand plaisir du candidat UMP !

Au moins l’électorat de droite ou de gauche pourra voter en conscience pour des candidatures sérieuses. CQFD

 
le 31 janvier 2015 par

Près d’un an après les élections qui a des nouvelles des élus (ues) de la liste ensemble ?

Et s’ils (elles) ne veulent plus siéger et ce quelles qu’en soient les raisons ne se sentent ils (elles) pas un peu gênés d’avoir ainsi contribuer en se présentant à priver l’opposition réelle, celle qui n’a peur de siéger, de 3 voire 6 postes supplémentaires pour le plus grand plaisir de l’équipe ultra-majoritaire !

 
le 3 février 2015 par

Parait que ce matin l’UMP "locale" a distribué un tract dénonçant les hausses du Pass NAVIGO.

Ils ne savent peut être pas qu’en réalité il va baisser et passer à 70 € pour tous !

Normal quand on ne prend pas les transports en commun on ne peut pas le savoir.

Par contre ils auraient pu distribuer un tract pour appeler, comme l’a fait Alain JUPPE, à faire barrage au FN dimanche dans le Doubs et probablement en mars prochain pour les territoriales...

 
le 6 février 2015 par Le bon sens

Nous avons une personnalité UMP (répertoriée dans les VIP du 77), pourrait elle donner publiquement son avis sur la législative partielle qui aura lieu dimanche dans le Doubs ?

C’est important car il y a une candidate FN et un candidat PS. Ce n’est pas tout à fait la même chose et comme l’a dit une personnalité VIP nationale chaque électeur de la circonscription détiendra entre ses mains un bout de République !

En mars prochain dans l’hypothèse ou ce scénario se produit sur le canton d’Ozoir (FN contre PS ou FN contre UMP) je suis très intéressé de connaître avant samedi soir dès maintenant la position claire et sans ambiguïté de la personnalité locale représentant l’UMP (courant ignoré).

Sinon dans le deuxième cas de figure je risque de rester "at-home" !

 
le 24 avril 2016 par On est bien à Ozoir

Si les élus de proximité (peu importe les étiquettes d’ailleurs quelle importance ?) pouvaient nous informer sur le déploiement de la fibre à Ozoir ? (il y a eu un article dans la parisien, pour Ozoir il semble que les "privés" vont s’en occuper Kesao ? et ça bouge côté interco).

Un article dans OM (d’information pour une fois).

 
le 25 avril 2016 par On se réveille quand à ozoir ?

Chantal BRUNEL, actuelle maire de Bussy saint Georges, à la différence d’autres plus prudents et attentistes s’est clairement positionnée pour Alain JUPPE dans la perspective de la primaire ouverte à tous les électeurs (et pas seulement les seuls adhérents de LR et de l’UDI).

D’ailleurs pour ces primaires il est fortement conseillé d’aller voter car le vainqueur de ces primaires a de fortes chances d’être le prochain Président de la république !

Perso je n’ai pas toujours apprécié les prises de positions de Madame BRUNEL mais là je dois dire que non seulement elle fait preuve de courage politique, de convictions et ça ça me plaît !

Même si en même temps, en cas de succès tout à fait envisageable d’Alain JUPPE, elle prend une option sérieuse pour les législatives de 2017 car bien évidemment seul Alain JUPPE légitimera les investitures "majorité présidentielle" pour les législatives.

C’est ce qui s’appelle avoir un temps d’avance sur la concurrence éventuelle pendant que d’autres en Seine et Marne sont très discrets et attendent peut être d’être sûr que d’autres (candidats déclarés ou à venir) ne remontent plus dans les sondages. CQFD !

 
le 30 avril 2016 par Le réveil peut attendre...

Lu dans le Parisien ce jour les camelots désertent notre marché. Une rumeur évoque sa fermeture ?

Quel est le problème ? Je ne doute pas que dans Ozoir Magazine on nous expliquera tout.

Ozoir redevient ce qu’elle n’a jamais cessé d’être : une ville dortoir.

Bonne nuit les petits !

 
le 3 mai 2016 par Annie V

J’ai souvent attiré l’attention du contribuable d’Ozoir sur les déboires de mes amis du Clos de la Vigne. Il est vrai que ces derniers traversent une période houleuse. Enquêtrice dans un autre secteur, je ne peux résister à publier quelques informations lorsque je les ai.

Les dernières se sont envolées. Piratées par qui, pourquoi, dans quel intérêt ? Charlie aurait-il été assassiné une deuxième fois à Ozoir ? Qui entrave la liberté d’expression, de la presse ? Quels articles auraient pu donc gêner à ce point puisque c’est une partie des interventions qui a été effacée et non l’ensemble ? ( 2015 il me semble )

Quoiqu’il en soit, en grand renfort des élus d’Ozoir la Ferrière et de Ferroles Attily, demandé par l’ancien et le nouveau Conseil Syndical, les copropriétaires semblent avoir accepté un projet d’assainissement de 5 000 000 d’€ environ. Qui paye ?

1°) Les subventionneurs qui, grâce aux redevances réglées, alimentent la caisse de la dépense. 2°) Les mairies . A ce sujet, Ozoir subventionne un peu plus de 17%. Puis, cela ne suffisant pas, remet la main au portefeuille. Pourquoi ? Parce qu’il avait été promis aux copropriétaires qu’ils ne payeraient pas plus de 1 610 000 €. Oui mais voilà, dans le dernier périodique Ricochet, il est fait état d’une dette de 5 000 000 € de la ville d’Ozoir.

Comment JFO peut-il participer à ce réajustement de dépense alors qu’il y a déjà une telle dette dans le budget communal ? D’où va t-il sortir les fonds ? Avec l’accord de qui ? Le Conseil Municipal est-il d’accord ? As t-il un quelconque intérêt, en cette période de crise budgétaire, économique, de diminution de dotation de l’ Etat ...

Oui mais voilà, depuis 2007 la note a monté. Comment peut-on mettre en avant que la facture du départ de 1 610 000 à payer par les copropriétaires n’a pas bougée alors que pour se faire, d’autres comptes de la copropriété ont été ponctionnés ? En clair, on déshabille Paul pour habiller Pierre...

Or il faudra bien que ces comptes soient réapprovisionnés. Comment faire ? Surement en augmentant les charges...

Une autre question se pose. Il s’ agit d’une affaire privée. Si un habitant d’Ozoir met en avant que la ville a eu des travaux de mise en séparatif et que donc la copropriété doit faire pareil il se trompe. En effet, la copropriété est privée pour l’instant et non communale. Cette dernière possède son propre réseau d’assainissement avec sa station d’assainissement , qu’elle soit en état ou non c’est autre chose.

De plus, il semblerait que le Tribunal de Grande Instance ait annulée le transfert des réseaux aux collectivités. Ce qui fait que tout semble annulé, mais cette réflexion n’engage que moi et les conséquences pourraient être graves.

En 2004 leur réseau d’assainissement aurait pu être réparé pour un coût d’environ 1 000 000 €, des subventions étaient accordées. Dernièrement, à Ozoir des chemisages, des remplacement de canalisation semble avoir été effectués. Cela est donc possible.

A qui un tel projet pourrait profiter ?

-  A la commune d’une part qui, par les taxes augmentées verrait des recettes supplémentaires.
-  Au SIBRAV dont le Président semble être Jean François Onetto successeur potentiel du maire de Férolles,
-  Aux Autres instances du traitement de l’eau qui demandent leur part du gâteau,
-  A VEOLIA semble t-il qui perçoit, non gratuitement, les redevances,

Bref les seuls perdants sont les copropriétaires qui payent toujours plus. ( La facture d’eau aurait doublée... )

Le plus grave dans l’histoire est que dans cette copropriété il y a des personnes qui ont déjà fait un prêt bancaire pour une première proposition de dépense et qui se trouvent avec un montant supérieur à payer. Il y a des veuves, des veufs qui vont avoir des problèmes financiers importants. Qui s’en occupe ?

La sagesse et le moins coûteux serait que ce réseau soit réparé aux endroits nécessaires et que la station soit réhabilitée. D’après les renseignements reçus, l’adjonction d’un bassin d’orage et un clarificateur serait à rajouter. Quoiqu’il en soit cela serait moins onéreux que 5 000 000 d’€.

D’autres problèmes inquiètent les opposants de ce projet,
-  Les eaux de ruissellement qui génèreraient 8% de la pollution seraient rejetées sans traitement dans le petit ruisseau. le ru.
-  Les tranchées étant creusées à 5 m de profondeurs, la nappe phréatique sera atteinte et les lits de quelques sources perturbé. Par où ces dernières vont-elles passer ? Sous quel pavillons ? Quels dommages pour ces propriétés ? Aucune étude n’a été faite dans ce sens. Espérons qu’il n’y aura pas de problème majeur les marnes, les argiles étant fortement présentes dans le sol.

Très étonnée je n’ai pu rester insensible à ce problème. Je ne fais qu’un souhait : Que les copropriétaires voient enfin, à moindre coût, la fin de ce feuilleton terrible et catastrophique. Mais comment ont-ils pu en arriver là alors que tout était si simple au début... ?

Annie V une contribuable.

 
le 9 mai 2016 par Jack Seller

Et si le groupe Ensemble avait eu raison de douter de certaines pratiques........

Certes le tribunal en a délibéré autrement sans faire apparaître toute la vérité. Le temps a aussi son pouvoir et l’information parue dans le Parisien est pertinente.

La facilité des uns est trop grande par rapport à la difficulté des autres et cet écart ne peut être accentué avec des processus incompatibles avec les besoins de chacun.

 
le 10 mai 2016 par New

http://www.equidia.fr/live/antonio-de-sousa-en-detention-provisoire/

Ceci dit il faut respecter la présomption d’innocence.

 
le 11 mai 2016 par On se réveille quand à Ozoir ?

Ce serait bien qu’à Ozoir les jeunes de 18 ans inscrits sur les listes électorales se voient remettre leur carte d’électeur en présence du public, du conseil municipal (au complet pas uniquement le groupe Horizon), le sous-préfet, des corps constitués.

A l’issue des pizzas pourraient être offertes avec des boissons non alcoolisées.

Ce n’est qu’une proposition pour que cet accès à la citoyenneté se fasse avec une certaine solennité et un rituel "public" pour permettre à nos jeunes de se forger de façon totalement neutre et en pleine lumière leur propre conscience politique loin des calculs politiciens.

Un libre penseur.

 
le 16 mai 2016 par Pourquoi attendre ?

A l’heure ou les candidats à la primaire de la droite et du centre (mais tous les citoyens inscrits sur les listes électorales peuvent voter) sont en campagne (celui qui gagnera est susceptible d’être Président de la République) je suis étonné que notre édile n’ait à ce jour - et sauf erreur de ma part - toujours pas pris position.

Il attend peut être d’autres candidatures pour se positionner ou d’être sûr qu’il n’y en ait pas d’autres avant de le faire...au dernier moment ?

Chantal BRUNEL n’a pas attendu pour se positionner dès maintenant pour Alain JUPPE comme de nombreux autres élus (es) ce qui, en cas de succès de son candidat, lui donnera une légitimité indiscutable pour les législatives.

 
le 16 mai 2016 par Pourquoi attendre ?

Malgré une majorité locale reposant en réalité sur 30% d’inscrits et une apparence de qualité de vie "en trompe l’oeil", Ozoir n’a pas vocation a refuser son destin, à nier des handicaps bien réels (endettement beaucoup trop important, urbanisme désormais encadré par l’Etat faute d’anticipation, sempiternels problèmes de mobilité (bouchons aux heures de pointe en entrée et sortie de ville, sur-dimensionnement des transports, absence totale de prise en compte des nouveaux besoins, départ contraint des jeunes qui ne peuvent se loger sur place, édile qui cumule les mandats alors que les journées ne font que 24h, incertitudes sur les futurs projets immobiliers ou d’infrastructures, etc..) et de stationnement non pris en compte.

Loin des sirènes de la politique nationale et des populismes il serait temps que l’opposition à l’équipe en place et non opposition commodément appelée "municipale" s’unisse en tirant les leçons du passé et en cassant le rétroviseur qui empêche certains (nes) de se projeter à l’horizon (au sens éthéré pas galvaudé).

 
le 16 mai 2016 par Pourquoi attendre ?

Malgré une majorité locale reposant en réalité sur 30% d’inscrits et une apparence de qualité de vie "en trompe l’oeil", Ozoir n’a pas vocation a refuser son destin, à nier des handicaps bien réels (endettement beaucoup trop important, urbanisme désormais encadré par l’Etat faute d’anticipation, sempiternels problèmes de mobilité (bouchons aux heures de pointe en entrée et sortie de ville, sous-dimensionnement des transports, absence totale de prise en compte des besoins des nouveaux habitants conjugués aux besoins toujours insatisfaits, départ contraint des jeunes qui ne peuvent se loger sur place, édile qui cumule les mandats alors que les journées ne font que 24h, incertitudes sur les futurs projets immobiliers ou d’infrastructures, etc..).

Loin des sirènes de la politique nationale (parler des problèmes nationaux permet quelquefois d’éviter de s’impliquer localement) et des populismes il serait temps que l’opposition à l’équipe en place et non opposition commodément appelée "municipale" s’unisse en tirant les leçons du passé et en cassant le rétroviseur qui empêche certains (nes) de se projeter à l’horizon (au sens éthéré pas galvaudé).

 
le 28 mai 2016 par Pourvu que ça dure

J’ai entendu parler d’une fête es voisins à Ozoir.

Avez vous des infos comment ça se passe les services municipaux passent dans (tous ?) les quartiers et s’occupent de tout (matériel, nourriture, boissons) gratuitement (euh grâce à nos impôts) ?

 
le 9 juin 2016 par New
http://www.leparisien.fr/bussy-saint-georges-77600/perquisition-a-la-mairie-de-bussy-saint-georges-dans-l-affaire-france-pierre-08-06-2016-5866863.php
 
le 10 juin 2016 par On est bien à Ozoir

Un air de "déjà vu" mais au moins elle a obtenu ce qu’elle voulait dans son propre camp tenant à distance la concurrence

http://www.leparisien.fr/chelles-77500/legislatives-2017-voici-la-liste-des-candidats-les-republicains-en-seine-et-marne-09-06-2016-5869623.php

 
le 12 juin 2016 par On est bien à Ozoir

Suite aux inondations qui ont également concerné certains quartiers d’Ozoir notre ville ne figure pas dans l’arrêté publié au JO.

http://www.mairie-ozoir-la-ferriere.fr/INONDATIONS-COMMUNIQUE-DU-9-JUIN

Comme nous monsieur le maire semble le déplorer dans un communiqué mis en ligne sur le site de la mairie.

C’est bien mais il ne précise pas s’il a monté et transmis (ou fait monter et fait transmettre) un dossier en préfecture ?

Et si non il est encore temps de le faire puisqu’il y aura très vraisemblablement des listes complémentaires, espérons que cette fois-ci Ozoir ne sera pas oubliée !

 
le 16 juin 2016 par On est encore bien à Ozoir

Dans l’arrête (confer lien) Ozoir-la-Ferrière n’y figure toujours pas (Roissy en Brie y figure) ?

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=57E27BAEF7063593ACD9B6F39A02401E.tpdila15v_2 ?cidTexte=JORFTEXT000032711772&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000032711385

 
le 17 juin 2016 par BOL

veuillez vous renseigner sur les frais personnels de Claudia Lescouezec payés par le contribuable :

téléphone : + de 10 000 € par an Essence : non seulement le contribuable paye des consommation exorbitante mais toute la famille en profite ’mari, mère...)

 
le 18 juin 2016 par Jacques Seller

La photo associée à l’article de la page 21 pourrait être celle d’un taulard au fond de sa cellule.

Et bien non, elle représente le maire en visite d’inspection après les intempéries.

La mémoire d’Oneto Magazine ne retiendra donc pas les images des rues submergées, des pavillons inondés, des caves piscines.

Avec un tel article, il ne faut pas s’étonner si la demande de classement en état de catastrophe naturelle a été recalée deux fois.

Quel évènement encore plus dramatique faut-il encore attendre pour prouver les incapacités du maire ?

 
le 19 juin 2016 par On se réveille quand à Ozoir ?

Je viens de recevoir OM je constate encore une fois qu’au delà de quelques articles d’information à caractère pratique (sujets qui ne fâchent pas) comme le déploiement de la fibre optique (il était temps de communiquer Chevry-Cossigny est déjà équipé depuis pas mal de temps, heureusement l’équipe en place peut s’inspirer pour ses articles du forum d’Ozoir !) la "ligne éditoriale" semble s’articuler uniquement autour de ce que peut dire et surtout écrire l’opposition (à l’équipe en place).

Ainsi encore une fois dans la rubrique "expression politique" l’équipe en place s’octroie la moitié de la surface de la page avec une police de caractère plus grande que celle de l’opposition tout ça pour répondre à l’article d"Osons-Ozoir" qui visiblement a fait mouche et dérange. Et ça atteste encore une fois que l’équipe en place attend tranquillement (ou fébrilement plutôt) l’article de l’opposition (à l’équipe en place) lui donnant ainsi un positionnement central dans la vie quotidienne des ozoiriens. L’horizon est donc dégagé pour celui qui sait décrypter les symboles !

De surcroît (une chance au tirage et une au grattage) notre édile en rajoute une couche dans son édito en évoquant "ce que peuvent dire des gens mal-intentionnés". Qu’il l’écrive ça dans un tract politicien ça ne me poserait pas de problème mais pas dans l’éditorial d’un magazine qui se veut "d’informations locales".

Pourquoi surréagir à ce qui en définitive n’est que l’expression d’une vie démocratique normale et ou il est toujours possible de répondre mais dans l’article suivant d’OM ?

En tout cas ce n’est pas la lecture du pseudo dossier "finances" qui relève plus d’un tract de campagne (avec du bla bla et très peu de chiffres) qui m’empêchera de continuer en tant que citoyen contribuable à me poser des questions sur la dette d’Ozoir et la ventilation exacte des dépenses (par postes avec les évolutions en pourcentage) dans l’attente de la présentation d’un vrai bilan financier par postes pour évaluer et juger de la qualité d’une politique financière sans a priori...politicien.

Il n’est pas interdit de réfléchir un peu....

 
le 20 juin 2016 par On se réveille quand à Ozoir ?

Ayant parcouru le dernier Ricochets (beaucoup de gens m’en avaient parlé et de plus en plus !) je dois dire que cette fois-ci je me suis (encore plus) régalé !

Mais ce que je ne comprends pas c’est qu’il n’y ait pas eu un "communiqué spécial" dans Ozoir-Magazine où notre édile aurait pu réagir, sans porter atteinte à la présomption d’innocence bien entendu, à l’incarcération de M. Antonio de Sousa ?

 
le 20 juin 2016 par New

Juste pour info :

http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2016/02/25/le-prefet-alain-gardere-suspendu-de-la-glnf/

Pour ouvrir le lien, cliquez droit, le saisir puis ouvrir (le lien).

 
le 21 juin 2016 par New

Alors que Pontault disposera bientôt de son pôle de santé (ouvert jusqu’à 22H30) Roissy en Brie lui emboîte le pas.

Et à Ozoir ou il est de plus en plus compliqué pour un nouvel habitant de trouver un généraliste et pour tous les autres d’obtenir des rendez vous chez les spécialistes (quand ils existent) on envisage quoi pour anticiper la pénurie alors que les constructions de logements se multiplie ?

Faire de la politique (locale) c’est anticiper, organiser, se projeter, dégager l’horizon pas uniquement baptiser des monuments ou places (bientôt des rues et squares ?) du même nom !

 
le 27 juin 2016 par Don Diego
C’est le titre d’un livre de Victor HUGO me semble t il ?
 
le 28 juin 2016 par New

La réponse à la question écrite ci-jointe (saisir le lien puis cliquer droit puis cliquer sur "ouvrir le lien") rappelle que les communications d’état civil dans les journaux municipaux supposent que l’accord préalable (par écrit de préférence) des intéressés ait été recueilli (pour éviter toute plainte ultérieure).

http://questions.assemblee-nationale.fr/q12/12-10054QE.htm

Juste pour info.

 
le 28 juin 2016 par Ozoir mécontent

Bonjour, Vous avez dit Lescouezec ? L’ancien propriétaire d’un bâtiment où se construit des immeubles par France Pierre ?

C’est bizarre non ?

En parcourant un site au nom de notre maire "Oneto" je suis tombé sur plusieurs sociétés tenues par une personne très proche du maire. Le nom de Lescouezec y figurait.

Cela interroge non ?

Bien entendu c’est sous réserve d’erreur et d’omission mais celui qui veut chercher sur le site pourra avoir les renseignements. C’est un bel organigramme....

Bien entendu c’est sous réserve d’erreur ou d’ omission... Soyons prudent !

 
le 1er juillet 2016 par Horizon : 2020

Bonne nouvelle : http://www.leparisien.fr/ozoir-la-ferriere-77330/les-gares-d-ozoir-et-de-tournan-se-mettent-au-veligo-30-06-2016-5928719.php

Maintenant reste à densifier les rotations intra-urbaines de bus notamment hors heures de pointe et jours de semaine, d’augmenter celles du RER E, d’obtenir l’ouverture tous les jours de la gare, la vente de tous les billets y compris grandes lignes, déployer, dans le cadre de l’intermodalité, des panneaux lumineux (gare et principaux arrêts) indiquant les temps de parcours, l’état du trafic (SNCF, Bus, route), le temps d’attente pour accéder aux transports collectifs, d’augmenter la capacité de stationnement aux abords (et si comme c’est dans l’air un parking payant est construit, exiger du concessionnaire et de la Région IDF (à défaut de gratuité) un tarif "résidentiel" pour les ozoiriens en semaine par exemple ce qui existe à Paris et dans d’autres communes il n’y aurait donc pas d’inégalité entre usagers de la gare)...

Et parallèlement pour répondre à la désertification médicale en cours et le manque de spécialistes conjugués à la nécessité pour les nombreux nouveaux arrivants de trouver un médecin référent pourquoi pas une maison de santé, une pharmacie H24 et une crèche aux abords de la gare ?

Bref une belle feuille de route pour un représentant en charge des transports au Conseil départemental 100% disponible.

Allez on se réveille et aux résultats dans moins de quatre ans maintenant !

 
le 2 juillet 2016 par New

Ozoir Plage sera inauguré mercredi 6 juillet à 15 heures puis les activités seront ouvertes jusqu’au 7 août cette année. restriction budgétaire oblige.

Pourquoi pas réduire la voilure mais dans ce cas il aurait mieux valu que les activités aient lieu en août !

Le bon sens probablement

 
le 9 juillet 2016 par Jack Seller

France Pierre, Perquisitions, Inondations, Chambre régionale des Comptes :

Chef, on est mal.... Oui Chef on est très mal

 
le 9 juillet 2016 par New
http://actu.orange.fr/politique/nouvelle-polemique-autour-du-prefet-gardere-loge-en-hlm-a-puteaux-CNT000000r3Pxp.html
 
le 10 juillet 2016 par On est encore bien à Ozoir

Les autres années lors des finales (et même avant) nous avions droit à Ozoir à des retransmissions sur écran géant.

Là rien, plus d’argent ? plus d’élus disponibles ? Faut-aller à Pontault ?

Ozoir-Plage voit sa durée diminuer de près de moitié avec des animations en moins, si seulement les indemnités des élus (ceux qui cumulent notamment) pouvaient aussi être revues à la baisse (certes la loi autorise ces indemnités mais rien n’empêche les intéressés de reverser une partie - déduction faite de l’imposition - au CCAS ou au profit d’associations !) tout comme les frais de réception, de déplacements, de communication, de fonctionnement, de personnels (non embauchés statutairement), etc..

Bon bientôt il restera les souvenirs, la dette, les nuisances aériennes, les problèmes de transports, de circulation, de désert médical et...la troisième fleur.

 
le 12 juillet 2016 par On est de moins en moins bien à Ozoir

Je ne connaissais pas mais ces avis sont intéressants pour ceux qui envisagent d’habiter ou d’investir dans la pierre à Ozoir :

http://www.ville-ideale.com/ozoir-la-ferriere_77350.php#commentaires (cliquer à droite, saisir le lien puis ouvrir !)

Je suis assez d’accord avec les commentaires (en résumé et en compléments perso) : nuisances aériennes, désert médical, éloignement de Paris (en plus on ne fera pas partie du Grand Paris !), transports sous dimensionnés et inadaptés aux besoins des actifs et des jeunes, urbanisme inquiétant, désert culturel (pas de bibliothèque municipale et pour la médiathèque vu le niveau de la dette...), impôts trop élevés, ville épinglée par la chambre régionale des comptes, l’horizon s’assombrit !

Heureusement que certains électeurs (je parle de ceux qui votent pas de tous ceux qui ne votent plus et depuis longtemps) n’ont pas accès à internet, sont retraités ou n’ont pas besoin de se déplacer en transports en commun !

 
le 12 juillet 2016 par Horizon : 2020

C’est juste une question mais vu que cette fois ci on a enfin tous les éléments budgétaires sur l’état réel d’endettement de notre commune (confer délibéré de la chambre régionale des comptes sur la ville d’un tout autre niveau que le pseudo dossier budget d’"ozoir magazine" qui n’a de magazine que le nom...) je ne vois pas comment la promesse de campagne de ne pas augmenter nos impôts locaux va être tenue ? (et là je ne parle plus des taux d’abattement qui ont permis de les augmenter mécaniquement en jouant sur les pourcentages).

Bon à Ozoir le corps électoral il se réveille quand ?

 
le 13 juillet 2016 par rantanplan
La corse ? Mediapart revele aujourd’hui que l’elu Ozoirien aurait beneficié d’un virement de 500 000 EUROS pour acheter une villa en CORSE . Dommage qu’on ait pas eu le meme virement pour un grand ecran https://www.mediapart.fr/journal/france/130716/plusieurs-elus-pris-dans-la-tourmente-de-l-affaire-du-prefet-alain-gardere ?onglet=full
 
le 22 juillet 2016 par New
Dans l’édition de ce jour du Pays Briard on parle encore d’Ozoir...
 
le 22 juillet 2016 par New
http://www.lepaysbriard.fr/journal-numerique
 
le 26 juillet 2016 par New

C’est étonnant certains découvrent (reconnaissent) enfin qu’Ozoir endettée au-delà du raisonnable ! Il en aura fallu du temps.

http://www.larepublique77.fr/2016/07/25/la-chambre-regionale-des-comptes-epingle-les-finances-de-la-ville/

Ça tranche quand même avec le "dossier" (en mode tract) spécial budget d’OM....

 
le 27 juillet 2016 par New

Si vous êtes adeptes des cabines de bronzage attention danger :

http://www.e-sante.fr/centres-bronzage-attention-danger/actualite/1162

 
le 30 juillet 2016 par Rantanplan
la CRC avait mis en demeure le conseil municipal d’Ozoir de faire quelques rectifications sur son budget sous peine de voir l’autorité prefectorale prendre en main les finances de la ville. Il faut savoir que dans ce cas extreme ,le Maire continue à percevoir ses indemnites meme s’il regarde passer les trains. Que va t’il se passer dans ce budget rectifié , peut etre le verra t’on sur le site de la ville , le compte rendu des conseils municipaux sautant allegrement d’Avril à Juillet ? Ce qui est certain est qu’il faut que ça change . Une QPC imposant un compte rendu integral disponible sur le site de la ville le jour meme de l’affichage en mairie sera deposée lors d’un prochain recours,de façon à ce que les habitants puissent etre informés par ce moyen qui va dans le sens de la loi de republique numerique .
 
le 29 août 2016 par new

Christian JACOB député maire (LR) de Provins vient de se positionner en faveur de Nicolas SARKOZY oubliant sans doute la guéguerre fratricide Chirac-Balladur de 1995, oubliant que son mentor Jacques CHIRAC soutient A. JUPPÉ et oubliant surtout son ami Seine et Marnais Jean-François COPÉ de plus en plus esseulé.

Tiens le leader local de LR a t’il fait son choix ? Logiquement COPÉ ?

Bon il a peut-être d’autres priorités...

 
le 3 septembre 2016 par new

Ce jour (2 septembre) a lieu comme chaque année la journées des associations.

Mais cette année quelqu’un a eu la bonne idée de choisir la Ferme PEREIRE comme lieu de cet évènement au lieu du Caroussel (avec un vaste parking public en entrée de ville qui peut être ponctuellement entièrement dédié aux véhicules à moteur).

Cette année c’est donc le parking de LECLERC (dédié aux clients de ce magasin) qui a été utilisé au grand dam des clients. Mais qu’il s’agisse du Carroussel ou de la Ferme Péreire, on se demande bien à quoi servent les politiques de développement durable y compris locales pour encourager le co-voiturage, les déplacements à pied, en bus ou à vélo (à quoi servent les investissements en piste cyclable ?) ?

C’est d’autant plus incompréhensible que la plupart des personnes qui vont s’inscrire (ou inscrivent leurs enfants) résident à Ozoir donc à par ceux et celles du Clos de la Vigne tous ou presque peuvent se déplacer autrement qu’en voiture ? Bien entendu je n’ai vu aucun conseil en ce sens dans le flyer (bien inutile d’ailleurs car tous ceux qui souhaitent s’inscrire connaissent la date de cette journée mentionnée sur le site de la mairie !) distribué dans les boîtes aux lettres

Et puis il serait temps que la direction de Leclerc envisage un péage (comme ça se fait dans de nombreuses autres enseignes) pour accéder aux parkings (barrière) avec la gratuité (première heure) du stationnement pour les clients (ticket de caisse pour récupérer un ticket gratuit) et un paiement prohibitif pour les "visiteurs" qui tout au long de l’année se servent de ce parking "gratuit" pour se rendre à la Ferme PEREIRE, au Campus Est, etc...

Le bon sens c’est pour quand à Ozoir ?

 
le 8 septembre 2016 par new

Perso cela fait des lustres que je ne croise plus et que je n’entends plus un élu (ue) de cette liste ?

Et vous ?

 
le 10 septembre 2016 par new

Je viens de recevoir une invitation à assister à une réunion de quartier (quartiers concernés : Brèche aux Loups - belle Croix et Armainvilliers) le samedi 24 septembre à 9 heures (nouveauté !) à l’Espace Horizon.

Dans la missive on parle de contribution aux projets, j’espère qu’il y aura une information contradictoire, complète, précise et suffisante par rapport aux articles de presse ou on a beaucoup parlé d’Ozoir la Ferrière...

 
le 25 septembre 2016 par Vivement demain

Si des forumeurs ont assisté à la réunion de quartier ils pourraient nous en dire deux mots ?

Perso je n’y vais plus depuis longtemps entre les retards (sur l’horaire prévu) de notre édile ses discours hors sujets (alors que ce n’est pas un orateur) je me suis lassé.

Ceci dit vu l’actualité récente sur Ozoir il y avait de quoi débattre...

 
le 28 septembre 2016 par Vivement demain

http://www.lepaysbriard.fr/primaires-de-la-droite-quels-candidats-ils-soutiennent-27593/

Dans l’édition jointe (saisir puis cliquer sur ouvrir le lien) on apprend que notre édile soutient N. SARKOZY. Je pensais plutôt qu’il soutiendrait Jean François COPE...

Une raison de plus de ne pas voter pour Nicolas SARKOZY.

 
le 29 septembre 2016 par Vivement demain

Annoncée en fanfare dans une gazette municipalisée la fibre optique devait être déployée dans le quartier Belle Croix avant la fin..2016 !

Ou en est on ? D’avance merci pour ceux qui ont la chance de pouvoir croiser un ou une élu(e) de la liste Horizon à condition qu’ils (elles) aient les infos !

 
le 30 septembre 2016 par Vivement demain

Saisir le lien ci-dessous et cliquer sur ouvrir :

http://www.monbureau.primaire2016.org/

Et pas besoin d’être encarté !

 
le 7 octobre 2016 par Jack Seller

Certains ont pu se réjouir de ne pas avoir reçu la traditionnelle feuille de taxe foncière du mois d’octobre.

On peut effectivement être réjouit car le centre des impôts de Roissy n’a pas envoyé la taxe aux habitants des Ozoiriens.

Cet envoi est conditionné par le fait que le centre des impôts doit connaître les taux d’impôt communal. Malheureusement la mairie de la ville d’Ozoir s’est abstenu de faire cette démarche, pourtant obligatoire, au plus-tard à fin mai.

De ce fait, les feuilles d’imposition sont tombées au fond du panier.

On se rappelle que le mois de mai a été propice à de nombreux jours fériés et que monsieur le maire avait même déserté la commune en fin du mois.

Pourtant les taux d’imposition avaient été votés le 11 avril 2016.

Devant cette bévue, le conseil du 5 octobre a demandé la suppression de l’abattement général à la base. monsieur le maire avait toujours souhaité cette suppression. Cette chose étant faite maintenant, il va falloir penser trouver une autre raison d’augmenter les taux de base.

 
le 14 octobre 2016 par Léon 6 trônes

Hier soir, jeudi 13, nous avons pu voir s’aligner sur la grille de départ les bourrins de l’écurie des Républicains. D’autres écuries présenteront les leurs ultérieurement. Il se sont donc élancés dans la prose. Avec élégance il ont pu faire part de leur intention de gagner absolument le droit d’être appelé " Président". C’est après une préparation minutieuse dans leur box qu’ils ont été amenés par leurs entraîneurs derrière leur emplacement tiré au sort. Ils ne se préparent pas pour le concours de l’ arc de triomphe, mais pour le concours de l’arc de l’ Elysée . Dressant la tête et les oreilles, attentifs au moindre bruit et paroles prononcées, l’oeil vif, la croupe droite, mon Dieu qu’ils étaient beau... Hennissant à tour de rôle sous la houlette des présentateurs de télévision, dans une discipline olympique, il ont su tenir la piste.

Certes, certains ont mis plus de temps que d’autres mais qu’importe. L’important est qu’ils aient pu arriver à la ligne d’arrivée.

Qui sera sélectionné pour la grande finale ? Les pronostics vont bon train.... Comment sélectionner le futur champion, telle est la question.

Va t-on vérifier leur encolure, leur diction, leur mollet ?

A bientôt sur l’hippodrome de TF1 pour la suite du grand prix.

 
le 15 octobre 2016 par Léon d’Ozoir

De plus en plus de voisins ou personnes que je côtoie dans Ozoir me demandent un brin inquiets si j’ai reçu mes avis d’imposition pour le foncier et la taxe d’habitation.

Je leur réponds que par courriel les impôts m’avaient indiqué que pour Ozoir c’était différé.

Il serait peut être opportun que nos élus s’en inquiètent un peu et fassent le nécessaire pour aviser la population par tous moyens et accessoirement qu’ils expliquent pourquoi Ozoir est en retard en espérant que nous n’aurons pas à l’avenir de bonnes surprises (hausse inattendue et plus si affinités !).

 
le 23 octobre 2016 par Annie V
En tant que journaliste d’investigation j’ai passé quelques temps en Afrique. A mon retour j’ai rendu visite à plusieurs copropriétaires du Clos de la Vigne que je connais. Quelle ne fut pas ma surprise de voir cette charmante copropriété massacrée En effet, les dents acérées des pelles mécaniques, dévorent goulûment l’asphalte et les terres argileuses. Dotées de redoutables muscles animés par la pression hydraulique , les mâchoires de l’ogre de métal, n’arrêtent pas. Mais le plus grave n’est pas là. Tout ceci a un coût. C’est presque 5 000 000 d’€ que le contribuable devra payer. Entendons pas contribuables les copropriétaires et ceux qui ont alimenté les caisses des subventionneurs par les taxes diverses, voir l’impôt. Si en Inde il y a a plusieurs castes, nous pouvons dire que dans cette résidence comme dans d’autres il y a plusieurs « castes » de copropriétaires. 1) Il y a ceux qui ont des revenus conséquents et n’ont aucun soucis pour payer. 2) Ceux qui ont eu un héritage, ce qui leur enlève une épine du pied. 3) Il a ceux qui, péniblement, avaient pu économiser. Vacances, changement de voiture... Et qui ont dû dire adieu à leur rêve. 4) Il y a ceux qui ont dû faire un emprunt auprès des banques qui, bien sûr, appliquent un taux d’intérêt. Ceci ayant pour effet néfaste de pénaliser ceux qui n’ont pas les moyens et au final payer plus cher à cause des intérêts. 5) Il y a ceux qui ont perdu un conjoint et se retrouve avec des revenus amoindris ; 6) Il y a ceux qui se sont vu refuser un emprunt à cause de l’âge et de leur santé. Ces derniers n’ont eu pour possibilité que d’emprunter à leurs enfants Ceci dans l’indifférence la plus totale. Dans quelques mois les travaux commenceront chez les particuliers et là, ce sera autre chose. Chacun prendra connaissance des conséquences de leurs votes mais il sera trop tard pour faire demi-tour. Il aurait fallu réfléchir avant ! Tout ceci aurait-il pu être évité ? Bien sûr, mais pour cela il aurait fallu un Conseil Syndical digne de ce nom capable de gérer avec sagesse les intérêts des copropriétaires . N’oublions pas que des financements et des subventions avaient été accordés ultérieurement pour la réhabilitation de leur ancien système. C’est donc qu’il était valable. D’autant plus que mes recherches rapides sur internet on montré que l’agence de l’eau Seine Normandie finance la construction de réseaux unitaires, la construction de station d’épuration pour petites communes ou regroupement, finance la réhabilitation de réseaux unitaires , de stations. La question que l’on peut se poser est simple : Pourquoi pas eux ? Pourquoi a t-il été possible de chemiser certains tronçons d’ Ozoir et pas dans cette copropriété ?
 
le 24 octobre 2016 par Un malade mécontent

Il arrive parfois que les aléas de la vie imposent un séjour dans un centre médical spécialisé.

En ce qui me concerne la clinique de Tournan m’a hébergé quelques temps.

Si les soins étaient à la hauteur et le personnel ouvert, compréhensif, dévoué, la "bouffe".....

Où est la clinique centrale où de délicieux petits plats étaient mitonnés...

Aujourd’hui on voit arriver sur un plateau des plats sous atmosphère modifiée peu appétissants.

Et que voit-on sur les emballages ? SODEXO !

Oui c’est une nourriture industrielle sans saveur qui est servie aux patients.

En clair SODEXO fabrique dans son laboratoire l’alimentation destinée aux pensionnaires, refroidit rapidement ses derniers pour les servir froids aux établissements concernés qui les remontent à température avant de les servir.

Beurk ! Beurk ! Beurk !

Ce système tue les saveurs et les vitamines.

Ce qui compte, ce sont les économies réalisées. Mais d’où vient l’alimentation de base ?

Un hôpital de l’Est importe des poulets des pays de l’ EST ! Incroyable !

Les patients ne sont pas des machines à profit à utilisés à consommer "beurk" pour les intérêts des industriels.

Ca suffit et il appartient à chaque patient de mettre sur le net ses satisfactions ou ses mécontentements.

Amicalement,

Un patient mécontent

 
le 26 octobre 2016 par Un patient mécontent
Hospitalisé quelques jours j’ai eu l’agréable surprise d’avoir à faire à du personnel "humain". Sourire, explications, écoute, attentif aux questions que se posent les patients... Tout serait pour le mieux sauf que.... Si dans le temps nous pouvions sentir les effluves de bons repas préparés par la cuisine centrale, aujourd’hui ce n’est malheureusement pas le cas. C’est ainsi que j’ai pu savourer des plats sans saveur. Regardant d’un peu plus près j’ai vu que c’était de la "bouffe" SODEXO". Beurk !!! En effet, ’est industriellement que les plats sont préparés puis rapidement refroidis. Par la chaîne du froid ils seront livrés aux établissements concernés qui les remonteront en température pour être servis. Remontés par un micro-onde ? Je ne sais pas . Et oui, il faut faire des économies. Un établissement dans l’ Est de la France fait venir des poulets des pays de l’Est... Il faut le faire et remplir les poches des actionnaires. Souhaitons que des critiques et ds félicitations permettront d’améliorer le séjour des patients......
 
le 31 octobre 2016 par béru

Bonjour, Il semblerait que le(s) abattement(s) (personne(s) à charge et spécial handicapé) calculé(s) à partir de la "Valeur locative moyenne" ne correspond(ent) pas au taux indiqué.

Exemple pour notre ville : la Valeur locative moyenne commune = 3816 Intercommunalité = 4380 Commune : -10% pour 1 personne à charge, il est inscrit 424 au lieu de 382 Intercommunalité : -10% il est inscrit 471 au lieu de 438

En principe abattement = Valeur locative moyenne x taux

En cherchant sur le web, j’ai pu voir récupéré des scans de TH ou les montants des abattements correspondent bien aux taux indiqués. J’ai pu constater cette bizarrerie sur 2 feuilles d’habitants de ma ville. Est-ce local ou généralisé au niveau local SIP de Roissy ou ceux-ci ont une autre méthode de calcul ?

Chers concitoyens avec personne(s) à charge, vérifier vos TH et tenez-nous au courant...

 
le 1er novembre 2016 par Jack Seller

En ce début du mois de novembre , les avis d’imposition des locaux 2016 ne sont toujours pas arrivés dans les boîtes d’aux lettres.

Le centre de Roissy ne donne pas d’information à ce sujet, sauf que la réponse doit pouvoir se trouver dans la Mairie de la ville d’Ozoir.

Malheureusement, la Mairie ne donne aucune information, écrite ou orale.

Certaines personnes avancent des différents entre la Mairie et les procédures de l’Administration.

Nous acceptons de payer nos impôts mais de grâce, arrêtez de nous prendre pour des ploucs.

Ce fait sans précédent devra être noté dans les annales de la Ville.

Après les annonces des perquisitions, garde à vue, des comptes de la Chambre des Comptes, Il est le temps de nous dire de la Vérité, rien que la Vérité.

 
le 3 novembre 2016 par RANTANPLAN
le bienfaiteur d’Ozoir a été libéré le 8 Juillet ,juste avant la limite des 4 mois (et deja on se rejouissait dans les milieux hippiques de revoir ce proprietaire de ...70 chevaux reprendre sa course en avant ,il a jusqu’ici cumulé en 2015 plus de 2 millions de gains . A la demande du Ministere de l’interieur ,le service central des courses a retiré à A. DE SOUZA tous ses agréments dans la propriété ou l’exploitation de tout cheval destiné à prendre part à une épreuve régie par ledit Code le communiqué est ici : http://www.paris-turf.com/actualites/antonio-de-sousa-interdit-de-faire-courir-134666 Cela demontre que l’instruction se poursuit .DE SOUZA a été mis en examen pour abus de bien social, complicité d’abus de bien social et trafic d’influence.
 
le 5 novembre 2016 par Léon 6 trône.

Une nouvelle fois les outsiders ont été amenés dans les box. Bichonnés avec soins par leurs palefreniers, ils ont revêtu leur beau pelage politique. Une seule jument est en course.

La cuisse haute, la croupe bien accentuée, le poitrail en aval, hennissant d’impatience, au milieu des mâles bien tenus, à la grille de départ on ressentait la nécessité d’être dans la course.

A droite et à sa gauche, la narine frémissante, les "entiers" se jaugeaient du coin de l’oeil. Un oeil vif, pétillant de malice.

Chacun bien attentif au regard de l’autre, impatient d’en découdre, ils fixent la caméra et les juges inquisiteurs qui donneront le départ.

Et le coup d’ envoie est donné.

Chacun à tour de rôle s’élance dans des phrases et des périphrases. Jaugeant l’effet produit, les dents blanches en avant ils tournent leur regard vers les télévisions présentent,

Pendant que l’un s’élance dans sa prose, les autres sourient. Un sourire un peu forcé qui tend les zygomatiques .

Cela sonne faux.

Comme ils ont le droit de se couper la route, la jeune pouliche n’hésite pas à ruer dans les brancards et à s’en prendre à son ancien manager qui ne répond pas, continue sur sa lancée ce qui la défrise un peu.

La course est animée et le coupage de route fréquent. Tantôt oreille baisée par l’anxiété, tantôt la queue haute pour montrer sa supériorité linguistique nos bourrins foncent.

Les temps sont chronométrés. Les juges sont impartiaux . Dans les tribunes les paris vont bon train ;

Est-ce un vieux canasson déplumé sur le front qui va l’emporter ?

Est-ce un canasson d’occasion qui a déjà servi qui fera la différence ? Quoi que rassi sur les bords il a encore du mordant.

Est-ce un nouveau qui, le langage assuré, sans animosité particulière bousculera les concurrents une queue de poisson dans un virage ?

Est-ce la jeune pouliche, déjà montée ... en politique qui fera la différence ?

Est-ce un vieux combattant qui a tout les mots ( maux) pour ne pas se laisser dominer ?

Est-ce ancien driver de première place qui se dit pour s’encourager : Filons, filons, filons à la victooooiiire ?

Est-ce l’ardent canasson à la crinière blanche qui a peur de "la mère" " l’amère" défaite et qui n’ hésite pas à couper la route, hennissant contre son voisin de droite ou de gauche ?

Les juges changent, les questions aussi. Certains montrent leur assurance, d’autres bafouillent. La course est pourvue d’ handicaps que chacun essaye de franchir avec brio.

Et sonne l’arrivée. L’écume aux lèvres pour certain,le sourire hautain pour d’autres, la course finie ils se replient dans leur box.

Les parieurs en auront-ils pour leur argent ? Quel bourrin l’écurie des Républicains choisira t-elle pour la grande course de l’arc de triomphe ? Nous le saurons dans le prochain épisode.

Ici Léon 6 trône à vous Cognac j’aidu.

 
le 14 novembre 2016 par Ozoir mécontent

Bonjour, Chaque fois que je reçois le magasine d’Ozoir je m’empresse d’aller voir la rubrique des parties politiques.

Or Ensemble n’existe plus ; Que deviennent les Ozoiriens qui ont donné leur confiance. Aujourd’hui ils sont orphelins.

Que s’est-il donc passé ? Des menaces, du chantage, l’inquisition ou le supplice de la roue pour ces hérédique du pouvoir actuel ?

Les électeurs de ce groupe dont j’ai fait partie aimeraient bien savoir ce qui se passe....

J’espère réellemnt une réponse. :(

 
le 18 novembre 2016 par new

Pas besoin d’être encarté pour voter dimanche 20 et 27 novembre !

Et en plus comme la gauche sera absente du deuxième tour des présidentielles autant éliminer ceux qu’on ne veut pas voir (et qui en plus risquerait d’être battu) face à Marine LE PEN !

Rien que ça ça justifie qu’on se bouge.

 
le 20 novembre 2016 par Jack Seller

Soucieux de la sécurité des habitants, le maire nous invite à collaborer avec la police municipale.

J’avais effectivement un sentiment d’insécurité mais celui-ci disparait à chaque fois que je voyais le panneau de sortie de la ville.

Mes grands-parents et parents relataient des faits identiques pendant l’occupation pendant la guerre. A cette époque la vigilance de chacun était un acte indispensable pour échapper à des arrestations.

M. le maire nous invite à constater des comportements suspects et qu’il nous en soit remercie. Tous les habitants vont donc se mobiliser contre les cambrioleurs, les individus suspects sauf que...

M. le maire ne nous a pas dit comment nous pouvons définir le comportement d’un individu suspect. Dans ce cas et pour ne pas se tromper il n’y a qu’à décider que tous les individus sont suspects, à pied, en vélo, en moto, en auto, chez les commerçants.

Sauf que, il faut je dois informer tout le monde que je ne suis pas suspect.

Face à ces imprécisions j’ai demandé à la police municipale de me guider, par exemple : une personne placée en garde à vue, peut-il être un suspect ? La question étant posée, nous attendons la réponse

 
le 24 novembre 2016 par une accro au marché
C’est le dimanche matin 20 novembre que j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres le flyer mairie annonçant la fête du beaujolais sur le marché pour le samedi 19 novembre. Samedi midi 19 novembre j’avais bien vidé ma boîte aux lettres et elle n’y était pas ! J’aime le marché et j’y vais tous les samedis. L’animation était réussie, il y avait de nombreux lots à gagner. Il me semble aussi que les affiches n’étaient pas dans les panneaux d’affichage municipal mais j’ai peut-être que j’ai mal regardé !
 
le 24 novembre 2016 par Léon 6 trônes

Ca y est. Les parieurs ont choisi les bourrins à présenter lors de la course au grand prix de triomphe. Une dernière fois il vont concourir sur une distance donnée par les organisateurs.

Filons, filons, dit un cavalier à sa monture. Enlève ta "jupet" et tu verras répond l’autre. Bref, cela va être une course mémorable.

Mais peut-on parier sur un canasson qui veut labourer notre charmant paysage géopolitique ?

Peut-on accepter la suppression de 500 000 emplois de la fonction publique ce qui créera forcément 500 000 demandes d’emplois en moins... Egalement 500 000 cotisations aux caisses de retraite, et sécurité sociale ( caf, et autres ) en moins.

Les forces de police ( on va dire de la protection civile tout englobé) sont déjà mal équipées et en sous effectif,

Dans les hôpitaux, c’est la galère pour le temps de présence des médecins, des infirmiers, des aide-soignants, du personnel d’entretien.

Suppression de poste fonctionnaires dans l’enseignements. Suppression de quoi, d’instit, de profs alors que l’on constate des carences de plus en plus importantes dans la lecture et autre... ? Et le personnel d’entretien des écoles ? Que va t-il devenir ? Va t-on aller vers des écoles mal entretenues comme dans certains pays de l’ Union Européenne ? Ne cherche t-on pas, dans le cadre d’une mise à niveau des pays, à supprimer certaines conditions de vie, avantage sociaux ? Il faut s’aligner dit-on. Mais allignons les autres.

Un député européen qui touchait 800€ a eu un alignement avec les autres pays plus riches. Il a eu ses indemnités relevées à 7500€ il y a quelques années. Or il payait le prix de pain, dans son pays, pareil !

L’objectif est de tout privatiser, comme le demande l’Europe au nom du libéralisme. S’il y a du protectionnisme, l’ U.E. sanctionne.

Liberté Egalité Fraternité. Où êtes-vous ?

Nous devons protéger nos enfants et petits enfants ,ne pas accepter un tel programme. Sûr, il y a des citoyens qui votent pour une seule raison. Empêcher un autre parti politique de passer et non pour un programme.... Jamais tenu.

Qui peut vraiment accepter d’être responsable de 500 000 chômeurs en plus. Et si vous étiez dans la charrette que vous auriez construite ; que diriez-vous ?

Il y a aussi une hausse de la T.V.A.. Les plus pauvres auront encore du mal à s’en sortir. Surtout lorsqu’il faudra changer de voiture...

Enfin ; nous verrons lors de la dernière course sélective le canasson le plus populaire. Tant pis si c’est le plus moche. Tout le monde a le droit de se tromper. Mais assumer les conséquences.... Amicalement, Léon 6 trônes.

 
le 28 novembre 2016 par Léon 6 trônes

Ca y est ! Les naseaux frémissants, la crinière au vent pour l’un, hennissant d’euphorie, les deux canassons sélectionnés se sont élancés.

Après avoir exprimés pendant de longues minutes leur pouvoir de séduction, les canassons sont rentrés au bercail. Les pro- gnostiqueurs ont émis leurs visions des choses mais les parieurs ont décidé autrement.

Le canasson sans crinière a mordu la poussière.

Que va t-il nous arriver ?

500 000 emplois vont être supprimés dans la fonction publique : Dans le milieu hospitalier -( infirmières, aide-soignantes, médecins, personnel d’entretien... )

Dans le milieu gendarmerie police, sécurité publique...

Dans le milieu enseignant, instituteur, profs, personnel de cantine, personnel d’entretien .....

A la sécurité sociale, à la CAF, aux allocations F.... Bref les queues vont s’allonger...

Il y en a d’autres... ;

Faisons la courte : 500 000 emplois de moins c’est 500 000 possibilités d’emploi en moins. Donc 500 000 chômeurs qui ne peuvent rentrer dans la fonction publique. C’est 500 000 cotisations sociales en moins.

Mais cela ne s’arrête pas là. Retour vers les 39h. Déjà qu’avec 35 heures des entreprises boivent le bouillon... Payer 3 heures de plus alors que les produits ne sont pas vendus... En effet, rien ne sert à fabriquer si, à cause d’un pouvoir d’achat diminué, le consommateur ne peut acheter. Faut-il payer des gens à ne rien faire ?

Pire, des pathologies ne seront plus remboursées. Des médicaments continueront à être déremboursés. Il faudra donc, comme aux USA payer des assurances privées. Et ce qui ne peuvent pas ??? Si les mutuelles doivent rembourser davantage, les cotisations vont augmenter et la participation pour l’Etat aussi....

Qui pourra se soigner ou faire soigner ses enfants ?

Un député, un sénateur, un Président de la République n’ont pas de soucis de ce côté là... Mais nous, gens du peuple ?

2 points de plus pour la TVA. Le steak plus cher comme toute l’alimentation nécessaire à notre organisme. Et que dire de l’alimentation des bébés, des couches et + .... Encore une fois seuls ceux qui ont du fric pourront s’en sortir. Les autres... ;

La question que je me pose est donc la suivante :

Mais qui est assez fou pour accepter un tel programme destructeur pour le citoyen français ???

Ces électeurs oublient, dans leur liesse, qu’ils seront frappé de plein fouet par ces mesures à un moment ou à un autre de leur vie. Que feront-ils ? Croient-ils qu’ils auront un régime de faveur parce qu’ils auront voté FILLON ?

Un conseil mes chers concitoyens : FUYONS !

Amicalement

Léon

 
le 29 novembre 2016 par Léon d’Ozoir

Alors qu’il soutenait Nicolas SARKOZY (il aurait pu faire un effort en soutenant JF COPE) les participants de la droite et du centre ont placé F. FILLON en tête à Ozoir-la-Ferrière dès le premier tour !

http://www.lepaysbriard.fr/primaires-de-la-droite-quels-candidats-ils-soutiennent-27593/

Bon une conclusion logique s’impose.

 
le 4 décembre 2016 par Ozoir mécontent

Alors que de nombreuses communes prennent toutes les dispositions pour prévenir les administrés de la date des conseils municipaux, rien de bien ostentatoire pour prévenir les habitants d’Ozoir .

Suis-je aveugle, inattentif à ces informations, peutêtre, dans ce cas je n’ai rien dit.

Par contre s’il faut avoir la carte politique pour recevoir une notification au domicile, ce n’est pas prêt de m’arriver car je n’adhère à rien.

Qui peut m’informer ? J’ai beaucoup à dire...

Amicalement,**

 
le 4 décembre 2016 par Léon d’Ozoir

http://www.journallamarne.fr/2016/12/04/municipales-partielles-yann-dubosc-en-tete-un-second-tour-necessaire/

A Ozoir aussi les choses peuvent évoluer suffit de se recentrer et de se concentrer sur l’essentiel.

 
le 4 décembre 2016 par Ozoir mécontent

ALEP se meurt. Dans l’indifférence la plus totale des femmes, des enfants, des innocents, des vieillards meurent sous les bombes, dans d’atroces souffrances.

Plus jamais ça a t-on dit à la fin d’une terrible guerre. Plus jamais ça chez nous, mais chez les autres....

Imaginez une minute que vos enfants vous regardent les yeux pleins de larmes. Par les ouvertures béantes de leur corps s’échappent leur vie. Les serrant dans vos bras vous savez que vous ne pouvait rien faire. Au bout de quelques instants votre enfant à les yeux vides. C’est fini, vous n’avez plus qu’un petit cadavre dans vos bras.

Voilà ce que ressentent les parents de ces pauvres victimes qui subissent les effets pervers de la stupidité humaine.

Dans quelques temps tout sera fini et les appels au secours, bien qu’entendus, n’auront pas été suivi d’effet.

Et comme beaucoup de chose on n’en parlera plus.

Mais quelque part, des gens, de confession différente, pleurent sur ces horreurs.

Voulez-vous intervenir pour essayer d’ enrayer ce massacre ? Qui ne fait rien n’a rien. Nous devons agir et ne pas compter sur les hommes politiques trop occupés à sauver leur poste.

Que font les pays, les Etats, l’ O.N.U ? pour arrêter ce massacre ?

Ces martyres vous tendent les bras.

Réagissons.

 
le 7 décembre 2016 par Jack Seller

Les magazines des collectivités publiées périodiquement sont proposés par des rédacteurs en chef. Ils dépendent des pouvoirs politiques et les lecteurs ne sont pas enclins à feuilleter le magazine. On peut le regretter et fait partie du gâchis de nos élus. Je me suis cependant forcé de lire le contenu de ces publications.

On commence par un édito sans ambition d’un côté avec un autre édito commençant par Thucydide ( né 460 av J C) dont l’annonce ne présente pas un intérêt évident. Donc si l’été fut chaud et si le début d’automne ne le sera pas moins, nous aurons chacune et chacun le souhait de belles fêtes de fin d’année. ( Thucydide n’a même pas connu Noêl).

D’un côté nous avons un »arrêt sur images » et de l’autre côté un » retour en images « . Toutes ces images ne donnent pas de fond sur le but du message envoyé. Bon passons.

Deux articles éclairent les lecteurs : L’agenda 21, né de la volonté de formaliser les actions et politiques de développement durable dans un ensemble cohérent afin de construire un véritable projet de territoire, partagé avec les habitants , qui met le développement durable au cœur......., il faut fédérer les habitants et les forces vives... autour d’un projet porteur de sens...... (excusez moi mais ce que je lis n’a aucun sens .....) .

J’essaie d’avoir une nouvelle ambition sur l’autre magazine. Dans un contexte institutionnel en mutation. Le département souhaite confirmer sa position en temps qu’interlocuteur privilégié de l’Etat, de la Région, et des collectivités locales, en faisant émerger une vision stratégique pour la Seine et Marne de demain.

Vous pouvez retrouver ces sujets dans O M et le magazine de S et M.  A mon avis les rédacteurs en chef n’ont pas du avoir beaucoup de mal pour trouver du boulot dans ce job.

 
le 11 décembre 2016 par Ozoir mécontent

Le forum ne doit pas servir qu’à discréditer mais à s’entraider.

C’est pourquoi je vous fais part de la recommandation du Président de l’ Association Française des Utilisateur des banques. ( AF U B )

Sur le site de cette association vous avez un modèle de lettre pour dire NON à l’augmentation des frais bancaires : tenue de compte.... prévue en janvier 2017.

Il vous appartient de faire une lettre en recommandée avec accusé de réception au directeur de la banque. En cas de compte personnel dans un couple chacun doit faire sa lettre.

www.AFUB ( modèle de lettre)

Amicalement,

 
le 11 décembre 2016 par Un Consomateur

Ayant besoin d’une tondeuse auto-portée j’ai été chez LEROY MERLIN. J’ai demandé que soit mis en option des paniers à gazon.

L’éjection est latérale et non arrière. Visiblement pour le commercial il ne devait pas y avoir de problème. Tu parles... L’ herbe ne monte pas dans les paniers et se compresse dans le tuyau d’évacuation. Revenu plusieurs fois au magasin je n’ai jamais eu de réponse adaptée. Le vendeur vend, le reste...

Personne, pas même le siège central, ne donne d’indication.

Mes conseils, payez un peu plus cher mais achetez chez un vrai professionnel .

 
le 12 décembre 2016 par Vivement demain

http://www.larepublique77.fr/2016/12/12/yann-dubosc-remporte-les-elections-municipales/

Et à Ozoir on change quand ?

 
le 21 décembre 2016 par Jack Seller

Chaque trimestre, le journal Ricochets propose un dossier sur des évènements du futur.

Ce nouveau numéro nous détaille les nouveaux compteurs électriques. Mon propos est de comprendre, pourquoi le service marketing des grandes entreprises a le besoin de personnaliser un objet, un système.

Linky a reçu de nom de baptême par son géniteur Enedis. Pourtant son grand père avait un nom prestigieux appelé Electricité de France .

Si le besoin de communiquer avec les clients de cette entreprise, il n’est pas certain que les clients aient compris le message. Il faudra se faire à l’idée de parler avec un nom d’acronyme.

Linky a un frère dénommé Lascar pour le compteur à gaz.

Linky sera plus communicante tandis que Lascar devra être plus malin.

Le service de communication de ces entreprises ne doit pas être en communication avec les clients.

 
le 30 décembre 2016 par Ozoir Mécontent
Shut !!! Les pharmaceutiques vous écoutent ! > > > > > > > > Voici ce que le docteur Christiane Laberge a dit dans sa chronique à la radio au 98.5 il y a deux semaines : > > > > > > > > « Un médicament a la même efficacité 4 ans après la date de péremption. Mais qu’il ne faut pas le dire trop fort parce que les compagnies pharmaceutiques n’aiment pas ça... > > > > > > > > Tout ce gaspillage écologique... > > > > Voilà pourquoi nos portefeuilles sont vides ! > > > > > > > > L’armée américaine avait pour plus d’un milliard de médicaments et voulait savoir si c’était vrai qu’il fallait en disposer selon la date indiquée. Ils ont tout testé et seulement un produit perdait un peu de son efficacité après 4 ans. > > > > > > > > CAPITAL, une revue française, expose également : > > > > Les dates limites de conservation sont imposées par les industriels pour écouler un maximum de produits et renouveler régulièrement leurs stocks. > > > > > > > > En fait, les yogourts ont été analysés et goûtés 57 jours après le dernier jour de consommation autorisé inscrit sur l’emballage : même saveur, même fraîcheur, donc aucun problème à être consommés. > > > > > > > > Même chose pour les charcuteries sous vide qui peuvent être utilisées 15 jours après la date de consommation affichée. > > > > > > > > Pour les gâteaux secs, biscuits sous vide=0 de toutes sortes : confiseries, chocolats, légumes secs, pâtes, riz, lentilles, ces produits sont consommables et de même saveur 3 à 4 ans après la date limite de consommation affichée. > > > > > > > > Les industriels organisent ce gâchis alimentaire pour augmenter leurs bénéfices et satisfaire les actionnaires de plus en plus exigeants. > > > > > > > > Un médecin a confirmé qu’il en est de même pour les pilules. Il s’agit d’un “racket” des compagnies pharmaceutiques. > > > > La seule différence, c’est qu’après 3 ans, l’efficacité est légèrement diminuée, soit autour de 95 % au lieu de 100 %. > > > > > > > > Donc, avant de jeter vos Tylenol, Immodium, Aspirine et autres pilules du genre, pensez que vous enrichissez seulement les compagnies pharmaceutiques qui font des sous à vos dépens
 
le 30 décembre 2016 par Ozoir Mécontent

Hitler et Mussoli... Pardon ;Bachar el-Assad et Poutine se mettent d’accord pour signer un accord de cesser le feu....

Tu parles, en face ils sont tous morts. L’apothéose ; un tir sur une école.

Ils ont massacré des femmes, des enfants, des innocents, des vieillards.

Qui accepterait de voir ses enfants éventrés, démembrés par des bombes ?

Qui va porter plainte pour crime contre l’humanité ?

 
le 31 décembre 2016 par Ozoir Mécontent

Chers lecteur de Ricochet,

Le forum ne doit pas servir uniquement pour transporter de mauvaises nouvelles ni pour faire que de la politique ou dénoncer des agissements tendancieiux.

Aussi, je me permet de vous souhaiter mes meilleurs voeux pour 2014.

Que cette nouvelle année puisse répondre à vos attentes.

Amicalement,*

Meilleurs voeux,

Ozoir mécontent.

 
le 5 janvier 2017 par Vivement demain

Sur le site de la mairie je découvre un nouveau service mais à la demande (liaison entre Ozoir et la gare de Torcy) donc autant dire pas du tout dimensionné pour les besoins locaux (euh pour les jeunes, les actifs, les retraités actifs bref ceux qui se bougent à Ozoir !).

http://www.mairie-ozoir-la-ferriere.fr/Une-nouvelle-ligne-de-bus (cliquer droit et ouvrir le lien).

En réalité c’est une vraie desserte 7jrs/7 et avec une amplitude horaire conséquente qui aurait dû être mis en place ça permettrait de pallier l’inconfort et l’insuffisance des rames du RER E et les aléas récurrents des bus qui n’attendent même pas l’arrivée en gare des RER E à Ozoir (exemple prenez (régulièrement) le 201 ou le 202 en arrivant à 15H58 en gare d’Ozoir !).

Bien entendu comme nos élus majoritairement ne prennent pas les transports en commun ils ne peuvent pas comprendre et comme Ozoir a fait le choix de tourner le dos au grand Paris tout en construisant de nouveaux immeubles ça ne va pas aller en s’améliorant !

Mais puisque la majorité (euh le tiers qui vote mais et (pour les abstentionnistes) qui ne dit mot consent...) s’en accommode tout va bien à Ozoir !

Et dire qu’on a un maire vice président du conseil territorial en charge des transports ! On devrait être gâté que nenni !

Jeunes, actifs et retraités dynamiques n’hésitez pas à aller habiter là ou il y a un service RATP 7jrs/7 et presque H24 !

On commence à perdre des habitants (moins de 20 000 habitants semble t il maintenant) c’est un signe...

 
le 7 janvier 2017 par Jack Seller

Je m’appelle Cindy et tous les utilisateurs des GPS ou système de navigation urbaine et rurale peuvent entendre ma voix pour indiquer votre voie.

Les environnements évoluent, les nuages de pollution sont fréquents.

Tourner, à droite, à gauche est insuffisant pour trouver sa voie.

Savoir contourner un nuage de pollution devient une nécessité vitale.

Message de Cindy depuis le salon high tech de Las Vegas.

 
le 16 janvier 2017 par Ozoir mécontent

Dans un premier temps merci à ceux qui participent à l’instruction des habitant d’ ozoir en publiant ce que d’autres taisent.

L’ INTERCOMMUNALITE :

Tant que le contribuable ne se soulèvera pas, ces personnes que nous ne nommerons pas ont raison d’en profiter. Aujourd’hui, même les carcasses animales mises à la réforme sont commercialisées sous des formes différentes. A quand un soulèvement général ?

VENTE D UN BOIS APPARTENANT A St THERESE :

( la pauvre doit se retourner dans sa tombe). Je me rappelle que notre cher Maire a nié savoir quoi que ce soit sur le sujet. " Affaire privée je ne sais rien". Comment cela est-il possible ? Je crois que c’est monsieur BOUTHEMY qui s’occupe de St Thérèse. Or Cette personne et J.F.O., le soir de l’information sur le PLU, se sont donné le baiser fraternel à l’extérieur du gymnase, je les ai vu !. Mais peut être que cette homme chauve n’était pas ( B.... ) l’homme embrassé par JFO.... De même, il m’a été raconté, mais toute rumeur est à vérifier, que c’était lui qui, par cooptation, avait fait rentrer JFO dans la Franc Maçonnerie, la grande Loge de France.... Donc , des frangins, ça parlent.... Ca se fait des confidences.... En clair, au conditionnel je dirais qu’il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages.... Cher M.O. continue à nous informer, cela nous ouvre les yeux sur le microcosme communal. " Le Grand Architecte de l’ Univers " ne doit pas être content !

INCENDIES à répétition :

Il n’y a pas que de bonnes choses que l’on peut ramener de Corse ; des allumettes à retardement, des produits inflammables, des explosifs.... Il n’y a plus qu’ à détruire les bâtiments et les "passer" à France Pierre pour construire des immeubles a l’identique des voisins. Une enquête est-elle en cours ?

TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES

Il me semble qu’il y avait eu un soulèvement contre cette usine. L’expérimentation se solde par un échec. Non pas pour l’idée et la conception de l’entreprise mais le manque de sérieux. L’appel du gain serait-il la cause d’une arnaque sur la qualité et la quantité du matériel utilisé ? Cela se voit ailleurs. En Chine, un bâtiment s’est couché gentiment. Les plots chargés de soutenir l’ouvrage n’étaient pas remplis de béton. Ils étaient creux....

LE CHATEAU DE LA DOUTRE

Merci à monsieur Bruno Wittmayer pour les informations sur l’arnaque foncière. Au détriment des contribuables d’Ozoir il va de soit. Contribuables qui ne bougent pas, acceptent tout semble t-il. Une question se pose. D’où sort l’argent utilisé pour toutes ces transactions ? Car il faut bien ce poser cette question ; d’où vient " le fric " ? l’Association pour l’entretien et l’éducation de l’enfance et de la jeunesse d’Ozoir paye 1 M€ d’où vient "le fric " ? L’European Campus Sainte Thérèse dépense 1.95 M€ D’où vient " le fric " ? la SCCV de la résidence du Château de la Doutre ( LUX-IMMO/France Pierre ) ( Encore lui ?) dépense une somme astronomique soit 50 000 € . ( Mr BOUTHEMY gérant de la SCCV ? Non, je rêve... ; Mon cher frère....) Prix actuel de la pomme : 11M€ JFO l’ayant rendu constructible. Quelle magouille ! ... France Pierre, une fois de plus, comme une pompe, aspire la commune d’ Ozoir sans que les ozoiriens ne s’inquiètent de quoi que ce soit. De Gaulle à dit " les français sont des veaux " ! Se laisser dilapider de biens fonciers qui, cédés à leurs juste valeur, permettraient de baisser les impôts par les ressources financières apportées sans bouger, se révolter, est inquiétant. Dans ce cas de figure, JFO a raison d’en profiter et les autres aussi. Ainsi, le droit de préemption semble être très sélectif.. .

TAXES LOCALES

Celui qui dit que rien ne bouge à Ozoir a raison. Les taxes locales continuent d’augmenter alors que les retraites, les salaires ne bougent pas. Facile pour une collectivité de pomper le contribuable. S’il ne veut ou ne peut payer c’est pas grave. On se sert par l’intervention d’un huissier. Facile de dépenser l’argent des autres.... J’ai anticipé la réponse de la caisse de retraite. Aussi je n’ai pas demandé une augmentation pour payer la hausse des impôts et des taxes locales. Pour moi, les impôts ont doublé alors que ma retraite est identique. Mais je n’ai pas le choix, je suis obligé de payer. Qui veut renversé le système avec moi ? Aux armes citoyens, sèche tes larmes et prend les armes...

Hors Ricochet : CLOS DE LA VIGNE :

Me rendant chez des amis pour la galette des rois, j’ai eu la surprise de voir une résidence complètement ravagée. J’ai alors appris que ceci aurait pu être évité puisqu’en 2004 les travaux étaient prêts à débuter, les subventions étant accordées. J’ai appris que les travaux auraient pu être évités si VEOLIA avait entretenu les réseaux . Que l’ancienne Présidente aurait poussé les copropriétaires à adopter un projet plutôt qu’un autre, qu’un groupe de résidant au projet s’était constitué, que des recours au TGI avaient été effectués, ( un seul recours de perdu) que, que, que..... Bref, des personnes se sont endettées, ont du faire un emprunt aux banque, que certains ont payé 15 000€ de leur poche.... Bonjour les projets et les économies... Je ne crois pas que j’aurais accepté cela sans broncher !

Merci à ceux qui nous apportent la connaissance.

 
le 17 janvier 2017 par RANTANPLAN

Extension de la compétence territoriale dès le 1er janvier 2017

A compter du 1er janvier 2017, la compétence territoriale des huissiers de justice sera nationale concernant le recouvrement de créances impayées, les prisées et les ventes aux enchères publiques, les constatations et les activités accessoires.

Cependant, pour la signification des actes et la mise à exécution des décisions de justice et des titres exécutoires, elle s’exercera dans le ressort de la cour d’appel au sein duquel ils ont établi leur résidence professionnelle (Ord. n° 45-2592, 2 nov. 1945, art. 3, al. 1er, mod. par L. art. 54).

Interdiction d’exercer la profession au-delà de 70 ans dès le 1er août 2016

Ceci devrait simplifier les demarches de certains ,significations et constats notamment.Il faut savoir que les constats sont de plus en plus battus en breche aupres des tribunaux par les attestations sur l’honneur (formulaire sur le web) .Pour les significations ,le ressort de la cour d’appel est vaste Cela me paraissait important d’etre signalé.

 
le 18 janvier 2017 par Vivement demain
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-maire-francilien-en-garde-vue-pour-soupcon-de-corruption-dans-l-immobilier-1484752964
 
le 20 janvier 2017 par Vivement demain

On se serait bien passé de la publicité faite actuellement dans les médias pour notre ville et qui risque d’assombrir un horizon déjà bouché !

La troisième fleur, les fêtes de quartier et les voeux (en principe demain soir) ne doivent pas faire oublier les besoins récurrents, insatisfaits qui s’accumulent : sous-dimensionnement de l’offre de transports, totalement inadaptée aux besoins de mobilité des jeunes, des actifs et des seniors en soirée, les week-ends et jours fériés.

En 2014 un seul programme proposait que le périmètre RATP englobe Ozoir pour désenclaver notre ville ! Suffit de se rendre à Pontault pour constater la différence dans les rotations et dessertes des quartiers dimanches et jours fériés compris !

Notre ville est un chantier à ciel ouvert mais qu’est il prévu comme dans les villes voisines pour augmenter une offre de soins déjà en tensions (médecins, spécialistes, pôle de soins médicaux, et..), pour supprimer les bouchons récurrents, source de perte de temps, de stress et surtout de pollution ?

Qu’est il prévu pour mieux réguler les flux de transit (extérieurs se rendant à la gare d’Ozoir ou sur les campus lors des entrées et sorties scolaires) en améliorant le stationnement en périphérie de ville avec des navettes ?

Que fait notre vice-président (départemental) des transports pour faire augmenter les rotations du RER E (1/2 heure d’attente et quand tout va bien là sans commune mesure avec celles du RER A !), qu’attend-il pour développer (7jrs/7 avec une amplitude horaire adaptée) les navettes entre la gare d’Ozoir et celle de Torcy (RER A) ?

Qu’attend il pour faire installer, comme c’est le cas dans beaucoup de villes, des écrans signalant l’arrivée des prochains bus (ou les perturbations en cours) sur les principaux arrêts de bus ?

De même pour la culture pourquoi une ville comme Ozoir ne dispose t elle pas d’une bibliothèque municipalisée, moderne (voire médiathèque mais ce projet a fait pschiit semble t il !), aux horaires adaptés pour tous (scolaires, actifs, etc.) ?

A la différence de Chevry-Cossigny pourquoi ne sommes nous pas raccorder à la fibre optique pour l’utilisation d’internet ?

Quels sont les projets réalisés par notre intercommunalité (quasi inaudible) ? Quelles sont les économies d’échelle que cette intercommunalité nous a fait réaliser ?

Pourquoi notre population semble décroître ?

Pourquoi tournons-nous le dos à la métropole du Grand Paris alors qu’il était très certainement possible de rejoindre Pontault-Combault et Roissy en Brie au sein d’Epamarne l’aménageur de Marne la Vallée et de bénéficier des investissements du pôle d’attractivité de l’Est parisien ?

Pourquoi nos impôts locaux ne cessent d’augmenter et ce bien avant 2012 ?

Ne serait il pas temps que le corps électoral, au-delà de ce qui voit (ou pas pour ceux qui n’ont pas besoin ou envie de sortir d’Ozoir) élise ENFIN des représentants (représentantes) plus en phase (des jeunes et de tous les quartiers, de moins de 40 ans devraient être majoritaires) avec la réalité de notre jeunesse, de la modernité, conscient des besoins de mobilité (combien d’élus(ues) prennent le RER régulièrement ?), et surtout avec une vraie vision politique en termes de développement au-delà des postures partisanes qui ne servent qu’à nous détourner de l’intérêt général qui n’est ni de gauche ni de droite ni au-delà d’ailleurs.

Un citoyen-contribuable ozoirien

 
le 23 janvier 2017 par Vivement demain
http://www.leparisien.fr/ozoir-la-ferriere-77330/ozoir-la-ferriere-le-maire-perd-au-tribunal-face-a-l-editeur-dans-un-achat-de-bien-industriel-23-01-2017-6608100.php
 
le 24 janvier 2017 par Vivement demain

http://www.larepublique77.fr/2017/01/22/seine-et-marne-bus-preavis-de-greve-illimite-depose-par-les-chauffeurs-de-bus-de-n4-mobilite/

Question : que fait notre vice président des transports pour tenter d’obtenir un retour rapide à la normale et prendre des mesures alternatives pour les ozoiriens, lycées, collégiens, actifs (y compris certains retraités) qui ont absolument besoin de prendre les transports en commun ?

L’horizon ne se limite pas à son carré de jardin !

 
le 27 janvier 2017 par Vivement demain

J’ai écouté attentivement François Fillon sur TF1 hier soir et j’approuve ce qu’il dit : s’il est mis en examen il renoncera à être candidat à l’élection présidentielle même si, à ce stade, rien n’indique qu’il sera mis en examen.

Et bien entendu dans ce cas ce qui serait logique c’est qu’aucun candidat LR ne pourra se présenter s’il est mis en examen ou s’il a déjà été condamné (je pense que ça va être demandé..).

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/01/26/francois-fillon-renoncera-a-la-presidentielle-s-il-est-mis-en-examen-dans-l-affaire-de-l-emploi-suppose-fictif-de-sa-femme_5069771_4854003.html

En tout cas ça me parait urgent que les élus mis en examen démissionnent ou soient empêchés d’être candidats.

Tout comme il me parait évident que les embauches familiales - hors concours ouvert à tous et encadrés statutairement, le mérite républicain quoi- cessent non seulement pour les parlementaires mais dans toutes les collectivités territoriales (pas d’épouse ou époux, enfants, ascendants embauchés ni par l’élu employeur ni par un ami élu dans une fonction équivalente).

Et comme ce que proposait une liste en 2014 il faudrait que les candidats au poste de maire fournissent d’initiative (ce n’est pas une obligation légale !) une déclaration de patrimoine avant l’élection !

 
le 5 février 2017 par Jack Seller

Les inondations de fin mai 2016 ont provoqué des dégâts dans les habitations et des quartiers ont été sinistrés. Cette épreuve individuelle fut une surprise.

Si l’information de la présence de l’inondation ne pouvait être mise en question , l’information de la mise en examen du 1er magistrat de la ville fut plutôt discrète dans les informations de la ville. Quelques journaux locaux ont publiés des articles avec des hypothèses de corruption liées avec un promoteur immobilier. Aucune explication du maire ne fut communiquée tandis que la population se consacrait aux travaux de réparation des inondations. Pendant ce temps, les festivités organisées par la ville étaient maintenues comme si les évènements de cette fin de printemps n’avaient pas existé.

Comme si le temps avait le pouvoir de faire oublier les souvenirs sauf que .....

Le mois de janvier 2017 annonce le temps des vœux et il permet de s’interroger sur les évènements de l’année écoulée. Ainsi la presse communiqua dans tous les médias qu’une nouvelle garde à vue fut annoncée à l’encontre de M. Oneto, en relation avec sa fonction publique. Chaque habitant de la ville ne peut toujours comprendre le vocabulaire ou des termes juridiques employés mais le bon sens populaire a bien senti que la situation était nouvelle.

La presse commence par des informations ‘indiquées ou distillées par l’inspection générale de la police ( IGPN) ’.

D’auprès les sources d’information fournies par les médias M . Oneto a été mis en examen pour prise illégale d’intérêt, corruption passive, recel d’abus de biens sociaux et détournement de fonds public.

Un autre média parle d’un placement sous contrôle judiciaire, après avoir acquitté une caution de 250 000 €........

Afin que chacun puisse en comprendre toutes les suppositions invoquées dans ce jargon juridique il serait intéressant de revenir aux causes de cette histoire.

Un promoteur immobilier bien implanté dans la région aurait fait donné une somme de 500 000€ au bénéfice de M. Oneto.

Ainsi une inquiétude apparait envers les administrés et même si l’inquiétude ne semble pas affecté le 1er magistrat de la ville.

Nous sommes en démocratie, et les élus se doivent de répondre à un certain de questions aux administrés.

C’est pourquoi il devient important d’avoir des explications à cette situation. Le magazine ville en date du mois de février N°107 n’apporte aucune explication, alors que la cérémonie des vœux s’est déroulé peu après cette mise en examen.

A cette cérémonie ce ne sont pas les paroles du 1er adjoint qui peut juger de l’intégrité de M.Oneto.

Ce même 1ER adjoint indique à d’autres occasions qu’il est toujours de l’avis de M. le Maire.

Ce nouveau numéro de magazine de la ville est une honte. Toutes les paillettes ne représentent pas la population. D’un côté on montre des distributions de bonbons aux enfants et on n’a pas le courage de s’exprimer sur les soupçons sur une mise en examen .

Pour terminer ce propos je souhaite que la vigilance doit être importante envers la justice qui enquête, auprès de la presse qui nous informe avec des journalistes intègres dans leur profession et contre les politiciens dits intègre qui nous en enfument dans leurs affaires.

 
le 10 février 2017 par Un patriote

A qui pouvons nous confier la défense de nos intérêts ? Telle est la question.

Tous ont des casseroles. C’est ainsi que je suis tombé sur un site qui dénonce la campagne de communication de Macron. En effet les extraits vidéo proviennent de différents pays. Rien de la France. Pas même le tracteur qui avance dans un chemin de campagne Sur you tube, frappez campagne de communication MACRON. Vous ne serez pas déçu.

Certes il y a les veaux qui brandissent la pancarte de l’élu de leur coeur quel qui soit. Mais il y a du mourront à ce faire. Les français sont -ils lobotomisés pour croire les propos tenus dans les campagnes électorales ?

Pensent-ils qu’ils vont payer moins de péage d’autoroute ? que le prix de la consommation de leur gaz, électricité, taxes locales, transport en commun vont baisser si l’élu de leur choix est aux commandes ? Et la sécurité sociale qui est mise en danger par >>>Fillon ; Ca ne choque personne ? Mais qui peut voter pour cela ? Ca craint..

 
le 15 février 2017 par Ozoir mécontent

L’accord passé avec le Canada permet le libre échange commercial.

Ceci signifie que l’on ne pourra s’opposer à la viande aux hormones qui viendra des USA via le Canada.

Ceci signifie que nous ne pourrons nous opposer aux OGM et l’alimentation animale nourrie aux OGM.

La finance à supplanté la santé des françaises et des français.

Pour ceux qui sont intéressés qu’ils lisent " Monsanto, une entreprise qui vous veut du bien " également sur internet.

Nos vendus d’élus de Bruxelles ont préféré l’appel des bénéfices qu’à la sauvegarde de notre santé.

Il est prouvé, par des études effectuées par de grands chercheurs, que notre alimentation actuelle va entraîner des maladies cardio vasculaires, Alzeimer, autisme.....

Les pouvoirs publics s’en sont émus. Pourquoi donc autoriser du poison dans nos assiettes. ? Alors que les populations refusent ces alimentations industrielles, une poignée de vendus, siégeant au parlement européen , autorisent la commercialisation de ces produits.

Mais qui réagit ? Le citoyen ? Fatigué par ses soucis il " s’en fout". Il veut vivre en paix, qu’on le laisse tranquille. Pour ceux qui bougent, c’est la disgrâce. J’ai choisi de bouger et de voir qui, à Ozoir, va se soulever contre ce système. Mais lorsque je vois que 4 ou 5 personnes seulement s’expriment sur le forum ; il y a du soucis à se faire.

En bon entendeur....

 
le 16 février 2017 par Ozoir mécontent

Je réalise brusquement que ce sont les mêmes qui écrivent dans le forum réservé.

5 voir 6 personnes seulement osent faire part de leurs impressions . Je croyais qu’il y avait plus de personnes à Ozoir. N’y aurait-il personne de mécontent ? Sur la politique de finance ? Sur la politique de l’urbanisme ? Sur les " pots de vin" si on peut appeler ça comme ça ?

Ce n’est pas ainsi que l’on peut changer les choses.

On s’exprime ou pas ?

Un peu de nerf que diable !

 
le 25 février 2017 par Ozoir mécontent

Chers vous tous,

Les élections 2017 sont visiblement placées sous le fanion mariage pour tous. Pour le pouvoir, nous assistons à des mariages contre nature. Les allégeances, les compromis, les alliances, les changement de position pourrait-on dire, facile la pénétration des uns dans les autres.

Et nous, au milieu, on fait quoi ?

Entre ceux qui veulent démolir notre assurance sociale, maladie, gagnée au prix du sang par nos anciens à la suppression des fonctionnaires ( hôpitaux ? Police ? déjà qu’on privatise les voitures radar...)

La bataille pour le pouvoir va faire de nombreuses victimes.

Je m’inquiète. Qui peut voter pour des candidats qui veulent détruire ce que nous avons, privatiser nos entreprises, démonter notre système social...

Les français sont de gros malades qui ne savent pas quelle thérapie adopter pour soigner leurs blessures sociales. Tous ont des casseroles.

Et dire qu’il faudra élire un bandit, un ripoux ...

Pauvres français !

Qui a des nouvelles de notre cher J.F.O. ....

 
le 25 février 2017 par Vivement demain

Dans le Parisien édition du 25/02 page IV rubrique "votre département" on apprend que le futur terminus de la ligne E du RER se déplacera de Villiers sur Marne à...Roissy en Brie à l’horizon 2025 (c’est demain).

C’est une très bonne nouvelle pour....les habitants de Roissy (négocié depuis des années je suppose pendant qu’à Ozoir on se préoccupait de la troisième fleur !).

Ainsi fini la galère pour nos voisins (pas pour nous) avec un train toutes les 7 minutes en heures de pointe et tous les 1/4 heure en période creuse à Roissy et Pontault.

Ozoir ? une future maison de retraite à ciel ouvert mais mieux vaut avoir déjà un médecin référent et être déjà client chez les spécialistes et surtout sans nécessité de déplacements ni d’enfants, adolescents ou étudiants ayant besoin de se déplacer ou de se loger !

Et qui a voté pour ce présent sans avenir ? Sans commentaire !

 
le 27 février 2017 par vivement demain

Dans le même ordre d’idées que le post précédent (modernisation des cartes d’identité : Ozoir ne sera pas équipée !) :

http://www.seine-et-marne.gouv.fr/Actualites/Actualite-du-prefet/Actualites-2017/Modernisation-de-la-delivrance-des-cartes-d-identite-a-partir-du-mardi-28-fevrier-2017

Gouverner c’est prévoir !

 
le 2 mars 2017 par Vivement demain

La campagne (médiatique) est lancée depuis un bon bout de temps, on voit fleurir des affiches de candidats (te) mais aucune du candidat LR.

Bizarre non ? Il n’y a peut être plus de section LR à Ozoir ou plus de leader local de LR ?

 
le 5 mars 2017 par Vivement demain

Cette proposition (peu importe l’auteur d’ailleurs) fait hurler certains élus (locaux) ça devrait les inciter à - enfin - s’orienter vers des économies d’échelle en exploitant à fond les opportunité des (vraies) intercos (pas celles destinées à proroger les pré-carrés) et en revoyant à la baisse la voilure avec un recentrage sur les coeurs de métier (sous traitance pour tout ce qui est possible de l’être) et accessoirement : baisse des indemnités !

http://www.rtl.fr/actu/politique/taxe-d-habitation-les-elus-inquiets-de-la-reforme-prevue-par-emmanuel-macron-7787509225

Moi j’irai plus loin on ne paierait la taxe d’habitation qu’une seule fois (lors de l’achat de son bien) !

 
le 9 mars 2017 par Vivement demain
http://www.lepaysbriard.fr/la-gendarmerie-enregistre-une-recrudescence-des-vols-par-ruse-30609/
 
le 10 mars 2017 par Vivement demain
http://www.lepaysbriard.fr/les-braqueurs-du-leclerc-repartent-avec-50-000-euros-30617/
 
le 12 mars 2017 par Vivement demain

Avec une matinée bien agréable ce samedi matin les habitués du marché ont pu constater l’agitation pré-électorale avec distribution de tracts, échanges ou refus bon enfant, polis (ou coincés parfois) avec les militants des principaux candidats candidats (tes).

Mais j’ai eu beau cherché : pas de présence de militants de François Fillon, ils sont où les militants LR locaux ? Ils scrutent l’horizon ?

 
le 14 mars 2017 par Vivement demain
En général la durée de vie de certaines affiches ne durent que le temps de séchage de la colle (surtout celles qui gênent celles qui militent pour un renouvellement profond du personnel et des moeurs politiques), pour d’autres il y a une longévité qui interpelle....Bon ce n’est peut être dû qu’au hasard.
 
le 16 mars 2017 par Vivement demain
http://www.ouest-france.fr/societe/justice/ile-de-france-un-maire-mis-en-examen-pour-l-emploi-litigieux-de-sa-fille-4860856
 
le 16 mars 2017 par Vivement demain

http://www.leparisien.fr/ozoir-la-ferriere-77330/ozoir-la-ferriere-le-maire-mis-en-examen-pour-l-emploi-de-sa-fille-16-03-2017-6768408.php

Il serait temps pour M. Oneto de démissionner !

 
le 18 mars 2017 par Ozophoricien attentif
La suite des événements
 
le 24 mars 2017 par Vivement demain

On est à moins d’un mois du premier tour des présidentielles et nous n’avons aucune nouvelle nouvelle de LR locale : pas d’affiches de leur "champion" pas de présence nulle part silence radio en attendant le sourire pincé ou gêné au marché ?

Et on remet ça aux municipales ?

 
le 29 mars 2017 par Vivement demain

Comme vous sûrement j’ai vu le reportage de ce soir sur France-Pierre et Ozoir la Ferrière, j’avais déjà honte mais là trop c’est trop !

Le maire doit démissionner (n’importe quel fonctionnaire mis en examen est suspendu !) et les (projets) de chantiers France Pierre doivent être stoppés.

Nous n’avons pas besoin de cette publicité, messieurs dames les élus de la liste Horizon faites preuve et penser aux intérêts supérieurs des habitants (au-delà des convictions de chacun, ce n’est pas le sujet) d’un peu de courage et, en invitant votre "chef" à partir, choisissez en votre sein (puisque vous restez majoritaires jusqu’en 2020) l’un des vôtres !

 
le 10 avril 2017 par Ozoir mécontent

Ca y est,

François FILLON ( à l’étranger ? ) a ses affiches en place. Pourtant, nous n’avons par vu "notre " Jean FRANCOIS coller les portraits. Peut être a t-il envoyé une personne qui ne fera pas l’objet d’un emploi fictif...

Mais il manque un élément important. En effet, si les seins ont des aréoles ( pardon, si les saints ont des auréoles), les imprimeurs ont oublié les casseroles autour de la tête.

Si possible des Téfal car ça n’attache pas ( ou ça ne tâche pas ).. Bof !

Vous rappelez-vous la publicité sur les raviolis ? - Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison...

A Ozoir on pourrait dire :- Dehors Fillon on a le même à la maison....

Ce qui est grave, c’est que les partisans du LR vont voter non pas pour un homme mais pour un parti politique. Et tant pis si c’ est un ripoux qui se présente ; On vote LR un point c’est tout.

C’est grave.

La France n’a pas besoin de politique mais de gestionnaire. Malheureusement il faudra attendre la 7° république pour que les français rémunère un gestionnaire révocable.

Bonsoir à tous.

 
le 11 avril 2017 par Vivement demain
Voilà qui va réveiller le ronron politicien dans la huitième circonscription et donner enfin un peu de fraîcheur Jean-Michel Fauvergue chef du raid pendant 4 ans) a été investi par le mouvement En Marche pour les législatives dans notre circonscription.
 
le 14 avril 2017 par Leon 6 trône

Ca y est, ils se sont lancés. Hennissant de toutes leurs dents, ils sont partis en piste. Au bout de quelques encablures, les canassons commencent à avoir la mousse aux lèvres. La tête haute, reniflant d’où vient le vent, ils allongent la foulée. Les yeux rivés sur les concurrents d’un strabisme convergent ou divergent ils analysent la politique de course de l’autre.

Deux pouliches sont en course également. La parité commence dans les épreuves très hippiques . Le torse en avant, elles ne lâchent rien.

Les outsiders se tiennent . Malgré la carotte au bout du bâton certains commencent à se faire distancer.

Qui va s’allier pour faire une obstruction à d’autres ? Les courses seront-elles truquées ? Les jockers se jettent des regards malicieux. Que complotent-ils ?

Pour l’instant la course révèle peu de surprise. Tous les parieurs attendent le résultat de cette première qui aura lieu un dimanche. Ce championnat n’a lieu que tout les 5 ans. Le prix est colossal. Villa en plein milieu de Paris avec gardes, jardin privatif, château en méditerranée au bord de l’eau, indemnité à vie, voyage gratuit pour les supporteurs etc ...

Quel bourrin gentil va s’essouffler en premier ? L’avenir le dira !

L’écume des uns s’envole au vent et vient éclabousser les autres, ceux qui sont les plus proches. D’autres, dès le départ, ont un handicap sérieux : Des casseroles fixées à l’arrière train pour freiner leur élan. Trop fort ; il faut un handicap pour équilibrer les chances....

Mais que se passe t-il ? Le numéro 4 remonte et dépasse, semble t-il, le numéro 3. Dans les tribunes les supporteurs s’emportent. A tue tête ils crient pour leur canasson : FILLON...FILLON... Mais le pauvre bourin fait se qu’il peut pour ne pas être dépassé mais ne fille pas si vite que ça. Le jocker du 3 crie tout haut ; Ne nous MELENCHONS pas ! Pas de dilution dans la gamelle !

A l’ Elysée la porte à du mal à s’ouvrir. LE PEN grince dans la clenche et le taulier s’inquiète. Il a misé gros, s’est désisté de la course.

Sur l’ hypodrome la course s’accélère et les obstacles apparaissent.

Mon CRON joli ne semble pas essoufflé et caracole en tête. Il est vrai qu’il est jeune, fougueux, formé par des vieux de la vieille. Il court à l’ancienne.

La course va être passionnante et nous vous tiendrons informé de l’évolution de la situation.

Léon 6 trônes.

 
le 18 avril 2017 par Ozoir mécontent

Le futur se prépare maintenant. Il faut donc, dès aujourd’hui, rassembler des personnes propres, morales, dont l’honneur fleurit dans leur jardin.

L’objectif ?

Avoir de vrais " gestionnaires" venus de tout bord politique pour que l’ensemble de la population ait ses représentants au Conseil Municipal. Permettre à ces derniers, même si on n’est pas d’accord de pouvoir s’exprimer. La démocratie : en parler est une chose, la mettre en pratique en est une autre .... La critique est parfois positive et constructive . Fini de se " battre" pour faire aboutir ( gagner comme ils osent dire une mairie ) un parti politique. Fini de voter par orgueil pour que le parti politique x soit à la place du parti politique Y plaçant ainsi à la tête de collectivité un ripoux, un toquard ! Fini les intérêts personnels. Seul celui de la collectivité sera pris en considération.

La loi permet, aux élus municipaux, suivant le nombre de demande des administrés, d’ organiser des référendums. Nous le mettrons en pratique.

L’amélioration des conditions de vie des gens d’Ozoir se fera par les représentants des administrés qui devront présenter le mode de financement, le billet de banque n’étant pas extensible.

L’école publique dépendant de l’administration locale sera pourvue de matériels plus performants.

Les date des Conseils Municipaux fera l’objet de publications visibles. Ces derniers pourront être diffusés sur internet de façon que toutes personnes puissent suivre et se rappeler le déroulement des séances.

Nous nous limiterons à deux mandats afin que les décisions prises en conseil municipal puissent être suivies dans un lieu différent ( assemblée Nationale, au sénat, au département....)

Pour les impôts : Actuellement l’homme mis en examen se gausse de ne pas augmenter les impôts. TRAITRISE ! chaque année c’est le même taux d’augmentation qui joue son rôle. Ainsi on a par exemple 4%en 2017 qui se rajoute aux 4% de 2016 qui se rajoute aux 4 % de 2015 etc etc ! Mais qui a compris. C’est ainsi que cet impôts par rapport à quelques années a pratiquement doublé. Que vous puissiez payer ou non " on s’en f...." ! Vos retraites ont telles doublées ? Vos augmentations de salaire ont suivi ? Vous exprimer votre mécontentement lorsque vous recevez les factures ? Et après ; vous faites quoi.... Rien car les conditions de vie vous oblige à continuer à vivre sans trop penser à ce que vous pourriez faire pour changer le système. AGIR ou SUBIR ? Les résistants disaient : Ne plus subir. (Tu parles ...)

En ce qui concerne le budget, nos finances, il est incompréhensible qu’un élu qui trempe dans plusieurs sociétés, gérant, gère aussi mal les deniers de la commune. Argumenter pour que la mairie soit caution pour plusieurs millions ( vous voyez ce que je veux dire...) Oser dire " je ne sais pas, c’est du domaine privé" lorsqu’on l’interroge sur la vente d’un bois alors qu’à la sortie des explications du PLU on voit des "bisous" fraternels échangés entre les deux acolytes, interroge. En clair, c’est nous prendre pour des c.... pardon !

MOBILISEZ-VOUS : Ouvrez vos yeux, préparez votre avenir et surtout celui de vos enfants voir petits enfants.

DEMAIN ; C’est aujourd’hui que ça se prépare. Et comme je dis :

Aux armes citoyens sèche tes larmes et prend les armes ! ( le verbe, les mots )

Je compte sur vous,

OZOIR MECONTENT !

 
le 19 avril 2017 par Jack Seller

Cette nouvelle offre auprès des électeurs est proposée par un homme, inconnu de la sphère politique même si son nom apparait dans un gouvernement de Francois Hollande.

C’est comme une start up de la politique.

Quand les précédents prétendants à l’élection présidentielle ont souvent du attendre des années afin d’avoir cette charge pour diriger la France et l’histoire nous montre que cela ne fut pas très facile voir très difficile, la France est en marche.

Si la motivation d’un patron de start up est légitime, un prétendant à la charge suprême de la plus fonction de l’Etat doit avoir une grande expérience dans les affaires politiques, humaines, sociales.

La France n’a pas été construite par quelques individus même si certains ont été particulièrement efficaces.

Il n’est pas raisonnable d’indiquer les noms de signature des soutiens surtout que ses noms de femme ou d’homme ne sont que des signes du passé.

Il n’existe de grandes sociétés industrielles, commerciales qui ont découvert un leader sans avoir vérifier toutes ses compétences et ses résultats.

Pendant cette campagne électorale cet start up, a dit des mots, des paroles, des souhaits mais sans possibilité de vérification.

Cette organisation est du marketing avec le nom de marque comme Emmanuel Macron.

Et on peut aussi chanter, Allons en marche pour..........

 
le 19 avril 2017 par français mécontent

Monsieur, J’accuse réception de votre tract distribué dans les boites à lettres. De qui vous moquez-vous ?

" Nous ne pouvons pas laisser de place à l’aventurisme ou a l’amateurisme "

Lorsqu’on voit ce que votre professionnalisme à fait lorsque vous étiez au pouvoir que risque t-on ? La dette a rattrapé le PIB lorsque vous étiez 1° ministre, des milliers de policiers en moins et.....la liste est longue !

François FILLON véritable homme d’Etat à l’expérience nécessaire.

Homme des tas de quoi ? à l’expérience nécessaire pourquoi ? nous arnaquer encore ? comme vous l’avez déjà fait ?

Pour redresser la France votez François Fillon.

Tu parles, l’incompétence du jardinier que vous avez été n’a même pas mis de tuteurs aux plans qui étaient entre vos mains et ceci malgré la horde de jardiniers qui travaillaient sous vos ordres. Stop, éradiquons la mauvaise herbe/

Vous voulez la suppression des 35 heures ? Et encore une fois les parents devront payer pour faire garder les gamins puisqu’ils ne seront plus avec eux mais réduit encore plus en esclavage. Merci pour eux. ceci démontre bien que les familles importent peu pour vous. Il est vrai que vous êtes à l’abri...

Réduction de l’immigration et nationalisation après assimilation ?

Lorsque votre estomac est plein, si vous en mettez encore il se passe quoi ? La France est pleine ! elle n’arrive même pas à satisfaire les français de souche. Arrêtez la démagogie.

Recentrage des programmes scolaires ? Non, mais vous aviez le temps de le faire lorsque vous étiez au gouvernement. Pourquoi ne l’avez- vous pas fait ? Il est vrai que pour vous, lorsque vous additionnez des indemnités 1 + 1 = 3. Vraiment, avant de gérer la France il serait bon d’ apprendre à gérer une famille. Pardon pour le désagrément que ses membres subissent à cause de vous. Mais quel père de famille êtes vous donc pour entraîner femme et enfants dans cette aventure ? Un inconscient à la tête de l’ Etat ? Vous délirez Monsieur.

Rétablissement de l’universalité des allocations familiales. Pourquoi ont elles été supprimées ?

Libération des agriculteurs ( c’est pour ça que les prisons sont pleines...) face au carcan des normes. Lesquelles ? Celles qui interdisent la culture des OGM et permettent leurs importations ? Les normes qui autorisent la M... dans les assiettes ? Un peu de sérieux ! Reconnaissez que vous êtes incapable de sauver la France et les français et nous pourrons nous réunir pour défendre de vrais programmes !

Et si vous vous prenez pour le seigneur Godefroie de Montmirail, ne comptez pas sur les gens intelligents de ce pays pour jouer les Jacquouilles et attendre les miettes assis sous la table.

By BY

 
le 24 avril 2017 par vivement demain

N’hésitez pas à lire et faire LE PARISIEN de ce jour page 21 en pleine page.

On reparle d’Ozoir en page nationale et on se serait bien passer de cette publicité.

Qu’en pense notre édile ? j’ai reçu Ozoir Magazine "très récemment" il ne parle de rien !

 
le 26 avril 2017 par Vivement demain
http://www.legiondhonneur.fr/fr/page/droits-et-devoirs-du-decore/100
 
le 26 avril 2017 par Vivement demain
http://www.leparisien.fr/acheres-la-foret-77760/presidentielle-en-seine-et-marne-le-premier-tour-rebat-les-cartes-des-legislatives-26-04-2017-6892770.php
 
le 27 avril 2017 par Jack Seller

Hold-up au Palais de l’Elysée.

L’Europe et les différents gouvernements sont tournés vers le libéralisme économique. De ce libéralisme, la mondialisation est née avec le besoin : De produire de plus en plus, D’échanger de plus en plus, De faire baisser les prix, De faire baisser les coûts de transport, D’utiliser de plus en plus de matières premières, etc. etc.

Ce libéralisme demande une stabilité dans toutes les phases du processus.

Ce travail à la chaîne ne souffre d’aucun retard et pour obtenir une grande stabilité il est indispensable qu’une stabilité existe dans toutes les organisations politiques.

Il y a donc un risque de rompre ce libéralisme si les gouvernements ne sont pas stables.

En France malgré le suffrage universel, la stabilité des gouvernements est précaire, même si la durée de la présidence est passée de 7 ans à 5 ans.

La performance d’un gouvernement est mesurée avec de nombreux indicateurs mais il existe également des signes de fragilité dans l’indécision.

Quand l’indécision se fait sentir, l’économie du pays est malade.

Un exemple d’indécision politique s’est manifesté dans le cas de l’aéroport de Nantes à Notre Dame des landes.

Face à ce risque, quelques intellectuels se sont réunis dans un petit jeu de rôle pour savoir s’il était opportun de créer un nouvel ordre politique plus performant dans la décision.

Cette idée était compliquée à mettre en place sachant qu’il y a déjà des organisations bien implantées.

Se poser la question demandait une une réponse.

Il existe des moyens classiques pour supplanter une organisation ou une entreprise en commençant par l’affaiblir.

Une méthode imparable est de l’affaiblir dans son unité, dans ses composantes. Il suffit de faire germer l’idée de proposer une nouvelle gouvernance par ses propres participants. L’envie de devenir le chef est un besoin naturel et le risque des querelles entre les participants est garanti.

Lorsque l’idée de proposer une primaire, le germe de l’affaiblissement se propagea rapidement.

De plus si l’idée des primaires est acceptée dans les deux grandes formations, notre comité d’intellectuels a pu se réjouir.

Cette première étape est essentielle dans le processus classique de rachat d’entreprise.

On commence par faire chuter la valeur de l’entreprise, ensuite on achète à un prix très bas et on redémarre l’entreprise avec du nouvel personnel en ayant auparavant licencié un certain de collaborateurs.

La deuxième étape est facile à réaliser pour utiliser les rabatteurs financiers. Même si la loi fixe les modalités d’action, le montant global peut se concrétiser rapidement.

La troisième étape est extrêmement essentielle pour redémarrer l’entreprise car il faut minimiser les coûts financiers des licenciements. Dans le cas présent ce sont les précédents propriétaires qui vont subir ces coûts car la loi du cumul des mandats sera appliquée pour environ 250 députés et 250 sénateurs. Ainsi il y a une importante quantité de renouvellement de collaborateurs à capter dans cette organisation.

En conclusion on peut se poser la question de savoir qui décide.

Est-ce le résultat de quelques intellectuels bien pensants ou est-ce le résultat d’un suffrage universel ?

Je me garderai bien de connaître la réponse au vu des évènements actuels.

 
le 28 avril 2017 par Vivement demain
Juste une question le responsable LR local (c’est qui d’ailleurs maintenant ?) va t il faire distribuer dans les boîtes aux lettres une consigne de vote pour le deuxième tour en particulier pour ne pas s’abstenir ou pire pour voter MLP ce qui serait totalement contraire aux idéaux gaullistes, humanistes et/ou centristes ?
 
le 30 avril 2017 par Vivement demain
http://www.mairie-ozoir-la-ferriere.fr/MISE-A-DISPOSITION-PC-France
 
le 1er mai 2017 par rantanplan
il paraitrait que le site du candidat Emmanuel Macron aurait reçu plus de 7000 candidatures aux legislatives ,car on peut y postuler (je ne mets pas le lien,google est votre ami) Beaucoup de LR et de PS encartés s’y bousculent esperant ainsi eviter la beresina annoncée ,car vainqueur ou vaincu ,le candidat sera attractif. Dans notre circo,la huitieme,il y a deja du monde surtout que c’est la suppleance du candidat designé comme "Monsieur securité "qui interesse , car il faut le savoir le suppleant prendra automatiquement la place du titulaire quand ce dernier sera appelé à d’autres fonctions ,celui là au moins on en est certain. Des maires LR auraient deja postulé ,il suffit de poser un regard sur leur premier adjoint qui ,loi sur le cumul oblige ,deviendra calife à la la place du calife .Comme quoi ,il vaut mieux connaitre ce suppleant avant d’aller voter pour ne pas avoir à se dire "tout ça pour rien".
 
le 5 mai 2017 par Vivement demain

Dans les médias on laisse entendre qu’il y aurait des difficultés à avoir des assesseurs en nombre suffisant pour dimanche.

Je ne doute pas que le FN qui palabre sur les plateaux en mode "café du commerce" aura à coeur de désigner un assesseur (ou 2) dans tous les bureaux de vote d’Ozoir-la-Ferrière et accessoirement de présenter le moment venu une liste aux municipales en 2020 pas comme en 2014 ou ça a fait pschiiit sans qu’on sache très bien pourquoi...à moins que vous ayez des explications...ce qui serait intéressant.

 
le 8 mai 2017 par Vivement demain

A Ozoir-La-Ferrière les reports de vote ont bien fonctionné entre républicains permettant au candidat d’EM (69,3%) d’être placé loin devant MLP qui réalise un score plus faible (30,7% !) qu’au plan national !

C’est réconfortant car je craignais une porosité plus importante de certains déçus du premier tour avec le FN. Cela n’a pas été le cas et c’est une très bonne nouvelle.

Ici comme ailleurs on sent que les lignes bougent au plan national mais aussi local, la vieille politique clientéliste des partis a vécu. Il était temps continuons, espérons et agissons !.

Juste une question : y avait il des assesseurs FN ? Critiquer c’est bien se retrousser les manches c’est mieux !

 
le 11 mai 2017 par Vivement demain

J’attends avec impatience les analyses - toujours très clairvoyantes - suite aux résultats des présidentielles du groupe Horizon qui, dans le dernier numéro "d’ozoir magazine", avait appelé à voter François Fillon. Et quand pense son chef que pense-t-il maintenant des chances aux législatives de sa candidate Chantal Brunel dans notre circonscription ?

Quel positionnement maintenant ? Bientôt la retraite ?

Ce groupe qui nous impose sa prose sur une moitié de page avec une police de caractère plus volumineuse que celle du groupe Osons Ozoir.

 
le 14 mai 2017 par Un insoumis anonyme

MACRON Rempart au Font National oui. Son programme non ! pas ça, pas ça, pas ça !

Le dimanche 7 mai 2017 les français se sont groupés en masse pour faire barrage au Front NationaL. Monsieur MACRON doit savoir que des français (es) resterons vigilants sur la gestion de notre beau pays et de ses occupants. Nous n’avons pas voté pour son programme mais pour pas que le F.N. descende les champs Elysée.

Nous resterons vigilants :

Sur la santé, Sur l’emploi, Sur l’écologie, Sur l’école, Sur les retraites, Sur les conditions de travail, Sur les aides sociales, Sur les accords internationaux, Sur les renégociations des traités européens. Sur l’ouverture des frontières, ( CETA TAFTA ) Sur l’immigration, Sur l’agriculture, Sur la pêche, Sur l’élevage, Sur les abbatages, Sur les animaux de cour, de boucherie, Sur la vie dans les banlieues,

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

L’élection de représentants à l’ Assemblée National va avoir lieu prochainement. Les élections législatives vont vous permettre de désigner ces derniers. Pour répondre à vos doléances, vos remarques, vos revendications, des insoumis ont missionné des citoyens compétents proches de vous.

Car oui, le programme MACRON est dangereux.

Suppression de la taxe d’habitation Source financière pour les communes, les départements, les régions, compte-tenu de la baisse de dotation de l’ Etat où va t-on trouver les recettes ?

Diminution des taxes sociales pour les entreprises. Oui mais où vont aller ces économies ? Aux actionnaires, aux investisseurs ? La Sécurité sociale, avec des recettes amoindries va faire comment ? Diminution des aides sociales ? Va t-il y avoir encore des déremboursements de médicament ? La caisse d’allocation familiale va faire comment ?

L’ouverture des frontières : le traité transatlantique, dont une partie est déjà décidée, va être extrêmement négatif pour notre pays. le Parlement français n’a plus à être consulté de façon obligatoire lors de la signature de tels traités par l’UE. Hilary Clinton et le Président Donald TRUMP ce sont prononcés contre le traité L’Union européenne souhaite l’ouverture des marchés publics américains aux entreprises des Etats membres. les citoyens n’ont aucun accès ni aux documents préparatoires, ni aux comptes rendus des négociations ; même les parlementaires n’en connaissent pas le détail. Onze pays de l’UE s’opposent à la diffusion du mandat .Harmonisation vers le bas des normes sociales, sanitaires et environnementales existantes Consulter wiképédia pour la suite ( google puis TAFTA ) NON ! Monsieur MACRON, nous ne baisserons pas notre vigilance.

 
le 15 mai 2017 par Vivement après-demain

Sur la huitième circonscription un candidat a l’investiture officielle de la République en marche. Depuis la nomination du nouveau Premier ministre et juppéiste, la candidate investie LR a aussi soutenu A. Juppé à la primaire de la droite et du centre donc elle pourrait (je n’en sais rien mais il n’y a pas de mandat impératif) une fois élue décider de rejoindre la majorité présidentielle.

De plus le député sortant (PS) il me semble qu’il a annoncé qu’il soutiendrait la majorité présidentielle avec des réserves (en particulier il devrait s’opposer à la CSG pour les retraités (1,7), taxe d’habitation).

Par ailleurs il ne faut pas oublier que le programme d’E. Macron qu’on soit pour ou contre, on le connait il a été développé durant la campagne.

Moi ce que j’attends surtout d’un candidat ou d’une candidate, en plus de son positionnement dans ou à l’extérieur de la majorité, même si rien ne l’y oblige, c’est qu’il habite dans la circonscription, qu’il respecte la parité H/F pour le choix de son ou de sa suppléant(e) et qu’il ou elle développe ses propositions pour la circonscription en général et pour Ozoir la Ferrière en particulier non seulement en termes de sécurité mais aussi en termes de transports, d’offre de soins (maison médicalisée, mutualisation de généralistes, de spécialistes, petite chirurgie), de logements, d’emplois locaux, d’urbanisme, d’intercommunalité (on tourne le dos au grand Paris), de lutte contre les nuisances aériennes, etc..

Bref autant de sujet que connaissent en principe nos candidats (tes), reste à nous convaincre.

Enfin ce serait intéressant de connaître le nouveau positionnement du groupe Horizon et de son chef qui vont ils - vraiment - soutenir ?.

 
le 15 mai 2017 par Vivement après-demain

Pour ceux qui n’auraient pas pu assister à ces échanges (saisir le lien puis cliquer droit pour ouvrir). Je vous laisse seul juge à ceci près que c’était avant la désignation du nouveau Premier ministre (les lignes peuvent donc bouger maintenent côté LR).

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/emissions/dimanche-en-politique-paris-ile-de-france

 
le 18 mai 2017 par Oui-Oui à la campagne

Vu le "chamboule-tout" en cours (et qui se poursuivra après les législatives) au plan politique rien ne sera plus comme avant au plan national comme au plan local donc pour les législatives comme je ne vois rien en termes d’affichage t que je n’entends rien en termes de positionnement je voudrais juste avoir confirmation des consignes de vote de la liste Horizon : est ce bien toujours la candidate LR ?

Et juste une question (je n’en sais rien) le chef de la liste Horizon (ou ancien chef ça évolue peut être aussi ?) a t il reçu les candidats dont celui de REM ?

Quand, avec qui (les responsables et militants locaux du comité EM et/ou du Modem ?) ?

Et si oui quels sont les points qui ont été abordés ? Qu’est ce qui a été négocié pour Ozoir-la-Ferrière en termes de résolution des besoins non satisfaits et récurrents au plan local (transports (H24, extension du zonage RATP), circulation , offre médicale (c’est indispensable avec l’arrivée de très nombreux nouveaux habitants), maison médicalisée, désenclavement (difficile de rejoindre partir en dehors des heures de pointe et des jours de semaine), médiathèque (projet tombé à l’eau) intercommunalité en panne (on tourne le dos au Grand paris alors qu’on va y contribuer financièrement), la fibre optique (on accélère enfin à Chevry c’est fait depuis longtemps !) emplois locaux (quid d’un grand centre commercial et culturel au lieu d’un centre aquatique qui existe déjà à Pontault et Brie Comte Robert ?), logements accessibles, transparence de la vie publique au plan local (droits de l’opposition dont a priori des représentants de la REM), rééquilibrage du dialogue public/privé, etc. ?

Merci pour vos aimables réponses ça m’aidera dans mon choix définitif (dans le secret de l’isoloir) le 11 juin d’autant qu’en plus que pour soutenir le Président de la République et la majorité j’ai trois choix possibles (le député sortant (Macron compatible le plus jeune député de Seine et Marne et dynamique), la candidate LR (qui a fait du bon boulot comme député) et qui a soutenu Alian Juppé dont l’un des poulain est à Matignon, et le candidat "officiel" REM) !

D’autant plus que, dans l’hypothèse d’une majorité absolue, on a intérêt à ne pas avoir un député "transparent".

Un libre penseur non "béni oui-oui" et 100% connecté.

 
le 18 mai 2017 par Vivement après-demain

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le Flyer intitulé "prévention Citoyenne" distribué dans nos boîtes aux lettres.

J’en approuve bien évidemment et à 100% les termes comme je suis à 100% derrière nos policiers municipaux et nationaux mais serait il possible de rappeler que, dans ce domaine, à Ozoir il suffisait, d’une part, de se mettre dans "les pantoufles" de ce qui avait déjà été mis en place du temps de feu André Giraud puis Jacques Loyer et ensuite de suivre tranquillement les recommandations de la puissance publique (via le préfet du département et le ou la chef de circonscription de sécurité publique notamment) sous la gauche comme sous la droite !

Et je crois que c’est surtout la gauche (Jean-Pierre Chevèmenent) qui a - enfin - donné un vrai statut (loi, décrets) à la police municipale.

Donc les édiles passent l’essentiel - en matière de sécurité - (parce qu’il y a d’autres besoins qui eux ne sont encore pas satisfaits) reste à Ozoir.

 
le 21 mai 2017 par Vivement après-demain

Les électeurs marcheurs de la huitième circonscription sont gâtés ils auront le choix entre deux candidats celui qui est officiellement investi REM et notre jeune député sortant qui se présente sous l’étiquette majorité présidentielle.

Deux candidats de grande qualité en espérant seulement que ça ne fera pas le jeu (inespéré) de la candidate LR car les résultats du 1er tour des présidentielles sont un peu en "trompe l’oeil" (vote utile) et l’ancrage local compte beaucoup.

 
le 22 mai 2017 par rantanplan
de nouvelles mesures prevues parmi lesquelles lesquelles l’obligation pour tout candidat à une élection de présenter un casier judiciaire vierge ,cela parait evident mais si elle etait appliquée maintenant cela ferait deja disparaitre pas mal de gens . Pour les prochaines municipales ,dans trois ans ,le paysage sera rafraichi .Cette loi n’aura de valeur que si la justice juge rapidement et que tous les recours soient épuisés rapidement. Car il faut bien le reconnaitre sans certains appuis au niveau local ,policier et judiciaire,voire d’associations qui se croient au dessus de tous, la corruption endemique qui gangrene la vie politique meme au plus petit niveau n’aurait jamais pu se developper . la corruption des marchés publics nous coute chaque annee l’augmentation de la dette et du chomage qui l’accompagne .
 
le 26 mai 2017 par Déception

Les partis politiques sont-ils en manque de candidats ? C’est la question que l’on peut se poser lorsqu’on voit qu’ils vont chercher des candidats dans leur berceau. Totalement inexpérimentés de la vrai vie politique, jeter dans la fosse de l’ Assemblée Nationale de tout jeunes gens, qui n’ont pas l’expérience voulue, le charisme nécessaire, est suicidaire. En face d’eux, de véritables bulldozers de la politique forgés à la forge de Vulcain. Rompus à toutes les situations, maîtrisant le mépris et le mensonge, ils ne vont faire qu’une bouchée de ces jeunots qui veulent jouer dans la cour des grands.

En marche peut se frotter les mains, ce parti politique n’aura aucun mal pour balayer d’un revers de main ces jeunes amateurs qui se promènent avec des pancartes en carton.

Ces bandes de copains doivent comprendre qu’il ne s’agit pas de s’amuser en bande organisée mais de gérer le malaise de milliers de français (es).

 
le 30 mai 2017 par Oui-Oui à la campagne
https://www.bizmeeting.fr/salle-de-reunion/ozoir-la-ferriere/chateau-de-la-doutre
 
le 1er juin 2017 par Oui-Oui à la campagne

En 2020 (au plus trad) notre maire quittera définitivement ses fonctions (la loi votée prochainement limite à 3 le nombre de mandats identiques).

Que retiendra-t-on de son passage :

-  la 3eme fleur ?

-  la dette (2eme commune la plus endettée en Seine et Marne ) ?

-  la hausse des impôts locaux ?

-  l’absence de réelle politique de transports ?

-  l’absence de vision pour anticiper via une politique de santé pour anticiper et limiter la désertification médiale et l’éloignement des pôles de santé (chirurgie, urgence) ?

-  une intercommunalité étroite, sans projet et sans avenir ?

-  l’absence de communication et de mise à disposition de tous les éléments d’information à l’opposition, aux habitants (dépenses de fonctionnement, investissements, frais de bouche, de réception, autre, etc..) ?

-  le cumul des mandats ?

-  autre ?

-  l’absence d’économies d’échelle ?

-  une ville dortoir qui continue de le rester malgré un tissu associatif de qualité mais volontairement divisé et souvent dépendant de la municipalité

-  l’absence de politique de mobilité dynamique pour rejoindre le RER A et la capitale (week end, H24) pour les jeunes, actifs ayant des horaires atypiques, seniors dynamiques (qui ne se contentent pas de leur carré de jardin)

Pour le reste :

-  la sécurité la PM existait déjà avant son arrivée ce qui a été fait a été surtout porté par l’évolution du cadre législatif et réglementaire national.

En 2014 seule une liste proposait la construction d’un nouvel hôtel de PM (ce projet semble enfin se dessiner il serait temps !),

-  la qualité de vie on l’avait déjà mais elle s’est dégradée avec les nuisances sonores diverses (lié en partie à l’absence de plan de circulation cohérent pour réduire les bouchons récurrents) et l’absence d’anticipation de l’arrivée de nouveaux immeubles en termes de services et de développement d’infrastructures au profit des nouveaux habitants

Bref il est temps (voire urgent) d’écrire une nouvelle page pour Ozoir.

 
le 1er juin 2017 par rantanplan
l’affaire Ferrand qui devient affaire d’Etat comme l’on été les affaires Cahuzac,thevenoud etc montre à quel point les français n’admettent plus de tels ecarts ,car meme si le Procureur Brestois a attendu que deux constitutions civiles viennent le chatouiller pour decider d’engager une enquete preliminaire ,il est temps de rappeler que parquet ou siege parlent au nom de la France ,de ses citoyens . Parallele entre cette affaire et celle qui touche Ozoir où l’on agite la presomption d’innocence pour continuer à gerer cette ville.L"ethique dans les deux cas devrait amener les deux personnages à se retirer car ce qui les protege encore tous les deux est de continuer à jouir de leur charge. Mais comment admettre qu’un ministre mis en examen soit contraint à demissionner quant un maire qui l’est doublement puisse continuer à jouir de tous ses mandats , Bayrou n’aurait il pas oublié un detail ?
 
le 5 juin 2017 par Vivement demain

Je viens de lire le dernier Ricochets (n°66 juin/juillet).

Je prends toujours beaucoup de plaisir à le lire (et je continuerai à le faire !) mais il faut quand même raison garder. Dans l’édito intitulé "D’ensemble à En marche" l’auteur essaie (c’est osé) de faire un parallèle entre la liste Ensemble et la dynamique République en Marche.

Sauf que depuis l’échec de 2007 Ensemble n’a pas su s’ouvrir (ou se développer) et en 2014 il y avait effectivement une liste d’opposition de trop ou peut-être (les étiquettes peuvent s’effacer lors des municipales comme a su si bien le faire à chaque votation notre édile) deux têtes de liste qui souhaitaient le rester.

Ensuite côté Ensemble plus rien, les trois élus ont décidé de ne plus siéger au conseil (à la différence de ceux de l’autre liste d’opposition...municipale) il faut acheter et lire Ricochets pour ré-entendre parler d’Ensemble entre autres.

Ceci-dit depuis 2007 les choses semblent avoir évoluer au plan politique et ça semble avoir échapper au rédacteur de l’article. Depuis les Présidentielles et plus encore après les législatives les cartes sont et vont être rebattues mais à une autre échelle que celle de 2007 !

En même temps, quand je parcours Ricochets et notamment les articles "politiciens" comme celui "d’une insoumise d’Ozoir" (c’est son droit bien entendu) et qui invite à voter pour la candidate de la France Insoumise j’ai l’impression que l’influence "à gauche de la gauche" semble forte au sein du comité de rédaction ou figure des anciens co-listiers d’Ensemble.

Ce n’est qu’une impression et encore une fois c’est le droit de chacun de faire valoir ses convictions d’hier et d’aujourd’hui. Et si ces convictions sont assumées je les respecte bien entendu puisqu’elles concourent à l’expression de la vie démocratique.

Pour autant la République en Marche c’est une dynamique qui existe, via le comité En Marche local et ses représentants, et ce bien en avant les élections présidentielles et ses sondages.

Ce comité a vocation a accueillir tous ceux et toutes celles qui se reconnaissent dans le projet du Président, porté par une majorité présidentielle, si l’électorat le décide bien entendu mais c’est une constante sous la Vème République et dans la 8eme circonscription que de donner les moyens d’agir au nouveau Président !

Il ne reste plus aux "anciens" de ceci ou de cela (d’Ensemble, du PS, de LR, de l’UDI) que de rejoindre celles et ceux qui sont en responsabilité et chargés d’animer au plan local le renouvellement en cours de la vie politique.

C’est d’autant plus nécessaire (tout vient à point pour qui sait attendre) que notre maire ne pourra pas - si la loi proposée est votée et promulguée - briguer un nouveau mandat !

Et je doute fort du succès de son successeur désigné, tant les ozoiriens sont maintenant impatiens de tourner au plus vite la page des années écoulées même si tout n’a pas été mauvais...

 
le 8 juin 2017 par Oui-Oui à la campagne

Comme moi entre deux publicités pour Intermarché, Auchan ou Lidl vous avez reçu les tracts de presque tous les candidats (tes).

A gauche de la gauche entre une candidate France Insoumise, une du PC, une autre d’EELV, un candidat de LO l’émiettement des voix est assuré, ça ne peut que servir le député sortant (PS et majorité présidentielle).

Pour la candidate FN ou RBM on découvre que son suppléant est Jean Louis Muzart, est-ce celui qui nous avait annoncé la constitution d’une liste FN pour les municipales à Ozoir avant que ça fasse pchiit pour le plus grand plaisir du sortant ?

La candidate LR nous parle d’Ozoir et tout ce qu’elle pointe du doigt est soit déjà fait ou en cours soit à mettre au passif de notre édile, vice président des transports en Seine et Marne ("améliorer le RER E, préserver le cadre de vie, les espaces verts, les caractéristiques d’Ozoir que vous aimez"...), c’est vrai qu’il y a beaucoup de choses à dire au plan...municipal. Elle oublie la dette, l’intercommunalité en panne de projets mais bon d’autres s’en chargent.

C’était d’ailleurs bien la peine de laisser tomber Ozoir et ses colistiers au soir du 1er tour des municipales en 2001 car si Chantal Brunel s’était maintenue, M. Oneto n’aurait jamais été élu en 2001 et elle aurait eu de fortes chances de ravir la mairie en 2008 (vague bleue mais sarkozyste à l’époque donc courant porteur, suffisait d’attendre et de ne pas briguer un mandat de député puis un mandat de maire mais à ...Bussy !).

Les vraies convictions politiques ce sont la constance, la fidélité sur un territoire et à une population (pas forcément à des idées dépassées et aux vieux partis qui n’arrivent pas à se renouveler). Les ozoiriens (ceux qui ont de la mémoire) s’en souviennent et les nouveaux habitants doivent le savoir !

La candidate de Debout la France aura bien du mal à faire oublier le positionnement aux antipodes du gaullisme de son chef à la veille du 2eme tour des présidentielles.

Pour être complet il y aussi un candidat UPR (présidé par F. Asselineau) dont (sauf erreur de ma part) le nom est même pas indiqué !

Reste deux candidats qui selon moi semblent plus sérieux le député sortant il est jeune, dynamique et d’un contact aisé, il est connu comme l’est, pour d’autres raisons, le candidat REM, qui bénéficie de la dynamique et de l’investiture officielle de REM. 

Je regrette cependant que ni l’un ni l’autre comme aucun autre d’ailleurs à part Madame Brunel (mais elle n’est pas la mieux placée) ne parle d’Ozoir !

Ozoir devra donc attendre et peut être se débrouiller...seule mais comme dit l’adage vaut mieux...

Votez pour qui vous voulez mais votez !

 
le 11 juin 2017 par Vivement demain
http://www.20minutes.fr/elections/resultats/seine-et-marne/08-circonscription
 
le 14 juin 2017 par Oui-Oui à la campagne

J’ai beau cherché je ne vois personne pour soutenir la candidate LR, ou sont passés le soutiens ?

Pourtant il y avait un suppléant en 2012 ? ou est il que fait il qui soutient il ? Vous avez des infos...

Fin de règne vous avez dit ?

 
le 16 juin 2017 par Etienne GUéDON
Bonjour à nos fidèles auteurs "vivement demain" pour le message du 5 juin et "ozoir mécontent" pour le message du 18 avril. Notre rédaction de Ricochets serait intéressée pour publier vos messages dans un prochain numéro. Qu’en pensez-vous ? Pouvez-vous nous en dire plus sur vous, vos implications, vos centres d’intérêts sur Ozoir, etc. ? Dans l’attente, bien cordialement, E.Guédon etguedon@hotmail.fr
 
le 16 juin 2017 par Vivement demain

Ceux qui ont été éliminés dès le 1er tour (du fait de l’abstention ou du repositionnement de leur électorat notamment) ont peut être des consignes de vote pour le 2e tour ?

Même sans eux (dans la majorité) la vie politique continue et d’autres rendez vous auront lieu.

 
le 16 juin 2017 par Français mécontent

Ceux qui ont voté pour Mr MACRON sans avoir lu son programme sont des irresponsables.

Ce projet n’est pas d’aujourd’hui. Si celui-ci est mis en place,il va y avoir de sérieux malaises dans certaines familles.

Les françaises et les français vont subir des politiques d’esclaves jusqu’à quand. Que faut-il pour refaire pour qu’ils apprennent à lire les programmes et voter non plus pour un mouvement mais pour un programme ?

Si cela passe nous allons souffrir....

LE MESSAGE : On comprend mieux comment MACRON va COMPENSER la suppression de la TAXE HABITATION de 80% des ménages !!! Ne nous laissons pas abuser ! Taxe pour propriétaire dès 2017, cela se précise.. ! à faire circuler avant les élections, dépêchez-vous c’est urgent. Si le gouvernement adopte cette taxe c’est la révolution ! Taxe nouvelle pour les propriétaires ... LE CONTOUR DES NOUVELLES TAXES SUR LES RÉSIDENCES PRINCIPALES SE PRÉCISE. Pourrait être mis en place sur 2017. la résidence principale des Français lorsque le propriétaire a remboursé son emprunt et qu’il occupe son propre logement. soumettre les "revenus fictifs" (absence de loyer > pour les millions de propriétaires "actifs ou retraités" ayant remboursé leurs emprunts) à l’impôt sur le revenu. En effet, occuper un logement dont on est propriétaire (sa résidence principale) rapporte pour chaque ménage un revenu fictif (le loyer que l’on ne paye pas) !!! Et de même que les intérêts des placements, ces loyers fictifs devraient être imposés sur le revenu, après déductions des intérêts d’emprunt, Cette nouvelle taxe sur les propriétaires après le remboursement de leur emprunt rapporterait 5,5 milliards d’euros par an. Les propriétaires vont donc bientôt devoir verser un loyer à l’Etat après le remboursement de leurs emprunts ? EXEMPLE : VALEUR LOCATIVE DE MA MAISON/ 1000 EUROS VALEUR INSCRITE SUR VOTRE TAXE D’HABITATION LOYER FICTIF / 1000 EUR X 12 : 12000 euros TAXATION SUPPLÉMENTAIRE / 12000 X 30,5% (15% IRPP plus 15,5 prélèvements sociaux revenus fictifs du patrimoine) : 3630 euros divisé par 12 = 302,50 EUR d’impôts mensuel complémentaires ! La France avance à grands pas, car les cas sociaux, qui constituent le fonds de commerce des socialistes, ne payent pas le loyer du logement qu’ils occupent et qui plus est qui ne leur appartient pas, et celui qui est propriétaire devra payer pour ce qui lui appartient.

FAITES CIRCULER CETTE INFORMATION CAR CE N’EST MALHEUREUSEMENT PAS UN HOAX. si cette loi vient à l’assemblée, descendons tous à PARIS pour manifester devant le parlement afin de faire voir à cette bande de cancres, que nous aussi nous avons payé déjà cette taxe par le foncier et les intérêts d’emprunt.

> > > > > > LE FIGARO :

 
le 16 juin 2017 par Ozoir mécontent

Alors que nous avons des jeunes qui attendent sur les bancs de l’emploi un boulot qui pourra leur permettre d’avoir un salaire et de subvenir aux besoins de leur famille, Monsieur MACRON veut ouvrir les frontières.

Cela va se traduite de la façon suivante

-  Taxe de frontière supprimée. Vous consultez internet sur le sujet et serez fixés sur les produits concernés. Le " Ricochet" de l’affaire est facile à comprendre. Les entreprises étrangères vont s’enrichir de cette mesure. En effet, il ne faut pas se faire d’idée. Les prix à la vente seront les mêmes, non diminués d’autant. Donc, le bénéfice réalisés resteront aux entrepreneurs étrangers.

-  Ouvertures aux entreprises étrangères des travaux publics, entre autres. Ce qui signifie qu’au lieu de faire travailler nos entreprises , ce sont " les autres " qui viendront prendre le travail des français. Nos chômeurs resteront assis sur le pas de la porte et verront des canadiens, des américains ( accord SETA TAFTA ) réparer les routes françaises, par exemple. Et ce chômage coûtera plus cher aux français.

-  Taxe sur les résidences principales ( voir l’article déjà donné )

-  Baisse des charges sociales ? O.K. mais alors comment va être approvisionné la sécurité sociale déjà à découvert de " 12 milliards" ( à vérifier ).

-  Y aura t-il, dans l’assiette de nos enfants du porc américains, " piquousé " et donc porteur de produit interdit dans plusieurs pays ( 160 ) ? (Pression des producteurs américains )

Je ne peux citer tout le négatif ce serait trop long, mais sans contrôle au parlement, le pouvoir absolu nous coûtera cher.

A plus pour de plus amples renseignements à donner ou à recevoir.

Merci d’enrichir le débat.

F.M.

 
le 17 juin 2017 par Etienne GUéDON

Bonjour à nos fidèles auteurs de messages, "vivement demain" pour votre message du 5 juin et "ozoir mécontent" pour votre message du 18 avril.

Notre rédaction de Ricochets serait intéressée pour les publier dans un prochain numéro.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous, sur ce qui vous mobilisent le plus, etc. Dans l’attente, bien cordialement, Etienne Guédon, un de la bande Ricochets.

Mail : etguedon@hotmail.fr

 
le 23 juin 2017 par Vivement demain

Après plus de seize ans de mandat et à moins de 3 ans de la fin de son 3e (et dernier) mandat, notre édile prend conscience des besoins récurrents et insatisfaits en termes de transports !

C’est vrai que pour le savoir il faut être actif (en activité professionnelle, étudiant ou engagé dans le bénévolat) sortir d’Ozoir et prendre les transports en commun....

A quoi sert un mandat de vice président chargé des transports au Conseil départemental ? Quels sont les résultats obtenus en termes d’amélioration pour Ozoir (fréquence des RER E, confort des usagers, climatisation des rames, intermodalité 7jrs/7 avec une offre de desserte intra-urbaine comme dans les villes du futur...Grand Paris, gare SNCF souvent fermée, information pas toujours disponible lors de perturbations, etc..etc.. !)

C’est pourtant pas faute d’avoir alerté nos responsables et de leur avoir donner des pistes de progrès on pourrait donc se réjouir de voir qu’à force d’en parler ça finit par être pris en compte mais que de temps perdu surtout par les usagers pour rejoindre les gares, attendre des trains et bus en subissant les retards mais surtout des fréquences totalement inadaptées pour beaucoup d’ozoiriens "dynamiques".

Mieux vaut tard que jamais mais quelle est la pertinence d’une enquête réalisée en période estivale avec une date limite aussi rapprochée ?

Il aurait mieux valu faire davantage de publicité et mettre un questionnaire en ligne sur le site et le "magazine" de la mairie. Et puis en parallèle ce serait bien d’aller vérifier de façon aléatoire si les bus (201, 202 par exemple) sont bien là lorsque les usagers descendent du RER E en provenance de Paris et négocier avec les concessionnaires le fait qu’ils soient synchronisés avec les arrivées "réelles" (les retards sont fréquents) et non affichées !

Bref il y a encore du boulot pour améliorer la problématique des transports sur Ozoir ce serait mieux si nous étions représenté par des élus(ues) qui majoritairement les prennent (les transports en commun). Et pour "l’éco-mobilité" dans le cadre d’un vrai projet (d’ailleurs y en a t il eu jusqu’ici ?) intercommunal il faudra certainement attendre 2020.

Info reprise du site de la mairie

La Communauté de Communes Les Portes briardes réalise une enquête en vue de la mise en place d’un transport à la demande (TAD). L’objectif est d’identifier si un tel dispositif serait pertinent en complément des lignes de bus qui desservent déjà le territoire.

Vous rencontrez des difficultés pour vous déplacer sur le territoire Les Portes briardes (Férolles-Attilly, Gretz-Armainvilliers, Lésigny, Ozoir-la-Ferrière et Tournan-en-Brie) ou à proximité ? Vous seriez intéressés pour utiliser le TAD ?

Votre avis nous intéresse : participez à l’enquête en ligne : enquete.ccpb.iternet.org avant le 14 juillet 2017 !

Le TAD (transport à la demande) est un dispositif de transport public souple et pratique pour la desserte de secteurs peu denses ainsi qu’en dehors des périodes de pointe (journée, soir, week-end). À la différence d’un bus classique, il s’agit de petits véhicules (prévus pour 4 à 20 passagers) qui circulent selon des périodes et des itinéraires plus ou moins fixes (les horaires et les trajets pouvant être déterminés au préalable ou adaptés au cas par cas, dans une certaine mesure). Surtout, la réservation est obligatoire : si aucun usager n’effectue de réservation auprès du TAD, le véhicule ne circule pas. Après avoir réservé (par téléphone ou par internet), l’usager se rend au point d’arrêt de prise en charge (convenu au moment de la réservation) puis emprunte le TAD qui le dépose au point d’arrêt de destination (également convenu lors de la réservation).

Communauté de Communes Les Portes briardes Férolles-Attilly, Gretz-Armainvilliers, Lésigny, Ozoir-la-Ferrière, Tournan-en-Brie 43, avenue du Général de Gaulle 77330 Ozoir-la-Ferrière

 
le 25 juin 2017 par Ozoir mécontent

Alors que nous avons des ministres et des députés qui démissionnent dès qu’ils sont inquiétés par la police, ce qui est tout en leur honneur, à Ozoir nous avons tout le contraire.

Non content de ne pas démissionner, notre cher maire J.F.O. fait un chèque de 250 000€, si mes sources sont bonnes, pour éviter une détention provisoire.

Pour un Franc-Maçon qui doit être au-dessus des autres par le symbolisme de l’équerre, le compas, la règle et autres, ça interroge..... ; Je ne comprend pas que la Grande Loge de France continue à recevoir un tel frère poursuivi et mis en examen pour plusieurs chefs d’accusation.

Mécontent ? Comment ne pas l’être. Le citoyen lambda qui n’a pas 250 000€ pour acheter sa liberté va droit à la case prison. Est-ce cela la justice sociale que nous souhaitons ? T’as du fric tu es libre en attendant ton jugement, tu n’en as pas c’est direct derrière les barreaux et tant pis pour ta famille, ton boulot,.....

Que font les contribuables ? Rien ; d’autres chats à fouetter. Je renverse donc ma veste pour dire que dans ces conditions les voyous ont raison d’en profiter.

Moi, non content de me faire payer un terrain en Corse, je m’achèterais un beau bateau, l’ immatriculerais à Malte et le stationnerais dans l’ île de beauté. Mais ce n’est que moi...

Comme toujours, chien qui aboie ne mord pas. Jusqu’au jour où un gentil toutou, inconnu de la meute, sort du rang et plante ses dents dans la tendre chair du mollet.

La question est simple : Mais qu’attentent donc les gens d’Ozoir pour réagir ? Pourquoi ne pas organiser une manif contre J.F.O. et ses turpitudes présumées devant la mairie ? Signer des pétitions pour qu’il aille se réfugier dans le maquis Corse ?

Comment les élus de la majorité peuvent-ils accepter d’être sous le commandement d’un tel personnage ? Sont-ils des Jacquouilles la fripouille en attente d’une récompense de la part de leur maître ? ( Jacquouille est l’écuyer du comte Godefroy de Montmirail dans les visiteurs. Notre Godefroy d’Ozoir est un visiteur qui s’attarde un peu trop dans les douves de la mairie. il faudra l’en chasser...)

Ricochet fait le maximum pour porter certains faits à la connaissance des gens d’Ozoir et je ne peux que les remercier pour leurs investigations le courage.de dire tout haut ce que d’autres disent tout bas. Tel Lucky luke Monsieur Le breton s’est levé contre des présumés bagnards en fuite. Qui l’a aidé ? Qui a été au tribunal pour que les choses changent et que justice soit rendue ? Dire c’est bien est une chose, le rejoindre et le soutenir semble en être une autre.

Je pense que les partis politiques feraient bien de taire leurs querelles intestines et rassembler leurs force pour une raison commune : La chute d’un tyran. Bien à vous, un ozoirien mécontent.

 
le 28 juin 2017 par rantanplan
la HATVP est debordée ,nos elus ne savent pas comment remplir leur declaration d’interets je consulte celle du maire d’Ozoir ,par hasard, qu’il a faite en tant que President d’un EPCI ,il est President des "Portes Briardes" depuis 2010 mais a oublié d’indiquer les ..Indemnites correspondantes qui en 2013 (mise à jour souhaitée) etaient de 2566 euros (mensuels) ,et egalement Président du Syndicat Intercommunal des Transports Scolaires (973€) et Président du Syndicat Intercommunal pour l’aménagement et l’entretien des rus du bassin du Reveillon (973€) . Et une participation de 100 000 euros dans SIGNATURE ,que son epouse gere Comme disait Maria-Letizia Ramolino ,la maman d’un corse celebre " Pourvu que ça dure"
 
le 28 juin 2017 par Français mécontent

Le gouvernement prévoit d’aligner le prix du gaz oil sur celui du sans plomb. Pourquoi ne pas aligner le sans plomb sur le gaz oil ?

Cela me rappelle l’alignement des indemnités des députés européens. De 800€ ils ont tous été alignés à 7500€. Sûrement pas à 800. Nous , nous payons.

Pour le gaz oil, la production d’une pollution aux particules fines ne tient pas la route. En effet, les technologies permettent aujourd’hui d’avoir des filtres à particules très efficaces.

De plus, le procédé "Pantone" ( voir Pantone sur internet ) permet d’éliminer la pollution des pots d’échappement. Alors pourquoi ne pas demander aux constructeurs de monter ce dispositif sur les moteurs ?

Le gaz oil est moins coûteux à fabriquer que l’essence. Donc, en augmentant les taxes sur les produits pétroliers et la TVA greffée sur ces taxes, tout est bénef pour l’ Etat.

Conclusion,

Si Monsieur Macron veut vraiment oeuvrer pour l’écologie et la diminution du rejet de particules fines, pourquoi ne pas imposer aux constructeurs de placer le procédé Pantone sur les moteurs à combustions internes ? Certes, le projet de pomper encore de l’argent tombe à l’eau mais l’émission de particules fines sera fortement diminuée... Ne nous leurrons pas, l’augmentation de la taxe ne résoudra pas la diminution de la pollution à la sortie du pot....

 
le 5 juillet 2017 par français mécontent

Alors qu’ Emmanuel Macron a aiguisé l’attention des concitoyens sur des sujets qui les intéressaient comme la suppression de la taxe d’habitation, ne voilà t-il pas que cela est remis....

Vraiment, si nous regardons les promesses électorales des candidats à chaque élection, nous pouvons dire que rien ne change.

Pourtant ce ne sont pas des novices, surtout Emmanuel ancien ministre. Ils savent très bien que certaines mesures ne pourront être appliquées dans l’immédiat. Ils nous trompent, nous roulent dans la farine car nous ne sommes pas dans le secret des Dieux.

Tous pareil....

Je suis un français mécontent. Et vous ?

 
le 5 juillet 2017 par Vivement demain

Dans certaines communes les nouveaux bacheliers ayant obtenu une mention bien ou très bien obtiennent une prime (à Villemonble (93) : 300 €/mention TB et 150 e pour une mention bien).

Pourquoi n’en serait il pas de même à Ozoir ? Bien entendu seuls(les) les lauréats(tes) domiciliés à Ozoir seraient concernés (cas de Sainte Thérèse ou près de 60 % des élèves résident en dehors d’Ozoir) !

http://www.lepoint.fr/societe/bac-2017-une-mention-une-recompense-21-06-2017-2137227_23.php

Qui pourrait s’en occuper ? Un responsable de la communication de la mairie, bachelier, ayant obtenu une mention bien ou très bien de préférence dans une série S ou ES ? ...

 
le 6 juillet 2017 par Vivement demain
https://actu.fr/ile-de-france/ozoir-la-ferriere_77350/du-cannabis-cocaine-saisis-chez-dealer-centre-ville-dozoir-ferriere_9718579.html
 
le 11 juillet 2017 par RANTANPLAN
l’article du Parisien du 26 Juin est en clair : http://www.leparisien.fr/vigneux-sur-seine-91270/vigneux-sur-seine-la-justice-annule-un-permis-de-construire-de-178-logements-26-06-2017-7089306.php C’est un signal fort qui montre que la justice administrative apres deux ans d’instruction ne laisse pas passer ces derives . Et aussi un exemple pour les Ozoiriens de se reposer les "memes" questions.
 
le 21 août 2017 par Vivement demain

Toujours rédigé en mode "léger" (des bénévoles feraient mieux en termes d’articles de fond), j’ai lu le dernier OM.

J’ai bien noté l’aigreur de la liste Horizon page 33 il ne manque pas d’air en évoquant l’abstention (quid des élections locales et de leurs 30% d’inscrits pour nos "élus" locaux ? )

Et puis est ce que les candidats traditionnels (PS et LR) avaient un bon bilan et ont-ils bien conduit leur campagne (LR ?) ? Si la réponse est non il ne faut pas pleurer maintenant surtout que dans le secret de l’isoloir les voix de la LREM viennent de tous les horizons !

En revanche l’article d’Osons-Ozoir aurait mérité une suite des décideurs locaux qui ont aussi une part de responsabilité dans la désertification médicale en cours...

Et comme d’habitude bien que (c’est écrit en dessous) "la rédaction s’interdise d’intervenir sur les contenus des articles’, cet article est réduit à la portion congrue (étonnant puisqu’il pourrait bénéficier en plus de l’emplacement du groupe Ensemble (qui visiblement a déserté la vie politique locale)) avec une police de caractère différente (plus petite, fallait y penser !) de celle du groupe Horizon alors même que celui a conduit la liste du même nom dispose déjà d’un édito et de toutes les autres pages !

Je suppose que les plaquettes commerciales des différents programmes immobiliers font état de ce problème de désertification médicale entre autres (transports, nuisances sonores, etc..) ...CQFD

 
le 18 septembre 2017 par Intégrité
Je viens de recevoir ma facture d’eau et de m’apercevoir que la part communale de la distribution d’eau, donc la part redistribuée à la commune, a subi une augmentation de 17,87% et la part communale de la collecte et du traitement des eaux usées de 12,22%. Excusez du peu !!! Je croyais que l’inflation, en général, ne dépassait pas 1%... Ce n’est visiblement pas le cas dans notre très chère commune...
 
le 28 septembre 2017 par Vivement demain

En passant dans la rue de la source en centre ville mon attention a été attirée par le fait que, sauf erreur de ma part, tous les appartements au dessus du crédit lyonnais sont à vendre ?

Est ce lié à la construction adjacente qui en s’élevant va assombrir ces logements ?

Ozoir a vraiment été livré aux promoteurs sans aucune vision d’ensemble (il y a de la place dans la zone industrielle et il y en a marre de ces PL qui déchargent et manoeuvrent à tout heure (heure de pointe ou il faut aller chercher son RER qui n’attendra pas !), les entreprises seraient bien mieux installées dans la zone sud d’Ozoir !).

Mais bon les citoyens n’ont visiblement pas leur mot à dire...

 
le 6 octobre 2017 par Vivement demain
https://actu.fr/ile-de-france/melun_77288/le-conseil-departemental-choisi-nouveaux-vice-presidents_12878008.html
 
le 9 octobre 2017 par Ozoir mécontent

En décembre 2011 Jacques CHIRAC a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour détournements de fonds publics, abus de confiance, prise illégale d’intérêts.

Pour des motifs similaires, notre cher J.F.O. est mis en examen, outre l’ emploi fictif de sa chère et tendre fifille dont le patrimoine financier, à son âge, n’est pas mal du tout. Mais où a t-elle eu l’argent pour ça. Un héritage ? Les parents sont encore vivants. Alors... ?

Je voudrais donc avoir la recette pour avoir 500 000 euros contre 2 ans avec sursis. En effet, cela ne m’empêcherais pas d’aller habiter la Corse, petit paradis fiscal, et d’aller à la pêche au thon avec mon bateau immatriculé à Malte pour d’autres raisons...

Ouvert à toutes propositions....

Il paraît qu’en France, les ripoux, les gangsters, ont leurs biens confisqués au profit de l’ Etat. Ah.... si seulement cela pouvait faire baisser nos impôts....

 
le 10 octobre 2017 par Ozoir mécontent

Ozoir est en train de se doter de nouveaux bacs à fleurs devant le rond point de la mairie.

Question hypocrite : qui paye ?

Nous, bien sûr, les contribuables et avec nos impôts locaux : taxes foncières et taxes d’habitation.

J’ai cru un moment que notre vénérable très cher " élu " J.F.O. prenait sur sa cagnotte personnelle ( les 500 000 € supposés acquis ) mais nous ne sommes pas le 24 12 2017.

Malgré les observations de la Cour des Cons te on continue à supporter de ridicules dépenses. Vraiment cher le pétunia....

Quand les citoyens d’Ozoir se réveilleront-ils pour manifester leur indignation devant le bureau du maire ? Ca suffit.

 
le 11 octobre 2017 par FRANCAIS MECONTENT

Pour tous ceux qui veulent en savoir plus recherchez " la guerre fantôme" sur internet. Ce soir mercredi 11 octobre j’écoute avec attention une émission intitulée la guerre fantôme sur tv tnt 13 lcp. Il a signé (Lacron) la casse de notre énergie et a tout vendu à Général Electrique.

Aujourd’hui le transport de notre électricité ( pilonne, câbles...) a été signé à 51% pour général électrique et 49% pour la France,

Les énergies renouvelables ( barrages et éoliennes ) 51% pour les américains 49 pour la France.

Les centrales nucléaires 80% pour les américains et 20% pour la France.

Avec à terme 100% pour Général électrique.

Tout notre réseau électrique va appartenir aux américains. MACRON est un traite, le Pétain des temps modernes semble t-il.

Cela ne s’arrête pas là. Les turbines ALSTOM qui sont dans nos centrales nucléaires appartiennent à Général Electrique. Une grève de maintenance de ces dernières à failli causer la fermeture d’une de nos centrales !

Pire, notre défense nationale : sous-marins, chasseurs, croiseurs, la marine et l’aviation qui utilisent certaines turbines sont passées sous le contrôle américains !

Dans le collimateur américains ; AREVA, ADOPI, AIRBUS et autres.

Allons nous accepter encore longtemps la conquête de l’Ouest ?

Maintenant vous savez. Je vous demande donc de prendre votre plume et d’écrire à Macron, destructeur de nos entreprise de pointe, élu non pas pour son programme mais pour faire barrage à une autre candidate.> Il l’a sûrement oublié.

QUELLE HONTE !

 
le 14 octobre 2017 par Vivement demain
http://www.um77.fr/annuaire/mairie/ozoir-la-ferriere/
 
le 16 octobre 2017 par jack seller

Compte de la ville à fin 2016,

Normalement les excès sont à éviter,

Sauf que dans le domaine politique, l’excès des dépenses budgétaires est toléré, voire autorisé. Il n’ y a pas de flash, pas de contrôle. L’immunité est totale.

Les comptes de la ville ont été communiqués ce matin via le site alize2. Finances.gouv.fr.

Le résultat d’ensemble est de 183 milliers €, grâce à un emprunt de 1059 milliers €.

Cela met normalement la commune en état d’impossibilité d’ honorer la dette. Certains diront que cela n’est pas grand chose et de toute façon c’est tous les ans pareils.

Malgré une annuité record à 3 700 milliers €, la dette s’élève à 33 933 milliers € contre 34 885 milliers € en 2015. Certains diront que ça va mieux.

Alors que faire ?

Le maire a été élu et à tous les pouvoirs. L’assemblée communale est aphone.

Si quelqu’un à une solution, veuillez la signaler en mairie.

 
le 17 octobre 2017 par Jean-Pierre
Les locaux de l’entreprise Lamas Construction, 4 rue Lavoisier, sont vendus aux enchères demain 18/10. La mairie n’a pas préempté ?
 
le 20 octobre 2017 par Vivement demain

Après Pontault le Parisien (édition de ce jour pages dédiées au 77) nous informe (ou nous reprécise on le savait déjà) que la ville de Roissy construit un parking supplémentaire pour améliorer le service à rendre aux usagers des transports en commun.

Et à Ozoir c’est morne plaine, on densifie mais on anticipe pas les besoins (les autres y pourvoiront ceux qui remplaceront l’équipe sortante et hériteront du passé et du passif !).

Pourtant notre édile cumule et a cumulé tous les leviers pour agir notamment lorsqu’il avait la vice-présidence en charge des transports au conseil départemental ! Qu’a t’il fait, proposé obtenu ?

Est ce qu’il lui arrive de prendre les transports en commun ? et ses adjoints ? J’en doute mais vu les impôts (locaux) qui grèvent le budget de nombreuses familles à Ozoir il est urgent d’obtenir un service de transports en commun complet (parking supplémentaire, navettes supplémentaires y compris heures creuses, jours fériés, samedis et dimanches, vraies pistes cyclables !)

Ah j’oubliais on a une intercommunalité tournée vers la forêt et des (petites) villes éloignées du Grand Paris donc pour les d’investissements on sera à la peine même pour construire un coûteux centre nautique qui n’est vraiment pas la priorité dans les tracas du quotidien des habitants (d’autant qu’il y en a deux à proximité Roissy (encore Roissy !) et Brie Comte Robert !).

Va t on encore attendre 10 ans et regarder les trains (RER) passer ?

 
le 21 octobre 2017 par rantanplan
les recentes augmentations de l’eau (en general) prises en conseil municipal montrent le manque d’information auquel est confronte la population. La loi Notre avait des sa promulgation ete assortie de dates d’applications decaleees selon les articles , le decret d’application du 12 février 2016 ,(j’attendais la loi Lemaire (Axelle) qui n’a rien modifié ).impose que les comptes rendu du conseil municipal doivent etre mis en ligne dans un delai d"une semaine" dans les communes disposant d’un site internet,et evidemment dans leur forme identique,cela n’a pas été précisé car inutile.
 
le 21 octobre 2017 par Vivement demain

En passant au bout de la rue qui dessert le collège Marie Laurencin on s’aperçoit que ça bouge du côté de la ferme de la Doutre. Outre un nettoyage conséquent de la végétation on a l’impression qu’un chantier se prépare.

Avez vous des infos sur de futur programme immobilier dans le secteur ?

 
le 1er novembre 2017 par OzoirMécontent

Bouthémy serait-il Franc Maçon ?

C’est la question que je me pose. En effet, le soir ou on a parlé du PLU au gymnase et qu’il a été demandé des comptes à J F O sur la vente d’un terrain inconstructible, j’ai vu, à la sortie, lorsque tout le monde était presque parti, Mr Bouthémy et J.F.O. s’embrasser tendrement sur les joues en baiser... fraternel ?

Comment JFO a t-il pu dire qu’il ne connaissait rien de cette affaire alors que j’ai assisté à une fusion fraternelle qui laisse peu de doute au doute.

Ou alors, heureux de cette séance, ils ont fait preuve de gay té..."

Ceci pour dire qu’il faut que les contribuables d’ Ozoir cessent de se laisser rouler dans la farine. Heureusement qu’un groupe d’ irréductibles gaulois ozoiriens montent au créneau.

MO BI LI SA TION ! C’est ce qu’il faut arriver à faire. Mais avec quels moyens ?

 
le 6 novembre 2017 par Jack Seller

La taxe d’habitation est perçue notamment auprès des habitants en vue de subvenir aux dépenses de fonctionnement des communes.

Pour compléter les recettes, des services payants sont proposés aux usagers et des dotations de fonctionnement sont allouées par l’Etat. Les dotations sont fixées par l’Etat mais en réalité les sommes ont été prélevées par l’impôt sur le territoire national et elles apparaissent comme un revenu indirect.

La contribution des habitants tient compte du revenu disponible des ménages. La responsabilité est collective, le sens du partage et de l’égalité proviennent d’une même communauté.

Cette responsabilité se retrouve dans la base de la Démocratie puisque les habitants sont invités à exprimer leurs choix politiques dans les élections municipales.

Tous ces enchainements sont cohérents et même si des corrections sont quelquefois nécessaires. Chaque habitant a le droit de proposer des améliorations. Ce droit est légitime et il est participatif.

Le système proposé par le nouveau président de la République vient modifier considérablement ces enchainements.

La contribution financière de la part des habitants est réduite. Elle est maintenue à une population dont le revenu disponible est élevé ( 20% en valeur). Les dotations de l’Etat vont être augmentées en compensation des pertes de la contribution perdue.

Le gouvernement veut augmenter le pouvoir d’achat des habitants et réduire la part des impôts à la population.

Etablir une relation entre le pouvoir d’achat et une contribution financière demande des explications.

Le pouvoir d’achat est un concept marketing associé à la consommation des ménages. Il n’est pas lié aux besoins mais aux envies. La période des œufs en chocolat n’est pas associée aux besoins mais aux envies. Les promotions des produits ne sont pas associées à une baisse des prix mais aux besoins d’augmenter les ventes.

La réduction partielle de la taxe d’habitation va augmenter l’inégalité des droits aux citoyens.

Les revenus des recettes de fonctionnement vont provenir de l’Etat. Les élus ne seront plus responsables de leur budget. Les habitants ne vont plus associer leur droit à leur devoir. L’espace politique de proximité n’existera plus. La responsabilité des habitants sera diluée dans le giron politique de l’Etat.

La société de consommation va-t-elle supplanter la démocratie communale ?

 
le 13 novembre 2017 par RANTANPLAN
Et qui traduisent et l’evolution de la dette et la hausse de la fiscalité https://www.impots.gouv.fr/cll/zf1/communegfp/cll/zf1/accueil/flux.ex ?_flowId=accueilcclloc-flow vous y trouverez tous les chiffres permettant d’etre informés voire de comparer avec les communes proches. Le rapport de la cour des comptes est ici : https://www.ccomptes.fr/fr/documents/32579 Si le lien pdf semble inactif ,le document se deroule sur la page .
 
Retour vers la page d'accueil
Exprimez vous dans notre forum
Tout sur notre journal "Ricochets"
Retrouver les dates importantes
Compléments à Ricochets
Coin du Redac'chef